04/10/2016

Fin de la presse romande ? Et si on se mobilisait ?

asset-version-b77603d6f4-288047189.jpg

 

 Les projets de Tamedia n’ont jamais été aussi clairs. Propriétaire de la Tribune de Genève et de 24 Heures, les deux plus gros tirages de la presse quotidienne suisse de langue française, le groupe zurichois va réduire ces journaux à l’état de bulletin paroissial. L’effectif sera réduit de 14% dans chacune des deux rédactions. Moult coupes claires ayant déjà été pratiquées, il tombe sous l’évidence que les journalistes ne pourront plus poursuivre la tâche assignée par leurs lecteurs, à savoir informer le plus complètement et le plus honnêtement possible, du Conseil municipal de Meyrin ou du Conseil communal de Vevey jusqu’aux G20 et aux G8.

Aveuglé par sa course stupide aux profits immédiats, Tamedia va donc ruiner à terme ces deux journaux qui, depuis 1762 (Feuille d’Avis de Lausanne devenue 24 Heures) et 1879 (Tribune de Genève), ont fait vivre la démocratie au cœur de la région lémanique.

Il y a deux attitudes possibles devant cette situation. La première consiste à verser des larmes plus ou moins sauriennes qui s’écouleront vers le Léman sans que cela n’élève son niveau d’un seul millimètre.

La seconde a pour but de transformer la colère en énergie créatrice. Les pétitions, les manifs, les déclarations des magistrats genevois et vaudois, tous ces soutiens aux deux rédactions démontrent que si les gnomes de Zurich avaient tablé sur l’indifférence du public pour ourdir leurs mauvais coups, ils se sont lourdement trompés.

Cela dit, comme il l’a déjà été écrit sur ce blogue, il ne sert à rien de vilipender Tamedia. On ne saurait compter sur des Zurichois pour défendre les intérêts de la Suisse romande. L’inverse aurait été aussi vrai, avouons-le.

Les limites de la solidarité confédérale sont aujourd’hui très vite atteintes. Nous ne vivons plus à l’époque d’une Suisse soudée, car entourée de dictatures menaçantes ou située à une étape de Tour cycliste de l’empire soviétique. Il faut donc faire un peu de géopolitique, même à l’échelle de la Confédération. Celle-ci compte au moins trois grands pôles d’activité économiques qui, pour l’instant, sont florissants : Zurich, dont l’influence est prépondérante dans le centre du pays jusqu’au Tessin ; Bâle, qui déborde sur l’Alsace et le Bade-Wurtenberg et l’Arc Lémanique Genève-Lausanne qui attire les autres cantons romands ainsi que la France voisine.

Tout aujourd’hui est soumis à la concurrence la plus féroce. Ces trois pôles n’y échappent pas. Face à la puissance financière de Zurich, l’une des principales places européennes, l’Arc Lémanique ne manque pas d’atout : présence des grandes organisations internationales, d’états-majors de groupes industriels multinationaux et des universités qui figurent parmi les meilleures de la planète et égalent désormais celles de l’espace zurichois.

Dans ce contexte de concurrence, l’Arc Lémanique ne peut pas se passer de médias qui couvrent l’ensemble des activités humaines, du local à l’international en passant par le national.

Laisser à d’autres le soin de raconter le monde, c’est prendre le risque de perdre pied au milieu d’une rivière en crue.

Dès lors, Tamedia ayant réduit ses deux grands quotidiens lémaniques à la portion « qu’on gruge », la création d’un nouveau média, papier et numérique, sous une forme ou une autre, s’invite à l’ordre du jour.

Mais pour ce faire, il faut des fonds. Ils ne manquent pas dans cet Arc Lémanique opulent. Ce qui manque encore, c’est la volonté de ses décideurs économiques à prendre la clef de leur coffre-fort. Sans journalistes professionnels, point d’information de qualité. Mais sans bailleurs de fonds, point de médias.

Le Plouc rêve-t-il en espérant que les décideurs économiques et les professionnels des médias se réunissent un jour pour bâtir le pôle d’information dont l’Arc Lémanique a besoin ? Sans doute, mais cela vaut mieux que de contempler en soupirant les vieilles photos jaunies d’un passé prestigieux pour oublier les vicissitudes d’un présent médiocre.

Jean-Noël Cuénod

17:32 | Lien permanent | Commentaires (48) | Tags : tamedia, presse, crise | |  Facebook | | |

Commentaires

Et si les fonds nécessaires ne se débloquaient pas?

L'Eglise libre, autrefois, vivait de par les dons et quêtes paroissiennes.
Les cultes et autres activités étaient de grande qualité-
Pourquoi, Monsieur Cuénod ne pas lancer un journal apportant non pas tant ce qui est présenté par Internet, TV ou réseaux sociaux mais ce qui a caractérisé 24heures ou d'autres quotidiens.
Le respect du public. La qualité des articles.
Pas de mouchards virus, etc. Un grand partage entre journalistes et lecteurs, enfants et jeunes également sur les thèmes de l'actualité comme appréhensions quant à l'avenir. Parution de livres annoncés non par trois lignes mais de réels articles.
Non seulement les journalistes lançant des thèmes par moyens d'articles mais les lecteurs eux-mêmes étant invités à dire leurs préoccupations, appréhensions ou découvertes, recherches, idées
tout en évitant ABSOLUMENT de donner aux lecteurs malgré abonnements et dons le pouvoir actuel des annonceurs.
En revanche une carte de membre abonné au journal.

