Appel des généraux, une sérieuse menace

Imprimer

armée,généraux,rebellion,Marine Le Pen

Dans cette affaire, Marine Le Pen n'avance pas masquée...

« Une tentative de coup d’Ephad », la tribune au ton factieux des généraux retraités dans Valeurs Actuelles ? Le titre du Canard Enchaîné est plaisant. Mais un sondage d’opinion de Harris Interactive montre que cette démarche militaire n’a rien d’une promenade en déambulateur. 58% des Français soutiennent les signataires.

Derrière ces vingt ci-devant généraux, plus de 5000 militaires, dont certains sont encore dans l’active, ont à ce jour signé cet appel publié par le magazine d’extrême-droite (on peut le lire ici).

Ils avaient bien choisi leur jour pour le lancer : le 21 avril 2021, pil-poil 60 ans après le putsch d’autres retraités du képi qui s’étaient emparés du pouvoir par la force à Alger. Le symbole a ses limites : les putschistes avaient dû regagner fissa leur niche après que le président de Gaulle eut donné de la voix.

Dans cette lettre ouverte, les képis dorés brassent tout ce qui ne va pas en France.

Un soutien populaire

 L’institut Harris Interactive en a retenu les points suivants (lire l’intégralité du rapport ici) :

– Dans certaines villes et certains quartiers les lois de la République ne s’appliquent pas : 86% des personnes interrogées approuvent cette affirmation des militaires ;

– en France, la violence augmente de jour en jour : 84% ;

– en France, il existe une forme d’antiracisme qui produit une haine entre les communautés :74% ;

– la société française est en train de se déliter : 73% ;

– en demandant aux policiers et aux gendarmes d’intervenir durant les manifestations des Gilets Jaunes, le gouvernement a provoqué une perte de confiance des Français dans les forces de l’ordre : 62%.

Rien de nouveaux : ces lieux devenus communs forment le bruit d’ambiance des virtuels cafés du commerce. Et ce constat n’importe qui pourrait le dresser. D’ailleurs, l’analyse de Harris Interactive démontre qu’il est partagé par les sympathisants de toutes les couleurs politique, y compris La France Insoumise.

Une menace qui appelle punitions

Les plumitifs galonnés ne se sont pas contentés de ces brèves de comptoir. Ils ont surtout lancé des menaces à l’encontre du gouvernement et même appelé les militaires d’active à la sédition comme le montre ce passage au style, disons, très « brodequin de marche à jambières attenantes » :

Si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national. 

Sous ce fatras grandiloquent apparaît un véritable appel à la rébellion militaire contre un gouvernement légitime et constitué démocratiquement. Une tentative factieuse qui mériterait le conseil de discipline, la radiation et les poursuites pénales.

On ne saurait reprocher aux militaires d’avoir exprimé leur opinion. En revanche, ils sont sortis du débat politique en brandissant la menace du recours à la force militaire. Dans une démocratie, c’est intolérable et appelle les plus sévères répliques.

Servir la soupe brune à Marine Le Pen

Il est tout aussi évident que ces apprentis putschistes servent la soupe brune à Marine Le Pen qui s’est empressée de les soutenir, de même que Dupont-Aignan, en teckel courant avec ses petites pattes pour quémander un câlin aux militaires.

Toutefois, se contenter de condamner les factieux ne servirait qu’à se donner bonne conscience à petit prix. Car il faut voir la triste réalité en face : « près d’un Français sur deux se déclare favorable à l’intervention de l’armée sans qu’on ne lui en donne l’ordre afin de garantir l’ordre et la sécurité en France », révèle le sondage Harris Interactive, soit 49% des personnes interrogées. Taux qui s’élève, sans surprise, à 83% pour les sympathisants du Rassemblement National et, plus choquant, à 57% pour ceux de LR, parti censé représenter la droite de gouvernement.

Cela dit, il s’est trouvé tout de même 38% de sympathisants de La France Insoumise et du PS ainsi que 33% de ceux du parti au pouvoir LREM pour soutenir « l’intervention de l’armée sans qu’on ne lui en donne l’ordre »!

