27/04/2017

Macron-Le Pen, la preuve par Whirlpool

abstention1.jpg

«Macron tombe dans le piège de Marine Le Pen». «C’est Marine Le Pen qui dicte le rythme de la campagne». La plupart des médias envisagent sous l’angle tactique électoral, le duel entre les deux candidats à l’usine Whirlpool à Amiens. Mais cet épisode révèle des mouvements de fond bien plus importants. (Dessin d'Acé)

Tout d’abord, il illustre l’absence de résistance à l’extrême-droite au sein des ouvriers d’une usine en lutte. Il y a quelques lustres, la présence d’un candidat du Front National en un tel lieu et dans un tel contexte aurait provoqué l’ire des syndicalistes, voire les réactions violentes d’une partie au moins des travailleurs. Là, Marine Le Pen a minaudé devant l’usine, multiplié les selfies et promis qu’elle présidente, l’usine ne fermera pas. Puis, elle est partie sous les vivats, malgré le caractère particulièrement épais de sa récupération politicarde. Naguère encore, elle aurait fui sous les jets de tomates pourries.

Exemple de la mondialisation malheureuse

Il faut dire que l’usine d’Amiens est l’exemple-type de la mondialisation malheureuse. La frontiste a bien choisi sa cible pour dénigrer le «mondialocrate» Macron. Ce site industriel appartient au groupe américain Whirlpool, basé à Benton dans l’Illinois. Numéro 1 ou 2, selon les années, du gros électroménager, le groupe a racheté une autre grande pointure de la branche, Indesit, fleuron de l’industrie familiale à l’Italienne. Créé en 1930 à Fabriano, près d’Ancône, par Aristide Merloni, Indesit était toujours propriété des Merloni jusqu’en septembre 2014, lorsque cette famille a revendu ses parts pour 758 millions d’euros à Whirlpool. Un géant américain qui bouffe une industrie familiale européenne, quel symbole!

 Dès lors, le sort de l’usine Whirlpool d’Amiens était scellé. Grâce à son acquisition, Whirpool a récupéré l’usine Indesit de Lodz en Pologne qui fabriquait des réfrigérateurs et des cuisinières. L’usine d’Amiens, elle, produisait des appareil sèche-linge. Eh bien, rien de plus facile, celle Lodz sortira aussi des sèche-linges en plus du reste! Le calcul est vite fait : l’ouvrier d’Amiens gagne en moyenne 35,60 euros de l'heure et son collègue de Lodz reçoit 8,60 euros pour le même temps de travail, y compris les cotisations sociales. Whirlpool fermera donc l’usine d’Amiens le 1er juin pour délocaliser à Lodz la production des sèche-linges à Lodz. 286 salariés, rescapés d’autres vagues de licenciements, passent à la trappe.

Le fait que le groupe Whirlpool a dégagé 815 millions d’euros de bénéfice pour l’année 2016 ne change rien au sort des Amiénois. Pour rétribuer ses investisseurs, il faut améliorer ses bénéfices et pour améliorer ses bénéfices, il faut exploiter toujours plus ses salariés en les mettant en concurrence. C’est vieux comme Karl Marx. Mais «exploiter» est un vilain mot. On dit, «rationaliser». C’est moins cru. C’est plus chic. 

Macron-Le Pen à Amiens qui a vraiment gagné?

Dès lors, la colère des ouvriers d’Amiens ne pouvait que se retourner contre Emmanuel Macron, il y a peu banquier spécialisé dans les fusions et avocat de l’ouverture ; cette ouverture par laquelle les emplois de Whirlpool se sont envolés vers la Pologne. Marine Le Pen jouait donc sur du velours à Amiens, ville natale, qui plus est, de son concurrent.

Toutefois, elle a aussi montré ses limites. Devant les ouvriers de Whirlpool, elle s’est contentée d’une incantation : «Avec moi, l’usine de fermera pas». Ah bon, et comment elle fera la châtelaine de Montretout? Elle prendra le groupe américain par l’oreille pour l’amener de Lodz à Amiens? Elle nationalisera ? Mais alors, elle devrait nationaliser toutes les entreprises en difficultés! Pourquoi le faire pour une seule et pas pour les autres? Et avec quel argent financer ces nationalisations massives ? Marine Le Pen s’est bien gardé de répondre. «Hop, encore un selfie et je m’en vais, ciao!»

