Un plouc chez les bobos - Page 3

  • Poésie à lire, à ouïr, à voir – MUGUET DÉCONFINÉ

    Imprimer

    IMG_7517_V2F_2020-05-01_13-48-11_733.jpg

    Vous avez aimé le confinement général ? Vous allez a-do-rer le déconfinement confiné, une sorte de liberté à la fois conditionnelle et provisoire pour 67 millions de mis en examen sanitaire. Autant lire et ouïr la 7ème série des tankas, située aujourd’hui aux déconfins déconfis. Et recevoir ce brin de muguet cueilli dans la forêt des gestes par la Plouquette Christine Zwingmann.

    Lire la suite

  • COVID19 : un sacré manque de savoir-mourir

    Imprimer

    FinDeVie.jpeg

    COVID19 et sa contamination ont remis la mort au milieu de notre village de plus en plus virtuel. Ne pouvoir assister aux obsèques des êtres chers, ou alors avec des restrictions telles qu’elles sont réduites en frustrantes cérémonies à la sauvette, a cruellement rappelé à quel point nous sommes désarmés face à l’inéluctable. Nous manquons de savoir-mourir.

    Lire la suite

  • Covid_19 Poesie à lire et à ouïr:LE TANKA CONFINÉ

    Imprimer

    galaxy-3607885_960_720-38cm61kvdi6rhntryguolc.jpg

    Se préparer au déconfinement, certes. Mais comment procéder, lorsque les uns brandissent la menace d’une seconde vague coronavirulente et les autres la perspective prochaine d’une catastrophe économique ? Les sachants ne sachant plus, autant vivre en poésie, seul langage qui dit l’indicible. Sixième série de tankas (trois vers de 5-7-5 pieds immédiatement suivi de deux autres de 7-7 pieds).

     

    Lire la suite

  • Légère comme la bonté, une âme s’élève

    Imprimer

    Ella.jpg

    Covid–19 ne laisse de répit à personne. Comme bien des milliers de familles, la mienne est touchée. Ella, la mère de ma femme Christine est décédée à l’âge de 90 ans des suites de son infection au coronavirus. Ceci n’est pas un faire-part de décès mais un hommage de vie à un être qui faisait briller sa lumière sans la brandir comme une torche.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Air du temps, social 9 commentaires
  • COVID–19 : le patronat en déconfineur compulsif

    Imprimer

    CORONA VARICES.jpeg

    Dessin de Bernard Thomas-Roudeix

    Les patrons sont les plus compulsifs de tous les partisans du déconfinement. On les comprend. La crise créée par COVID–19 va précipiter nombre d’entreprises dans la faillite et de familles dans le chômage. Mais certains émettent des craintes qui sont beaucoup moins légitimes en voulant que tout redevienne « comme avant ».

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : social 15 commentaires
  •  Covid19 : poésie à lire et à ouïr – LE TEMPS CONFINÉ (5)

    Imprimer

    poesie,covid19,coronavirus

    ©Burlingue (Xavier Bureau) a créé ce dessin avant l'arrivée de Covid19. Plutôt prémonitoire!

    L’un des effets surprenants du confinement ne serait-il pas le regain d’intérêt pour la poésie que l’on constate ici ou là, voire ici et là ? C’est le signe des grands bouleversements. Après les deux Guerre Mondiales, la poésie avait repris toute sa vigueur. Mais la Guerre Froide l’avait plutôt gelée. Alors saisissons ce moment, si rare. Le Plouc continue sa série de tankas sur LE TEMPS CONFINÉ. Nouveau: à la suite, un sonnet de l'ami Marc Delouze.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Poésie L'Or du temps 7 commentaires
  • Les veilleurs du Covid19-Certitude de l'incertitude

    Imprimer

    coronavirus, covid19, incertitude, ennui, confinement

    Après l’hygiène civique – résistance aux infox, au prurit délateur et la fascination autoritaire –, passons à l’hygiène mentale pour circonvenir les effets de Covid19. Après avoir écouté les diverses et contradictoires annonces du président Macron, de ses ministres et même celles des scientifiques, il est vrai que le vertige peut s’emparer des têtes les plus solides.