Cela démontre à quel point la morale démocratique et républicaine s’est effondrée dans ce pays où l’Etat de droit semble faiblir chaque jour un peu plus.

Contre les képis, des bras cassés

C’est plus qu’un malaise qui traverse la France, c’est un coup de pioche sur son socle. Il n’est plus temps de répondre, façon sociologue qui voit les choses en surplomb, « la violence, l’islamisme et le séparatisme ne sont que des sentiments ressentis et non la réalité ». C’est comme la météo ; ce qui compte, ce n’est pas le niveau du thermomètre mais le froid que l’on éprouve.

Or, la France a froid. Cette impression qu’elle « se délite » est partagée bien au-delà des képis et des bérets.

 Dès lors, il faudra bien répondre aux défis des violences de tous types, à la remise en cause de la laïcité, fondement de l’harmonie sociale en France, au racisme anti-arabe et anti-noir, au néo-racisme qui veut séparer les Français en fonction de leur origine (cette fois-ci contre les blancs). Si rien n’est fait, Marine Le Pen sera la prochaine présidente.

Et pour tenter de ramer à contre-courant, nous n’avons que des rameurs aux bras cassés. Un président qui a laissé perdurer la dégradation urbaine et suburbaine. Une droite de gouvernement qui court après son extrême. Une gauche divisée en nains de jardin.

C’est dire à quel point nous sommes mal barrés sur cette galère.

Jean-Noël Cuénod

Commentaires

  • Le 30 aout 2012 sur LCI Samia Ghali maire PS à Marseille demande l'armée pour les quartiers Nord! A voir sur youtube, avec son constat qui est désastreux!! A cette époque melechon/hollande et toute la gauche restent muets! Idem pour les médias qui ne se réfèrent pas au fascisme d'extrême droite! Autre reportage sur les quartiers Nord de Marseille! "Marseille un camps de roms évacué par les habitants"! Avec la même Samia Ghali, c'est sans complexes et sans commentaires!

  • On ne va pas faire la guerre en talons aiguille et en tailleur Chanel!

  • "le magazine d’extrême-droite" ???

    Faites-nous rire! Il suffit de ne pas être du même avis que les mondialistes, à savoir défendre la patrie et nos racines occidentales etc. pour se voir diaboliser pas les journaleux aux ordres et autres chiens de garde comme étant d'extrême droite, fasciste, nazi etc.. Désolé, mais votre propagande ne marche plus monsieur Cuénod. Votre camp va perdre car les peuples se réveillent, ne vous en déplaise. Un très grand bravo à ces généraux!

  • Ces généraux ont eu raison de sonner l'alerte. Que l'on soit d'accord ou non avec Marine Le Pen, elle est dans son rôle en tant que candidate. Ce qui se passe avec l'islamisation, l'insécurité, la politique désastreuse de Macron et ses amis, cette Europe des clans et mafias financières ou non, nous met en danger.

    Ces généraux et tous les officiers qui ont signé sont courageux et très respectable. faire un parallèle avec ce qui s'est passé il y a 60 ans est une tromperie.

    Ils auraient dû préciser que l'intervention de l'armée, (3ème catégorie des forces françaises) se fait sous ordre du Président légalement élu. Comme quoi en communication, il est possible de ne pas faire de différence entre le suspect, (prononcé suce pet de nos jours) et le lèche cul. Suspecter ces militaires de vouloir créer un coup d'Etat est démentiel, la majorité des français ne si sont pas trompés, c'est le plus important.

  • L`extreme-droite lepéniste n`a guere d`imagination, son fonds de commerce c`est toujours la sécurité. Il est vrai qu`elle ne peut pas effrayer le populo avec le communisme mort de sa belle mort, ni avec l`antisémitisme qui est devenu
    pénalement punissable. Il est vrai que la sécurité publique est parfaite dans les dictatures...