Emmanuel Macron, lui, est resté une bonne heure auprès des ouvriers et s’est fait copieusement huer. Malgré l’hostilité ambiante, il s’est expliqué. Ce qui a tout de même une autre gueule que faire un petit coucou et quelques clichés. Et qui démontre aussi un sacré courage. De plus, Macron n’a pas fait de promesses qui rendent les fous joyeux. Il a clairement expliqué que les miracles n’auraient pas lieu, qu’il fallait s’occuper du reclassement des salariés, avec formation à la clé et qu’il s’impliquerait pour retrouver un repreneur. Les ouvriers n’en ont pas été enthousiasmés pour autant. Mais les sifflets, les huées se sont tus. Macron les a pris au sérieux, lui. Et pour dénicher un repreneur d’usine, il vaut mieux un ancien banquier qu’une professionnelle de la politique.

Créer une vraie souveraineté en Europe

Cet épisode Whirlpool indique surtout l’irréalisme foncier du souverainisme de Marine Le Pen. Il est impossible de contraindre les groupes capitalistes à tenir compte des impératifs humains – ce dont ils se moquent comme de leur premier dividende – s’ils ne sont pas régulés par une force démocratique et souveraine. Mais la taille d’un Etat-Nation comme la France n’est pas suffisante pour exercer une telle contrainte. Il faut donc travailler politiquement, dès maintenant, à construire une autre souveraineté, si l’on veut faire pièce à l’hypercapitalisme (qui n’a rien de libéral, mais c’est une autre histoire).

On a beau retourner le problème dans tous les sens, à part l’Europe, où trouver un autre espace de souveraineté? Le Frexit de Le Pen ne fait donc pas peur aux capitalistes, au contraire. Mais les ouvriers français en seraient les premières victimes.

Jean-Noël Cuénod

16:23 Publié dans Politique française | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : presidentielle2017, marine le pen, macron | |  Facebook | | |

Commentaires

"Là, Marine Le Pen a minaudé devant l’usine" Comme toujours, très objectif...

Écrit par : Géo | 27/04/2017

Etes-vous sûr qu'un ouvrier gagne autant (35,60 euros x 35 heures x 4 semaines =
4 984,- euros) ???
amb

Écrit par : amb | 27/04/2017

Un jour on remplacera des journalistes suisses par des journalistes polonais. Ainsi quand vous serez sans emploi et au chômage et que vous vous plaindrez, on vous dira que vous souffrez "d'un irréalisme foncier du souverainisme passéiste". Pour comprendre une situation il faut la vivre.

Écrit par : Boccard | 27/04/2017

Vous oubliez de parler des promesses de Macron aux ouvriers, que j'ai suivies en direct sur BFM. Il leur a promis une formation pour se reclasser dans un autre domaine. Vous croyez que c'est ce qu'ils veulent ? Non ils veulent conserver leur outil de production.

Ce que Marine propose en revanche, c'est de taxer très fortement ceux qui ont délocalisé et cherchent à réimporter les produits fabriqués à l'étranger. Sachant cela, je suis sûr que Whirlpool choisira de temporiser si MLP est élue.

Écrit par : Kad | 28/04/2017

Les ouvriers de whirlpool Pologne vont gagner 135 euros par mois, youpied/youpie! Il faut, comme pour toutes ces boites d'internet qui font de colossale bénéfice, mais qui ne payent pas d'impôts, lancer un boycott générale par solidarité et civisme!

Écrit par : dominique degoumois | 28/04/2017

Marine Le Pen, à Amiens, aurait "minaudé"!

Minaudant ou non fille Le Pen coupable jusque dans l'éternité.

En lecture d'un livre sur Tolstoï on apprend qu'il pensait qu'il ne peut y avoir de progrès social, politique, "humain"! sans changement des mentalités.

Une femme de radio, Marie-Claude Leburgue, décédée, déclara un jour à l'antenne que les politiciens et politiciennes en face de nous nous correspondent.


A méditer,

Écrit par : Myriam | 28/04/2017

A défaut d'autres commentateurs, insomniaque par vocatiON, premier ON suivi des FIllON, MélenchON HamON, etc.

MacrON, potirON, pâtissON: artichaut d'Espagne, bonnet d'électeur, couronne impériale ("Etat jupitérien dixit MacrON)

Si MacrON élu j'eusse souhaité un autre ON: le ON de celui qui se disait de la chansON le... polissON

Écrit par : Myriam | 01/05/2017

Le parti communiste, la CGT et des socialistes ont collaboré avec le régime de Pétain, mais de cela, la gauche n'en parle pas. La droite n'on plus car ils ont leur part de responsabilité.

