monde

  • Esclavage, ce monstre qui en nous persiste

    Imprimer

    esclavage, France, Europe, monde

    Cap 110, mémorial consacré à l'esclavage sis à l'Anse Caffard, en Martinique, créé par l’artiste martiniquais Laurent Valère. ©Korido via Wikimedia

    Les manifs antiracistes continuent à balayer le globe, à la suite du mouvement de protestation Black Lives Matter. A cette occasion, l’histoire de l’esclavage est remontée à la surface entre deux vagues covidiennes. L’Occident est mis en accusation. A raison certes, mais à la condition de faire aussi le procès des autres sociétés qui y ont recouru. Aujourd’hui encore, l'esclavage persiste.

    Lire la suite

  • Retraites en France et colères planétaires

    Imprimer

    retraites,social,france,monde

    retraites,social,france,monde

    Depuis un an la France vit un état de guerre civile d’intensité faible mais continue. Certes, il n’y a pas de camps opposés organisés militairement. Mais la persistance des manifs démontre que nous nous situons au-delà d’une crise sociale. Toutefois, la France est loin d’être seule en ce cas. Serait-elle le signe européen d’un malaise «mondialisé»? Serait-ce le retour des Etats-Nations?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : social 8 commentaires
  • Poésie à lire et à hurler: PANIQUE

    Imprimer

     

    PaniqueTrump.jpg

    Les flons-flons de la fête du ballon rond s’estompent comme les sons d’une fanfare qui s’en va loin de la Grand’place du village. Reste la panique. Panique devant le délirant cynisme des irresponsables de ce monde qui nous mènent droit sur le mur. Contents, heureux, fiers sont-ils de nous y conduire toutes sirènes hurlantes.

     Roule roule vers le mur vide

     

    La plaine glisse sous tes pieds

    Ta bouche ouverte gobe les mouches

    Ta peau luisante frémit dans l’air

    Ta carcasse fend la poussière

    Tu cours plus vite que les mirages

    Fantômes qui font trembler les routes

     

    Un parfum de mort embaume l’été

    Odeur de chèvrefeuille étranglé

    Etranglé par le soleil couchant

    Qui veut nous entraîner dans sa chute

    Le monde hurle sauve-qui-peut

     

    Roule roule vers le mur vide

    Jean-Noël Cuénod

     

     

    Lien permanent Catégories : Poésie L'Or du temps 2 commentaires