Les journalistes de 24heures, autres quotidiens ou radio, leur personnalité humaine exceptionnelle faisait d'eux des êtres tellement proches, "avec" le public non moyen (audimat) mais but qu'il arrivait qu'un être au fond du trou, désespéré s'adresse à l'un d'eux.
Sortie autrefois de la radio hors les murs: "Nous allons de villes en villages...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 04/10/2016

"La Tribune de Genève est un quotidien suisse francophone. Il a été fondé en 1879 par James T. Bates, un banquier américain."

Tout est dit.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tribune_de_Gen%C3%A8ve

Écrit par : Chuck Jones | 04/10/2016

Cher Monsieur Cuénod,

Merci pour votre billet intéressant. Il y a cependant un point capital que vous n'avez pas mentionné: c'est bien triste à dire mais 24h et LA TRIBUNE ont toujours été les bons serviteurs de leurs maîtres en propageant la pensée unique mondialiste.

Souvenez-vous, par exemple, du matraquage journalier et alarmiste anti-Brexit: on n'a PAS VU UN SEUL article ni éditorial pour traiter de ce sujet de manière impartiale en pesant VRAIMENT le pour et le contre. Il n'y avait que des articles contre qui nous prédisaient l'apocalypse!

Et ces jours, ça recommence: on a droit au matraquage du candidat à la présidentielle qui n'est pas du côté des oligarques et des banques et autant que possible on passe comme chat sur braises sur les turpitudes de l'autre.

Les éditos de la Tribune, surtout ceux de M. Ruetschi transpirent tous tellement la propagande: on n'y trouve ni thèse ni antithèse, seulement la destruction de "ceux qui ne pensent pas droit" selon les critères de M. Ruetschi!

Les lecteurs s'en rendent bien compte et ce qui arrive n'est donc qu'un juste retour de manivelle car ces journaux font désormais les frais du mondialisme qu'ils ont toujours défendu bec et ongles.

A quand un journal impartial qui traite de l'actualité sans parti pris et dans lequel TOUS les lecteurs pourraient se retrouver sans avoir l'impression de subir un lavage de cerveau digne du Meilleur des mondes?

Écrit par : P. Jaussi | 04/10/2016

Pourquoi donc devrait-on se mobiliser davantage que contre n'importe quel autre plan de licenciements? Par corporatisme?

"à savoir informer le plus complètement et le plus honnêtement possible"
Vous parlez de la Tribune de Genève, là?
Comme par exemple sur les attentats du 11 septembre?
Comme par exemple sur l'assassinat de Kennedy?
Comme par exemple sur la guerre en Syrie?

Écrit par : Charles | 05/10/2016

Mis à part les personnes visées par cette décision, qui se mobilise ?

Je rencontre pas mal de personnes et participe à des discussions sur beaucoup de sujets, je vous rassure, les problèmes liés à ces licenciements n'intéressent absolument personne. J'en ai parlé à des amis, leur réponse était encore plus catégorique.

Cette parodie de presse dégoûte une grande majorité de la population tout comme la population semble dégoûter les intéressés, retour logique.

Écrit par : P. Ansermet | 05/10/2016

"Laisser à d’autres le soin de raconter le monde, c’est prendre le risque de perdre pied au milieu d’une rivière en crue."
C'est très exactement ce que le peuple de Vaud ou Genève peut penser des journaux 24 heures et TdG. Leurs journalistes sont des propagandistes et on ne peut qu'appuyer ce que dit P.Jaussi...

Écrit par : Géo | 05/10/2016

En toute franchise, pourquoi se mobiliserait-on pour cette presse de carnaval aux ordres des ultra-riches pro-UE, pour cette presse de vendus qui traite la démocratie avec le mépris le plus total, pour cette presse qui insulte le peuple et le traite de tous les noms quand il ne vote pas comme elle le désire?

Regardez bien cette courte video édifiante et vous y retrouverez la conception de la démocratie défendue par l'UE et soutenue par la presse romande en question! Tout est dit! Rien a ajouter si ce n'est qu'une presse pareille mérite de disparaître et le plus vite sera le mieux:

https://www.youtube.com/watch?v=oc3BVi__FWo

Écrit par : PJJ | 05/10/2016

"en propageant la pensée unique mondialiste. "
"Leurs journalistes sont des propagandistes"

Ces toqués persécutés doivent vraiment faire des cauchemars bizarres toutes les nuits. Avec des bisounours marxistes-léninistes qui les poursuivent pour leur imposer la "bien-pensance unique pro-islamique mondialiste immigrationniste européiste". Windisch devrait quand même envoyer des tisanes calmantes à ses lecteurs, ou mettre un avertissement sur son site. Un de ces jours, l'un d'entre eux va faire une vraie connerie et ça sera encore la faute des juges ou des assistantes sociales...

Écrit par : Patatra | 05/10/2016

"Souvenez-vous, par exemple, du matraquage journalier et alarmiste anti-Brexit: on n'a PAS VU UN SEUL article ni éditorial pour traiter de ce sujet de manière impartiale en pesant VRAIMENT le pour et le contre. Il n'y avait que des articles contre qui nous prédisaient l'apocalypse!"

Commentaire typique de celui qui ne cherche pas à comprendre ni à lire ni à s'informer mais seulement à vivre des commérages. Personne n'a prédit l'apocalypse. Vous vous adonnez là à votre occupation de commère.

Lisez et essayez de piger le texte suivant. Ensuite si vous avez compris quelque chose on en parle. Ok?

Le choc du Brexit (sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne) n’a pas eu lieu. La raison est simple. Le gouvernement britannique n’a tout simplement pas demandé l’activation de l’article 50 qui permet d’entamer les négociations de divorce à l’amiable. Cela ne devrait être fait qu’au printemps prochain. En attendant, l’économie britannique bénéficie de la dépréciation massive de la livre sterling et des mesures de soutien annoncées par la Banque d’Angleterre.

