02/03/2019

Complot, Cancre et Damnés de la Terre plate

complot, terre-plate,gilets-jaunes

Les théories philosophiques les mieux charpentées, les arguments politiques les plus sensés, les données économiques les plus incontestables, les évidences les plus lumineuses s’effondrent lorsque paraît le Cancre. Aucune idée, aucun fait, aucune démonstration ne peut ébranler la toute-puissance de son ignorance.

Le Cancre, ce n’est pas le dernier de la classe qui rêvasse près du radiateur, ce n’est pas un homme, ni un groupe, ni une classe sociale, ni une caste. C’est une force, un archétype qui éblouit les humains de son soleil noir.

Son mode d’expression préféré reste le Complot. Pour le Cancre, le Complot lui permet de faire l’intelligent sans avoir besoin d’épuiser ses neurones. L’imbécile, c’est celui qui tente de voir le monde tel qu’il est. Il se fait avoir, ce benêt. Incapable de voir les ressorts cachés. Ou pis, il fait lui-même partie du Complot. Le Cancre a réponse à tout. Et c’est même à ça qu’on le reconnaît.

Le Cancre est partout chez lui. Il touitte à la Maison Blanche, devient César à Rome, empereur au Brésil et a son rond de serviette à l’Elysée; d’autres lieux de pouvoirs l’accueillent comme une vieille méconnaissance. Il lui arrive aussi de griller ses merguez sur un rond-point revêtu d’un gilet jaune. Une récente enquête de l’IFOP (disponible en cliquant sur cette zone) est à cet égard particulièrement consternante : le complotisme est, par rapport au reste de la population française systématiquement plus élevé chez celles et ceux qui se réclament de ce mouvement. Un exemple parmi d’autres ; 41% des sondés se déclarant gilets jaunes sont persuadés que les Illuminati forment « une société secrète qui cherche à manipuler la population » contre 27% pour l’ensemble des Français, ce qui est tout de même beaucoup). Et si vous rigolez à l’évocation de cet énorme bobard, c’est que vous êtes un Illuminato. Imparable ! Que voulez-vous répondre à ça ? Rien. Il est fort le Cancre, vous dis-je. Trop fort. Et s’il vous dit que notre planète est plate, rien ne sert de le ramener sur terre, il ne croit qu’à ce qu’il croit voir. D’ailleurs, un Français sur dix et douze millions d’Américains partagent son «opinion», comme l’explique le site National Geographic (disponible en cliquant sur cette zone).

«Complot, la terre ronde! Complot, vous dis-je!»

Les gilets jaunes ne sont pas les seuls à se montrer perméables à ce genre de crachin complotiste, loin de là. Si le Cancre obtient de tels succès, il le doit à un grand nombre de causes dont celle-ci n’est pas la moindre : la parole politique qui, à force d’être vidée de sa substance par les communicants (fidèles adeptes du Cancre), ne peut plus être prise au sérieux. Dès lors, tout est possible, surtout le plus invraisemblable.

Devant cette série de triomphes du Cancre, il est de bon ton d’en accuser internet. C’est oublier que le complotisme est vieux comme l’apparition de l’homme sur la planète. Ni l’invention de l’imprimerie, ni la diffusion de la radio, ni l’implantation des téléviseurs, ni l’économie du numérique ne l’ont créé. Elles ont permis au Cancre de semer plus vite ses infox ; elles ont aussi favorisé la diffusion de leurs contrepoisons.

Le Cancre, ce n’est pas l’ordinateur ou le smartphone. Le Cancre, c’est moi.

Moi qui me fais séduire par le mensonge et qui rejette la vérité comme une vielle peau sans attrait. Et puis, on ne la trouve jamais, cette vérité. Croit-on la saisir, qu’elle s’échappe. Non seulement elle est moche mais elle fuit, la gueuse. Vite, un mensonge pour remplir mon Vide !

Sur le lit de l’extase vite asséché, le Cancre creuse l’horreur. Chacun le sait désormais. Mais ce savoir n’est d’aucune utilité. Les mêmes bobards qui ont servi de piédestal aux dictateurs et d’étincelles aux guerres, nous sont resservis aujourd’hui, à peine actualisés. L’antisémitisme galopant nous le démontre. Avant 1940, nul ne pouvait connaître la Shoah. Désormais, personne ne peut l’ignorer. Cela n’empêche pas les Soral-Dieudonné, les néofascistes et les salafistes de répéter les vieux discours de Drumont et de Hitler, avec et sans gilets jaunes.

