Greta Thunberg : Onfray odieux tout puissant !

Imprimer

Greta-Thunberg-1613165798-8fee1.jpg

Michel Onfray : « Cette jeune fille arbore un visage de cyborg qui ignore l’émotion - ni sourire ni rire. »

Noircir ses cibles pour mieux prendre la lumière. Michel Onfray n’est ni le premier ni le dernier à user de ce système. Après Dieu et Freud, entre autres, il vient de prendre pour tête de Turc une Suédoise de 16 ans, Greta Thunberg qui a réussi là où des bataillons d’adultes avaient échoué: mobiliser des foules de tous pays pour s’opposer au dérèglement climatique.

Contre l’adolescente, ce tout puissant médiacrate qui a son rond de serviette au Point, à France-Culture notamment, a sécrété sur son blogue un texte où l’odieux le dispute au navrant. Son contenu est disponible en entier ici. Vous y trouverez peu d’arguments et beaucoup de mépris.

 

Pamphlétaire bien plus que philosophe, il s’attaque tout d’abord au physique de Greta Thunberg pour lui ôter son humanité, voire son corps qu’il transforme en «anticorps » :

Cette jeune fille arbore un visage de cyborg qui ignore l’émotion - ni sourire ni rire, ni étonnement ni stupéfaction, ni peine ni joie. Elle fait songer à ces poupées en silicone qui annoncent la fin de l’humain et l’avènement du posthumain. Elle a le visage, l’âge, le sexe et le corps d’un cyborg du troisième millénaire: son enveloppe est neutre. Elle est hélas ce vers quoi l’Homme va (…)

Que dit ce corps qui est un anticorps, cette chair qui n’a pas de matière, cette âme qui fait la grève de l’école, cette intelligence ventriloquée? Ce que les adultes de la bienpensance progressiste débitent depuis des décennies (…)

Et puis, le diable est dans les détails, ce cyborg neutre et pâle comme la mort, au visage tendu par les épingles du néant, signe parfois ses imprécations avec l’index et le majeur de chaque main, comme pour signifier des guillemets. Il n’y a que dans ces cas-là qu’elle semble encore humaine.

Onfray en père jésuite

« Cyborg neutre et pâle comme la mort, au visage tendu par les épingles du néant »…Dénier l’humanité dans son adversaire, c’est le transformer en ennemi, voire, au degré suivant, en parasite. Le truc est vieux comme les totalitarismes dont Onfray se prétend le pourfendeur. Continuant sur sa lancée, le pamphlétaire introduit de façon chafouine le handicap dont souffre Greta :

Les journalistes nous font savoir avec moult précaution, presque en s’excusant, qu’elle est autiste - il faut le dire, sans le dire, tout en le disant quand même. Dont acte. Je laisse cette information de côté.

« Je laisse cette information de côté »… Il n’empêche que je l’utilise et la publie dans le contexte d’un article particulièrement dépréciatif à l’égard de la jeune fille, comme pour rajouter une louche discrète sur son « anormalité ». Cet anticatholique sait se comporter en jésuite lorsque cela sert son propos.

Contrairement à ce qu’il affirme, le handicap de Greta Thunberg a été largement abordé dans les médias. L’adolescente s’en est d’ailleurs expliqué avec lucidité. Par ignorance ou mauvaise foi, Onfray a utilisé le mot « autiste » qui est un terme fourre-tout qui ne signifie pas grand-chose tant les formes de ce trouble sont nombreuses. Greta souffre en fait du syndrome d’Asperger qui ne connaît ni déficit intellectuel ni retard dans l’apprentissage du langage. A propos de la jeune Suédoise, l’essayiste Mahaut Herrmann explique fort clairement sa situation dans un blogue diffusé par HuffingtonPost (le contenu en entier est disponible ici) :  

Un enfant autiste passionné peut devenir rapidement un vrai rat de bibliothèque. Sa sensibilité à la cause qu’elle défend la pousse aussi à s’en emparer avec plus d’intensité que ce qu’on attendrait d’une jeune fille de seize ans.

Josef Schovanec, polyglotte, docteur en philosophie et en sciences sociales, de même que l’écrivain et mathématicien Daniel Tammet ont été diagnostiqués « syndrome d’Asperger».

