Emmanuel Macron, la déception programmée

Imprimer

Macron a élevé le vide bourratif au rang de philosophie politique, lors de sa conférence de presse de jeudi. Bourratif, car il a enfourné dans les oreilles médiatiques les mesures les plus hétéroclites, vide, car elles sont sans substances, puisqu’il appartient désormais au gouvernement de se dépatouiller pour leur donner corps. Jupiter, lui, s’en va bouder sur son Olympe.

Certes, le propos d’Emmanuel Macron n’avait pas pour objet de caresser les Gilets Jaunes dans le sens des bandes fluorescentes. Quoiqu’il dise, quoiqu’il fasse, il ne les satisfera pas. Leurs revendications sont trop contradictoires pour que des réponses puissent satisfaire l’ensemble des jaunistes. D’ailleurs promettrait-il le SMIG à 4000 euros que cela ne calmerait pas leur macronphobie. Pour le président, les Gilets Jaunes sont désormais des citoyens perdus, inutile de s’essouffler à courir derrière eux.

Macron doit donc faire semblant d’avoir « écouté leur colère » mais il n’est pas question de changer de cap. Sept mois d’émeute hebdomadaire n’y feront rien. D’où la déception générale qui s’est dégagée de cette longue intervention.

Une déception pourtant programmée. Emmanuel Macron ne pouvait pas faire autre chose que de décevoir compte tenu de son rôle capital dans l’installation définitive et totale en France de l’hypercapitalisme financier, compte tenu aussi de son parcours personnel et de son tempérament autocratique, peut-être encore plus affirmé que celui du Général de Gaulle qui, lui, n’hésitait pas à s’effacer lorsqu’il sentait que les Français ne le suivaient plus.

Emmanuel Macron constate que la France a pris un retard considérable sur l’Europe de la Première Division (les pays germaniques et scandinaves) dans l’instauration à tous les niveaux de cet hypercapitalisme financier qui règle désormais la marche du monde. Dès lors, il veut faire évoluer son pays à marche forcée vers l’organisation ultralibérale de la société, comme l’avait fait Schröder en Allemagne mais à une époque où l’économie européenne se portait mieux qu’aujourd’hui.

Le président français s’est rendu compte qu’il s’y est mal pris. Pas question de remettre en cause le fond de sa politique. Il faut donc changer la forme. Désormais, Macron en revient au principe fondamental de la Ve République : le président fixe le cap et le gouvernement se démerde. Voilà qui fait aux Français une belle jambe jaune !

La déception qui accueille son intervention lui sera-t-elle dommageable ? Ce n’est pas du tout certain. Le mouvement des Gilets Jaunes va se poursuivre et se radicaliser mais il est de moins en moins suivis par la majorité de la population. A droite, Wauquiez, Dupont-Gnangnan et Marine Le Pen continuent à s’entredévorer. A gauche, ses divers groupes tiennent absolument à ne pas persister dans leur être. Même si les Verts font un beau score aux élections européennes, cela n’empêchera pas Macron de poursuivre sa stratégie. Avec son premier ministre Edouard Philippe qui, chargé comme un mulet de l’infanterie de montagne suisse, aura bien du mérite à ne pas tomber de la falaise. On lui souhaite d’avoir le pied aussi sûr que notre mulet helvétique.

Jean-Noël Cuénod

cover_N76-mule-alogo-2.jpg

Lien permanent Catégories : Politique française 14 commentaires

Commentaires

  • Hier soir jeudi Emmanuel Macron a dit qu'il ressentait la souffrance des citoyens précarisés ou déclassés jusque dans sa chair.

    Faux, car ses propos condamnant la "haine" de ces mêmes personnes sont la preuve même qu'il est incapable d'empathie.

    Son prénom pose la question de savoir s'il fut éduqué en tenant compte du sens d'Emmanuel, Dieu avec nous

    car "si ses sujets, en l'occurrence religieuse, parlent sans arrêt de lui... lui ne s'en préoccupe activement guère"… maintenant le cap, la barre…

    Cette sage réflexion est inspirée par un vieux prêtre égyptien aveugle à deux pas de la mort qui s'adresse au futur Moîse, alors prince Ptahmose fils de la soeur du régent Ramsès et par un amant sien géniteur apirou, hébreu, en attendant la mort du roi Séti des deux tomes le premier de Moîse par G. Messadié.

  • mr Macron remet l’église au milieu du village les président avant eux on enfonce le pays dans le trou alors votre commentaire est nul
    je suis Genevois habitant dans le jura et la on est très bien

  • Près de 14 milliards d'euros sont escroqués à la sécurité sociale tous les ans par des gens grâce à de faux papiers, que fait macron pour stopper ce problème??? Rien, pire il tente de détruire des emploies pour récupérer 4 milliards!

  • Des preuves et des liens, SVP, "Cher" M. Degoumois:" Près de 14 milliards d'euros sont escroqués à la sécurité sociale tous les ans par des gens grâce à de faux papiers".
    Nous ne voulons pas seulement des "preuves" fabriquées dans votre cuisine au sous-sol!

