Le coronavirus à la mesure de la démesure

Imprimer

C0908A4philippulus.jpg

"C'est le châtiment! Faites pénitence!"

Le coronavirus est une sorte de shabbat forcé. Autant profiter des restrictions qu’il impose et du calme qui en résulte pour prendre enfin le temps de la réflexion. Cet événement surgirait-il maintenant par un caprice du hasard microbien ? Où serait-il le fruit vénéneux de l’hybris mondialiste? Une mesure à notre démesure ? Et quelles leçons en tirer ?

Rassurez-vous, Le Plouc ne va pas vous refaire le coup de la punition divine, ni vous resservir un sermon à la Philippulus, personnage créé par Hergé dans l’album L’Etoile Mystérieuse et qui poursuit Tintin à coups de gong en clamant « C’est le châtiment ! Faites pénitence ! Repentez-vous suppôts de Satan ! »

Un virus « uberaliste »

Toutefois, le hasard, même microbien, a-t-il sa part dans un phénomène d’une telle ampleur ? Si la mondialisation n’a pas engendré le coronavirus, elle en a hâté et développé la propagation en prenant pour point de départ son pays d’élection, la Chine. En outre, il est frappant de constater à quel point ce Covid-19 ressemble à l’esclave rêvé par Uber et autres entreprises hors-sol : il mute à une rapidité stupéfiante, s’adapte avec souplesse, se délocalise sans broncher (hélas, souvent dans nos bronches) !

Mais la comparaison a sa limite : sa propagation galopante remet en cause les fondements même de l’hypercapitalisme (ou ultralibéralisme) financier et son développement basé sur la démesure et la cupidité. Le libre-échangisme échevelé, la déshumanisation des rapports professionnels et sociaux, le productivisme hystérique et fauteur de pollution massive se trouvent brusquement mis à nu.

Nous foncions vers le mur en klaxonnant et en appuyant sur l’accélérateur. Il semble que le coronavirus soit le seul agent capable d’actionner le frein à main.

L’étonnant virage de Macron

 Comme l’indique le site de Libération, « Plusieurs cartes réalisées par la Nasa et l'observatoire français Latmos, indiquent une chute de la pollution en Chine mais aussi en Italie » (voir les cartes et lire l’article en entier ici).

De même, le président Macron, figure politique majeure de l’ultralibéralisme, a opéré un virage à 180 degré lors de son discours, hier soir. En voici l’extrait le plus marquant :

Mes chers compatriotes, il nous faudra demain tirer les leçons du moment que nous traversons, interroger le modèle de développement dans lequel s'est engagé notre monde depuis des décennies et qui dévoile ses failles au grand jour, interroger les faiblesses de nos démocraties.

Ce que révèle d'ores et déjà cette pandémie, c'est que la santé gratuite sans condition de revenu, de parcours ou de profession, notre Etat-providence ne sont pas des coûts ou des charges mais des biens précieux, des atouts indispensables quand le destin frappe. Ce que révèle cette pandémie, c'est qu'il est des biens et des services qui doivent être placés en dehors des lois du marché. Déléguer notre alimentation, notre protection, notre capacité à soigner notre cadre de vie à d'autres est une folie. Nous devons en reprendre le contrôle, construire plus encore que nous ne le faisons déjà une France, une Europe souveraine, une France et une Europe qui tiennent fermement leur destin en main.

Le revers de la médaille Covid-19

Le coronavirus a donc eu l’avantage de faire descendre Jupiter à terre. Et voilà notre jeune premier (de cordée) découvrant l’Etat-Providence, les limites des lois du marché – réputées pourtant aussi immuables que le Décalogue –  et les bienfaits de la régulation par l’Etat ; toutes choses qui ne sont donc plus des vieilleries relevant de l’« ancien monde ».

Alors, un précieux allié des causes humaniste, sociale et écologiste, ce Covid-19 ? Le revers de sa médaille est douloureux : des êtres chers vont mourir, des entreprises connaîtront la faillite et son cortège de chômeurs, peut-être notre liberté de mouvement sera-t-elle entravée par des mesures de confinement.