Dans l’optique tordue d’Onfray, Greta Thunberg n’est qu’une poupée « ventriloquée ». Par qui ? « La réponse se trouve probablement dans les dossiers du GIEC » écrit-il. Probablement ? Ah bon ? Où sont les preuves ? Cela dit, que la jeune fille s’inspire des travaux du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat serait plutôt un gage de sérieux. En matière de climat, les avis des scientifiques sont tout de même plus éclairants que ceux d’un pamphlétaire ne connaissant la question que par ouï-dire.

Autre extrapolation hasardeuse fulminée par Michel Onfray : « Ce cyborg parle en faveur d’une révolution initiée par le capitalisme vert ». Or, le capitalisme n’est vert que dans ses slogans publicitaires, si l’on songe, par exemple, à la puissance des « lobbies » de l’industrie chimique qui sape toutes les tentatives des parlements pour interdire le glyphosate. Et si le capitalisme devait, par miracle, se mettre à verdir vraiment, qui pourrait s’en plaindre ? Si nous devions attendre l’avènement du socialisme libertaire souhaité par Onfray pour sauver la planète, l’humanité risquerait fort de passer par pertes et profits.

La rançon de l’infantilité des adultes

Ce qui dérange le plus l’ex-professeur Michel Onfray, c’est de se faire donner la leçon par une gamine :

(…) Un enfant qui fait la leçon aux adultes qui ne mouftent pas et jubilent même de recevoir des coups de leur progéniture, voilà sans conteste matière à conjecturer que nous entrons dans le stade suprême du nihilisme.

Lorsque les adultes font preuve d’infantilité en fonçant et klaxonnant vers le mur de la crise environnementale, en brûlant des radars routiers, en piquant une crise de nerf collective lorsque la vitesse limite passe de 90 à 80 km/h, en passant leur temps à des jeux débiles, en élisant des Trump, des Boris Johnson, des Bolsonaro, des Salvini et autres excités du tweet crétin, il ne faut pas s’étonner que les enfants prennent les responsabilités laissées à l’abandon par leurs parents.

Ce texte d’Onfray est d’autant plus insoutenable qu’il provient de l’auteur de livres marquants, notamment sa biographie de Camus (L'Ordre libertaire : La Vie philosophique d'Albert Camus, Flammarion). Elle restitue à ce grand philosophe toute la profondeur et l’actualité de sa pensée. Mais à force courir sus à la « bienpensance », Michel Onfray en vient à penser comme un pied.

Jean-Noël Cuénod

Commentaires

  • C'est la crise des intellectuels de gauches qui sont dépassé par un mouvement qui s'accélère. Ils étaient le centre du monde de la culture française, presque de la société française, et voilà qu'une gamine leur prend la place.
    Qui écoute encore ces intellectuels qui ne sont plus capable d'apporter quoi que ce soit dans le débats de société. Ils arrivent tout juste à provoquer pour exister.

    Il y a là le texte d'un intellectuel (Onfray) qui est dépassé par notre époque et fustige ceux qui les remplacent dans le rôle de sage clairvoyant, détenteur de la vérité.

    Quant à Greta, elle fait ce qui lui semble juste de faire, on n'a rien à lui reprocher, elle est libre d'agir comme elle le veut. Et nous sommes libres d'être sensibles ou pas à son argumentation.

  • Michel Onfray a raison. Cette jeune fille a pris le rôle d’une pythie de malheur répondant aux angoisses de bobos bienpensants. Dans le cas de cette pauvre gamine il est étonnant que les services sociaux suédois ne soient pas déjà intervenus pour maltraitance.
    Mais il est vrai que grâce à ses « prémonitions » les gouvernements de tout bord peuvent enfin tout taxer avec la bénédiction de sainte Greta. Les bobos pourront payer et ils auront bonne conscience. Quand aux autres ; les gilet jaunes, les salaud de pauvres ????
    Un plouc chez les bobos ou un bobo plouc telle est la question.

  • Onfray est simplement jaloux. Rien de plus conformiste que de faire l'éloge de Camus. Ça ne prouve rien.

  • Onfray jaloux de Greta? Ne serait-ce pas plutôt Cuénod jaloux d'Onfray?

