• Bien-pensance ? Mal penser, c’est bien !

    Imprimer

    2017_05_23_penseur_jm016_1.jpg

    Le Penseur © Agence photographique du musée Rodin – Jérome Manoukian

    C’est l’insulte chic et choc à la mode : « bien-pensant » avec son bourratif substantif : « bien-pensance ». Le « bien-pensant », c’est le bisounours qui croit que tout le monde il est beau, tout le monde, il est gentil. Le genre « paix sur la terre » alors que partout règne la violence. Le « bien-pensant » est donc un con. Un vrai con.

    Le Plouc avait déjà abordé ce thème (15 août 2019) mais la "mal-pensée" a fait bien des progrès depuis et s'installe avec Zemmour dans l'actuelle pré-campagne présidentielle. Alors, on remet l'ouvrage sur son métier...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique française, social 7 commentaires