Le temps ne s’est pas arrêté ; il a ralenti. Profitons-en pour refaire connaissance avec nous-mêmes et avec tous ceux que nous appelions « nos proches » mais que la folie de la vitesse nous avait éloignés.

Jean-Noël Cuénod

Lien permanent Catégories : social 26 commentaires

Commentaires

  • Oui c'est une chance innouie qui aura des conséquences désastreuses dans un premier temps avec des victimes (par millions??) une crise économique sans précédent, 1930 sera minime avec ce qui attend les humains de la planète

    Le côté positif sera une nouvelle économie, un capitalisme plus vertueux. Quant à la planète, et son islamisation, ce sera le problème majeur.

    https://youtu.be/Fw7GfNR5PLA

    http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2020/02/08/les-freres-musulmans-rois-de-l-entrisme-et-de-l-islamisation-304323.html

    Des capitalistes, des communistes, des collabos, des croyants et non croyants, des verts ultra islamisés, des bleus bruns, et des seigneurs vont en profiter, mais attention, le réveil des peuples peut devenir violent, car la dette en Occident, ne pourra être remboursée par dieu.

  • Il ne faut pas rêver. La Suisse est le seul pays où la gauche soutien le libéralisme incontrôlée. Le développement genevois en témoigne, et la concurrence fiscale entre cantons (Vaud/Genève) est soutenu par le PS et les Verts. Il en faudra plus pour un changement.

    La faiblesse de l'Europe est criante : les masques viennent de Chine, pénurie de certains médicaments,...
    Macron n'a pas changé, il est pour une Europe forte, il voit simplement la fragilité de celle-ci dû à un libéralisme non contrôlé.
    Effectivement beaucoup croient à un nouveau paradigme (mondialisation -> région), du moins pour certaines marchandises. On verra.

    Macron est juste un homme qui a un pied dans le 21ème siècle, alors qu'à Genève, le 20ème continue. C'est quand même effrayant que la population doit râler contre le bétonnage pour que les politiques prennent conscience de la démesure.

    I have a dream : que l'humain soit au centre du développement du pays et non une victime collatérale. Puisse ce virus aider à remettre l'humain au centre.

  • Le virus, cadeau du ciel ? Il y aura donc eu un avant le virus et un apres le virus ? Il se pourrait que nous vivions un moment historique hors de toute proportion avec la dangerosité biologique de ce virus.

  • Mes chers compatriotes, il nous faudra demain tirer les leçons du moment"
    Un effet de manche genre Sarkozy et son discours de Toulon en 2008 ?

  • "hors de toute proportion avec la dangerosité biologique de ce virus."
    La dangerosité de ce virus est diminuée par les distances sociales imposées. Si on le laissait faire, pensez que sa létalité est entre 10 à 30 fois plus élevée que la grippe (contre laquelle il existe un vaccin qui protège plus ou moins la partie la plus fragile de la population...).
    De plus, nous n'en sommes qu'au début en Suisse. Aux dernières nouvelles, il n'y a pas que les vieux qui sont touchés...
    https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/direct-genevoise-32-ans-morte-virus/story/11214521

  • On annonce chaque jour le nombre de morts atteints par le coronavirus.
    Pourquoi pas désormais annoncer chaque jour le nombre de personnes mortes de faim de par le monde!?

  • Bravo @Mme Myriam Belakovsky pour votre excellent et courageux texte, quand vous dites :"Pourquoi pas désormais annoncer chaque jour le nombre de personnes mortes de faim de par le monde!?"

    Permettez moi d ajouter: Pourquoi pas désormais annoncer aussi que chaque 10 minutes un enfant yéminite de bas âge est mort par la faim, la maladie ou par les bombardements des Salafistes de la Saoudie et de ses grands alliés surtout que cela dure bientôt depuis 6 ans?

    A vos calculettes citoyens: 6 enfants yémenites meurent par heure X24hrs X 365 joursX 6 ans dans cet enfer sur terre au Yémen pour chaque garçon et fille et ceci depuis 2014 à ce jour et ce n est pas encore fini!

    Et pourquoi ne pas parler aussi des 1,8 millions enfants de moins de cinq ans au Yémen qui souffrent de « malnutrition aiguë » ce qui a provoqué la pire crise humanitaire au monde. De surcroît que le yémen est le pays le plus sous développé dans la région et le plus pauvre.

