poésie - Page 3

  • L'émission du Plouc et "Circonstances"

    Imprimer

    L'émission de France-Culture "ça rime à quoi?" consacrée au Plouc et à son bouquin Circonstances a donc été diffusée samedi de 21 h. à 21 h. 30., Chacun peut l'écouter en cliquant sur ce lien: http://www.franceculture.com/emission-ca-rime-a-quoi-jean-noel-cuenod-poete-journaliste-2010-10-09.html

    Et voici un extrait de Circonstances (Editions Samizdat, éditrice Denise Mützenberg-Genève)

    UN TEMPS DE RAT

    Il fait un temps de rat

    Et d'arrière-chevaux

    A courir sur les toits

    A déchaîner les loups

                                

                                    Il fait un temps de quai

                                    Sans mer ni amarres

                                    A noyer ses chiens

                                    A prier la lune

     

    Il fait un temps de sang

    Sans roi ni soleil

    A hurler au ciel

    A mourir au matin

                               

                                   Il fait un temps de pain

                                  Et de vignes sacrées

                                 A briser ses miroirs

                                 A brûler ses masques

     

    Jean-Noël Cuénod

  • Un Plouc à France-Culture

    Imprimer

    Le Plouc cause dans le poste à France-Culture, dans l'émission "ça rime à quoi?" consacrée à la poésie, samedi 9 octobre de 21 h. à 21 h. 30. Voici la présentation de l'émission sur le site de France-Culture.

    Jean-Noël Cuenod, poète, journaliste

    09.10.2010 - 21:00

    Jean-Noël Cuenod pour Circonstances, recueil publié aux éditions Samizdat.

    Ce titre « Circonstances », au pluriel, dit le poème bien sûr de circonstance,

    mais aussi la force d’une poésie au présent, qui entend tenir parole

    – car circonstance vient de circumstare : « se tenir debout ».

     cuenod.jpg

    Jean-Noël Cuenod ©DR

     

     

    Ecrivain, poète et journaliste,  Jean-Noël Cuénod est né à Genève. Correspondant à Paris de la «Tribune de Genève» et de « 24 Heures ».

    Il a reçu le prix de l’information locale offert par la Fondation BZ à Berne en 1993, ainsi que le prix de l’information médicale de la Fédération des Médecins Suisses, en 1995, avec sa regrettée consoeur Danièle Weibel.

    En 2003, avec sa compagne Christine Zwingmann, il a obtenu la Médaille Littéraire du Sénat (français), remise le 6 juin 2003 à la Salle Gaveau à Paris pour leur livre de poésie « Amour Dissident » publié par Editinter (Paris).

    "La vie d’un journaliste est traversante. Et en traversant les existences qu’elle côtoie, elle les reçoit comme des coups, comme des cadeaux, comme des preuves de haine et d’amour. En partageant le quotidien de l’autre si prochain, et du prochain si autre, lors des reportages ou des analyses d’événements, le journaliste absorbe et restitue.

    A chaque fois, il est atteint. La douleur humaine en lui s’accumule. Mais il doit s’efforcer de la faire taire. Savoir brider - brimer ? - l’émotion qui risque de submerger et d’emporter au loin les raisonnements. Voire, la raison. Le journaliste n’est qu’un truchement, rien de plus. Au mieux, un porte-voix. Et encore…

    Alors, il faut bien que ce trop-plein déborde quelque part. Ce quelque part se situe en poésie. C’est par ce langage qui combine le son et l’écrit, le nombre et la lettre que le fait rapporté objectivement se transforme en fait vécu pleinement. Le réel devient mythe et devenant mythe n’en est que plus réel.

    Tous ces textes ont été inspirés directement par le reportage, ou indirectement par le biais d’interviews de témoins ou d’analyses de dépêches d’agence. Certains, rares, sont issus d’une expérience uniquement personnelle.

    Il s’agit donc de « poèmes de circonstance », pleinement assumés comme tels."

    Programmation musicale:

     "Another Childhood" de et par Claude Tchamitchian CD EMOU

    "Music from films you should have seen"  de Simon Fisher Turner CD Optical Sound 2009

     

     

    Thèmes : Littérature| Poésie| Jean-Noël Cuenod

  • L'écharde d'odeur

    Imprimer

    En partant en vacances, Le Plouc lance ce poème dans le Cyberocéan. Qu'il vogue à son gré. La photo qui l'illustre a pour auteur Laurent Toussaint.

     

    aurore.jpg

     

    L'ECHARDE D'ODEUR

     

     

    Parfum des nuits d'été sans lune

    Qui porte le clair esprit du vide

     

    Dans ce noir lumineux, l'Homme Droit voit

    La vie et la mort dans le même tissu

    Inextricablement dessiné, tramé

     

    Mais l'aurore annonciatrice

    Du monde divisé, efface tout

    Avec ses soleils d'ombre et d'illusion

    Il ne reste de ces instants sans instant

    Qu'une écharde d'odeur plantée au cœur

    De la mémoire qui donne corps au temps

     

     

     

    Jean-Noël Cuénod

     

     

     

     

    Lien permanent 5 commentaires
  • Ascension et descension

    Imprimer

     

    En ce jour d'Ascension, il faut parfois descendre dans la terre et la chair pour y découvrir le ciel. Le Plouc vous offre ce poème en vous souhaitant de transformer vos descentes en montées.

     

     

    SEL

     

    Regarde là

    Lumière Lumière vive

    Qui vais-je attendre ?

    Un destin passe

                   repasse

                   trépasse

     

    Le matin délicieux s'écoule

    Miel vertueux

    Mêlé au vin des ténèbres

     

    Viens-tu à mon secours, âme qui vive ?

     

    Descends dans ta chair

    Qu'elle palpite enfin, cette chienne

    Qu'elle me crève

                me rêve

                me sève

     

    De part en part ses griffes

    Fouaillent mon ventre

    Puanteur de roses séchées dans le sang

    La terre ne reconnaît plus ce cadavre

    Voué à l'eau à l'oubli à la lune

     

    Viens-tu à mon secours, âme qui vive ?

     

    Fais pleuvoir ton sang

    Sur la rigole des mes rides

    Sur le tapis de mes cris

    Sang ou vinaigre, qu'importe

    Je suis tellement sel.

     

    Jean-Noël Cuénod