Un plouc chez les bobos

  • Liban, l’effondrement de la théo-klépto-cratie

    Imprimer

     

    Dans les décombres du port de Beyrouth, on chercherait en vain les débris de l’Etat. Cela fait longtemps qu’il n’existe plus au Liban, si tant est qu’il existât un jour. L’explosion de 2750 tonnes de nitrate d’ammonium abandonnées depuis six ans au milieu d’un quartier résidentiel n’est qu’une marque de plus – certes effroyablement spectaculaire – de l’irresponsabilité du «gouvernement» libanais. 

     

    Lire la suite

  • Poésie à lire et à ouïr – SAVOIR-NAÎTRE

    Imprimer

    IMG_0009.jpeg

    Vers l’étang ridé / Les vieux visages se penchent / Pour se revoir jeunes (...) ©JNC

    A peine est-il éteint, voilà que hurlent les statistiques : depuis 1959, il fut des tous les juillets, le plus sec. Réchauffement qui perdure, covid-19 qui persiste, dirigeants qui errent… Les repaires succèdent aux repères. Il est temps de prendre la mort par le bon bout et d’apprendre le savoir-naître de la vie.

    A l’écrit et/ou en podcast, la 19e série des Tankas Covidiens.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Poésie L'Or du temps 0 commentaire
  • Bonne fête masquée, la Suisse !

    Imprimer

    img_1516-e1564489840754-1000x600.jpg

    Il a une drôle de tête, ce 1er Août. Une tête masquée. En ce jour où la Suisse célèbre sa Fête nationale et ses 729 ans d’existence, Sa Majesté Covid XIX s’est invitée dans l’une des plus vieilles républiques de la planète. Manifestations supprimées ou recalibrées ou transformées voire éclatées par quartiers. Retour sur un drôle de pays, le mien.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique suisse 5 commentaires
  • Coronavirus, ce germe liberticide

    Imprimer

    image.jpg

    Plus l’été s’étend, plus le « retour à la normale » (ou à l’anormal) semble se dissoudre dans les brumes automnales. A l’évidence, la contamination n’allait pas cesser juste au moment où les autorités avaient décrété la fin du confinement. Les décrets, c’est Sa Majesté Covid XIX qui les signe et la Souveraine Incertitude qui les applique en lâchant ses germes liberticides.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : social 9 commentaires
  • Poésie à lire et à ouïr- REGARDS

    Imprimer

    poésie,haïku,tanka,covid-19

    Sa Majesté Covid XIX remue toujours le monde de son sceptre. L’incertitude fait vice sans fin pour nous autres, les agités du bocal mondial. Première vague qui dure ou deuxième vague qui menace ? Pour le moment, ce sont les vagues de faillites qui déferlent. La sérénité est un luxe que l’on peut s’offrir en changeant de regard. C’est gratuit. Comme la 18esérie des Tankas Covidiens.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Poésie L'Or du temps 1 commentaire
  • Europe et plan de relance: à quand la démocratie?

    Imprimer

    0603596316410-web-tete.jpg

    La communication de Macron est tellement marquée par l’insincérité qu’on en vient à douter lorsque le président français proclame «historique» l’accord sur le plan de relance «covidien» de l’Union européenne. Si le qualificatif est trop galvaudé pour être retenu, ce plan constitue bel et bien une avancée importante vers une structure fédérale. Mais l’essentiel reste à conquérir : la démocratie. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique internationale 5 commentaires
  • Poésie à lire et à ouïr-AIGRE-DOUX

    Imprimer

    IMG_0004.jpeg

    Pierre levée/Gardée par les épineux/Les ancêtres veillent// Leur priapique prière/Féconde encor la forêt ©JNC

    L’été 2020 a un goût d’aigre-doux. Entre confinement hésitant et reconfinement redouté. A des années-lumière de celui de 1960, tout entier tourné (et retourné) par la Nouvelle Vague. Nous, quidams du double 20, surfons sur la Seconde Vague de Sa Majesté Covid XIX en tentant d’y prendre notre plaisir, malgré tout, malgré elle. Aigre-doux, c’est donc la tonalité de la 17e série des Tankas Covidiens.

    Lire la suite

  • Le ministre Darmanin est-il un innocent présumé?

    Imprimer

    darmaniin_macron-3822768.jpg

    Présomption d’innocence… Sur ce sujet bateau, l’actualité ne manque jamais d’y voguer avec la régularité des navettes fluviales. Pourtant, à voir comment le président Emmanuel Macron l’a travestie, lors de son interview du 14 juillet, pour défendre sa nomination de Gérald Darmanin (à gauche sur la photo) au poste de ministre de l’Intérieur, il devient urgent d’en rappeler les principes.

    Lire la suite

  • Emmanuel Macron ou le 14 juillet du futile et de l’utile

    Imprimer

    Capture d’écran 2020-07-14 à 16.24.56.png

    Emmanuel Macron en plein tic mitterrandien.

    Avec Macron, c’est toujours le même topo. Avant son intervention publique, les médias moulinent pour monter la mayonnaise : « Vous allez voir ! Un nouveau tournant sera annoncé. Si, si ! Peut pas faire autrement à 600 jours de la fin de son mandat ! Il doit renverser la table ». Mais la table campe sur ses pieds et la mayonnaise ne prend pas.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique française 6 commentaires
  • Dupond-Moretti, un pitbull chez les chats-fourrés

    Imprimer

    20200708_191153 C.jpeg

    ©Bernard Thomas-Roudeix

    Nommer Me Dupond-Moretti ministre de la Justice, c’est jeter un pitbull au milieu des chats-fourrés[1], sobriquet porté jadis par les magistrats. «Avec moi ce serait le bordel» prophétisait-il en 2018 à LCI (voir la vidéo).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : justice 15 commentaires
  • Poésie à lire et à ouïr – RUES ET CHAMPS

    Imprimer

    04EF8C3B-B419-461F-90B8-A60CA91B7A8E.JPG

    L’impasse est un monde/ Sur son mur cris colorés/ Fourmillement d’interstices

    Ses invisibles tribus/ Tracent leurs signes secrets

    Entre champs et rues, l’humain chemine vers l’horizon qui se perd dans les brumes ; le pigeon a les crocs ; les peaux, toutes les peaux, sont mises à nu ; la nature et la ville tendent leurs pièges. Entre champs et rues, l’humain titube, ivre de sa peur. A lire et à ouïr la 16e série des Tankas Covidiens.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Poésie L'Or du temps 0 commentaire
  • Horreur, Castex a un accent !

    Imprimer

    image.jpg

    Il paraît que le nouveau premier ministre français est un homme de terrain. De terrain de rugby, en tout cas.

    La nomination de Jean Castex comme premier ministre a laissé pantois nombre de médiacrates, volaille qui voletait dans la basse-cour élyséenne en caquetant : inconnu au bataillon, ce type ! D’où sort-il ? Et puis, vous avez entendu son accent ? Incroyable ! Un chef du gouvernement avec un accent ! Et un accent gersois ou pyrénéen, en plus ! Peut-on concevoir chose pareille ?

    Lire la suite

  • La truite est-elle identitaire ?

    Imprimer

    unnamed.png

    La «question identitaire» pollue l’air du temps. Or, l’identité est semblable à la truite qui vous échappe des mains dès qu’on veut la saisir. Un livre du professeur Philippe Chanson, anthropologue et théologien suisse, nous apporte le matériel de pêche nécessaire.[1]

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Livres 24 commentaires
  • Les Verts vont en voir de toutes les couleurs

    Imprimer

    3-Albert-Bierstadt-The-Shore-of-the-Turquoise-Sea-Ocean-Waves.jpg

    Tableau d'Albert Bierstadt

    L’ennui avec les vagues, même vertes, c’est le reflux. Il est indéniable que le parti écologiste EE-LV a triomphé aux municipales françaises avec des trophées comme Lyon, Strasbourg, Besançon et un doublé comme à Grenoble. La fibre écologiste a éprouvé mille peines à tisser ses brins outre-Jura mais elle semble désormais bien branchée. Toutefois, les Verts vont en voir de toutes les couleurs.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique française, social 4 commentaires
  • Poésie à lire et à ouïr déconfiné – HORIZON

    Imprimer

    IMG_1151.jpg

    Déconfinement décontracté en France, en Suisse et ailleurs en Europe. Et même très décontracté dans ce lieu qui n’est déjà plus la France mais pas encore la Suisse, soit Genève. Si nos corps se déconfinent, notre tête ne reste-t-elle pas confinée dans l’incertitude devenue affection chronique ? Nous n'avons pas fini de sonder l'insondable, Sa Majesté Covid XIX.

    Les vrais souverains ne se laissent pas circonvenir, ni déchiffrer. La reine n'est pas encore nue. En attendant qu'elle se dé-robe, sonnez à la porte de la poésie, elle vous ouvrira, peut-être : 15e suite des Tankas[1] covidiens.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Poésie L'Or du temps 0 commentaire
  • Esclavage, ce monstre qui en nous persiste

    Imprimer

    esclavage, France, Europe, monde

    Cap 110, mémorial consacré à l'esclavage sis à l'Anse Caffard, en Martinique, créé par l’artiste martiniquais Laurent Valère. ©Korido via Wikimedia

    Les manifs antiracistes continuent à balayer le globe, à la suite du mouvement de protestation Black Lives Matter. A cette occasion, l’histoire de l’esclavage est remontée à la surface entre deux vagues covidiennes. L’Occident est mis en accusation. A raison certes, mais à la condition de faire aussi le procès des autres sociétés qui y ont recouru. Aujourd’hui encore, l'esclavage persiste.

    Lire la suite

  • Loi Avia : les censeurs censurés

    Imprimer

    e275193bc089e9b3ca1aeef3c44be496-1386076374.jpg

    Clin d'oeil du regretté dessinateur suisse Mix & Remix, alias Philippe Becquelin

    Il arrive que tombent les masques, même en ces temps tristement covidiens! Par exemple celui que la majorité macronienne de l’Assemblée nationale française a voulu imposer à la liberté d’expression. La Loi Avia « contre les contenus haineux sur internet » a été amputée de tous ses éléments répressifs et liberticides par le Conseil Constitutionnel qui a diffusé cette décision, hier[1].

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Laïcité, Politique française 23 commentaires
  • Poésie à lire et à ouïr- DECONFITEOR !

    Imprimer

    1136_gettyimages-470633485.jpg

    Qui sera pris dans la toile ? / L’homme a un destin de mouche (Gettyimages)
    Retour à l’anormal. L’Europe déconfine à plein tube. La Chine reconfine à plein régime. L’Inde fait les deux en même temps. Entonnons tous ensemble en se frappant la poitrine, le Deconfiteor, version déconfinée et déconfite du Confiteor, prière où le fidèle reconnaît ses fautes. Sauf Macron, heureux d’être lui et fier de son action. Retour à l’animal aussi avec la 12e suite des Tankas covidiens.

    Lire la suite

  • "I can’t breathe !" L’ère sans air

    Imprimer

    414898d5-01aa-450e-84f0-b2e1e762c2fa.jpeg

    ©Acé

    Nos dirigeants de tous poils ne manquent pas d’air. Et nous avons le souffle coupé… Il plane dans l’air du temps, le souffle. De la Covid-19 qui prend en grippe nos poumons aux manifs du mouvement Black Lives Matters qui ont pour cri de ralliement, I can’t breathe ! Sans oublier, Rouah, ce Souffle de l’Esprit qui devrait nous animer si nous savions encore respirer.

    Lire la suite

  • Sale temps pour le statut des statues!

    Imprimer

    1200px-Bottes_Staline_Memento_Park.jpg

    Les bottes de la statue de Staline abattue lors de l'insurrection de Budapest en 1956 et conservées aujourd'hui à Memento Park dans la capitale hongroise.

    Les statues restent de marbre (ou de bronze) face à tous les coronavirus. Mais elles n’échappent pas à l’opprobre. La vague antiraciste – qui déferle sur le globe après le meurtre froidement exécuté à Minneapolis par le flic Chauvin sur George Floyd – ne les épargne pas. «Faut-il abattre des statues?» polémiquent les médias. Et si on se posait plutôt cette question:«Faut-il ériger des statues?»  

    Lire la suite