    J'ai lu attentivement le texte publié par M. Onfray sur son blog. Je le trouve empreint de clairvoyance. Les passages que pour ma part je mettrais en exergue sont les suivants:
    1) "Ce qu’elle lit, à défaut de le dire librement, n’est pas écrit par une jeune fille de son âge. La plume sent trop le techno. Sa voix porte le texte d’autres qui n’apparaissent pas."
    2) "(Greta) parle (...) au nom de LA science. Mais, du haut de ses seize ans, que sait-elle de l’astrophysique, des cycles cosmiques, des orages solaires et de leurs cycles, autant d’informations qui relèvent aussi de la science, mais auxquelles ni elle ni les siens ne font jamais référence quand il s’agit de penser la question du réchauffement climatique".

  • Une personne autiste peut avoir le sentiment d'être une "étrange étrangère en terre étrangère" ce qui est dire à quel point elle n'apprécie pas le temps ou l'esprit du temps contemporain.

    Mais n'y a-t-il pas de la hauteur, pour ne pas dire plus, en ce ressenti… en ce jugement ou en cette condamnation?

    Sans lui faire la leçon il peut être possible, à propos de spiritualité, par exemple, de citer Krisnamurti qui enseignait que "ce qui nous choque nous interpelle"!

    Les êtres autistes étant intelligents cet enseignement de Krisnamurti peut en eux faire son petit bonhomme de chemin.

    Si Onfray est un narcissique excessif cette ado qui pourrait bien tôt ou tard risquer de le dépasser ne peut être qu'une ennemie. A par l'attaquer, Onfray n'est pas un ignorant! la déraciner telle une mauvaise herbe ou, par indifférence, la laisser se dessécher en mourant, ce qui n'est pas le cas actuellement, à force d'écartement comme d'isolement planifiés par un tel éventuel narcissique: cette présumée rivale devenant une cible.

  • Onfray reste fidèle à lui-même, raison pour laquelle notre caractère changeant peut le trouver instable. Mais quand on le pratique depuis des années, la résistance de l'auteur du «Traité d'athéologie» à la gretathunbergisation des masses devient évidente : il y voit un phénomène christique et son cortège d'excès.

  • Très bon article M. Jean Noël Cuénod!

    Seul petit bémol, je ne le vois pas comme un père Jésuite comme vous l insinuez. J admire les Jésuites qui ont réussi à embaucher 1.2 milliards de clients chrétiens, c est leur job, soit parce qu ils sont très forts ce qui est vrai soit que les 1.2 milliards sont des simplets et si c est le 2ème cas vers quelle autre religion seraient-ils allés mieux que le Christianisme, je n en vois pas d autre à mon humblissime avis .

    Charles 05

  • Greta (wikipedia)
    À l'âge de onze ans, à la suite d'un épisode dépressif de huit mois, un syndrome d'Asperger, un trouble obsessionnel compulsif, un trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité et un mutisme sélectif sont diagnostiqués chez elle.

  • MDRRRR

  • Charles 05

    Jésuites et clientèle à votre "humblissime" avis!

    L'un d'eux, jésuite, le Père Clémence, grand bel homme barbu en mesure d'incarner un visage tout de noblesse du Christ, racontait l'histoire suivante:

    Une paroissienne se confessait en avouant avoir fort calomnié une voisine.

    Allez au marché acheter une poule, lui dit son directeur de conscience.

    La poule achetée la paroissienne revient.

    Très bien, lui dit le prêtre,, maintenant retournez au marché et plumez votre poule.

    Ce qu'exécuté la paroissienne revient une ultime fois.

    - Allez maintenant rechercher et me rapporter les plumes de la poule.

    Impossible, rétorque la paroissienne, d'autant plus qu'aujourd'hui il y a du vent.

    Ainsi en va-t-il des calomnies, fut la conclusion du Père Jean Clémence.

  • @Myriam Belakovsky,

    Elle est drôle votre histoire que vous nous racontez. J ai de la peine, citoyen lambda comme je suis, de savoir à quel moment il faudrait rire ou pleurer. Mais elle est bien bonne quand même.

