• Funérailles Elisabeth II: une douleur bien française

    Imprimer

     

    tortoni2.jpg

    De nombreux Britanniques vivent dans le village périgordin d'Eymet et se sont rendus dans le café du village pour assister aux funérailles de leur Queen ©Thomas Jonckeau - t.jonckeau@sudouest.fr

    Aux funérailles d’Elisabeth II qui doit-on consoler le plus, l’Anglais ou le Français? Réponse malaisée. A estimation de sanglomètre, le flot des larmes semble égal de part et d’autre de La Manche. C’est bien ce qui distingue le Français du Suisse Romand. L’un se passionne pour cette festivité funéraire. L’autre se contente de soulever sa casquette.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique internationale, social 1 commentaire