    A ne pas oublier le rôle de l Iran aussi qui dit vouloir sauver ces co-religionnaires attaqués par les Sunnites, soit dit. A y perdre son nord...Mais comme on dit à Genève, toute proportion gardée, quand le bâtiment va tout va. Au yémen, comme ailleurs dans des autres pays ravagés par la guerre, quand la guerre va tout va autant pour les vendeurs d armes, que les spoliateurs des ressources naturelles et tout récemment pour les nouveaux spoliateurs des ressources humaines et ç est nouveau ça vient d arriver, hélas ce qu on voit avec une bonne partie des "crises des migrants...qui seront embauchés moins cher que les "indigènes" et c est c est du tout bénéf pour le grand patronat même si la société crie à demi-raison que ces "étrangers bouffent même notre pain"...

    N.B: Même Genève, il semble qu elle a besoin de ressources humaines à environ un demi million de jeunes mains d oeuvre étrangères pour que son économie ne coulerait pas dans les 30 ans à venir! (Chuut il ne faut pas trop le dire, faisons le en catamini SVP...)

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • "Pourquoi pas désormais annoncer chaque jour le nombre de personnes mortes de faim de par le monde!?" Est-ce qu'il y a une épidémie de "faim dans le monde" ? Ce genre d'assertion se comprend à l'âge des "où cours-je, dans quel état j'erre ?" Après, cela participe de la sénilité. Vous savez aussi bien que moi, MB, qu'il y a toujours eu des gens mourant de faim, qu'il y en a et qu'il y en aura toujours tant qu'il y a des hommes. Pour les raisons que vous connaissez comme tout le monde...

  • Tant que Géo le roi des égomanes anonymes peut se farcir la panse trois fois par jour, quoi de plus anodin que des foules meurent ici ou la de malnutrition tous les jours... Vous etes vraiment un cas, heureusement relativement rare.

  • Me trompé-je ou il n'y a aucun cas de contamination annoncé à Monaco? Pourquoi ne pas y aller en attendant le retour des beaux jours et de l'insouciance...

  • Merci pour ce magnifique article qui offre une vision d'aigle sur les forces en jeu actuelles.
    J'ai l'impression aussi que nous arrivons à une grande bascule très puissante, que certains essaient encore de retenir mais le courant est trop puissant et même les grands de ce monde y ont droit, après avoir fait basculer tant de petits.
    Nous sommes incités effectivement à refaire connaissance avec nous-mêmes et à découvrir des dimensions de notre être encore plus profondes.

  • Juste pour faire l`intelligent, voici un truc dont on ne cause pas a propos de ce virus et qui, pourtant, n`est pas sans importance.

    Les toubibs et les ministres de la santé ont la pétoche que covid-19 se transforme en supercovid par la grace des mutations aléatoires et en devienne plus méchant. Or, une grande cause des mutations génétiques est le rayonnement cosmique qui parvient sur la Terre. Le champ magnétique terrestre nous protège contre ce rayonnement mais voila, pour des raisons encore mystérieuses, il est de plus en plus flagada et meme, parait-il, en passe de disparaître (http://www.film-documentaire.video/le-magnetisme-terrestre/). L`augmentation du rayonnement cosmique qui nous dégringole sur le rable a cause de cet affaiblissement du champ magnétique terrestre fait donc effet turbo pour les mutations génétiques de toutes sortes, y compris celles des virus... Moralité: malgré tous les Trump de la planete, nous ne serons jamais assez modestes face aux forces de la nature.

  • Jean Jarogh@ Je serais "le roi des égomanes anonymes" parce que je ne me soucie pas des petits yéménites ? Bon, alors nous supposons tous que vous, vous vous en souciez beaucoup ? Qu'est-ce que cela change ?
    Quant à votre dernier commentaire, mieux vaut ne pas en parler. Pour votre bien...

  • Le plus drôle voire intriguant est que ce corona virus s est humanisé, nous dit-on! Vous avez dit humaniser ? La preuve est qu il nous foute la pétoche à la neuchâteloise et la peur d avoir peur, non?

