19/09/2016

Vers la fin de la presse romande?

PresseLeman.jpg

La politique managériale groupe de presse zurichois Tamedia menace l’existence des deux principaux quotidiens romandsla Tribune de Genève et 24 Heures (Lausanne).

Propriétaire de ces deux journaux, le groupe Tamedia soumet, depuis des années, ses rédactions à de régulières coupes claires. Les journalistes se sont donc efforcés, au fil des ans, de « faire mieux avec moins », le slogan préféré des Grands Nyaquas des bords de la Limmat. Mais là, trop c’est trop.

Tamedia exige désormais que chaque titre de son groupe soit rentable. Seulement voilà, naguère les titres en question disposaient des importants revenus générés par les petites annonces. Or, aujourd’hui, ce secteur rentable, notamment sur internet, est devenu une entité autonome, privant ainsi les journaux d’une partie de leurs ressources. Et en plus, Tamedia taille sans cesse dans les budgets rédactionnels, alors que les journalistes fournissent les éditions « papier » et numériques.

En d’autres termes, Tamedia se trouve dans la posture du directeur sportif qui exige de son champion qu’il gagne le Tour de France en roulant avec un vélo sans dérailleur.

Selon le syndicat suisse de la communication Syndicom « le print (édition papier) reste très rentable pour le groupe, avec des marges de 14 à 19% » et « il a permis le décollage du digital (internet)». Mais tout à sa logique de goinfre financier, Tamedia veut encore plus de rentabilité. C’est la politique managériale du « marche ou crève » qui va se traduire, selon les Sociétés des rédacteurs concernées, par « une baisse des charges en 2017 qui pourrait atteindre deux millions de francs (1,8 million d’euros) pour chacun des titres. Même si l’ampleur exacte des coupes exigées ne sera révélée qu’à la fin du mois de septembre par Tamedia, l’ordre de grandeur de l’effort demandé fait craindre de nombreux licenciements. »

« Marche ou crève » ? Ce sera plutôt « crève », dans la mesure où en supprimant des postes dans des rédactions déjà exsangues, la Tribune de Genève et 24 Heures ne pourront plus assurer leurs tâches.

Dans notre pays, les « grands régionaux » tiennent une place particulière. Ils couvrent tant l’actualité du quartier que celle du monde, sans oublier le sport, la culture et les pages « opinions ». Ces journaux généralistes sont les fédérateurs de leur région. Ils en assurent la cohérence sociale, le débat citoyen et la mémoire collective. Leur porter atteinte, c’est vider la démocratie de sa substance.

Les sociétés de rédacteurs des deux quotidiens lémaniques font actuellement circuler une pétition qui sera envoyée au Groupe Tamedia. Pour sauver vos journaux et votre patrimoine, signez-la en cliquant ici ! Merci !

Mais il ne sert à rien de vitupérer les gnomes de Zurich. Cette triste situation des médias romands, nous le devons à nous-mêmes. Ce sont les décideurs Genevois et Vaudois qui ont laissé les deux « Julies » tomber dans les mains du groupe Tamedia. Les fonds ne sont pas une denrée rare dans l’Arc lémanique ; nous aurions pu trouver les finances nécessaires pour les maintenir dans leur bassin naturel. Mais il nous a manqué l’essentiel, à savoir de véritables patrons de presse.

Il faudra pourtant bien réagir et recréer un pôle d’information qui nous soit propre, si l’on veut éviter que le tissu social s’étiole dans nos régions. C’est le moment de se réveiller. Le dernier moment.

Jean-Noël Cuénod

19:13 | Lien permanent | Commentaires (35) | Tags : presse, media, tamedia | |  Facebook | | |

Commentaires

Vouloir "recréer un pôle d’information qui nous soit propre", avec Tamedia?

dans ce cas, quel crédit reste a Tamedia? dès lors (entre autres) que Tamedia a délégué le contrôle de sa blogosphère au groupe français Netino

"si l’on veut éviter que le tissu social s’étiole dans nos régions"
ici l'usage du verbe "étioler" est quelque peu tardif, voire hors contexte.

quant aux journalistes.. y'en a encore? à Fribourg? ça rigole, à voir les salariés tamédia-en-grand-genevois

Écrit par : divergente | 19/09/2016

Vu la façon de faire envers Sami Aldeeb, j'ai réfléchi trois fois avant de signer, pour la Liberté d'expression, c'est fait.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/

Écrit par : Pierre NOËL | 20/09/2016

Oui, cher Monsieur Cuénod, il sert de vitupérer les gnomes de Zurich...et je ne m'en suis pas privé. Vous avez mon soutien.