Que des ouvriers votent Marine Le Pen n'est pas choquant, Macron et sa grand-mère sont la continuité de Hollande, Sarkozy, Jupé, Merkel, Obama, Blaire pour ne citer que les principaux. Que peut apporter Macron à part sa grand-mère ? Rien de plus que Hollande et sa Julie. Qui plus est, c'est un énarque donc, un inculte qui sait tout et rien.

Tous sont responsables d'un déficit de plus de 2300 milliards de dettes rien qu'en France. Ils sont responsables des 230 morts et plus de mille blessés sans compter les handicapés du terrorisme musulmans et de l'islamisation à outrance de la France et de l'Europe.

Par contre je suis étonné que MLP n'adosse pas le Franc à l'Or ce qui donnerai plus de crédit à son programme économique au moins dans un premier temps.

Avec la 3D et la robotisation, c'est bien la fin du salariat de masse tel que nous l'avions prévu en 1995.

Que de temps de perdu pour rénover l'enseignement et les formations ! L'islamisation va nous enrichir d'après Macron et les collabos et autres détraqués.

Écrit par : Pierre NOËL | 01/05/2017

Le système est pourri... donc on vote pour Marine Le Pen

telle présentée par la caricature ci-dessus.

Affaire d'emplois fictifs, également communs aux Chirac comme Fillon, entre autres, pourrait-on nous dire, "clairement", en quoi Marine Le Pen est "pourrie"?

Nous n'avons en rien les informations qui éclairent les journalistes, certes, raison pour laquelle nous souhaiterions être éclairés en ce domaine.

Écrit par : Myriam | 01/05/2017

@MB

C'est une spécialité de la gauche de diaboliser et de pourrir la vie des gens. Avec MLP ils ont récolté et récolteront ce qu'ils ont et auront semé. La boue rejaillira sur eux. C'est et ce sera bien fait! Je n'ai jamais vu une élection présidentielle aussi minable! Ils ont même poussé l'indécence jusqu'à envoyer leur pion au Mémorial de la Shoah ? De qui se moque-t-on?

Écrit par : Patoucha | 02/05/2017

En économie, Macron et ses sbires devraient savoir que beaucoup d'entreprises facturent et son facturées en dollars, quelquefois en Or, en pétrole, en yuan...... et, que cela peut être en €
Dans sa poche il est possible d'avoir des dollars, des euros, de l'Or ou autre. Il faut que le français arrête d'être, con, perroquet ignorant.

Votez Macron pour ressembler à la Grèce ou les retraites ont baissé de 40 à 50 % il nous reste à faire la guerre avec la Chine et nos revenus seront de 300€ par mois. Votez Macron, les gamines seront en islam.

http://www.liberation.fr/planete/2017/05/02/pourquoi-la-grece-evite-pour-l-instant-une-nouvelle-crise_1566766

https://youtu.be/TXHL3LSCoEY cours d'économie sur un éventuel nouveau Franc.

Onfray ne dit pas que des bêtises:

https://youtu.be/uCR1nDAn0Nw

https://youtu.be/DDA_G389HnI Macron un imposteur d'après M. Onfray

Muscovichy face à MLP il était déboussolé:

https://youtu.be/nYXete-s2Tg

Patoucha je comprends votre colère, ils sont près à tout pour sauver les royaumes, le système et l'islamisation de la France et l'Europe afin de garder leurs privilèges. Ils ont besoin de croyants et non croyants à bas coût pour cela.

Myriam, vous en voulez, allez sur Google, Dreuz-info même la TDG etc vous serez mieux informée sur l'imposture des clans et mafias. Si cet valet de chambre passe, nous rejoindrons le Portugal, Grèce, Espagne, Chypre et enfin la Chine ou les revenus sont encore plus bas.
Il suffit de faire une guerre et ouvrir les frontières. Ukraine, Libye, Irak, Syrie, pays d'Afrique, moyen Orient etc....

Se battre pour les industriels et les monarchies afin d'aller au paradis rejoindre les ancêtres ça vaut le coup mais faut pas que ça coûte trop cher, alors... *L*

Écrit par : Pierre NOËL | 02/05/2017

@Pierre NOÊL

Ceux qui ont "préparé" Macron pour le débat ce soir est de dire que Marine traîne les casseroles de l'extrême droite du FN depuis des décennies, rabâché durant + de deux heures de débat ajoutant x fois qu'elle n'a pas de programme - ce qui lui est reproché par tout le monde - ils se sont mis le doigt dans l'oeil! Ce face à face a démontré le côté gamin de Macron qui n'a pas tenu la route face à MLP! Sa mauvaise foi m'a fait sauter au plafond!

À dimanche!

Écrit par : Patoucha | 04/05/2017

Les commentaires sont fermés.