21/09/2011

Fais ta prière, Troy Davis

troy-davis-pic21.jpg

Fais ta prière, Troy Davis. Ta mort est programmée à 23 heures GMT. Programmée. Car aux Etats-Unis, on programme la mort, comme un rendez-vous avec son médecin. Saut que cette fois-ci, le bourreau à blouse d’infirmier va t’inoculer dans tes veines un remède radical qui supprime toutes les souffrances, à titre définitif.

 

Fais ta prière, Troy Davis. Car il vaut mieux que tu croies en la vie après la mort. Sinon, j’imagine ton angoisse devant ce néant qui, chaque minute, chaque seconde, se rapproche à pas comptés.
Car, il vaut mieux que tu croies dans la justice divine, puisque celle des hommes, dans cette démocratie américaine qui se veut exemplaire, est aveuglée par l’erreur. Sept témoins sur neuf qui t’accusaient avouent aujourd’hui qu’ils ont subi le chantage des policiers. Ils voulaient un coupable, là maintenant. Tout de suite. Contre toi, aucune preuve matérielle. Ah si, une seule mais déterminante: ta peau. Noire. Et celle du policier tué, blanche.

 

Accrochée à sa violence comme un camé à son stupéfiant, la justice américaine n’y a vu que du rouge.

 

Jean-Noël Cuénod

 

L'exécution a été retardée de plus de quatre heures, dans l'attente d'une décision de la Cour suprême des Etats-Unis, qui a finalement autorisé sa mise à mort. Le décès a été constaté à 23H08 (03H08 GMT jeudi), une quinzaine de minutes après le début de l'exécution (afp).

11:35 | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : peine de mort | |  Facebook | | |