21/12/2018

POEME A LIRE ET A OUÏR – L’OISEAU NOIR

grand-corbeau-4.jpg

Un instant de poésie. Non pas une pause, ni une pose. Mais un laps pour reprendre son souffle. Afin de changer des Gilets Jaunes, voici un oiseau noir. Un oiseau noir qui vous veut du bien.

A LIRE

Je suis l’oiseau noir qui vous veut du bien

Mon chant referme les plaies lave les souillures

Mon silence coule tout au long de mes plumes

Goutte-à-goutte sur le cuir des corps brûlants

Mélodie plongée dans la trempe du matin

Ecoutez-la vous n’en croirez pas vos oreilles

Et pourquoi les croire ? Vous n’êtes pas des sourds

Troublée votre vue mais intacte votre ouïe

Les ondes premières vous tissent toujours

Sur la trame vivante des planètes mortes

 

Je suis l’oiseau noir qui vous veut du bien

J’ouvre grand mon bec pour avaler le soleil

Le purifier dans le secret des entrailles

Et rendre gorge pour vous le restituer

Bouche après bouche dans sa pleine lumière

Le soleil doit faire son nid dans vos nuits

En vous d’autres soleils briseront leur coquille

En vous ils déploieront leurs ailes et leur chant

Tomberont alors les chaînes qui vous entravent

Vous serez l’oiseau noir qui nous veut du bien

Jean-Noël Cuénod

A OUÏR
podcast

19:07 Publié dans Poésie L'Or du temps | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

Commentaires

Belle la voix du poète... mais qui n'a pas entendu parler des sirènes mythologiques qui par leurs chants égaraient les voyageurs!?

bleu jaune rouge donnent du noir

yoga bleu: parole (peut être chantée) "oui": entrez!" engagement ouïe oreille interne/équilibre

jaune: mental soit l'ensemble de nos fonctions psychiques

rouge: dimension matérielle aspiration à la sécurité

parce que à première approche du poème le noir de l'oiseau pourrait annoncer deuils, peines, chagrins, cafard… en pensant à un roman au titre échappé ainsi qu'au nom de son auteur.

Histoire d'un oiseau de paradis qui souhaitait descendre sur terre y voir un peu ce qu'il s'y passe protégé par un ange ami mais l'oiseau. Gazouilli, qui ne tient pas compte de ses recommandations se retrouve sans cette guidance.
Amoureux de la ravissante Aurore laquelle se prend une patte dans une racine,
Gazouilli ne peut la libérer et tous deux sont engloutis par un tracteur qui leur fonce dessus

une tache de sang… comme un coquelicot

Écrit par : Myriam Belakovsky | 23/12/2018

Répondre à ce commentaire

L'oiseau de Paradis Fernand Barthélemy Ed Cabédita

avec un s à Gazouillis...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 23/12/2018

Répondre à ce commentaire

L'OISEAU NOIR


Noir dit ivresse
d'Adam ému en face d'Eve

L'émotion concerne le cerveau limbique (yoga au chakra situé au sacrum) eau et goût

Par le cortex le sentiment (l'endroit que nous tapotant en disant "moi" (yoga chakra à même hauteur le long de la colonne vertébrale air et toucher (tact doigté délicatesse) donc nettement plus haut que le chakra situé au sacrum

Quelles sont les conséquences d'une libido non sublimée?

Energie vitale et soufisme énergie vitale universelle

Comment sublimer sa libido sans rigueur ni austérité?


Pour un Oiseau NOIR éventuellement griot (prophète et troubadour) qui nous viendrait d'Afrique

chant du soir scout: Soleil
notre frère

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/12/2018

Répondre à ce commentaire

De très belles images dans ce poème!

J'aime beaucoup:
Le soleil doit faire son nid dans vos nuits

En vous d’autres soleils briseront leur coquille

En vous ils déploieront leurs ailes et leur chant...

Bonne journée.

Écrit par : Colette | 26/12/2018

Répondre à ce commentaire

JE VOUS PRECEDE EN GALILEE…

Nos vieux
des générations
disaient

Ouais… on voyait les champs de blés onduler
en l'écoutant parler

bercés
des fois
qu'on s'endormait

le soleil dans le dos

on savait pas bien
ce qu'il disait

sauf que ça nous faisait du bien

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.