  • Et l'autre fond de commerce est du côté des brigades rouges! Massacrer des innocents est pour la gauche acceptable tant que c'est avec des arguments anarchistes et par des militants extrémistes de gauche! La lettre de nos gauchos d'opérette germanopratins dans libé, dont notre inénarable godard, qui demandent que les anciens des brigades rouges ne soient pas extradés vers l'Italie! Ce qui pose problème à melechon c'est de figurer sur les liens face book du tueur de Rambouillet! Alors il a lancé la cavalerie bolchevique, lui qui porte déjà la veste de staline! Il ne lui manque que la moustache! Une moustache de droite ou de gauche??? Eh oui c'est là le problème de droite ou de gauche, on fini pas ne plus savoir où est la différence!

  • Non, le communisme n'est pas mort du tout. Après avoir laissé tomber les prolétaires en les remplaçant par les minorités en tout genre par pur intérêt, il revient désormais déguisé sous la forme du Marxisme culturel, ultra-féminisme, racialisme, climatisme verdâtre, LGBTQI+, antispécsime, racisme anti-blancs, haine du mâle blanc, immigrationnisme, islamo-gauchisme etc. pour faire le jeu du grand capital qu'il prétendait combattre:

    https://www.prageru.com/video/who-is-teaching-your-kids/

    et aussi:

    https://adrienfaure.blog.tdg.ch/archive/2020/01/22/l-offensive-postmoderniste-en-suisse-romande-303939.html

    D'ailleurs à Genève dans le cortège du 1er mai certains ont osé défiler avec le drapeau au marteau et la faucille, symbole d'une idéologie qui a fait des centaines de millions de morts dans le monde, mais ça ne gêne personne et surtout pas nos journalistes qui nous les présentent comme le camp du "Bien".

  • Non, le communisme n'est pas mort du tout. Après avoir laissé tomber les prolétaires en les remplaçant par les minorités en tout genre par pur intérêt, il revient désormais déguisé sous la forme du Marxisme culturel, ultra-féminisme, racialisme, climatisme verdâtre, LGBTQI+, antispécsime, racisme anti-blancs, haine du mâle blanc, immigrationnisme, islamo-gauchisme etc. pour faire le jeu du grand capital qu'il prétendait combattre. BLM se dit ouvertement marxiste sur son site et que dire des pseudo-antifas, casseurs, tueurs?

    https://www.prageru.com/video/who-is-teaching-your-kids/

    et aussi:

    https://adrienfaure.blog.tdg.ch/archive/2020/01/22/l-offensive-postmoderniste-en-suisse-romande-303939.html

    D'ailleurs à Genève dans le cortège du 1er mai certains ont osé défiler avec le drapeau au marteau et la faucille, symbole d'une idéologie qui a fait des centaines de millions de morts dans le monde, mais ça ne gêne personne, et surtout pas nos journalistes qui nous les présentent comme le camp du "Bien".

  • Il parait qu`Einstein a dit un jour que la plus belle chose que nous puissions éprouver, c`est le coté mystérieux de la vie. Pour les fous du radicalisme, qu`il soit politique ou religieux, tout est toujours simple, comme qui dirait noir ou blanc. C`est ca le radicalisme et c`est ca la c..rie. Le pire, c`est quand le radicalisme s`allie avec l`armée car alors tout peut arriver, sauf des bonnes choses.

  • noire ou blanc??? Attention les racisés veillent! Un camps d'extermination de gauche ou de droite reste un camps d'extermination! Les miradors et les chiens sont les mêmes! A voir absoluement sur youtube l'agression en directe d'une militante de gauche d'Evry, dans son appartement par un jeune des banlieues! "Najwa El Haite cambriolée en direct"! Il faut bien écouter son discours après son agression elle prononce au moins 6 fois le mot "racaille"! On apprend donc grâce à elle qu'il y a des racailles dans les banlieues! Un mémorial de la déportation saccagé à Marseille, va t on avoir là le même bazar médiatique pour cet acte infâme! Non là silence pas d'amalgame!

  • Si rien n’est fait, Marine Le Pen sera la prochaine présidente.

    Et alors...?

    Ce sera comme pour Trump, dont l’élection devait préfigurer la fin de la Civilisation, voire celle de l’Humanité tout court. On a vu le résultat après 4 années de savonnage de planche de la plupart des médias en place (avec l’assistance active, il faut bien le dire, du Twitter in Chief). Exit le Diable, retour à la normalité.

