Confinement? A quel complot se vouer ?

Imprimer

complot, confinement,Chine,GAFAM

Ceci n'est pas un ornithorynque...

Au secours ! La marée des complots me roule dans ses flots tumultueux, me tire vers le fond, me propulse à la surface, infernal yoyo qui m’emporte au large. La côte de la raison s’éloigne toujours plus, jusqu’à disparaître. Chaque fois que menace le reconfinement, les complots augmentent le volume de leur bruit médiatique sur les réseaux sociaux.

Parmi les complots les plus déferlants, figure celui qui dénonce une sorte de pacte conclu entre le Parti communiste chinois, les GAFAM (Google Amazon Apple Microsoft), la Big Pharma et l’Organisation mondiale de la santé. Le but : imposer à la planète le confinement.

Ce serait grâce à cet enfermement collectif sous prétexte sanitaire que le nouveau Staline Xi Jinping a renforcé encore plus la mainmise du Parti sur ses sujets : le soulèvement de Hong-Kong ? Balayé ! La révolte de Ouïghours ? Oubliée ! La voix des dissidents ? Eteinte! Le pic totalitaire est atteint avec le développement accru du crédit social[1] permettant un contrôle sur la population chinoise (et sur les résidents étrangers) qui réduit Big Brother à l’état de moniteur pour colonie de vacances.  

Quant aux GAFAM, chacun sait à quel point la pandémie leur a été bénéfique. Par rapport à 2019, Amazon a vu son chiffre d’affaires s’accroître de…38% au moment même où s’effondre des millions d’entreprises, grandes et petites, sur la planète. Même progression à deux chiffres pour les autres (lire à ce propos le site Statista (cliquez ici).

Pour la Big Pharma, l’équation est d’une élégante simplicité : pandémie mondiale=médicaments= vaccins = profits himalayesques.  

Et l’OMS ? Les complots la désignent comme se trouvant sous forte influence chinoise ; c’est elle qui a fait la promotion de la stratégie du confinement adoptée à des degrés divers par une majorité d’Etats.

A qui profite le crime covidien ? A l’ornithorynque !

A l’évidence, le crime covidien profite à cet Empire sino-cybernétique qui concilie communisme autoritaire, capitalisme numérique, capitalisme industriel et bureaucratie internationale. Une sorte d’oxymore sur quatre pattes qui tiendrait de l’ornithorynque géopolitique.

Comme dans tous les polars – et toutes les enquêtes de police judiciaire – nous avons donc face à nous :

  1. un mobile, (l’appât du gain et la passion du pouvoir) ;
  2. un mode opératoire (le confinement) ;
  3. quatre suspects susmentionnés.

Il reste maintenant à déterminer les liens entre ces trois composantes. On voit bien que le mode opératoire a permis au mobile de s’exprimer. Mais quel est le lien entre ces deux éléments et le troisième, à savoir les quatre suspects ? Or, c’est cette dernière relation qui est déterminante pour désigner un coupable. Car il y a toujours un coupable, c’est forcé ! A chaque effet, sa cause. Logique. Apparemment.

Pour que ce lien présente une valeur probante, il faudrait tomber sur des documents écrits dont la véracité ne fasse aucun doute. Ou au moins, une série de témoignages qui se recoupent sans ambiguïté. Hélas, rien de tout cela. Ce serait trop beau. Quant à la reine des preuve, l’aveu, vous pouvez toujours courir pour l’arracher à Xi Jinping, Bezos et Compagnie.

Le faisceau d’indices, cette planche de salut

Nous voilà donc contraints de nous rabattre sur cette planche de salut des enquêteurs policiers, des magistrats instructeurs ou des auteurs de polars : le faisceau d’indices formant preuve. C’est-à-dire, selon les doctrines du droit les plus courantes : un « ensemble d'indices qui, pris isolément, ne suffisent pas à apporter une preuve mais qui pris ensemble constituent cette preuve ».

Les différents acteurs des canaux médiatiques vont alors s’en donner à cœur joie pour réunir ce faisceau. Ils ne manqueront pas de mettre en exergue les multiples versions contradictoires données par les autorités sanitaires – internationales, nationales, voire régionales – et politiques, les experts, les savants de Marseille et d’ailleurs.

