• Joyeux Noël et choisis ton camp camarade !

    Imprimer

    solIinvictus.jpg

    Le nouveau soleil invaincu...©JNC_Beaurecueil-Forge de la Poésie

    Quand on dit «Joyeux Noël», on choisit son camp. C’est l’ex-premier ministre Raffarin qui l’a twitté. En soit la chose est si ridicule qu’elle ne devrait pas nous «en toucher une sans faire bouger l’autre» (je parle bien entendu des boules du sapin de Noël) pour reprendre l’expression chiraquienne. Néanmoins, elle reflète bien la confusion mortifère entre religion et identité.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : laïcité, religions,Etat 5 commentaires