    Il se passera exactement la même chose pour Marine le Pen, avec la nuance qu’elle aura les mains encore moins libres pour appliquer un quelconque programme faute de majorité parlementaire.

    Sauf si... l’extrême gauche et le camp du Bien étendu jettent un peu trop d’huile sur le feu dans les médias et sur les réseaux, (provocations style BLM) ce qui pourrait déclencher des émeutes incontrôlables et meurtrières dans les banlieues... et alors là, Marine le Pen étant Chef des Armées, le pire pourrait réellement arriver.

  • Bonjour Jean-Noël,
    Si je peux me permettre de porter la contradiction sur un point de ton article dont je partage l'essentiel. En fait si, on peut reprocher aux militaires d'avoir exprimé leur opinion. C'est justement le principal reproche qui leur est fait car en France comme dans une majorité des pays démocratiques l'Armée est astreinte aux devoirs de neutralité, de réserve et de loyauté au gouvernement en place dont le Président de le République en exercice est le chef suprême. Article 15 de la Constitution en vigueur.
    Les militaires ils ont bien évidement comme tout le monde le droit d'avoir des opinions, mais en silence.

    Amitiés

    Os

  • Le gros problème derrière tout ça, c'est que ce sont toujours les militaires qui sont envoyés au casse pipe, et jamais les présidents! Pas de doute que dans le cas contraire leur politique serait tout autre! Lorsque vous passez dans les villages de France regardez les noms sur les monuments aux morts, il n'y a que les noms des simples citoyens! Peu de grands généraux, et jamais de présidents! Lors des affrontements de Dijon l'année passée les habitants des cités pleurnichaient parce que la police avait tardé à arriver! Les policiers et les militaires n'ont pas à faire les frais d'une politique totalement irresponsable du gouvernement français!

  • Lettre ouverte adressée au général d’armée François LECOINTRE Chef d’Etat-Major des Armées (CEMA) par le Général de corps d’armée (ER) Christian Piquemal.

    Le vendredi 30 avril 2021

    Mon général,

    Vous êtes le Chef d’Etat Major des Armées et à ce titre votre premier devoir est de défendre et soutenir les militaires d’active ou retraités. Manifestement vous préférez la chasse aux sorcières.

    Par votre discipline intellectuelle servile et sans faille, votre carriérisme consternant, votre soumission lamentable au pouvoir politique, vous faites le contraire et êtes prêt par complaisance et bassesse à couper la tête à tous vos pairs et vos Anciens. Lamentable !

    Vous le savez, le devoir d’un chef digne de ce nom est de protéger ses subordonnés, ses frères d’armes, ses Anciens au lieu de les livrer en pâture à la vindicte d’un pouvoir politique aux abois.

    Sans doute avez-vous peur de déplaire à la ministre des Armées que vous servez avec un zèle sans égal et un comportement de carpette !

    Etant au sommet de la hiérarchie militaire qu’attendez vous donc ? Les étoiles de Maréchal de France ?

    Il est bien loin le temps des Juin, De Lattre, Leclerc, Bigeard adorés de leurs hommes et parlant d’égal à égal avec le pouvoir politique. Au lieu de cela, votre autorité morale ne sert qu’à mettre le genou en terre et le petit doigt sur la couture du pantalon. Vous reste-t-il donc encore un peu de fierté ?

    Comme beaucoup de Français et de militaires, j’ai pour vous un immense dédain.

    Oui, j’ai été radié des cadres par décret du Président de la République du 23 aout 2016 suite à l’avis du Conseil Supérieur de l’Armée de Terre (CSAT) réuni disciplinairement (6 officiers généraux d’active ayant, à la majorité des voix, demandé ma radiation des cadres) mais je ne regrette rien. Face au non-respect de l’état de droit à Calais, j’ai été un lanceur d’alerte qui a permis la modification de la situation de la jungle par l’Etat.

    Vous avez osé écrire dans le Figaro, me concernant : « Je vais lui envoyer une lettre pour lui dire qu’il est indigne, salit l’armée, la fragilise en en faisant un objet de polémique nationale« .