    Lire la suite

  • Poème à lire et à ouïr - PÂQUES AU BALCON

    Imprimer

    jncPaques20.jpeg

    ©JNC

    Que vous ayez ou non la Foi, vous passerez Pâques au balcon cette année. Au balcon pour remercier toutes celles et tous ceux qui risquent leur santé pour que nous conservions la nôtre. Au balcon, pour mettre le nez au printemps. Au balcon, parce l’air sans bagnole est devenu plus respirable. Au balcon ou dans votre chambre, pour vous, cette suite de tankas pascaux (LE TEMPS CONFINÉ-4).

    Lire la suite

  • Covid19 et les odieux de Dieu

    Imprimer

    ©JNCIMG_2538.jpeg

    Dieu n’a pas d’ennemis plus redoutables, plus impitoyables et plus efficaces que les intégristes. Pour un peu, ils pourraient même réussir là où Nietzsche a échoué : le tuer. Avec la pandémie de Covid19, ces odieux de Dieu se sont surpassés. Certes, des croyants s’insurgent. Mais il est malaisé de faire percer sa voix dans ce grand cirque de la superstition et du marketing confessionnel.

    Lire la suite

  • Poème à lire et à ouïr ­– LE TEMPS CONFINÉ (3)

    Imprimer

    Image-news.bitcoin.jpg

    Après une crise d’une telle ampleur, le monde sortira de Covid19 meilleur ou pire. Meilleur si l’humanité fait le choix, librement consenti, d’une économie respectueuse de la nature et donc des êtres qui la composent. Pire si, par peur de la liberté, elle prend la voie de l’autocratie et du contrôle total de l’autorité sur ses sujets. Les moyens technologiques pour libérer ou asservir abondent.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Poésie L'Or du temps, social 8 commentaires
  • Covid19 - de l’état d’urgence à l’ «Etat c’est moi»(2)

    Imprimer

    e/2020/03/title-1576680650.jpg

    L’humilité est un passage, disions-nous. Passage nécessaire pour chasser les illusions de la société médiamercantile. Mais prenons garde de ne pas rester dans cet état. Lorsque, grâce à l’humilité, nous avons repris pied sur l’humus, redressons la tête. Sinon, l’après-Covid19 risque de tourner en cauchemar. Un cauchemar à tête d’Orban qui peut devenir le premier coronatyran d’Europe.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : social 8 commentaires
  • Covid19- le passage par l’humilité (1)

    Imprimer

    Image (13).jpg

    En prenant conscience de sa faiblesse, on redevient plus fort ©Burlingue (Xavier Bureau)

    L’énergie cupide qui nous a lancé contre le mur sera-t-elle arrêtée par Covid19 ? Ou bien lorsque tout sera fini, la cupidité mondialisée reprendra-t-elle le volant ? Parier sur le changement présente au moins l’avantage de nous sortir du fatalisme maussade. Mais c’est un pari, avec tous les aléas que cela suppose. Autant le jouer. Nos défenses immunitaires ne s’en porteront que mieux !

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : social 14 commentaires
  • Poème à lire et à ouïr – LE TEMPS CONFINÉ (2)

    Imprimer

    Retour à notre petite suite de tankas pour ce temps confiné. Un temps propice aux jeux de la poésie. Les formes d’origine japonais haïku (5-7-5 pieds) et tanka (5-7-5 puis 7-7 pieds) s’y prêtent particulièrement. Certains de mes correspondants sont partis à leur découverte. Sans quitter leur maison, bien sûr… Captez ces instants par les mots comme vous photographiez un paysage avec votre portable. Parce qu’ils sont imaginés, les mots sont parfois plus imagés que les images !

    Lire la suite

    Lien permanent 4 commentaires
  • Covid-19 est-il un seigneur de la guerre ?