Écrit par : Machin | 05/10/2016

En fait, s'il ne reste à genève plus que le Courrier et le GHI, c'est uniquement pour une raison.

C'est les deux seuls journaux à produire et promouvoir du contenu ... local, ... même si c'est des petites annonces.

En fait, si la TdG a perdu son audience genevoise, c'est parce que les intérêts qu'elle mettait en scène ne sont plus ... genevois.

En fait, si la TdG est sorti du paysage genevois, c'est parce que son contenu genevois a fait un Brexit pour devenir un contenu de faits divers ou de scandales tels qu'aiement le rapporter les "tabloïds" brit-toniques.

Écrit par : Chuck Jones | 05/10/2016

Mais faite comme l'Eglise par le passé. Selon la légende elle vivait simplement (donc aucun signe de richesse) de dons de ses paroissiens. Ils étaient si pauvre que l'église a pu faire tellement d'objet de valeur acquérir des terrains et autres.

Non l'Eglise n'a jamais vécu simplement, pire encore elle est la responsable et actionnaire du pillage africain. Mais il y a eu mieux! L'Eglise a été précurseur dans le domaine de l'assurance. Contre un peu d'argent je te fais une lettre qui te garantie le paradis (voir le commerce des indulgences)

Au final un journal qui ferai le commerce d'indulgence se serait pas mal...si encore ce journal s'adressait aux gens et pas à ceux qui vivent loin de la réalité.

Dans cette histoire j'ai une amie, non journaliste qui elle s'est fait réduire son temps de travail afin qu'elle parte. Dans ce drame humain, il n'y a pas que les journalistes. J'imagine que repartir à zéro pour certain vous fera prendre conscience de ce que c'est de pointer chaque mois et d'etre considéré comme un moins que rien!

Good luck!

Écrit par : plumenoire | 05/10/2016

L'Eglise libre n'a rien à voir avec l'Eglise Evangélique Réformée (canton de Vaud)d'aujourd'hui.

Il est exact qu'il y avait par exemple un petit Africain des Missions qui hochait la tête à chaque petite pièce versée dans sa tirelire ce qui n'empêchait pas pour l'Afrique l''EAU amenée partout, les antennes médicales, les hôpitaux construits jusque dans la brousse, l'école, le travail... Par Follereau les lépreux parfaitement "à temps* guérissables.

Découverte des Gospels ou Negros Spirituals ouvrant nos cœurs à l'Afrique.


N'évoquer immédiatement qu'esclavage et colonisation est travestir, mieux, est occulter une part de vérité.

Dans nos écoles d'alors pour les enfants d'Afrique récoltes des années durant de matériel scolaire, parrainages, vacances, soins.

Il y a de tout partout, certes, mais se tenir aux aguets pour... au cas où le mot "église" referait surface... foncer en présentant éternellement les mêmes clichés n'apporte rien.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 05/10/2016

Je suis entierement d'accord avec P. Jaussi, Charles, P. Ansermet,et Géo. Ces journaux sont à la botte des puissants et cherchent à nous formatter. La vidéo de P. Jaussi montrant Ségolène Royal en plein déni de démocratie est une perle à ne pas manquer.

Je conseille aussi a tous de lire ou relire cette excellente note de P. Décaillet qui est on ne peut plus appropriée à la présente discussion:

http://pascaldecaillet.blog.tdg.ch/archive/2016/06/28/des-yeux-pour-ne-pas-voir-277319.html

Écrit par : M. Vuataz | 05/10/2016

Il est hautement significatif que l'individu qui utilise les pseudos Patatra et Machin critique, insulte et nie l'existence d'une pensée unique mondialiste (sans argument valable à l’appui), MAIS que, tout comme le feraient les journaux qu'il défend, passe sous silence la vidéo présentée par PJJ, vidéo dans laquelle on voit Segolène Royal dire que le gouvernement français ne fera pas l'erreur de David Cameron en faisant un referendum pour la sortie de la France de l'UE et ainsi donc n'autorisera jamais le peuple français à sa prononcer sur ce sujet. La revoilà:

https://www.youtube.com/watch?v=oc3BVi__FWo

Un sujet pareil aurait dû faire la une! Ségolène Royal nous prouve clairement que la démocratie de l'UE est en fait une dictature et qu'il y a bel et bien une pensée unique, car, comme elle le dit, pour le gouvrenement français (et donc pour l’UE) lors d'une votation il n'y qu'UNE bonne réponse, à savoir la manière de voter qui convient à la caste des banquiers et technocrates qui dirigent l'UE et qui se moquent éperdument de ce que veut le peuple ou de ce qui est bon pour ce dernier, cars seuls comptent le profit et le pouvoir.

D'ailleurs, le journaliste anglais est choqué et lui répond: "You don't believe in democracy?" Ce à quoi elle répond: "Nous croyons aux bonnes questions par rapport aux bonnes réponses.” Et le journaliste de rétorquer: “I don’t think it’s democracy if you only think one answer is right!”
Bref, cette attitude se retrouve dans les articles de la tribune où si souvent le peuple est méprisé, et rappelé à l’ordre, comme par exemple dans l’éditorial de P. Ruetschi intitulé “Le peuple Suisse doit revoter.” Eh oui, comme pour les mondialistes il n’y a qu’une bonne réponse, le peuple doit évidement revoter.

Toutes les insultes de Machin/Patatra (pseudos très appropriés!) n’y feront rien, la vérité et la liberté des peuples finissent toujours par triompher.

