12/10/2016

Le Plouc cause "hollandais" dans le poste

9afda3daec18458f632bfee38d82b90c_large.jpg

Rude tâche assignée dimanche à Ana-Maria Navarro, correspondante du média portugais Visao, et au Plouc par Marie-Christine Vallet, journaliste à France-Info et productrice de l'émission Micro-Européen. Il s'agissait de supputer les intentions de François Hollande de se représenter ou non en vue d'un nouveau mandat présidentiel. Voici ci-dessous l'émission. Bonne écoute.

Cliquez pour écouter l'émission

18:42 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

Commentaires

C'est toujours un plaisir de vous écouter en voiture. Je suis plutôt d'accord avec ce qui a été dit. J'ajoute que le prochain Président français ne sera qu'un petit directeur de la filiale Europe.

Une Europe en déconfiture puisque le Qatar va venir au secours d'une grande banque allemande.

Hollande se réveille face à cet l'islam extrêmement dangereux, comme quoi ils sont dépassés par les événements. Ce faisant, ils nous ont mis en danger de mort en France et en Europe. Nous avons plus de 2,200 milliards de dettes, aucune anticipation, aucun projet d'envergure, tous les clignotants sont au rouge, sauf pour les niais.

Actuellement, aucun candidat n'est apte a entraîner la France dans sa majorité vers un idéal de vie, une économie entrepreneuriale, un Etat assaini, une vision sérieuse pour les jeunes.

Heureusement, la construction de mille mosquées casernes et quelques écoles coraniques maintiendront nos emplois pour zinzins.

Faudra-t-il tout dé-construire et recommencer? L'Occident va droit dans le mur.

Écrit par : Pierre NOËL | 12/10/2016

Que l'Occident va droit dans le mur est et fut annoncé y compris par le Plouc depuis longtemps.

Parlant Hongrie il y a un mur séparant ce pays d'un autre hérissé de et par des lames de rasoir à l'intention des migrants.

Tout recommencer concerne, par exemple, les jeux de puzzle.

D'un puzzle mal monté il faut retirer les petites pièces concernées afin de les placer ensuite là où il convient, précisément où est leur place.

Autrefois, en conclusion, jadis ou naguère on aurait dit: chacun chez soi et... Dieu pour tous!

En aucun cas chacun "pour" soi!

En parlant des "forces vives de la nation" citoyens du monde nous pouvons accepter l'idée d'une forme de mondialisation, certes, mais gérée par des êtres de partage et d'amour du prochain comme du vivant.

Sachant qu'un géniteur, un père, n'est pas automatiquement un "papa" particulièrement doué

idem pour le féminin

instituteurs proches des jeunes avec une attention soutenue plus particulièrement des grossesses à l'âge de six ans sommes-nous totalement démunis, impuissants?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/10/2016

Les Chevaliers de la Table Ronde prenaient place autour du roi Arthur.

Pas de siège royal ostentatoire.

De même les prophètes bibliques jetaient bas les élites d'alors soit "énarques" du jour... en rupture avec la rue, le peuple: le bon peuple français!

A lui d'ouvrir les portes de son cœur aux gens venus d'ailleurs.

Aux gens venus d'ailleurs le soin d'ouvrir également les portes de leurs cœurs dans le RESPECT de la culture des accueillants... pas plus "mécréants" qui sait véritablement ( ou VRAI MENT)?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 14/10/2016

Aux dernières nouvelles il vient de faire parvenir une lettre d'excuse aux magistrats. Peut-être que demain il ira faire ses "déglutions" à la mosquées salafiste éventuellement, sa crotte pour manifester son soutien aux islamistes?

Il me semble et tout le monde sera d'accord je l'espère, il ne faut plus élire un énarque ou un grand diplômé au poste de directeur de la filiale Europe.

Je vais voter pour moi au prochaines élections présidentielles. On est jamais si bien servi que par soi-même.

Écrit par : Pierre NOËL | 14/10/2016

@Pierre Noël

Sondage en ligne : qui a remporté le débat LesRépublicains pour la présidentielle française ?
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 octobre 2016

Sans surprise, les médias - Y COMPRIS LA TdG - clament que le débat d’hier a été gagné par Alain Juppé : il est le candidat préféré de la gauche, et j’espère que les Français sont conscients que des journalistes militants de gauche ne sont pas à leur place pour leur dire qui est le meilleur… à droite !

Si vous avez suivi nos articles, vous aurez remarqué que nous assistons au même type de désinformation qu’aux Etats-Unis : les journalistes s’empressent de décider que Hillary Clinton a remporté les débats, et l’opinion publique pense l’inverse.

Les médias, juges au-dessus de tout soupçon évidemment, disent que :

Alain Juppé a été discret, et donc « le plus convaincant »,
Nicolas Sarkozy s’est « posé en victime harcelée », s’est « lancé dans une longue tirade aux allures de tragédie grecque », et s’est montré offensif,
Nathalie Kosciusko-Morizet « a du mal à s’imposer »,
François Fillon est un technocrate calme, froid et précis qui déroule son programme,
Bruno Le Maire s’essouffle,
Jean-François Copé, « offensif et qui n’a rien à perdre », a tiré dans tous les sens, surtout sur Nicolas Sarkozy,
Enfin, Jean-Frédéric Poisson, qui a déclaré : « Si je n’ai pas de problème avec les musulmans, j’ai un problème avec l’islam. »

Ce à quoi Nicolas Sarkozy lui a répondu que le problème vient de « l’islam politique ». Pas très éduquée, comme réponse, puisque dans l’islam, le religion et le politique ne font qu’un.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Et vous, qu'en pensez-vous, qui a remporté le débat :

Nicolas Sarkozy (32%, 307 Votes)
Je ne l'ai pas regardé, j'ai mieux à faire (25%, 245 Votes)
Jean-Frédéric Poisson (15%, 149 Votes)
François Fillon (15%, 148 Votes)
Bruno Le Maire (5%, 44 Votes)
Jean-François Copé (4%, 37 Votes)
Alain Juppé (3%, 29 Votes)
Nathalie Kosciusko-Morizet (1%, 10 Votes)

Total Voters: 969

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Écrit par : Patoucha | 15/10/2016

Les commentaires sont fermés.