• Nazisme – De capitaine des Bleus à lieutenant SS

    Imprimer

    IMG_7083.jpeg

    Monument érigé à la mémoire des 26 otages fusillés par Alexandre Villaplane et ses sbires, sur les lieux mêmes du crime à l’entrée nord de Brantôme en Périgord Vert (©JNC-Beaurecueil-Forge de la Poésie)

    Le foot peut mener au pire lorsque l’on a définitivement quitté les vestiaires par la mauvaise porte. La vie et la mort d’Alexandre Villaplane l’illustrent de la façon la plus radicale. Dans son livre qui vient de sortir – Le Brassard – Luc Briand retrace le parcours de cet ancien footballeur international français devenu Allemand, officier de la Waffen SS et auteur de plusieurs massacres notamment en Dordogne.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Livres, Sporlitique 2 commentaires