Marine Le Pen et l'UMP: la tentation du baiser de la mort (25/03/2013)

La victoire obtenue de justesse - à 768 voix près - dans l’Oise par l’UMP contre le Front national repose la question d’une éventuelle alliance en France entre la droite et l’extrême droite, à l’occasion des élections municipales de 2014.

 

Même si les dirigeants des deux partis refusent pour l’instant cette perspective, leurs électeurs la souhaitent, comme le confirme un sondage CSA publié, hier, par le site d’information Atlantico (lire le lien ici). 51% des sympathisants de l’UMP et 66% de ceux du Front national se déclarent favorables à un accord électoral entre les deux formations.

 

Poussés par leurs propres électeurs, les futurs candidats UMP aux municipales de l’an prochain risquent de céder à la tentation d’une alliance avec les frontistes, en constatant la perte de vitesse de leur parti.

 

 Ressortiraient-ils requinqués de ce tango avec l’extrême droite? Rien n’est moins sûr. Alors que Marine Le Pen est parvenue à créer l’unité autour d’elle et à mettre sur la touche son principal adversaire interne Bruno Gollnisch, l’UMP apparaît plus divisée que jamais entre les partisans de Jean-François Copé, ceux de François Fillon, sans compter les seconds couteaux prêts à se tailler une place au premier rang. Sur le plan idéologique, le Front national a pris le dessus, puisque l’UMP est tellement à court d’idées qu’il en est réduit à singer celles du FN.

 

Dès lors, pour le parti de la droite classique, un tel accord se transformerait en baiser de la mort. Lorsqu’une formation politique en déclin s’associe à un mouvement en pleine dynamique d’ascension, c’est toujours ce dernier qui avale l’allié en position de régression.

 

 La voie est donc étroite pour l’UMP. Elle ne passe pas par une alliance mortifère mais par l’élaboration d’une nouvelle idéologie libérale et démocratique.

 

Jean-Noël Cuénod

ESPACE VIDEO

Marine Le Pen évoque le Front national comme "centre de gravité de la vie politique française"

19:09 | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : front national | |  Facebook | | |