 Comme tout ce beau monde a réellement dit tout et surtout n’importe quoi, il est aisé de transformer ce tohu-bohu en écran savamment tissé pour occulter le « Pacte » sino-cybernétique. S’il y a écran, il y a donc forcément vérité dérangeante à cacher. Un indice sérieux. Pas encore une preuve. Mais presque.

Moult experts affirment que le confinement est une mesure qui a démontré son inefficacité pour enrayer les pandémies passées. Son recours massif ne s’explique donc pas sur le plan médical. Le confinement poursuit d’autres buts. Suivez mon regard… Un indice de plus.

Toujours selon la parole d’experts qui citent des statistiques, la dangerosité du Covid-19 a été outrageusement exagérée par rapport à d’autres maladies encore plus ravageuses. Si l’on a fait du coronavirus l’ennemi public No. 1 de la planète, c’est bien pour mieux nous contraindre au confinement, non ? Et voilà un autre indice.

De même, sur les réseaux sociaux, cette idée circule : la transmission du Covid-19 par des personnes infectées mais ne présentant pas de symptômes a été documentée par des études chinoises. Vous suivez toujours mon regard ? La « transmission asymptomatique » est l’un des principaux arguments avancés par les autorités pour décréter le confinement.

Causes et effets ? Cause toujours !

Si l’on met bout à bout tous ces indices, on ne manque pas d’être troublé. On serait tenté de sauter le pas et de voir dans ce faisceau la preuve que cette « bande des quatre » (Chine, GAFAM, Big Pharma, OMS) est coupable de « Confinement sous contrainte en réunion ».

L’ennui, c’est que d’autres voix, tout aussi autorisées ou autoautorisées, apportent une contradiction tout aussi convaincante : les contradictions multiples ne sont le fruit que des hésitations face à une réalité qui ne cesse de nous échapper ; le confinement a permis de limiter les dégâts comme le montre d’autres statistiques ; celles et ceux qui ont été atteints par le Covid-19 peuvent témoigner qu’il ne s’agit pas d’une simple grippe et que, dans de nombreux cas, certains symptômes persistent après la guérison ; la « transmission asymptomatique » a été dûment constatée ailleurs qu’en Chine.

Peut-être que je m’aveugle en ne prenant pas pour argent comptant le complot sino-cybernétique et que je passe à côté d’une vérité que je ne veux pas voir par paresse intellectuelle ou par couardise. Ou peut-être pas.

Dans tous les cas de figures, ce qui nous fait errer, c’est la certitude que nous avons chevillée à l’esprit qu’il y a forcément une cause à chaque effet, un coupable pour chaque victime. Or, il y a parfois des victimes sans coupable et des effets dont on ignore la cause.

La science réduit cette ignorance. Mais il y a toujours « quelque chose qui échappe ». Peut-être existe-t-il une Cause Majeure enfantant les causes mineures qui sont à leur tour productrices des effets que nous constatons, ici et maintenant. Allez savoir…

Jean-Noël Cuénod

[1] A lire cet excellent reportage de GEO (cliquez ici)

 

 

Commentaires

  • S'il est rafraîchissant de lire un article qui ne nous oblige pas de choisir son camp, j'observe tout de même que la défense des réponses officielles ne tient qu'en un paragraphe et suggère sans le dire vraiment qu'on a un sérieux problème.
    De là à dire que ces arguments sont "tout aussi convaincants", la pilule ne passe pas. On sent le besoin d'objectivité du journaliste qui ne se mouille pas.
    Nous savons aujourd'hui, de manière définitive et impossible à travestir que, malgré les tentatives de pervertir les chiffres, le Covid-19 n'a pas provoqué plus de mortalité que la grippe saisonnière et que nous avons détruit l'économie et la vie d'une grande majorité de la population mondiale pour 0,03 % de victimes.
    Si même ceux qui ont un regard critique sur la gestion de cette crise en viennent à alimenter le doute et exonérer les responsables qui sont d'ailleurs payés pour assumer ces responsabilités, alors nous ne pourrons plus faire confiance à grand monde.
    Vous contribuez donc à ce que vous dénoncez sous des airs d'analyste modéré qui, certes vous préservent des listes noires mais ne vous grandissent pas.

