20/04/2018

Penser à l’après-Ramadan

7792279385_l-islamologue-et-theologien-tariq-ramadan.jpg

Aux yeux de la justice, Tariq Ramadan reste présumé innocent et l’analyse ADN de la robe d’une des plaignantes ne changera pas ce statut, jusqu’au prononcé d’un jugement définitif. Aux yeux des musulmans, la situation se présente sans doute de façon fort différente.

Si cette analyse constate l’existence d’un rapport sexuel entre l’islamologue et l’une de ses accusatrices, il appartiendra aux juges de déterminer si ces rapports étaient ou non consentis. Mais selon l’islam, même en cas de consentement, une faute grave aurait été perpétrée, définie sous le terme de «Zinâ’», soit les actes sexuels commis hors mariage assimilés à la fornication. Le site MuslimFr.com décrit le poids de ce péché en citant le verset 32 de la sourate XVII du Coran: «Ne vous approchez pas de la fornication. C’est une abomination et une voie pleine d’embûches». Commentaire de ce site: «Ce qui est à noter de ce passage du Qour’aane (Coran-ndlr), c’est qu’Allah n’y interdit pas seulement la fornication. Il interdit même de s’en approcher.» C’est dire à quel point l’adultère est rejeté par les doctrines islamiques.

Dès lors, si le rapport sexuel entre le prédicateur – qui est marié – et son accusatrice est avéré, que vaudra la parole de celui qui a prêché la fidélité dans les liens du mariage et dénoncé les turpitudes des uns et des autres ? Comment réagiront les milliers de jeunes musulmans qui, dans toute l’Europe, ont été conquis par le verbe, le charme et la pensée du prédicateur ? Sans doute se sentiraient-ils trahis, floués et surtout déstabilisés. Un de leurs principaux modèles s’effondrerait, laissant la place aux passions tristes qui peuvent conduire vers des actes extrêmes.

Tariq Ramadan s’est voulu le concepteur d’un islam européen compatible avec les valeurs démocratiques de l’Europe. Mais bien avant que n’éclate l’actuel scandale, cette étoile avait perdu de son éclat. Ses liens avec le Qatar et les Frères musulmans ont décrédibilisé ses propos. Sous l’apparence charismatique d’un réformateur que nombre de musulmans européens attendaient et attendent encore, se cachait un conservateur qui tentait d’habiller de teintes chatoyantes un islam rigoriste, incapable d’inscrire cette religion dans notre modernité.

Il appartient désormais aux citoyens musulmans de Suisse, de France, de Belgique et d’ailleurs de trouver en eux les ressources nécessaires pour transformer en force positive les frustrations qui vont naître de cette situation. Personne ne pourra le faire à leur place.

Jean-Noël Cuénod

Editorial paru en version un peu plus courte dans la Tribune de Genèveet 24 Heures de vendredi 20 avril 2018.

12:08 Publié dans justice, Laïcité | Lien permanent | Commentaires (26) | |  Facebook | | |

Commentaires

Matthieu 5:28 (doctrine chrétienne)


"Et moi je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis l'adultère dans son coeur."!

Moralité: n'allez pas plus loin.
Personne ne détectera rien sur les sous-vêtements des victimes.

Écrit par : MB | 20/04/2018

Personnellement, il n'y a pas eu d'avant-Ramadan de pendant-Ramadan et donc d'après-Ramadan, je vis en Suisse avec des lois suisses

Écrit par : Noëlle Ribordy | 20/04/2018

J'apprécie grandement vos réflexions qui ouvrent sur plusieurs plans alors qu'il est davantage coutume aujourd'hui de se saisir d'un mot-clef pour en faire un thème facile à cerner et à mijoter de manière à en faire un plat aisé à avaler.
Vous distinguez bien deux dimensions dans cette "affaire" : D'une part, la dimension personnelle qui touche à la sexualité de l'homme en cause et à ses conséquences éventuelles et, d'autre part, à l'impact sur les citoyens musulmans de notre région qui sont appelés en groupe à transformer tout ce qui a ou aura été brassé autour de Tariq Ramadan.
Une vidéo pleine de bon sens, par un musulman algérien établi en Grande-Bretagne! nous est proposée : https://www.youtube.com/watch?v=ievziuUH1is dont le tire reprend votre deuxième thème : "L'affaire Tariq Ramadan : guerre entre islamistes en France ?" Son auteur élargit cette notion nationale en montrant à quel point il existe différentes factions islamistes - islamiques - musulmanes - chiites - sunnites... (je les énonce volontairement car notre pensée unique les met tous trop facilement sous une seule appellation). Certaines de ces factions sont prêtes à s'entretuer et T. R. a certainement été aussi un pion parmi elles.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 20/04/2018