    Imprimer

    Covid-19.jpg

    Covid-19… c’est vrai que son nom de code sonne assez roman d’espionnage, entre James Bond 007 et OSS 117. Sommes-nous pour autant en guerre ? Au sommet de l’Elysée, personne n’en doute puisque le président Macron l’a martelé à six reprises mardi dernier : « C’est la guerre !». Formule-choc pour nous persuader de rester confinés. Mais on n’utilise pas impunément le vocabulaire guerrier.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : social 18 commentaires
  • Contre le coronavirus, France et Suisse divergent

    Imprimer

    Alain Berset, conseiller fédéral chargé de l'Intérieurcoronavirus, France, Suisse, Macron, Berset

    Le coronavirus affiche-t-il le même la même trogne couronnée en France et en Suisse ? On pourrait en douter tant les mesures prises par les deux pays diffèrent. Le ministre suisse de l’Intérieur, le socialiste Alain Berset, a même brocardé Macron, sans le nommer. Pourquoi cette divergence? Essayons de réfléchir sans chauvinisme de part et d’autre.

    Lire la suite

  • Poème à lire et à ouïr  ­– LE TEMPS CONFINÉ (1)

    Imprimer

    Image (8).jpeg

    Légende: " Et toujours il y aura / Quelque chose quelque part". ©Burlingue (Xavier Bureau)

    Tant qu’à être confiné, redécouvrons la poésie. Vous l’aviez délaissée peut-être comme un vieux jouet déglingué par la nonchalante négligence du temps qui passe. Mais elle ne vous avait pas oublié. La voilà qui frappe à votre fenêtre. Laissez là entrer, elle ne porte pas d’autres virus que ses mots vibrionnants.

    Lire la suite

  • Buzyn: résister à la tentation du bouc émissaire

    Imprimer

    coronavirus,covid19,agnesbuzyn

    Légende : The Scapegoat (Le Bouc émissaire), tableau de William Holman Hunt (1827-1910), l’un des fondateurs de l’école britannique des préraphaélites.

    La polémique déclenchée par l’interview d’Agnès Buzyn au Monde secoue même la presse internationale[1]. En pleine crise de la Covid-19, l’ancienne ministre de la Santé s’est donc « lâchée » contre le gouvernement dont elle faisait partie. De quoi voir rouge et même de toutes les couleurs !

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : social 7 commentaires
  • Le coronavirus à la mesure de la démesure

    Imprimer

    C0908A4philippulus.jpg

    "C'est le châtiment! Faites pénitence!"

    Le coronavirus est une sorte de shabbat forcé. Autant profiter des restrictions qu’il impose et du calme qui en résulte pour prendre enfin le temps de la réflexion. Cet événement surgirait-il maintenant par un caprice du hasard microbien ? Où serait-il le fruit vénéneux de l’hybris mondialiste? Une mesure à notre démesure ? Et quelles leçons en tirer ?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : social 26 commentaires
  • Boris Vian, tu ne fais pas tes cent ans…

    Imprimer

    Boris Vian,cent ans

    Non, tu ne le fais vraiment pas, ton siècle. Je n’en dirais pas autant de ma pomme. Ridée, ma pomme… Ainsi, mercredi 10 mars 1920, tu es né à Ville d’Avray en Seine-et-Oise qui s’appelle Hauts-de-Seine maintenant. Tu connais les bureaucrates, toujours à se désennuyer en créant des trucs vachement importants comme de changer le nom des Départements. T’en aurais fait une chanson, genre pataphysique.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cult(e)ure, Livres 13 commentaires
  • Coronavirus, réfugiés… Et l’Europe ? 

    Imprimer

    coronavirus,covid-19,réfugiés,syrie,erdogan

    Trois foyers de crises majeures à nos portes. A la frontière gréco-turque, Erdogan pousse des milliers de réfugiés vers l’Union européennes. Dans l’indifférence générale, un million d’enfants, de femmes et d’hommes sont en train de mourir de faim, de soif, de froid ou sous les bombardements dans la province syrienne d’Idleb. Et voilà le coronavirus qui s’installe partout. L’Europe dans tout ça?

    Lire la suite