  • Allons Pierre, vous savez bien que ce n`est pas directement a cause du nombre des morts que cette pandémie est prise - justement - au sérieux. C`est parce que dans les pays développés on ne laisse pas les gens mourir dans un coin, mais on les transporte au service d`urgence de l`hopital. Or, les services d`urgence n`ont pas été prévus pour accueillir autant de gens a la fois que pendant certaines périodes de cette pandémie. On a vu par exemple en Italie ou au Portugal que lorsque les hopitaux sont dépassés, les soins ne peuvent plus etre dispensés de maniere sérieuse, ni aux malades du Covid ni aux autres malades qui auraient besoin de soins d`urgence, et cela remet en question la valeur meme de la vie humaine dans nos sociétés évolués. C`est la raison pour laquelle dans les sociétés ou la vie humaine a peu de valeur la pandémie n`a pas causé de grands problemes car on y laissait déja crever les gens dans la rue ou chez eux avant meme la pandémie.

  • Sauf que...
    Les hôpitaux sont toujours surchargés en période de grippe saisonnière, comme cela est très largement documenté depuis plusieurs années. Le personnel s'en plaint de manière récurrente.
    Et l'afflux important a été provoqué par la panique entretenue par les autorités et les médias alors que la plupart d'entre-nous a traversé cette épreuve comme une grippe un peu sévère qui ne nécessite aucune intervention particulière. Juste attendre que ça passe.

  • On avait le choix entre un cerveau et un iphone! J'oublie le mien chez moi un jour sur deux minimum! Je parle bien sûr de l'iphone! Et je ne sais toujours pas aller sur la combox! Dans un reportage récent sur la covid en Chine, on voyait qu'il est aujourd'hui impossible de se déplacer partout dans le pays sans iphone, c'est devenu la nouvelle carte d'identité, le passe magique! En Chine on est pas "sans papier" on est "sans iphone"!

  • Vous avez raison, l'humain par frustration a besoin de chercher un coupable.
    En plus, il y a eu une conjonction des planètes, le Covid et la défaite de Trump.

    La défaite de Trump a amplifié des frustrations, et les "amoureux" de Trump ont donc la double peine avec le Covid. Et comme c'est parmi eux que se trouve les "grands" suiveurs du complotisme, et bien, on est gavé de théories farfelues.
    Même l'UDC perd les pédales en attribuant l'étiquette "dictateur" à Berset. Sale année pour les udécéistes trumpiens comme pour les autres trumpistes européens.

  • Joli :-)

  • @Pierre Jenni : " ...le Covid-19 n'a pas provoqué plus de mortalité que la grippe saisonnière...Vous oubliez juste une chose contre la grippe saisonnière on peut se vacciner, et cela, depuis un bon nombre d'année, alors que contre le covid19, la possibilité de vaccination est toute récente.

  • Ah ben ça alors, quelle révélation !
    Je me réjouis de découvrir les contorsions de tous ceux qui, comme vous Monsieur Frenkel, ont validé les mesures sanitaires.

  • Désolé de ne pas hurler avec les loups, mais il me semble que vous faites du sensationnalisme, Mr Cuenod. Juste un détail: pour qu`il y ait une telle conspiration quasiment mondiale, il faudrait déja qu`il y ait entente entre tous ces conspirateurs et aussi capacité a maintenir secrete une telle conspiration globale. Croyez-vous que ces deux condition soient remplies ?

  • Selon Chloé Frammery, le but ultime de cette conspiration machiavélique serait de ... VACCINER TOUTE LA POPULATION MONDIALE !!! C'est vrai que c'est carrément terriblement effrayant... surtout que la vaccination n'est pas obligatoire et que le vaccin n'est quasiment pas disponible. Il y a comme une c... dans le potage.

    Par ailleurs, je comprends mal l'intérêt maléfique à confiner les consommateurs : cela ne fait que faire baisser le PIB, cela entraîne la faillite des compagnies aériennes, l'effondrement du secteur du tourisme et de la restauration etc... Personne n'est obligé d'acheter sur Amazon, on peut lire Wikipedia gratuitement, s'instruire au lieu de s'abêtir sur TikTok. A qui profite le crime et la conspiration ?