    Bien à vous.
    Charles 05

  • Cher c5@ Vous avez je pense un peu près comme tout le monde "google" alors tapez (14 milliards escroqués à la sécu tous les ans)! Et vous aurez, comme par miracles, quelques articles sur ce sujet avec l'origines des escrocs, que je ne précise pas ici pas peur d'être censuré! D'autres questions cher c5@???? Ces fraudes existes depuis 2002, comment expliquer que les différents gouvernent successifs n'ont rien fait pour les combattre?? Corruption??

  • Cher c5@ vous avez entre autre un article de Mediapart sur ce sujet brûlent! Je vous vois mal traiter Mediapart de manipulateur et de créateur de fake new's! Pour ce qui est de ma cuisine est elle certes très sombre, mais pas du tout en sous sol! Ne vous lancez pas vous aussi dans des fake new's, c'est très "mauvais genre"! (Mauvais Genre) l'une de mes émission préférée le samedi soir sur ................France Culture!

  • Des emplois pas des emploies, un petit effort Degoumoies, ce n'est pas la première foies, Bordel !!!

  • Les verts ne représentent que 8% d'intentions de vote donc de sympathie. Le mouvement des gilets jaunes reste à 50 % de sympathie. Les GJ n'ont pas à se présenter aux élections à moins d'être hors sujet.

    Ma c ron me prend environ 80€par mois depuis trois ans. Presque 3000€ Les retraités n'ont pas à subir la mauvaise gestion des dirigeants.

    Des gens travaillent sans pouvoir boucler les fins de mois. Plus de 6 millions de pauvres et une islamisation rampante.

    Tous les ingrédients sont là pour une révolte.

    Jean-Noël Cuenod vous regardez le mouvement des gilets jaunes comme les journalistes français avec un miroir déformant.

  • Merci cher d.d!
    Voilà enfin!

    Charles 05

  • @dm
    "je suis Genevois habitant dans le jura et la on est très bien"
    Avec un salaire ou une retraite de genevois, évidemment. Encore un qui ne participe pas à la vie de son lieu d'habitation. Comme les colonisateurs en Afrique ou ailleurs. Que du mépris pour les autres.
    https://pbs.twimg.com/media/D5QInPiW4AAbz_C.jpg

    Pour remettre les pendules à l'heure:
    https://twitter.com/hashtag/ActeXXIV?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw

    Et une pensée pour Mélanie d'Amiens, frappée violemment et totalement gratuitement PAR DERRIÈRE par un nervi du régime. Un coup à la nuque peut tuer.
    La France est une dictature. Le guide prend seul toutes les décisions. Y compris pour la cathédrale, surtout pour elle.

    @jnc
    "Leurs revendications sont trop contradictoires pour que des réponses puissent satisfaire l’ensemble des jaunistes."
    C'est bien entendu faux et je rejoins PN sur ce point. Le RIC est unanimement demandé. Mais bien évidemment pas question pour un pouvoir dictatorial non représentatif de lâcher la moindre parcelle de ce pouvoir.
    https://pbs.twimg.com/media/D5JHs7vXoAAyr35.jpg

  • En parlant du général de Gaulle, lorsqu'il présenta le référendum concernant l'idée d'un droit des salariés aux profits des entreprises ainsi que la gestion même des entreprises qui les eût concernés eux aussi tous les syndicats refusèrent sauf un, lequel?
    Comment oser ce mot désormais malsonnant: un syndicat.. "chrétien"!

  • Premier mai, Paris.

    on ne répond pas à l'attente légitime des plus précarisés en revanche, en ce Premier mai 2019, on a renforcé encore davantage l'ensemble des forces assurant la sécurité.

    Rétablir la justice sociale signifiera la fin des manifestations: la présence des forces de sécurité devenant inutile… chacun étant rentré chez soi.

    De même concernant les manifestations violentes des black blocs et autres casseurs?

    Socialement parlant les black blocs et autres casseurs connaissent-ils la sécurité, l'aisance matérielle: tous fainéants par vocation?

  • On vient d'apprendre aujourd'hui à la radio, que macron a réussi à ramasser près de 16 millions d'euros de "dons" pour sa campagne présidentielle! Et que les grosses fortunes ont réussi à passer à la caisse 2/3 fois! macron a dit tout le contraire pendant ses discours! Quand on vous dit que macron et son gouvernent sont une usine à fake new's! "castagnette" en tête! -Mais puisque on vous dit que ce sont des "blacks-bloxesssssss"!!!!!

  • Effectivement comme vous dites M. J.-N. Cuénod, Macron c est la déception programmée! Un chat ne fera pas de lapins. Par ailleurs, est il un idiot utile à date de péremption programmée? mais consommable un peu après la date fatidique de péremption puisqu il n est pas sensé apporter des solutions aux problèmes majeurs de la populace alcoolique, dépressive et réfractaire aux changements...

    Lors de sa dernière prestation "magistrale" de 2 heures, c est comme quelqu un qui disait aux journalistes et aux auditeurs/spectateurs: Je suis là pour répondre à toutes vos interrogations afin de vous trouver les réponses qui conviennent à toutes les questions que je me pose moi-même. Question suivante, SVP....

    Bien à Vous.
    Charles 05

Les commentaires sont fermés.