Poésie à lire, à ouïr, à voir – MUGUET DÉCONFINÉ

Imprimer

IMG_7517_V2F_2020-05-01_13-48-11_733.jpg

Vous avez aimé le confinement général ? Vous allez a-do-rer le déconfinement confiné, une sorte de liberté à la fois conditionnelle et provisoire pour 67 millions de mis en examen sanitaire. Autant lire et ouïr la 7ème série des tankas, située aujourd’hui aux déconfins déconfis. Et recevoir ce brin de muguet cueilli dans la forêt des gestes par la Plouquette Christine Zwingmann.

A LIRE

Pendant la nuit

Tous leurs carcans écartés

Se déploient les plaines

                       La longue marche des rêves

                       Vers le matin en prison

 

Pantoufle élimée

Ta botte des sept lieues

Pour jours confinés

                       Qui a sonné à la porte ?

                       L’aventure sur ton seuil !

 

Tout est immobile

Prendre le chemin vers toi

Seule issue possible

                       Gare aux mauvaises rencontres

                       Monstres tapis dans ton ombre

 

Ange de la mort

Un vieux marronnier

Dans le square vide

                       Elle vient te surprendre

                       L’heure des pressentiments

 

Un éclat de rire

Se fiche dans ta mémoire

T’en remettras-tu ?

                       Tristesse des jours joyeux

                        La rue éteint ses soleils

 

Eclair sous la douche

L’enfance est un ruisseau

Vers ton océan

                       Devenir vieux saumon

                       A contre-courant ta source

 

Le soir a sombré

Les escaliers murmurent

Oreilles dressées

                       Décrypter le dérisoire

                       Pour mieux tuer le temps

 

Tombés tous tes masques

Ta nudité retrouvée

Dans l’enfermement

                       L’enfer me ment-il ? Sans doute

                       Pour sortir retour des masques

Jean-Noël Cuénod

A OUÏR


podcast

Commentaires

  • Pendant que les foules des pays nantis se font du cinoche grand écran avec ce microbe qui apporte un peu de sens a leurs vies comfortablement vides, d`autres foules, ailleurs, continuent a crever de faim, se faire assassiner, torturer, réduire en esclavage ou dépouiller de leurs organes. Reconnaissons-le, covidisés nous sommes encore plus indifférents a tout ce qui ne nous touche pas directement.

  • A la réflexion, je préfere l`avant-dernier tanka. Je viens de pondre un tanka d`anticipation, un pour l`apres-covid. Comprenne qui voudra:

    Covid, c`est fini
    Tout le monde est content
    Et pourtant, pourtant...

    Le retour au quotidien
    A comme un gout de rien...

  • Et un confit de muguets déconfits est ce que ça existe??? Je sais que les feuilles sont toxiques, quant est il des fleurs?

  • Une vieille voisine un peu sorciere m`a appris a utliser le muguet pour calmet les douleurs articulaires d`origine inflammatoire (arthrose, rhumatisme...). Il suffit de faire sécher les feuilles et d`en faire une infusion (un quart de litre d`eau bouillante sur la valeur d`une cuillere a soupe de feuilles séchées, laisser infuser 15-20 minutes) a utliser COMME EMPLATRE (NE SURTOUT PAS BOIRE !) sur l`articulation douloureuse.

Les commentaires sont fermés.