    Chaque religion fait du marketing pour augmenter sa clientèle, qu on le veuille ou non C est le job inné des Religions surtout les mono-théistes. Personne n a choisi sa religion à sa naissance mais il a pris de facto celle de ses parents et souvent avec le temps il ne trouve pas ni utile ni nécessaire de la changer, soit. C est ainsi que vont les choses dans la vie.

    Toutefois, méfions nous de tous les gros Religieux Barbus de toute confession, je dirais de tout poil :). Comme dit un proverbe turc:Le loup change de poil et ne change point de nature.

    Bien à Vous et bonne vacancelle.
    Charles 05

  • En bas de la photo arborant l excellent article-chapeau de M. Jean-Noël Cuénod, il est écrit ceci:" Michel Onfray : « Cette jeune fille arbore un visage de cyborg qui ignore l’émotion - ni sourire ni rire. »

    M. Michel Onfray, vous avez dit Cyborg ? Cyborg n est il pas le raccourci de Cybernetic Organism mais peut-être aussi un être vivant très intelligent ?
    Il faudrait savoir si vous êtes pour l émotion ou contre cette émotion? D après vous, vous critiquez Greta Thunberg car il n pas d émotion ni rire ni sourire, soit ! Par contre, il y a quelques jours vous écrivez dans Charlie Hebdo que vous détestez le tout émotion médiatique. Ah bon, il faudrait savoir ce que vous voulez.

    Pour revenir à notre sujet: M. Onfray, Greta Thunberg vous la haïssez me semble t il car elle est totalement à l opposé des clichés-moeurs-antiennes de la big classe politico-médiatique (pourrie quand même). Oui, elle est à l opposé de cette classe car elle a eu 3 "torts" et ceci vous rend dingue: Le tort d être autiste Asperger puis le 2 ème d être une Femme et le 3 ème d être une Adolescente, ça fait beaucoup trop pour vous, donc vous la haïssez ...

    De surcroît, d après la photo en question, elle est agréablement souriante...La basse-messe de M. Onfray est dite ...

    Charles 05

  • Charles 05

    On peut lutter "avec lucidité" contre les préjugés.

    Donc, par le Père Clémence, un intermède éducatif: cette histoire de poule concernant médisances, calomnies, etc. qui ne peut pas ne pas être valable parce que... sortie de la bouche d'un jésuite.

    (Un préjugé concernant le Christ parce que venant de Galilée

    les paysans de cette région en effet n'avaient pas bonne réputation parce qu'en prenant à leur aise avec la loi "La loi pour l'homme non l'homme pour la loi", évangiles) et puis à cause d'"un accent à mourir de rire"!)

    La vie allant comme elle va un ami prêtre me présenta jadis un ex Grand Maître Rose Croix d'Or qui en m'hypnotisant me permettrait sans doute de retrouver les traces enfouies d'un chagrin d'autrefois. En nous rendant à sa demeure mon ami me prévint qu'il pensait que l'effet que faisait cette personne devait être assez semblable à l'effet causé par le Christ et me dit une chose à mon coeur redoutable: que cet homme avait un accent à vous faire mourir de rire mais que si je me permettais une remarque déplacée ç'en serait fait de notre amitié.

    En m'endormant ce Dr EB me parlait et je serrais et plissais les lèvres pour me contrôler.
    J'ouvris à peine les yeux pour voir l'expression de son visage et… sur son visage je lus mon propre sentiment: parvenir à me retenir de rire…!

    Plus tard il me fit visiter sa bibliothèque dans une grande chambre avec de très nombreux livres sur le bouddhisme

    ce qui n'est pas étranger au livre déjà cité de Jésus de Srinagar

    Ce sont vos lignes, Charles 05, qui m'ont fait penser à l'instruction du Père Clémence...

  • @Myriam Belakovsky,

    Merci. je ne savais pas que je vous inspire. J ai déjà la peine à m auto-inspirer tout seul!

    Toutefois je vous respecte entre autres grâce à l oeuvre de votre Père, Sentinelle et certes Terre des Hommes pour qui j avais travaillé.

  • On dit pis que pendre de la religion chrétienne.
    A la longue, consternant.
    Voyons… On nous a enseigné que le Christ est venu pour "rassembler les brebis égarées de la maison d'Israël".

    D'abord le sus-nommé demande à ses disciples de ne pas évangéliser les non juifs puis en fin de course les y autorise.
    Tous concernés.