Écrit par : P. Jaussi | 05/10/2016

@P.Jaussi,
Chapeau bas.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 05/10/2016

Attention! Bientôt nous allons nous faire traiter de "populistes" parce que nous refusons la pensée unique pro "union européenne". Le lot de tous ceux qui défendent encore la démocratie contre les élites et leurs prestitués. Comme ce soir sur France Inter, interview d'un auteur sur "Qu'est-ce que le populisme?" Un festival pour vous faire la leçon sur ce que vous devez penser et ce que vous devez voter. Les journaux sont devenus des distributeurs de normes.

Existe-t-il encore une presse indépendante? Oui, en France le Canard Enchaîné, qui appartient à ses rédacteurs et à ses lecteurs qui lui témoignent fidélité année après année. Sans publicité. Voilà un hebdomadaire qui informe sur chaque page et avec humour. Alors les licenciements sont une excellente nouvelle: que ces journalistes se regroupent en coopérative et éditent un journal de qualité avec enquêtes et présence sur le terrain, et pas seulement dans les cours d'assises ou chez les "people".

Écrit par : Charles | 05/10/2016

J'invite M. MABUT à lire cette page! La TdG n'est-elle pas détentrice de ce site?!

Écrit par : Patoucha | 06/10/2016

Je joins mon éloge à celui de Charles 05 à P. Jaussi: son commentaire à propos des déclarations honteuses de Ségolène Royal (une femme "socialiste"!) soit que "le gouvernement français ne fera pas l'erreur de David Cameron en faisant un referendum pour la sortie de la France de l'UE et ainsi donc

N'AUTORISERA JAMAIS LE PEUPLE FRANCAIS A SE PRONONCER SUR CE SUJET"!

Il devient habituel en France de ne plus tenir compte de l'avis du peuple français qu'il s'agisse du Traité de Lisbonne, des grèves/rires de Sarkozy alors président qui "désormais passeront inaperçues" (donc non dérangeantes) ou de l'instrument de prédilection de Valls, l'article 49.3

Écrit par : Myriam Belakovsky | 06/10/2016

Le Plouc rêve. Et les riches du coin ont largement donné à l'époque du JdG, du Nouveau Quotidien, puis du Temps.
Par ailleurs, quant on voit qui lit la Tribune, ou plus exactement, la commente à longueur de blogs et d'édition Internet, à savoir une petite dizaine de frappés fachos recroquevillés sur une souveraineté fantasmée, on se dit qu'il vaut peut-être mieux qu'elle disparaisse. Et que les fachos se retrouvent à la joyeuse époque où les courriers des lecteurs étaient filtrés par ce brave Rodari. Cela faisait infiniment moins mal aux yeux.
Amitiés

Écrit par : Jules | 06/10/2016

@myriam

On se demande qui occulte quoi. Pour ma part j'ai fermé les yeux trop longtemps sur tout en essayant de garder le positif que vous avez énuméré. Force de constater que les choses continuent : quand c'est pas les missionnaires qui violent dans leur position favorite, c'est les casque bleu. On ne dit pas qu'il y a que du négatif, mais là en l'occurence ce que l'on occulte c'est le passé.
L'Eglise étant ce qu'elle est, une prostituée, la ville au 7 collines sera de toute manière jugée!

Écrit par : plumenoire | 06/10/2016

- « ... que ces journalistes se regroupent en coopérative et éditent un journal de qualité avec enquêtes et présence sur le terrain, et pas seulement dans les cours d'assises ou chez les "people". » (Charles)

Bref, là où le spectacle est abondant, ne coûte pas cher, et est déjà tout formatté, prêt à être consommé par les lecteurs.

Ce que Monsieur Charles veut dire, c'est que la valeur ajoutée par les journalistes, cette valeur _perçue_ par les lecteurs, diminue, puisque les lecteurs achètent moins de journaux.

En somme, pour employer des termes pseudo-économiques, la valeur du travail des journalistes se dévalue, par elle-même, ou par quelque chose, ou par quelqu'un.

Ou, si vous préférez des termes pseudo-religieux, la foi (ou la confiance) dans le travail des journalistes baisse.

Ou, si vous préférez des termes pseudo-psycho-socio-politiques, l'utilité des journalistes pour "conditionner" et "mobiliser" les esprits qui ont faim d'idées baisse, vu que ceux qui les paient peuvent faire ça pour beaucoup moins cher, grâce à la propagande électronetique industrielle à intelligence artificielle.

Faut croire que même les banquiers ne croient plus au travail comme valeur structurante de la société, puisqu'ils font tout pour le rendre sans valeur.

Faut croire alors que les banquiers sont des vrais marxistes, puisqu'ils font tout pour libérer l'humanité du travail.

http://philitt.fr/2015/03/25/lidee-de-liberation-du-travail-chez-marx/

Écrit par : Chuck Jones | 06/10/2016

Il ne faudrait pas avoir la nostalgie du passé, soit.

Le problème est que l'on ne voit pas s'annoncer des lendemains qui chantent pour la suite et l'opacité, à mon niveau ras des pâquerettes, recouvrant la mondialisation ne laisse percevoir que Marchés, Techniques aux applications sans éthique garantie.

Société totalitaire en évoquant une autre pas si lointaine et Bruno Bettelheim réchappé des premiers camps du régime d'Hitler plus tard voyait les signes ou prémisses de ce régime honni refaire surface.

Qui nierait?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 06/10/2016

En lisant les commentaires ci-dessus je crois qu'il est plus urgent de se pencher au chevet des personnes à l'aide sociale qu'à celui de la Tribune.