Raison et déraison

La puissance du Cancre semble insurmontable. Le repli sous sa tente rationnelle en fesse-bouquant dans l’entre-soi paraît donc bien tentant. Ce serait offrir au Cancre une victoire trop facile, ce qui rendrait le déboulonnage de sa statue encore plus malaisé. Pour s’opposer à la marche du Cancre vers notre malheur, il faudra tenir compte de la force de l’irrationnel pour la capter dans le bon sens, celui de la raison. Il y a de l’irrationnel dans toutes pensées, car nous sommes être de raison et de déraison en même temps. C’est la raison qui nous permet d’organiser le réel. C’est la déraison qui nous pousse à ne pas s’en contenter. Dans le meilleur des cas, elle nous incite à améliorer le réel, à le rendre encore plus vivable. Dans le pire, elle nous pousse à le détruire, à le rendre invivable.

La vérité seule, est décharnée. C’est la poésie qui lui rend sa carnation, qui fait d’elle non plus un squelette mais un séduisant être de chair. Cela dit, la poésie n’a rien d’un cosmétique pour thanatopracteur. Elle créé l’air qui permet à la raison de respirer. L’humain, tout raisonnable qui soit, a besoin d’archétypes bâtisseurs de mythes pour se développer. La raison raisonnante voulait chasser les archétypes et leurs mythes. Ils reviennent déformés comme autant masques pour le Cancre. La poésie doit donc les restituer dans leur état originel pour qu’ils servent de moteur à la raison. Rassembler ce qui est épars, en nous et dans la société, pour retrouver l’harmonie entre raison et déraison. Assécher ce marais fait de tourbe et de chaos. Et le Cancre sera mis en échec. Au moins, pour un temps.

Jean-Noël Cuénod

16:50 Publié dans Air du temps, Général, social | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : complot, terre-plate, gilets-jaunes | |  Facebook | | |

Commentaires

Mais le pire des cancres n'est-il pas celui qui croit encore aux sondages...?

Maintenant, c'est archi-connu, les complots, ça n'existe tout simplement pas. Sauf pour ceux qui font des amalgames pour perpétuer des mensonges. Ah pardon! Les mensonges non plus, ça n'existe pas. Toutes les informations sont OBLIGATOIREMENT vraies, exactement comme le sujet du jour de ce blog. Tout est vrai et on est prié de le... croire à défaut de le savoir.

Écrit par : Daniel | 02/03/2019

Répondre à ce commentaire

Les incultes le resteront à vie!

JNCuénod, ne pensez-vous pas qu'il y a un sujet très actuel à combattre que ces incultes de la terre plate!? Je viens de recevoir ce flash dont j'ai extrait ces infos:

La Belgique n’accueillera pas les femmes et les enfants de djihadistes belges morts en Syrie!

Et une guerre annoncée à laquelle il fallait s'attendre vu les provocations du Pakistan contre l'Inde:

"Violents affrontements entre l’Inde et le Pakistan à l’heure actuelle, des avions militaires au-dessus d’Islamabad. Plusieurs morts et blessés au cours des dernières heures"

"Le Pakistan affirme avoir abattu 2 avions indiens et capturé 1 pilote, alors que les tensions sur les territoires occupés s’intensifient"

https://www.dreuz.info/flash/

Écrit par : Patoucha | 02/03/2019

Répondre à ce commentaire

Et sur ce coup, le cancre c'est... vous ! C'est pas parce que vous le dénoncez que vous ne jouez pas le même jeux.

Écrit par : Eastwood | 03/03/2019

Répondre à ce commentaire

Le cancre raisonne trop souvent avec ses sentiments issus de sa petite culture, de ses milieux fréquentés, de l'éducation parentale pas plus brillante que la sienne, il raisonne en fonction des milieux de l'éducation nationale et des milieux religieux.

Pour raisonner, il faut avoir les bonnes informations, une bonne culture, rien à voir avec celle des énarques ou de la CGT.

