• Poésie à lire et à ouïr – RIRE FOU

    Imprimer

    poésie, poème

    Récente ponte du Plouc. Poème à lire et à ouïr dans l’espace libre de l’été. Que le torrent emporte vos songes pour en faire un océan. 

     Le fou rire des torrents

    Rend la montagne démente

    Tant de morts accumulés

    Dans sa carcasse d’ascète

    Tant de vies buissonnantes

    Sur ses flancs de reine-mère

                      *

    Les plus anciens délires

    Jaillissent comme des sources

    Fraîches et préhistoriques

    Sous la poigne des orages

    Sa peau transpercée d’éclairs

    Met la folie au zénith

                      *

     Délaissée par le ciel

    Abandonnée par la plaine

    Elle n’attend plus rien

    Du monde et des éléments

    De l’esprit et des nuées

    Plus rien que l’union

    Du ciel et de la plaine

    De tous les âges en elle

    Dans l’éclat d’un rire fou

                                                                           Jean-Noël Cuénod

    AUDIO 

    C'est ici!


    podcast

    Lien permanent Catégories : Poésie L'Or du temps 1 commentaire