Personnellement, je pense que c'est Dieu qui a ordonné à Tariq Ramadan de commettre des viols à répétition empreints d'un maximum de cruauté, lui désignant à chaque fois les victimes qu'il devait poursuivre de ses assiduités. Et Tariq Ramadan n'a rien pu faire contre ces injonctions divines, qui s'imposaient à lui comme une évidence, ne lui laissant pas le choix. En effet, comme il est écrit dans le Livre,
- "Allah crée ce qu’Il veut" (Le Coran III:47, V:17 et XXIV:45);
- "Ton Seigneur crée ce qu'il veut, et il choisit; il n’y a pas de choix pour les hommes" (Le Coran XXVIII:68, traduction Denise Masson).
Aussi, le vrai responsable des crimes mis à la charge de Tariq Ramadan n'est-il pas Tariq Ramadan mais son supérieur hiérarchique qui est au Ciel. Les procès engagés contre l'islamologue genevois sont en réalité des procès contre celui qui est à l'origine de tout: Dieu.

Telle est la ligne de défense que j'adopterais si j'étais Marc Bonnant.

Écrit par : Mario Jelmini | 20/04/2018

Les musulmans sont priés de lire le coran tel qu'il se présente.

Nous avons connu la même contrainte concernant la Bible.
Notamment, commentaire précédent, concernant l'adultère non absolument étranger au coran qui s'inspire des écrits de l'Ancien comme du Nouveau Testament.

Depuis, nous avons évolué laissant au bon sens le dernier mot

ainsi que la recherche du juste milieu...promesse d'équilibre.

Mais il y a quelques siècles une personne qui aurait osé demander publiquement si Jésus lui-même n'aurait pas eu un problème relatif à la sexualité au point de demander aux hommes de ne pas ou ne plus - selon leur éducation avec discrétion - regarder les femmes avec envie... aurait pris des risques certains.

Il reste la question de savoir qui a dit ou n'a pas dit.

Pour s'en tenir un instant aux évangiles, coran en rapport avec eux, le commandement nouveau d'aimer son prochain "nouveau" ne l'était pas.
Il se trouvait et trouve au Livre du Lévitique.

Et le Notre Père que l'on nous enseigna conçu et enseigné par Jésus à l'intention de ses disciples est une ancienne prière juive...

il n'y a pas de singulièrement décevant aux siens que Tariq Ramadan.

Nous avons vécu notre propres désillusions.

En vivrons d'autres... c'est la vie.

Pour stimuler la remise en question des textes du coran les exégètes chrétiens ne devraient-ils pas faire connaître les évolutions ou les interprétations des textes bibliques d'hier comme d'aujourd'hui par des ouvrages accessibles à tous?

Précisions pas forcément de trop concernant les sociétés judéo chrétiennes.

Écrit par : MB | 20/04/2018

Pourquoi encore perdre du temps et palabrer sur cette affaire!

Écrit par : Dominique Degoumois | 20/04/2018

Présumé innocent, présumé coupable, la balance judiciaire a, dès le début, penché pour sa culpabilité. Attendons la fin -des enquêtes éventuellement son procès.

La lapidation, le viol des gamines, leur mariage, l'excision, bref, l'islam et son coran renferment bien des horreurs dont les mâles peuvent se permettre.

https://www.courrierinternational.com/article/dans-la-tete-dun-enfant-dune-ecole-coranique-senegalaise?google_editors_picks=true

Des musulmans en grand nombre n'ont pas attendus l'enquête pour le dédouaner des accusations. La réunion islamiste en France près de Paris a démontré que Ramadan était soutenu: politiquement, religieusement et financièrement. Par qui ?