    A noter que, pour une fois, je suis d'accord avec Jean Jarogh ;-)

  • Je connaissait le potage à la chauve sourit chinoise, (on voit la photo sur google un grand bol avec du bouillon et sur un bord une grande chauve sourit toute noir et raide qui fait trempette dans ce bouillon jaunasse!) mais pas le potage à la c?? Est ce aussi dangereux???

  • La destruction des hôpitaux, la régression sociale des personnels médicaux, l'augmentation des chefaillons, le bas niveau des énarques et des hauts fonctionnaires pour raisonner, le manque de crédits et de scientifiques, la baisse du niveau culturel des masses, bref, ne soyons pas étonnés que des gens biberonnent tot ce que disent les beaux parleurs.

    Comme déjà indiqué mille fois les gens raisonnent en fonction de leur éducation parentale, des éducations nationales, des milieux fréquentés et de leur petite culture. les gens raisonnent avec leurs sentiments et leurs idéologies....

    En attendant ou est votre dieu placé insidieusement dans la caberluche des baptisés et non baptisés? Ou est allah et autres fantômes?

    Les religions sont déjà à elles seules un véritable complot autant que le communisme le socialisme et les autres.

  • Regardez sur youtube les vidéos avec "Barbara Stiegler" philosophe, professeur à l'université de Bordeaux, elle parle très bien des causes! Elle travaille sur les Soins l'éthique et la santé!

  • Je pense que ce que vous dites est exact Mr Jenni...Mais j'ai comme l'impression que ceux qui tiennent l'os ne le lâcheront plus...

    Les dégâts sont impressionnants. C'est comme tout, on met du temps à réaliser...

    Comment voulez-vous reculer maintenant ?

  • Mais "ceux qui tiennent l'os",c'est qui ?

    Ceux qui tiennent l'os, c'est "ils"...Et "ils"...existent disait David Vincent...

    Ils, ce sont les Envahisseurs. Et à mon humble avis, on n'a pas fini de les voir :-)

  • Dans les sept prédictions de Stéphen Hawking il est question de pandémie et de vaccin, ça fait froid dans le dos.

    https://youtu.be/BgsAIOVPhwA?t=8

    Devenu non croyant, ce n'était pas un complotiste.

  • Leur but ?

    Coloniser la Terre

  • " leur but? Coloniser la terre" et les femmes....

  • En fait de conspiration imaginable...

    Finalement le Covid, a qui ca profite ? Surement pas a la Chine car la pandémie a attiré l`attention sur la dépendance des économies occidentales par rapport aux produits et composants chinois. La pandémie a par contre détourné l`attention des problemes climatiques et détourné aussi beaucoup d`argent public de la recherche d`énergies alternatives sur la compensation des salaires et autres revenus passés a la moulinette a cause de la pandémie. On voit d`ailleurs le cours du pétrole remonter alors qu`il avait atteint un plancher de non-rentabilité. Quesl sont les pays disposant de biologistes de pointe, de la pratique du secret d`État et ayant intéret direct ou indirect a un cours du pétrole élevé ? Il y en a deux ou trois. Cela dit, je ne parierais pas sur l`existence d`une conspiration derrier le Covid car aucun pays ne pourrait garder le secret tres longtemps.

  • Je ne sais où raisonne cette idée de complot sino-gafeste, mais il faudrait étayé par des sources... sans doute difficile dans un réseau social mais il une démarché nécessaire car sur le plan des idées ce n'est pas en phase avec ce que produise les complotistes. Niveau complot les trumpistes sont de bons fournisseurs... QAnon.

    Peut étre le sensationnalisme a un fond de vrai, la chine est devenu le premier partenaire commercial avec l'Europe; la CHine qui nous inonde de produits bon marché via la logistique US entres autres (respectant nos normes sic.) est notre seul bouée de sauvetage, dans ce régime médiatico-consomériste.
    Bref un trés bon allié pour nos gouvernants.

    Une trés bonne émission d'arte parle du reste : https://www.youtube.com/watch?v=6IGVqsnxCE0

Les commentaires sont fermés.