Écrit par : Bossard | 06/10/2016

"Faut croire alors que les banquiers sont des vrais marxistes, puisqu'ils font tout pour libérer l'humanité du travail."
J'adore, comme toutes les lignes qui précèdent. Absolument.

Écrit par : Charles | 06/10/2016

D'ici quelques mois ou 2 années, ces 2 journaux n'emploieront plus que quelques techniciens et personnels dans la distribution et éventuellement 2 ou 3 pigistes pour le local, le reste est déjà fait depuis longtemps et ce que certains appellent (journalistes), ne sont que des parasites inutiles ou presque, inutiles car 9 dixièmes des articles sont repris des diffuseurs de presse. Que vous preniez n'importe quel canard du groupe, ce sont les mêmes articles, pourquoi tout ce gâchis économique ?

Écrit par : P. Ansermet | 06/10/2016

je viens de lire que la Scientologie fait pression sur les médias .vrai ou faux mais cela ne m'étonnerait qu'à moitié
Ces gens n'ont pas intérêt à motiver le peuple et pourtant il en aurait sacrément bien besoin
On ne peut motiver les gens en les gavant d'images sordides
J'ai l'impression que le mental genre mouroir et désespoir d'une de mes belles sœurs catholiques a déteint sur la presse

Écrit par : lovejoie | 07/10/2016

D'ici quelques mois ou 2 années, ces 2 journaux n'emploieront plus que quelques techniciens et personnels dans la distribution et éventuellement 2 ou 3 pigistes pour le local, le reste est déjà fait depuis longtemps et ce que certains appellent (journalistes), ne sont que des parasites inutiles ou presque, inutiles car 9 dixièmes des articles sont repris des diffuseurs de presse. Que vous preniez n'importe quel canard du groupe, ce sont les mêmes articles, pourquoi tout ce gâchis économique ?

Écrit par : P. Ansermet | 07/10/2016

De Bruno Bettelheim: "(... une méthode de survie vaut aussi pour tous les hommes (et femmes) des sociétés industrielles "de masse" menacées par le conformisme et le totalitarisme (...) une méthode de survie par la mobilisation vigilante de toutes nos forces psychiques, mentales et morales (soit éthiques) et par la réconciliation du cœur et de la raison," Le cœur conscient Bruno Bettelheim Laffont Pluriel


les jeux de rôles de notre moi irréel à force de refoulement, de Souffrance sont à étudier jusqu'à inverser pensée, parole et action en vue de retrouvailles avec notre moi réel.

Tout se tient dans la vie.
Et les médias variés, l'opinion, sont les agents même de le consolidation de notre moi irréel de par l'image de surface des apparences depuis environ l'âge de six ans mais la Souffrance, les événements douloureux peuvent dater d'infiniment plus loin avec, pour conséquence, nos tentatives de déjouement (parades, hyperactivité, mysticisme, etc.) consistant à masquer, étouffer cette Souffrance, à l'enfouir pour ne pas la ressentir.
Voir Arthur Janov Prisonniers de la Souffrance LAFFONT "Réponses"

Tout à voir avec cet article de Plouc et commentaires, si.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 07/10/2016

@Myriam,
Faisons une simulation un peu macabre. La décision de liquider la presse romande n appartient nullement ni à vous, ni à moi ni aux contributeurs de ce blog comme d autres ni même pas aux instances officielles ni aux journalistes concernés non plus. Par contre, les conséquences appartiennent aux lecteurs, tout d abord les abonnés puis ceux qu ils achètent le journal de temps à autre.

Est ce qu on ferait la grève d abonnement et/ou de l achat? Moi oui et les autres, c est là la question. Vous serez étonnée de savoir qu il y en a plein et pour des raisons idéologiques qui soutiennent ces journaux de la pensée unique et des dogmes du Choc des Civilisations et du soutien autant des sales terroristes-coupeurs de tête et musulmans que des sales terroristes-drônes-missiles-avions non forcément musulmans et qui ne sont pas moins salauds que les premiers précités musulmans. Tous ces journaux précités les soutiennent jusqu au stade de devenir complices de crimes contre l humanité et des crimes odieux de guerre et de néo-fachos même au 21 ème siècle? Savez vous combien de pays limitrophes à la Syrie et à l Irak soutiennent urbi et orbi Daech et que les journaux n en parlent pas? Vous serez bien étonnée.

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 07/10/2016

@Charles 05 et Myriam: Merci beaucoup pour vos compliments.

Après la video de Ségolène, si vous voulez en savoir plus sur le vrai visage de l'UE écoutez cette conférence passionnante, toujours avec des videos comme preuves à l'appui:

https://www.youtube.com/watch?v=5hdGMZmvYig

et celle-ci aussi:

https://www.youtube.com/watch?v=zP6_h5Y42ak

Écrit par : P. Jaussi | 07/10/2016

Qui ici a entendu parler du CETA?
http://www.les-crises.fr/le-traite-ceta-avec-le-canada-menace-lagriculture-et-lenvironnement-par-amelie-canonne/
Et après, on vient nous dire qu'il existerait des journaux avec cette mission:
"à savoir informer le plus complètement et le plus honnêtement possible"?

Pour rappel:
https://www.youtube.com/watch?v=7cwQ0fObxng

Écrit par : Charles | 08/10/2016

Et finalement si on se mobilisait pour la paix?
http://www.voltairenet.org/article193544.html
Et si les journaux arrêtaient leur propagande de guerre au lieu de jeter de l'huile sur le feu?
Une autre faillite des journaux mainstream qui du reste n'appartiennent plus qu'à des capitalistes pour qui une guerre serait du pain béni.