La pratique des Arts est une des bonnes solutions pour développer le cerveau, la formation dans un théâtre permet de mieux s'exprimer, c'est un exemple c'est mieux que les formations commerciales bidons, n'avaler -que- des connaissances rétréci celui-ci, mais ça ne suffit pas. Il faut oser, mettre la main à la pâte, avoir un esprit d'entrepreneur, avoir du courage et de la persévérance, savoir se remettre en cause, savoir être Libre de tout, casser la gangue des croyances au paradis et l'enfer, rêver, imaginer, créer, inventer........

S'interroger sur le mot Liberté, comprendre que c'est grâce à elle qu'un individu s'émancipe, c'est s'apercevoir que nous sommes en danger, enfin nos enfants et petit-enfants. Pour avoir une Liberté 5 étoiles dont nous avons hérité, il aura fallu des millions de morts, d'handicapés, beaucoup de misère.

Mais bon, ainsi va le monde, il est parasité par des parasites de tous poils, bon tant pis.

Écrit par : Pierre NOËL | 03/03/2019

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup cette illustration, c'est (le syndrome de la soucoupe "violente"? On en a décapité pour moins que ça ah mais!)! Quelques petites questions sur le coin d'une table!!! Si la terre était plate il n'y aurait qu'une saison toute l'année, il n'y aurait plus d'eau, au vu de cette illustration, il n'y aurait pas d'activités volcaniques, pas plus que de décalage horaire ou de mouvements techtocniques des plaques! Pas de fossiles, ou de changements d'axe de la terre! (tous les 20'000 ans)! Voir le reportage sur (La pluie dans le Sahara), sur youtube, avec les fossiles de baleines au milieu des dunes! Mais là faut avoir un cerveau pour le voir! C'est un peu comme pour cette affaire de "ramadan", on parle de jeûne, mais ce n'est pas un jeûne, un jeûne c'est ne rien manger du tout pendant quelques jours minimum! C'est pas jeûner 12 heures et après bâfrer toute la nuit!

Écrit par : Dominique Degoumois | 03/03/2019

Répondre à ce commentaire

Le complotisme, c'est s'inventer des raisons pour haïr en bonne conscience. Il n'y a pas de complotismes sans être accompagnés d'une haine contre des pays, contre les pharma,...
La haine nourrit le complotisme qui lui-même nourrit la haine.
La haine étant irrationnelle, il est facile de faire avaler des couleuvres à ces gens là.

Dans le cas de manipulations traditionnelles dans l'Histoire, une fois la vérité connue démontrée, la duperie cesse.
A l'inverse, démontrer la stupidité d'un pseudo complot, ne fait pas cesser la duperie chez les amateurs du complotismes, parce que la vérité n'est pas compatible à la structure psychologique de haine.

Le succès du complotisme est à mon avis proportionnel à un malaise social.
Le complot "Le monde est dirigé par les juifs" a un succès dans les pays arabes, cela donne le pourquoi d'une société qui fonctionne mal, et les gouvernements peuvent s'en servir pour se déresponsabiliser.

Le complotisme est un symptôme du mal-être qui ne peut être contrôlé que par un accent accru sur le bien-être de la population. Bien-être zappé par les politiques.

Les thèmes des futurs élections politiques suisses ne vont pas remettre en cause, la dégradation de notre bien-être. Et certain s'étonnent de la radicalisation d'une partie de la société. Le bien-être est au-delà de 0% de chômage ou d'une égalité parfaite homme/femme, il est dans le quotidien.

Écrit par : motus | 03/03/2019

Répondre à ce commentaire

Ben c’est vrai ça quoi! il n’y a que la voix poutinesque qui est dans le vrai! Du reste, on s’occupe de couler les blogs - M. Bonard, on l’a eu à l’usure - pour ne laisser la place qu'à la Russie. Là au moins on peut cracher, vomir notre haine et tout notre saoul sur Israël et les Juifs, rabrouer celui qui ose nous contredire!

Jean-Noël Cuénod, vous ignorez que les liens les.plus donnés en référence sur la Place Rouge sont de l’antisémite soral et du négationniste faurisson/1 Daniel/Johann étant le Faurisson/2! À prendre donc « ça » d’où ça vient! MV, elle, a fait mieux! Elle a dénoncé son vomi antisémite! Une blogueuse à prendre en exemple! Bravo Madame!