    Brebis ne devenant en aucun cas, comme lu, en 2019, "ovins" mais simples êtres humains.

    Comment s'y prendrait-il ce Jésus! pour rassembler des êtres dispersés…?

    Pourquoi ne pas entendre, de Jean-Philippe Rameau son… RAPPEL DES OISEAUX…

  • "Comment s'y prendrait-il ce Jésus pour rassembler des êtres dispersés…?"

    La méthode de Jésus était simple. La voici, telle qu'il l'a enseignée à ses disciples et à la foule (paroles rapportées par Luc au chap. 19, verset 27 de son Évangile) :

    • "Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, et tuez-les en ma présence."
    (trad. Nouvelle Edition de Genève – NEG1979)
    • "Quant à mes ennemis qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les moi et qu’on les mette à mort devant moi."
    (trad. Bible du Semeur)

    Nul doute que si Jésus devait revenir (Abba nous en préserve), il préconiserait toujours cette méthode, tant elle est efficace. Mahomet s'en est d'ailleurs inspiré avec bonheur quelques siècles plus tard.

    Vivent les religions.

  • La pauvre Greta arborant un t-shirt antifa, et volant de conférences en conférences, pour le bien du climat. Bravo Onfray.

  • Une vie sans avenir? C'est ce qu'on veut pour nos enfant?
    réveillons nous... !
    Agissons !!! avant qu'il soit trop tard...

  • Le RAPPEL DES OISEAUX permet d'insister sur le choix de faire de sa vie soit une flèche de discorde soit un trait d'union.

    Insultes totales aux religions?

    Si nous choisissons la version trait d'union nous abordons avec le Rappel des oiseaux à l'Evangile Arabe de l'Enfance

    de Jésus:

    Avec de l'argile il façonne des oiseaux puis leur souffle dessus pour les faire s'envoler

    Jean-Philippe Rameau Le rappel des oiseaux

    Sur un rameau, une branche un oiseau se pose, se repose

    Nous pouvons nous "rebrancher": unité harmonie plénitude

    Bonnes vacances.

  • @Myriam Belakovsky,

    Vous nous parlez du Rappel des Oiseaux...

    Je vous mets cette magnifique musique de Khachaturian - Masquerade Suite - Waltz

    https://www.youtube.com/watch?v=fPp3Qh-GRqs

    NB : N oublions jamais le massacre de 1 million de chrétiens arméniens par la Turquie et qui n émeut pas grand monde à ce jour, mille fois hélas.

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Une nouvelle secte est née, qui ne jure que par l'Évangile selon Greta.

    Désormais, chaque soir avant de nous endormir, nous devons nous poser la question:
    "Qu'ai-je fait aujourd'hui que Greta pourrait désapprouver?"

    Exemple:
    Le CO2 est un gaz à effet de serre. Selon la maman de Greta, cette dernière est capable de voir le CO2 à l’œil nu. «Elle l’observe s’échapper des cheminées et se transformer en dépotoir dans l’atmosphère».
    Et elle se sent mal.
    Aussi, pour permettre à Greta de se remettre des séquelles de son Asperger [*], importe-t-il de supprimer toute émission de CO2.

    Or, chaque fois que l'un/e d'entre nous fait un pet, il/elle émet du CO2.
    Donc, chaque fois que nous pétons, Greta le voit (le sent?) et elle désapprouve.
    Nous devons la comprendre: ça la rend malade.
    Aussi, par empathie pour Greta, faisons l'effort de nous retenir.
    Avant qu'une loi ne nous l'impose.

    [*] Au nombre des symptômes du syndrome d'Asperger figurent notamment (tiré de https://asperger.autisme.ch/syndrome):
    • dans le domaine de la compréhension: le détail prime sur le global, difficulté d’accès au sens, une compréhension essentiellement par des moyens visuels ou tactiles et non abstraits;
    • des intérêts restreints (en nombre ou très forts en intensité, répétition de cet intérêt);
    • une tendance aux comportements répétés et stéréotypés;
    • des perceptions sensorielles souvent exacerbées.