Écrit par : Charles | 08/10/2016

plumenoire

J'avais précisé Eglise libre laquelle était protestante.

Partout on rencontre du positif et partout de l'ignominie.

Il est inutile de gaspiller son énergie en recommençant éternellement avec les mêmes clichés.

On annonce depuis belle lurette l'apocalypse pour l'Eglise de Rome... "patience et longueur de temps...

Qu'il s'agisse des religions concernées par la réincarnation ou de celles du Livre nous serons tout jugés (coraniques promesses d'enfer éternel aux mécréants, y compris nous autres judéo chrétiens) par l'islam, rédemption pour les chrétiens; enfer ne durant qu'un temps pour les Juifs)!

Voir au plus "humain"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 08/10/2016

@Charles, Vous avez raison si "Finalement on se mobilise pour la Paix".

Pour se mobiliser, il y a premièrement le Professeur Ayrault (dit LE Dormeur du Quai d Orsay et L Agent de l étranger) qui a dit que les troupes fidèles au régime de Saddam Hossein doivent arrêter le siège d Alep. Quant au 2 ème, Hollande, il ne préside rien, il ne décide de rien mais combien il est bavard!
Bavard? Oui, à répéter ce que l Otan, Washington et les grandes banques multi nationales lui disent de dire.

Pour la Paix, il faudrait suivre le Chemin de Damas et de Moscow, n en déplaise à qui que ce soit.

Écrit par : Charles 05 | 08/10/2016

Merci Charles 05!

"Il" a vraiment dit ça: "les troupes fidèles au régime de Saddam Hossein doivent arrêter le siège d Alep"?
Misère!

"Et si les journaux arrêtaient leur propagande de guerre au lieu de jeter de l'huile sur le feu?"
La preuve:
Retour sur ce fameux hôpital Al Kindi pris pour cible par les forces russes et syriennes (à juste titre):
https://strategika51.com/2016/10/02/les-forces-syriennes-investissent-lhopital-al-kindi-nord-dalep/
Pas un, je n'ai pas trouvé un seul article de la presse corrompue rapportant ce fait! A savoir que cet hôpital a été détruit par les terroristes en 2013 et servait de base pour tirer des obus de mortier sur l'armée syrienne.
Confirmation:
http://www.mamafrika.tv/blog/arnaque-propagande-syrie-les-nouveaux-mensonges-sur-la-realite-a-alep/

Sur un autre blog:
"Les casques blancs syriens méritent le Prix Nobel de la Paix"
Vraiment?
http://www.globalresearch.ca/fact-sheet-on-syrias-white-helmets/5549760

Au fait, c'est quoi "informer le plus complètement et le plus honnêtement possible"? Qui est prêt à se mobiliser pour une presse de propagande en faveur de ceux qui "font du bon boulot" et de leurs soutiens?
Exemples:
http://www.france24.com/fr/20161003-syrie-alep-hopital-destruction-bombes-washington-met-fin-discussions-moscou
http://www.france24.com/fr/20161001-hopital-alep-rebelle-syrie-bombarde-bachar-al-assad-osdh

Pour rétablir la balance:
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/2014-la-realite-vainc-la-161594

Écrit par : Charles | 08/10/2016

Exemple de propagande:
http://www.tdg.ch/news/news/environ-10-000-morts-an-raids-russes/story/31839703
Y compris cet enfant palestinien?
http://kapitalis.com/tunisie/2016/07/21/un-enfant-palestinien-decapite-par-des-rebelles-syriens/
Depuis le camp palestinien a été LIBÉRÉ.

Écrit par : Charles | 08/10/2016

La paix en suivant le chemin de Damas et Moscou, oui si l'on prend en compte tous les agents des services ex-communistes recyclés dans les trafiques et le terrorisme, mais ce que faisait justement une certaine presse romande, sauf erreur, surtout si l'on tient en compte que des 3/4 de ces ordures se sont acheté des villas sur les côtes lémaniques.

Charles a sans doute raison, mais il faut qu'il sache, ses amis vont perdre magistralement, comme ils ont perdu la Libye et sont en train de perdre la Syrie.

Oui, les combats en Syrie sont en train de passer dans une deuxième phase, alors que les russes sont essoufflés et n'arrivent plus a acheminer leurs bombes, même via l'Iran, sur le terrain, plus de 5'000 missiles sol-air vont commencer à faire les rares pilotes russes encore aux ordres de Poutine.

Le conflit au Moyen.Orient ne fait que commencer chers spectateurs, ce n'est même pas l'apéro.

D'ici avril, commencera la destruction du régime iranien, mais vous verrez d'ici peu.

Écrit par : P. Ansermet | 08/10/2016

@Charles,

Jean-Marc Ayrault : "Alep est assiégée par les troupes de Saddam Hussein"
Certainement avec la complicité de Joseph Staline !

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Jean-Marc-Ayrault-Alep-est-assiegee-par-les-troupes-de-Saddam-Hussein-40430.html

Une autre perle :

L’imbécillité criminelle du Quai d’Orsay

Ayrault : "Nous considérons que le régime syrien et Daech sont des alliés objectifs"

http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-imbecillite-criminelle-du-Quai-d-Orsay-40382.html

Écrit par : Charles 05 | 08/10/2016

@P.ansermet
Vous avez le droit de penser ainsi. ça me turlupine "votre" date ultimatum d Avril 2017. Etes vous dans la tête des Grands comme Hillary 2017? Chapeau alors. Pourriez vous le repousser à Mai(ou l avancer si vous préférez ce que je pense), très bien placé comme vous êtes, me semble t il, aussi dans la tête des terroristes coupeurs de tête qui sont soit musulmans soit non forcément musulmans.
Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 08/10/2016

Tout le monde suit de très près ce qu'il se passe en Iran et ils ne seront pas prêts avant avril, mais allons pour mai.

Mais la surprise sera magistrale.

Écrit par : P. Ansermet | 08/10/2016

Jean-Noël Cuénod, AU SECOUUURS! Les Bronzés à côté de ces Charlots sont du pipi de chat LOL

Écrit par : Patoucha | 08/10/2016

@P. Ansermet,
C est sympa d avoir accepté de bien vouloir penser repousser, grâce à votre clémence incommensurable, la date de la destruction de l Iran. C est un peu gros de ma part, pourriez vous la repouusser encore un petit schouwaya à juin ou juillet 2017 quand les spécialistes-contributeurs es-spécialistes universitaires du Burqini sur les blogs (des gangrénés du cerveau) puissent se défouler inutilement et flipper un peu.

Merci+++ et on compte sur vous. Soyez indulgent SVP.

Écrit par : Charles 05 | 08/10/2016

MDR MDR MDRRRR ça va de pis en pis! Faudrait peut-être arrêter de vous servir de mots plagiés dont vous ignorez le sens, ni le moment pour les placer! Vous devriez faire appel à Google traduction..... Parce que MARRE DE VOTRE CHARABIA et délire galopant!

Capito le "CONtributeur" pas "gangrené du cerveau" mais franchement atrophié! LOLL

Écrit par : Patoucha | 09/10/2016

Monsieur Charles 05

- « C est dommage car votre dernier écrit est un peu brouillon. On n arrive pas à vous suivre. Vous êtes sympa si vous nous expliquez un peu plus en français, »

Hmmmmmmm. Une manifestation de curiosité, ou de bon sens ? Qu'importe. Ce qui compte c'est l'intention. Monsieur Charles 05, faisons une petite pause.

Faire une pause quand la boussole tourne toute seule, mais beaucoup plus vite que soi, ou quand l'aiguille de la boussole tourne toujours dans le même sens que vous, ... et douter. Faut-il toujours _croire_ dans la boussole, au sens de l'aiguille, et à ce que les yeux disent ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Boussole

Et est-ce une bonne idée d'appeller un bâteau qui compte tant sur la boussole du même nom, surtout quand il est si facile de se perdre, ou de la perdre, ou quand il est si facile pour la nature, si innocente, de terrasser nonchalamment, sans s'en rendre compte, comme si elle les ignorait, les symboles de la vanité humaine, ou quand on débarque comme ça, à l'improviste, à l'autre bout du monde, comme un cargo de canards ou de moutons chez d'autres hommes qui n'ont pas appris l'art de respecter la boussole, ou les drapeaux, ou les sciences, ou les patries des autres, qui n'ont pas d'hôtels ou de restaurants (c'est du luxe dans ces îles là), mais qui savent tenir des banquets, chez l'habitant, en l'honneur de canards ou de moutons pas invités mais très appréciés pour leur chair ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Boussole_et_l'Astrolabe
https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_de_Lamanon
http://laplumeetlerouleau.over-blog.com/article-1788-a-t-on-des-nouvelles-de-monsieur-de-laperouse-2-107807934.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9dition_d%27Entrecasteaux

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cannibalisme
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89volution_du_cannibalisme
https://fr.wikipedia.org/wiki/Anthropophagie
https://fr.wikipedia.org/wiki/Anthropophagie#Accusations_d.27anthropophagie
https://fr.wikipedia.org/wiki/Tafurs

http://www.lefigaro.fr/voyages/2016/10/07/30003-20161007ARTFIG00228-melanesie-et-vanuatu-croisiere-en-terre-de-sorcellerie.php

L'intégrisme de la boussole à Rapa Nui, l'Ile de Pâques
http://www.rapanui.dubuis.net/histoire.html

https://books.google.ch/books/about/Chez_les_cannibales.html?id=8RpRAAAAYAAJ

Préparation du "poc", plat préféré des cannibalistes:
https://philippebourgoinarttribal.files.wordpress.com/2016/02/prc3a9paration-du-poc3af.jpeg


Donc, effectivement, le débit d'idées décousues que j'ai débité dans mon dernier écrit devait être trop rapide pour l'échantilloneur statistique digitalonumérique.

Ou ptet qu'il était beaucoup trop lent pour que le même échantilloneur statistique ne voit une différence, et se rende compte que finalement le débit n'a pas changé, et qu'il coule comme d'habitude, comme il a toujours coulé, et que c'est pour ça que plus personne ne le remarque.

C'est pour ça qu'on l'_ignore_ (voir l'édition précédente de mon message ci-dessus).

Et c'est très difficile de montrer à quelqu'un quelque chose qu'il ignore, même si c'est pile devant ses yeux, ou pile sur son nez, ou pile poil sous son nez (Poil au nez!).

Parce que même si quelqu'un voit quelque chose, ça veut pas forcément dire que ça existe. Parce que tout le monde sait que les illusions, ça existe!

C'est ce que fait, l'illusioniste!
https://fr.wikipedia.org/wiki/Illusionnisme

Et comme on sait que les illusionistes, leur trucs, c'est qu'il font leurs manipulations très vite, ou qu'ils cachent toujours quelque chose pour pas qu'on le voit, on prend l'habitude, quand un illusioniste, ou un banquier, ou un politicien promet qu'il va faire un beau tour d'illusion, ou de multiplication de petit pains, ou de grand guérisseur de la société, ... de chercher quelque chose de ... _caché_.