Écrit par : Patoucha | 03/03/2019

J'ai oublié le premier cancre de France et son comportement envers des Gilets jaunes comme envers la population de France. Mais vous les Suisses vous avez les mêmes envers l'islam à cause de votre soi-disante neutralité. Il suffit de lire le blog de Mireille Valette entre bien d'autres.

Écrit par : Pierre NOËL | 03/03/2019

Répondre à ce commentaire

Un couple de personnes âgée matraqués par la police à Toulouse, ces policiers ont quoi dans le citron??? Comment peut on matraquer des hommes et des femmes qui ont l'âge de nos parents et qui je font de mal à personne??? On trouve cette vidéo sur internet, on voit cette pauvre femme qui chute lourdement, c'est honteux d'agir de la sorte! J'espère que "mame" macron qui n'a rien à faire de ces journées ira voir ses personnes à l'hôpital!!!

Écrit par : Dominique Degoumois | 04/03/2019

Je ne parle pas aux cons, ça les instruit.

Michel Audiard

Écrit par : Otto Matthik | 04/03/2019

Répondre à ce commentaire

Michel Audiard aurait ajouté : Alors fermez-là!

Écrit par : Patoucha | 08/03/2019

Le cancre n'est pas Jean-Noël Cuénod qui écrit livres, articles comme poèmes.
Soutien aux artistes, culture et autres engagements.

Il y a non pas tant des cancres que des mal voyants pour semblant qui dénoncent de préférence l'image que donnent les Gilets Jaunes de la France plutôt que les quartiers pestilentiels de Paris Nord Est aux gosses pas plus éduqués qu'instruits sniffant de la colle. Immondices puant l'urine comme le reste. Aliments pourris comme myriades de préservatifs usagés
Rats et punaises de lit: Marianne de cette semaine PARIS POUBELLE… "en même temps" que le président des Français apparemment non concerné termine dignement son Grand Débat.

Les trajets des Gilets Jaunes passent par les bons quartiers de la capitale. Qu'arriverait-il si les marcheurs débouchaient sur Paris Nord Est…!

Ambiance... "bon enfant"!?

"Criminels" casseurs de vitrines.
Premiers de cordée au pouvoir casseurs d'enfance comme d'avenir.

Chômage à jamais pour les jeunes-
Retraités ("coût"!) de trop.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 04/03/2019

Répondre à ce commentaire

"Rassembler ce qui est épars, en nous et dans la société, pour retrouver l'harmonie entre raison et déraison"… bon sens, donc... bonne direction conduisant à l'authenticité.

Unité harmonie
bien-être plénitude


prend du temps

Le yoga de concentration intériorisée permet, en partant de soi, de se relier renouer réconcilier

se reconnecter

Deux mots clés: attention intention

Mais dans les vies les plus douloureuses… les plus scandaleusement douloureuses comment faire?

Comment pouvoir croire quoi que ce soit ou faire confiance à qui que se soit?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 04/03/2019

Répondre à ce commentaire

Le yoga d'union spontanée avec le divin (on peut penser à ce que l'on aime) peut réserver des surprises comme n'en plus pouvoir finir de voir en fermant les yeux une forme en forme de sorte de gros bouddha en extase pendant qu'un peu plus loin pauvres et familles crèvent de misère et de faim… La forme en forme de sorte de gros Bouddha susurre que les pauvres sont les artisans de leurs souffrances sinon dans cette vie...en des vies antérieure.

Bonne combine bien arrangeante

Néanmoins ou toutefois... comment imaginer qu'en ces quartiers nord est pestilentiels de Paris, commentaire plus haut, la poésie ou toutes autres formes d'art apporteraient assainissement, école. justice sociale!?

Écrit par : MB | 05/03/2019

Répondre à ce commentaire

« Le complotisme, c'est s'inventer des raisons pour haïr en bonne conscience. »

Autogoal !

Si c'est cela, les anti-complotistes font dans le complotisme puisqu'ils haïssent ceux qu'ils jugent complotistes, c'est-à-dire ceux qui ne partagent pas leurs idées: les conservateurs, certains "progressistes" et autres gilets jaunes à la couleur indéfinissable.

Écrit par : petard | 16/03/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.