  • Greta Thunberg dont les médias main stream ont fait une héroïne .... mais l'est-elle vraiment? Pour le savoir écoutez cette vidéo où vous apprendrez que Greta Thunberg est financée pas des lobbies et des milliardaires mondialistes:

    https://www.youtube.com/watch?v=6Jujrmiyn18

    Et voici des infos supplémentaires sur Greta Thunberg et le CETA sur lequel elle a dit ne pas avoir d'opinion. A mourir de rire quand on connait tous les aspects négatifs pour l'environnement de ce traité de libre-échange (émissions de C02, pesticides, viande aux hormone etc.), mais bien entendu ça ne la dérange pas:

    https://www.youtube.com/watch?v=W9ktHsL_dzE

  • Charles O5

    Il ne faut pas me respecter par rapport à mon père mais respecter ce qui fut sa démarche - authentique - au secours de l'enfance meurtrie.

    Il est juste de préciser qu'une fois Terre des Hommes bien en marche lui, "cher Edmond", comme disaient certains.nes aurait voulu reprendre sa vie de simple petit secrétaire poète aimant musique, piano et orgue chez lui, culture, amis et femmes

    les siens… et… non les nazis, comme déchiffré en blogosphère mais l'Allemagne!

    "Edmond! vous ne pouvez pas quitter."!

    Il demeura, donc.

    Pour lui une peine douloureuse pour raison d'affaiblissement de son ouïe: il n'entendait plus les oiseaux.

    Ecoutez en souvenir d'Olivier, l'un des noms de résistant d'Edmond Kaiser (nom qu'il affectionnait) Le rappel des oiseaux de Jean-Philippe Rameau car, Charles O5, "les poètes ne font que semblant de mourir"!

  • Charles 05

    Invitation à demander par votre moteur de recherche l'"opinion du Talmud sur Jésus" en lisant de manière impartiale

    De plus. quelques questions: peut-on condamner un arbre, figuier, qui ne porte pas de fruits quand il n'est pas la saison qu'il en porte?

    La samaritaine est une femme connue, Dorothée, responsable d'une secte.

    Jésus n'avait-t-il jamais entendu parler d'elle?

    Arrivé au puits avant elle en parlait-on... puis, précisément:
    - "Justement, la voilà"!

    Lit-il en elle ou lui redit-il ce qu'il savait sur elle ou vient d'apprendre?

    De même pour le figuier condamné: s'en étant approché avait-il noté ce que les autres plus éloignés n'avaient pas vu soit que l'arbre dépérissait pour, trois jours plus tard, leur faire croire qu'approchés de l'arbre, cette fois, ce qu'ils observaient mais qui, en réalité, s'y trouvait déjà l'était de par son propre pouvoir ou vouloir!?

    Reflet d'un charlatan en ce miroir?
    Mise en garde?

    Disant à Pierre qu'il est pêcheur donc qu'il prend au piège les poissons, et que lui, Jésus, le fera pêcheur d'hommes, les piégeant, les hommes...que comprenez-vous?

    En suivant l'enseignement de l'Inde Jésus, selon un plan divin de salut nous concernant toutes et tous est comme un miroir reflet de nos ruses et machinations en lequel miroir nous découvrons non ses imperfections à lui, miroir, mais à nous êtres humains.

    L'immense erreur chrétienne "en ce cas" ne serait-elle pas d'avoir imposé la conduite de Jésus comme divine nous-mêmes ayant à la respecter sans avoir rien à objecter du moment qu'il s'agit non d'un homme (qui Dieu s'est fait homme donc non parfait) mais de… "Jésus"!

    Forme subtile d'enseignement! vu que nous n'apprécions pas les donneurs de leçons tout en adorant relever les défauts, ruses ou hypocrisie d'autrui.

    Invitation, donc, à nous améliorer… non seulement pour notre bien mais également dans notre intérêt.

  • Au fait que dit Greta à propos du climat: juste, fondé ou non?
    On en sait bien trop sur Greta, poussée hors de sa vie, contexte et environnement, histoire familiale, etc, mais présentée comme une anomalie humaine… replaçons-la en son milieu ses joies et peines et traumatismes possibles qui ne nous concernent pas autant que… le climat présent comme à venir.

    Quant à Greta "ce cyborg"... ainsi traitée par Onfray elle aurait de quoi l'attaquer en justice.

Les commentaires sont fermés.