En quand on prend l'habitude de chercher les trucs cachés, on oublie de voir les trucs pas cachés, même s'ils sont pile poil en face devant nous qui nous fait "YouuuHoouu". C'est la conséquence de ... _l'ignorance_!

Le problème avec l'ignorance, par exemple quand on croit tout savoir mais quand on ignore qu'on ne sait pas tout (ou quand on sait pas que _personne ne sait jamais tout_), on aime pas trop l'admettre, surtout quand c'est important de ... _faire croire aux autres_ qu'on sait tout, ou plus, ou mieux, ... qu'eux.

Et parce que c'est plus important de faire croire aux autres, on veut tellement qu'ils nous croient, qu'on se force à croire qu'on sait vraiment tout, parce que ... "Croire, c'est vouloir croire." ! Et que pour être sûr de faire croire à quelqu'un ... on lui montre. Par exemple, quand quelqu'un à qui on veut faire croire quelque chose dit ... "Je te crois pas. Montre moi.".

Mais si quelque nous dit, "C'est pas vrai", ben ... c'est là que les ennuis commencent.

Parce que nous on veut tellement que les gens nous croient, qu'on leur dit, "Mais si, c'est vrai!". Ca, c'est la contradiction, et la contrariété, parce que les autres veulent pas nous croire.

On a beau dire "Mon nez est très gros.", y'aura toujours quelqu'un qui dira "C'est pas vrai!". Alors si quelqu'un arrive avec un nez plus gros que les autres, c'est la honte pour celui qui a dit "Mon nez est très gros!". Mais il faut que tout le monde le voit. Parce que c'est très important pour nous. Parce que généralement (mais c'est de plus en plus rare à cause de la religion scientifique, et de la religion internetique), c'est parce qu'on a pas de bonne raison pour faire croire aux autres ce qu'on veut leur faire croire, sauf si c'est pour une mauvaise raison, à soi.

Et le problème, c'est que les mauvaises raisons à soi, ben ... elles nous font croire des choses qui n'existent pas, ou des choses qui sont le contraire de ce qu'on veut, ou de ce qu'on veut faire croire, surtout quand on arrive pas à changer les choses, ou à faire changer les choses. Et ca, ça s'appelle ... le _déni_

http://cnrtl.fr/definition/d%C3%A9ni
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9ni
http://cnrtl.fr/definition/d%C3%A9nier

Qu'on peut facilement confondre avec ... le _refus_ ...

http://cnrtl.fr/definition/refus

Ainsi, si on veut pas partager quelque chose avec quelqu'un, ou qu'on aime pas (Like!) quelqu'un, on lui dit que ce qu'il demande, ben ... ca n'existe pas, même si on en tient un morceau dans la main et qu'il le voit. Et puis, si l'autre insiste, on fait semblant que lui, l'autre, donc, ben ... il existe pas.

C'est pour ça que les mots ... _ignorer_, _nier_, et _dénier_ (et aussi les mots _niais_ et _déniaiser_) veulent dire presque la même chose (c'est vrai qu'ils se ressemblent), mais pas vraiment, et c'est pour ça que en français commun y'a autant de mots différents que d'idées différentes, surtout des idées différentes qui servent à quelque chose à 50% + 1 au moins de la société française de la nation patriotique bleu-blanc-rouge-blanche-black-beur de France, et que pour les autres français, y'a le français québécois, le français-belge, le français-suisse, le français militaire, le français technique, le français nucléaire, le français internetique, le français financier, le français politique, le vieux français, le verlan, le louchébem, le corse, le breton, et un tas d'autres français différents, pour permettre aux 100% - 50% - 1 de la société de se dire parmi un tas d'idées différentes qu'ils veulent cacher à la majorité socialo-religieuse-politique dominante de grande consommation visée par la pub et les vendeurs efficaces de pub.

Écrit par : Chuck Jones | 09/10/2016

Charles, pour revenir à nos moutons, M. Cuenod du haut de sa position, aurait été guillotiné depuis longtemps si nous étions sous la houppe des révolutionnaires de 1789. Heureusement que les opportunistes de la révolution on rangé leur invention révolutionnaire.

Charles, qui encore lit la presse, tant-peu voudrait-il s'informer, cela fait légion que ceux qui veulent s'informer ne passent plus par les canaux officiels, en fait le peuple grace aux médias sociaux ont depuis une bonne décennie si ce n'est pas deux, réglé le cas de cette presse compromise et salariée par les mêmes qui truquent les règles qu'ils prétendent défendre.

Depuis quelques années, les sites d'infos se renouvellent comme des champignons, leurs durées de vie ne dépassent pas 2 ans, maintenant en France, "Causeur" tient le haut du pavé, dans 6 mois il sera passé à la trappe, c'est comme ça, maintenant que les politiques ne peuvent compter sur leurs alliés soumis, nous verrons comment l'info se frayera son chemin dans cette jungle de mensonges.

Écrit par : P. Ansermet | 09/10/2016

Allez archi-bald, on vous a reconnu. Arrêter de signer P. Ansermet..

Écrit par : Psichopathe-Oucha | 09/10/2016

Ben... Chuck Jones, si vous croyez qu'il a compris quelque chose? LOLLLL

Écrit par : Patoucha | 10/10/2016

"Allez archi-bald, on vous a reconnu. Arrêter de signer P. Ansermet.."

Écrit par : Psichopathe-Oucha | 09/10/2016

Mais enfin Archi-Bald! Vous avez bien lu... ArrêteR.... LOLLLLL

Écrit par : Patoucha | 25/10/2016

Les commentaires sont fermés.