Que pensent les nombreux pédophiles chrétiens dont des religieux cachés secrètement par le vatican et ses obligés traînant en toute Liberté dans des lieux de cultes?

Les éducations coraniques basées sur le coran sunna et hadiths sont telles que les croyants musulmans auront besoin d'un millions d'année avant de se réformer, car le coran est, à leurs yeux, une révélation du dieu hibou.

Mieux vaut interdire l'islam et ses bouquins en rien révélés avant que tout ne dégénère en de multiples conflits au nom de la Liberté, du statut des femmes et gamines.

Présumé coupable en Occident, oui, mais pas en islam.

Écrit par : Pierre NOËL | 20/04/2018

Pour l'excision dans les pays lointains concernés cette intervention fut pratiquée, sans doute l'est-elle encore, par des femmes pauvres à la recherche d'un peu d'argent.

Une fois l'excision pratiquée elles disent que "comme cela, c'est plus propre"!

Par un livre de Benoîte Groult.

Écrit par : MB | 21/04/2018

Cher MB@ des petites filles sont aussi excisées .....................dans nos pays!

Écrit par : Dominique Degoumois | 21/04/2018

Dominique Degoumois,

En effet.

Notamment dans des cliniques, ou descendantes desquelles, autrefois vouées, entre autres, aux avortements clandestins.

A qui, de ces interventions, ou pour qui... à l'intention de qui le profit?

Écrit par : MB | 21/04/2018

L après Ramadan doit être la mise en accusation de la politique de la Confrérie des Frères Musulmans depuis bientôt 100 ans mais ceci n est pas pour demain, hélas. Cette confrérie a été et elle est toujours soutenue par la GB, la France, les USA certes et même la Suisse car elle est notre "Amie" puisque elle combat "Nos" ennemis à commencer par être contre Nasser. Ne dit on pas que l ennemi de mon ennemi est mon grand Ami et ceci a un prix à payer. On ne rase plus gratis de part et d autre surtout que des profonds secrets entre les deux parties ne seraient pas très beaux à être dévoilés sur la voie publique.

https://vimeo.com/53836896

https://www.youtube.com/watch?v=7ZFTVJ_KMXo

Écrit par : Charles 05 | 22/04/2018

Voici ce que disait le journal Le Temps (journal de Référence, à l époque donc!) voilà il y a 14 ans (en 2004) de protéger les Frères Musulmans au non de la Raison d Etat, dixit!!
-------------------------

Quand la suisse protégeait l'islam radical au nom de la raison d'Etat.

(...)Les Archives fédérales révèlent pourquoi les autorités suisses ont permis l'établissement à Genève du premier centre islamique d'Europe, malgré de sérieux doutes sur l'idéologie anti-occidentale de son fondateur, l'Egyptien Saïd Ramadan (...)


https://www.letemps.ch/opinions/suisse-protegeait-lislam-radical-nom-raison-detat

-------------------------
Bien à Vous.
Charles 05

https://www.letemps.ch/opinions/suisse-protegeait-lislam-radical-nom-raison-detat

Écrit par : Charles 05 | 22/04/2018

Le coran dit tout et son contraire. sami Aldeeb l'a remis en ordre chronologique.


https://blog.sami-aldeeb.com/

Alain Jean-Mairet

https://www.islam-et-verite.com/entretien-alain-jean-mairet-faire-interdire-lislam/



"Tout d’abord il faut savoir qu’Allah a interdit les relations sexuelles hors mariage. Dans le deuxième verset de la sourate 24 an-Nour, il demande de punir les fornicateurs de cent coups de fouet, et ce sans pitié ! On peut déduire d’un tel verset que la fornication lui est insupportable. Mais, paradoxalement, il est plus clément envers les djihadistes qui vont en razzia. Les autoriser à aller forniquer avec des filles de joie ne lui a pas posé de problèmes. Il a même accordé sa bénédiction divine. Grâce à cette exception pour les djihadistes, il a fait de sa cité idéale, La Mecque, un bordel gigantesque à ciel ouvert.

