• RN : le naturel extrémiste revient au galop

    Imprimer

    putsch-des-generaux-du-21-avril-1961-un-coup-detat-militaire-manque-contre-la-politique-de-de-gaulle.jpg

    Les généraux putschistes André Zeller, Edmond Jouhaud, Raoul Salan et Maurice Challe (de gauche à droite) faits « citoyens d’horreur » par le maire RN de Perpignan. © Crédit photo : Archives Sud-Ouest.

     

    Marine Le Pen continue à faire patte de velours. La dédiabolisation de son Rassemblement National demeure à l’état de permanente rhétorique. A peine installés à l’Assemblée nationale française, les 89 députés RN se disent opposants «constructifs» au président Macron. Surtout pas «extrémistes de droite». Mais chassez le naturel, le voilà qui revient au galop. En l’occurrence, à Perpignan.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique française 2 commentaires