    Mon général ne vous fatiguez pas, ne perdez pas de temps à écrire, je n’ouvrirai même pas votre torchon. Celui qui salit l’armée, c’est vous, uniquement vous, ne vous méprenez pas. Les Français qui le savent ont choisi leur camp et ne s’y trompent pas.

    Oui, je préfère être dans ma peau que dans la vôtre. Sachez-le, l’opinion et le jugement de vos pairs et de vos subordonnées ne sont pas flatteurs et c’est un euphémisme ! Je peux me regarder dans une glace, je crains pour vous que ce ne soit pas votre cas.

    Vous préférez « couper des têtes », sanctionner des pairs, courber l’échine et servir avec un zèle sans égal le pouvoir politique. Non, le jour de votre départ sachez que vous ne serez pas regretté.

    Pour terminer, je vous rappellerai deux citations qui illustrent parfaitement votre comportement !

    « Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part ». Cardinal Mercier

    « En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin ». Nicolas de Chamfort

    Avec votre soumission et votre assujettissement au pouvoir politique, votre comportement est plus celui d’un technocrate que d’un militaire. Le vrai déshonneur d’un général est bien le vôtre.

    Avec mon profond mépris.

    Général de corps d’armée (ER) Christian Piquemal.

  • OUI Guy Beart "Celui qui dit la vérité on doit l'exécuté!" Même Napoléon a désobéit! A force de passer son temps à se prendre pour De Gaule macron va finir digne héritier de pétain!

  • Le communisme est represente comme il se doit avec le garde des sceaux. Je ne sais pas ou Jean a vu qu'il etait mort de sa belle.mort.

    En fait Jean, c'est un peu le pere Tapie qui essayait d'argumenter avec les Maghrebins et autres subsahariens qui le tabassaient. "Je vous ai toujours soutenu, je ne comprends pas".

  • Laurent Lefort écrit à juste titre : ""Je vous ai toujours soutenu, je ne comprends pas"."

    -ferme ta gueule lui a répondu un des agresseurs selon BT.

    Que la gauche pro-islamikaze la ferme, elle a fait assez de mal au peuple français, européen et suisse.

  • «Les militaires ils ont bien évidement comme tout le monde le droit d'avoir des opinions, mais en silence.»

    Et s'ils ne sont pas d'accord avec ce devoir de loyauté, alors qu'ils démissionnent, selon le même principe "chevènementesque": « Un ministre, ça ferme sa gueule. Si ça veut l’ouvrir, ça démissionne. »

    Dans l’hypothèse où militaires et policiers auraient la liberté de penser; logiquement, ça en ferait du monde au chômage… à moins que - par définition -, chez ces gens-là, on ne pense pas, on ne pense pas, on est dépourvu de cerveau.

  • Pour commencer on ne met pas des femmes à la tête de la police et de l'armée! Et les généraux doivent le cas échéant alerter le président des débordements qui vont finir en guerre civile, en tout cas les banlieues sont pour cette guerre civile! Elles sont ailleurs déjà en état de guerre permanent! Mais ça n'a pas l'air de gêner macron qui doit êtes occupé ailleurs! J'apprenais tout à l'heures que nous avons également dans nos cités de petits marioles qui appellent les pompiers et qui les caillassent après! Nos futurs prix nobel!

  • "Pour commencer on ne met pas des femmes à la tête de la police et de l'armée!"
    A moins que l'on ait envie qu'une femme devienne Présidente du pays ...

  • Une femme présidente??? Pour être bien sûr que les femmes en politique sont aussi nules que les hommes! On a de très beaux exemples en Suisse de femmes présidentes totalement dépassées par leurs sujets! La seule fois que calmy rey a été utile et amusante, c'est le soir où elle a reçu une forêt noire dans la figure, par mon pote Dougoud! Cerise au kirsch sur ............le gâteau!

  • Complétez mon dernier post par de la manière suivante "devienne Présidente du pays par réaction." Merci.

  • Nos 3 présidentes récentes sont pitoyables! C'est bien pour ça que notre pays est envahit par les mafias!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel