reconfinement

  • Poésie à lire et à ouïr-AIGRE-DOUX

    Imprimer

    IMG_0004.jpeg

    Pierre levée/Gardée par les épineux/Les ancêtres veillent// Leur priapique prière/Féconde encor la forêt ©JNC

    L’été 2020 a un goût d’aigre-doux. Entre confinement hésitant et reconfinement redouté. A des années-lumière de celui de 1960, tout entier tourné (et retourné) par la Nouvelle Vague. Nous, quidams du double 20, surfons sur la Seconde Vague de Sa Majesté Covid XIX en tentant d’y prendre notre plaisir, malgré tout, malgré elle. Aigre-doux, c’est donc la tonalité de la 17e série des Tankas Covidiens.

    Lire la suite