Podcast Poésie-TELLEMENT DE FEMMES EN MOI (24/06/2021)

©JNCFemmesenmoi.jpeg

Nous sommes donc sortis de l’auberge. Ou plutôt nous pouvons à nouveau y entrer. Sa Malgracieuse Majesté Covid XIX permet en effet de nous installer les pieds sous la table dans les restaurants. Enfin jusqu’à la prochaine menace… Et pendant ce temps, le féminicide, ce crime quotidien contre l'humanité, n’a pas fini de faire couler le sang des sœurs.   A elles dédiées, ce poème à lire et à ouïr.

A LIRE

Tellement de femmes en moi

A travers la nuit des temps

Leur sanglot ébranle les murs

Mes yeux en sont dilatés

Leurs orbites mis en orbite

Je vois clair dans mon propre jeu

Toute cette vie à tricher !

 

Tellement de femmes en moi

A travers la nuit des temps

Leur chant fait danser les étoiles

Ma gorge en est gonflée de larmes

Nouée d’étranges nostalgies

De pays que je ne connais pas

Que savons-nous de nos enfances ?

 

Tellement de femmes en moi

A travers la nuit des temps

Leur parole explique la mort

Mon ventre en est dénoué

Je me souviens maintenant

Des rêves d’avant la naissance

Vous étiez là comme toujours

 

Tellement de femmes en moi

A travers la nuit des temps

Leur cri perce à jour l’univers

Ma poitrine en est déchirée

Elle est ouverte aux quatre vents

Comme un vieux château blessé

Qui libère tous ses oiseaux

 

            Tant de sang en vous et de vous

            A coulé, coule et coulera

            Sous les ponts de chair de nos frères

            Femmes en moi femmes en moi

            Votre sang sera le mien

Jean-Noël Cuénod

A OUÏR


podcast

16:48 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |