26/03/2012

Nicolas Sarkozy et les « musulmans d'apparence »

Le candidat-président Nicolas Sarkozy aime la France qui se lève tôt. Cette affection est d'autant plus méritoire que lui-même n'est pas « du matin » comme le démontre sa dernière balourdise. En prenant leur petit-déjeuner ce lundi, les auditeurs de France-Info ont pu ouïr l'Hyperomni bredouiller à propos des militaires assassinés par le terroriste Mohamed Merah :

« Je rappelle que deux de nos soldats étaient - comment dire ? - musulmans, en tout cas d'apparence, puisque l'un était catholique. D'apparence... Comme on dit : de la diversité visible. »

 Tout d'abord, s'il devait passer l'examen de français qu'il a imposé début janvier aux candidats à la naturalisation, il n'est pas sûr que Sarkozy obtienne son passeport. Ensuite, enfermé dans sa bulle - certes portative - élyséenne, le présimonarque reste prisonnier des vieux clichés. Non, tous les Arabes ne sont pas musulmans et dans leur grande majorité, les musulmans ne sont pas Arabes. D'ailleurs le pays qui compte le plus de fidèles de l'Islam est l'Indonésie. En outre, il existe des Européens de souche qui se sont convertis à la religion du Coran comme feu Maurice Béjart.

A force de simplifier leur discours, persuadés que leur auditoire est composé d'imbéciles, les politiciens se prennent les pieds dans le tapis persan.

Si l'habit ne fait pas le moine, le bronzage ne fait pas l'imam !  

 

 

Jean-Noël Cuénod

 

VIDEO : Nicolas Sarkozy en plein exercice de natation verbale.

 

15:09 | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : islam, terrorisme, sarkoty, campagne 2012 | |  Facebook | | |