    Au sujet de cette Peur et cette trouille, Voltaire par contre avait dit il y a 250 ans:" Quand on a peur, tout orgueil s'humanise et qu on devient plus humbles", est ce vrai et véridique? J ai des doutes, donc j existe...

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Entre mesure et démesure...

    Le bon Dr Kouchner appelle en l'occurrence à nuancer ainsi tel Rufus et l'eau ferrugineuse: alerter, oui.
    Alarmer, non,

    Balavoine alarmait à propos du féminin: ainsi, connu, tels Balavoine, nous serions invités à voir en ce, masculin, coronavirus, une sorte de bon bougre
    la diablerie serait l'inconnue féminine (la) molécule coupable en attendant que les scientifiques en aient saisi le mécanisme.

    Au temps de la Seconde guerre mondiale, hommage au Général Guisan, la Suisse comprenait un "réduit" régional

    Aujourd'hui le pays fermé, bouché donc sans en avoir l'air "dissimulé" attend
    le coronavirus de pied ferme son "réduit" est national.

  • De mon humble point de vue, toute la planète doit se mettre en veille. propos exagéré, peut-être.

  • Voici un article sur le sujet que tout le monde devrait lire:

    https://www.lefigaro.fr/politique/c-est-terrible-le-temoignage-glacant-de-jean-rottner-medecin-et-president-de-la-region-grand-est-20200315

  • Je pense à tous ceux qui ont des petits commerces et qui vont faire faillite ces prochaines semaines avec les emploies à la trappe qui vont avec! Les petits commerces sont fermés sauf ............les magasins de tabacs!!!! Ah bon c'est donc de première nécessité de fumer et de jouer au loto???

  • Comme disait Jésus-Christ, Jung et les autres : les maladies, les catastrophes, ... Pourquoi ? On doit comprendre quelque chose : et vous ?

  • Ouaip, on doit comprendre que les virus étaient sur cette planete bien avant nous et seront encore la tres probablement apres. Bref, le virus est une lecon d`humilité et l`humilité fait toujours du bien par la ou ca passe.

  • "sauf ............les magasins de tabacs!!!! Ah bon c'est donc de première nécessité de fumer" C'est une remarque de non-fumeur. L'addiction au tabac est une des pires qui soit...Alors rendre fous des gens déjà passablement confinés chez eux, pas sûr que cela soit une bonne idée.

  • Le plus démesuré dans cette psychose du coronavirus, c`est qu`il existe au-moins deux médicaments (un américain et un francais) dont l`efficacité est prouvée par des tests en Chine et en France mais que les gouvernements occidentaux ne veulent pas utiliser tant qu`un enieme test ne les aura pas rassurés. Lire a ce sujet le billet historique (a lire absolument) de JD Michel: http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/18/covid-19-fin-de-partie-305096.html

    Il existe aussi désormais un test rapide et efficace fabriqué par un laboratoire hollandais.

    En combinant le test hollandais et l`un des médicaments efficaces, cette pandémie pourrait completement refoulée en qqs semaines sans qu`il soit besoin d`enfermer tout le monde chez soi et le vaccin suivra dans qqs mois, mais la lenteur de décision des politiques fera encore des victimes avant qu`il se passe qchose.

  • "la lenteur de décision des politiques fera encore des victimes avant qu`il se passe qchose." Ce ne sont pas les politiques qui décident des traitements médicaux. Et si les médecins pensaient que votre traitement miracle était efficace, ils l'utiliseraient. En un mot comme en cent, votre commentaire est absurde. Il me semble que ce n'est pas la première fois...

  • Il y a 2'500 ans, Confucius avait déjà prévu que des méthodes de confinement seraient nécessaires pour venir à bout du coronavirus:
    «Pas trop d'isolement; pas trop de relations; le juste milieu, voilà la sagesse.»
    Confucius, citation n° 44471.

  • Bonne nouvelle près de 520 guérisons en Italie ce jour! C'est important de se dire qu'on en guérit aussi!

  • Et pendant ce temps "amazone" engrange des bénéfices records net d'impôt partout dans le monde!

Les commentaires sont fermés.