Pourquoi ce qui était mauvais, interdit, haram la veille, est-il devenu soudainement halal pour les djihadistes ?
Pourquoi cette « halalisation » express à durée déterminée ?
Pourquoi, une fois les trois jours écoulés, ce même acte redevient-il mauvais et haram ?

Une chose est claire, Allah n’a absolument pas de système de valeurs stable et cohérent dans le temps. Il peut être liberticide, sanguinaire, comme il peut devenir libertin et proxénète."

prendre un verset du bouquin, c'est se tromper de chemin.

Écrit par : Pierre NOËL | 23/04/2018

Après ramadan,...................l'aïd!!!!

Écrit par : Dominique Degoumois | 23/04/2018

Il semble que des les prisons cher Pierre Noel@, les lois islamiques sont cachées sous les matelas!

Écrit par : Dominique Degoumois | 23/04/2018

Oui Dominique, l'Occident fait tout à l'envers avec ces prisonniers et leurs croyances. La liberté de conscience ne doit pas servir à haire le juif, le mécréant, à tuer.
La liberté de croire n'est pas de transformer les femmes en chiffons islamique, en terrain de labour, à permettre au mâle d'avoir quatre femmes ou chacune doit servir celui-ci comme un roi.

Bon, en prison, des hommes se transforment pour les besoins de la cause islamique.......C'est bientôt Ramadan, une fête obligatoire hum...

Un musulman peut-il avoir quatre hommes à disposition??????

Écrit par : Pierre NOËL | 23/04/2018

"Penser à l'après Ramadan" les petits musulmans y pensent, c'est à dire quitter l'islam et les pays musulmans ou devenir des soldats. Devenir des Athées serait mieux que croire au paradis.

“Dakar veut se vider de ses talibés”, annonce le 8 avril L’Enquête. “Après les multiples rapts d’enfants notés dans le pays, l’État a relancé [le 30 mars] le processus de retrait des enfants de la rue”, indique le quotidien dakarois. Selon l’ONG Human Rights Watch, plus de 50 000 talibés vivent au Sénégal. Pour respecter une tradition ancrée en Afrique de l’Ouest, ces enfants sont envoyés par leurs familles dans des pensionnats coraniques. Mais ils sont désormais souvent contraints par leurs maîtres de mendier de l’argent ou de la nourriture. Certains de ces enfants sont également victimes de violences. La présence des talibés dans la rue est un problème récurrent au Sénégal, mais, selon un responsable d’une association cité par le journal, “l’efficacité de cette nouvelle opération [policière] est problématique […] à cause de l’insuffisance des moyens alloués”.

https://www.courrierinternational.com/article/dans-la-tete-dun-enfant-dune-ecole-coranique-senegalaise

Écrit par : Pierre NOËL | 24/04/2018

C'est bizarre mais moi je ne pense qu'à fuir tout ça! Quand je vois ce qui se passe dans nos rues, la fuite me semble la plus sage des attitudes!

Écrit par : Dominique Degoumois | 24/04/2018

(hollande reconnait la partition de la France) sur youtube et google, oui le pire est bien devant nous, même hollande le reconnait!

Écrit par : Dominique Degoumois | 24/04/2018

Dominique, vous pouvez fuir ici, mais il faut l'engin adéquat !

https://youtu.be/dzBhB1h9B8I

L'islam et d'autres se permettent d'affirmer que le dieu hibou est derrière tout cela afin de rouler les croyants dans la farine avant de les déguster.......à leurs sauces.

Écrit par : Pierre NOËL | 25/04/2018

Ne vous "approchez" pas de la fornication, commande le coran.

On vient d'apprendre une modification concernant le Notre Père.
Il n'est plus désormais demandé à Dieu de ne pas nous laisser succomber à la tentation mais... de ne pas nous laisser "entrer" en tentation:

relations de bon voisinage islam et christianisme?

On rétorquera que... tentation, il faut savoir de laquelle il s'agit.
Evidemment.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/04/2018

Chaque musulman a le droit à trois ou quatre femmes, (on est pas à une de plus près) cependant, l'adultère est condamné par les maîtres à penser !
Il peut les labourer herser à sa guise et les enchiffonner. Soumises, elles peuvent se barder de chiffons islamiques afin d'être pieusement à disposition du mâle dieu manipulateur.

Réformer le bouquin devient alors impossible puisque, incréé par dieu hibou via l'ange Gabriel, le même qui, chez les chrétiens et autres croyants, a donné des ordres aux rois et aux prêtres de faire croire aux populations qu'il y avait un tribunal céleste, un paradis et un enfer. En islam, c'est le bordel cosmique avec des petites vierges futures petites putes pour mâles.

Comment voulez-vous que Ramadan s'y retrouve avec son sexe ? Il s'est considéré dieu le mâle impuni, sauf que......

https://blog.sami-aldeeb.com/2018/04/27/temoignage-europe-1-une-ex-compagne-de-tariq-ramadan-se-confie-on-a-vraiment-affaire-a-un-manipulateur/

Écrit par : Pierre NOËL | 28/04/2018

Penser à l'après-Ramadan?

On souhaiterait un présent qui soit un "présent"!

Que les enfants des écoles apprennent que sept dimensions les constituent en commençant par ce que contemplent les mamans qui attendent un bébé

une petit coeur qui bat

puis, à la naissance, il y aura un cri
viendra la parole

la nourriture, la digestion (on notera que l'on peut aussi bien dévorer une cuisse de poulet que "dévorer" un bouquin épatant!

la sexualité, oui, disait un prof et psychologue, Christophe Baroni, de Nyon, (autour des années 68) mais... "avec amour"!

la dimension intellectuelle

La dimension matérielle: force énergie équilibre stabilité sécurité

la dimension spirituelle

Il y avait à Finhaut, canton du valais, une cascade
- suite au big bang.. qu'a-t-il fallu qu'il se passe pour que nous soyons en mesure de contempler une... cascade?

Fin haut finesse altitude

élévation d'esprit


L'après-Ramadan... en tout cas pour d'autres démarches que marchandes... rien que marchandes et... "sans éthique"!

Ne serait-ce que par respect pour nos enfants... leur avenir leurs amours

Écrit par : Myriam Belakowsky | 28/04/2018

Cher Pierre Noel@ je pensais que vous alliez me proposer un sabre japonais! Dans un reportage passionnant sur youtube, sur l'origine de la vie sur Terre on apprend que la vie vient .......de l'espace, donc elle est présente ailleurs, là est la bonne nouvelle!

Écrit par : Dominique Degoumois | 29/04/2018

Dominique, la vie est universelle, ça fait des dizaines d'années que je me fais le "porte-parole" de la majorité des scientifiques et autres chercheurs bénévoles. les religieux n'ont pas arrêté de me tirer à boulet rouge, voir plus, en pratiquant les rumeurs les plus puantes.
Pour exister ils ont toujours eut besoin de s’accaparer des sciences et des techniques, des pensées conscientes et inconscientes.

Un sabre japonnais pour aller dans l'univers........ *L* je téléphone à Ramadan pour conseil !

Écrit par : Pierre NOËL | 29/04/2018

On se moque, on se moque... mais qu'est-ce que la fin des temps annoncée, Evangile de Matthieu?

On laissera chacun tirer la couverture à soi mais il se trouve qu'en LA REFONDATION DU MONDE, par Jean-Claude Guillebaud POINTS

on lit que la mondialisation, le marché rien que le marché sans éthique, le bénéfice immédiatement, les techniques, etc. ont cassé le temps.

Lire de ce livre, juste sur ce thème, les pages de 122 à 124.

Le simple Notre Père "qui êtes aux cieux" ouvre sur l'infini, l'universel
et l'"eau vive", par exemple, est bien représentée par une cascade puissante, un souffle vital exprimant un enseignement ouvert, "vivant"! par rapport à un autre embêtant au point de le comparer à de l'eau stagnante.

Ce qui était, par les évangiles, évoquer l'enseignement inspiré, l'enseignement "cascade" de maître Hillel l'Ancien

Personne n'a oublié, de la Bible, que c'est au moment de la fin des temps, pas forcément ceux de la destruction du Temple de Jérusalem en l'an septante ou autres anciennes fins historiques que le Messie vient... vous tirer les oreilles, Pierre NOEL!?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 29/04/2018

Les commentaires sont fermés.