Écrit par : Danijol | 20/09/2016

Pour tenter de reconquérir son lectorat, il serait de bon ton que la Tribune assume enfin son rôle de journal régional. Ce qu'elle ne fait qu'en partie aujourd'hui...

Écrit par : Bernard Andrié | 20/09/2016

Pour tenter de reconquérir son lectorat, il serait de bon ton que la Tribune assume enfin son rôle de journal régional. Ce qu'elle ne fait qu'en partie aujourd'hui...

Écrit par : Bernard Andrié | 20/09/2016

À part les avis de décès, qu'est-ce qu'il y a à lire dans la Tribune?

Les articles rapetissent, les chroniqueurs sont sans valeur ajoutée, le prix augmente, etc.

Être sur tous les supports, ok, mais pourquoi faire?

Écrit par : Adler | 20/09/2016

Désormais l'Economie, "maître à penser" (éthique aux oubliettes) tient lieu de tout. Nos quotidiens ont-ils dénoncé cette déviation, ce déraillement absolu, total comme nous simples lecteurs néanmoins modestes observateurs de la "modernité" aurions espéré qu'ils le fassent ou imaginé qu'ils ne manqueraient pas de le faire... à répétition non "si" mais "comme" nécessaire?

Pourquoi ces ex lecteurs qui boudent désormais la presse écrite?

Ne faut-il jamais se remettre en question soi-même?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/09/2016

Bien que je pensais que le dés-abonnement est une réplique mais après coup il s agit de l avenir, quand même de 3400 employés toute catégorie chez Tamédia, chose à prendre en considération avant toute critique "acerbe" à son égard. Et les actionnaires, grâce à leurs dividendes savent bien, très bien comme faire chanter les lecteurs et les pouvoirs publics sinon ils délocalisent ou ils virent du monde.

Par contre, devenir un chien de poche ou un chien de garde de la Pensée Unique Hégémonique et détestable de Washington/Otan/UE.. c est de la m...et de même et souvent pour leurs lignes éditoriales politiques qui visent à véhiculer les mensonges et à décerveler et abrutir les lecteurs...

Écrit par : Charles 05 | 20/09/2016

Il y a eu La Suisse, il y a eu le Journal de Genève, il y a la Tribune de Genève, partie en mains alémaniques, mais qui assure des éditions que chacun aime à découvrir, jours après jours, privilégiant la qualité sans laisser de côté les affaires locales chères aux lecteurs de Genève. Chapeau, Mesdames et Messieurs les rédacteurs, journalistes et autres contributeurs aux éditions quotidiennes de notre chère Julie. Ne lâchez rien; vous avez le soutien de ceux qui, tous les matins, attendent avec impatience le moment d'ouvrir ces pages bleues!

Écrit par : Gilles Bourquin | 20/09/2016

Au fond, le problème n est il pas que la presse Romande Perde des « clients »? Et si oui, pourquoi donc? N est elle pas devenue les "Ministères de la Pensée unique et de l esprit binaire comme le Bien Absolu contre le Mal Absolu..." et l absence de toute info ou analyse alternative?

Selon une enquête publiée en avril 2015(rétrospective entre oct 2013 et sep 2014) sur l audience de la presse suisse qui perd du terrain: La presse romande souffre moins que l’alémanique

Publiée par la REMP (Recherches et Etudes des Médias Publicitaires).

Relative stabilité en Suisse romande

Les trends qui concernent la presse en langue française sont les suivants :
•La presse régionale résiste. Le Nouvelliste est le titre qui progresse le plus avec +11.000 lecteurs. Avec 123.000 lecteurs, il est le deuxième titre régional le plus lu. Le premier est 24Heures avec 183.000 lecteurs (-8.000 lecteurs dans cette vague)
•Le Matin semaine obtient la plus grande progression de cette étude (+19.000 lecteurs). par contre Le Matin dimanche en perd (-12.000)
•Groupe Ringier : L’Hebdo perd des lecteurs ( -13.000) et Le Temps (-10,000). L’Illustré et Edelweiss restent stables à respectivement 339.000 et 63’000 lecteurs
•La presque totalité des gratuits perdent des lecteurs
•Les magazines Special Interest gagnent des lecteurs : Génération Plus (+5.000 lecteurs), Terre & Nature (+3.000), Cuisine de saison (+3.000)

http://www.cominmag.ch/audiences-de-la-presse-suisse-la-presse-romande-souffre-moins-que-lalemanique/

Écrit par : Charles 05 | 21/09/2016

Vers la fin de la presse romande ou la presse romande vers une sorte de fin du monde?

Une minute science-fictive.

On a parlé fin du monde tout le monde se rua en un village puis, a-t-on prétendu, rien n'est arrivé, rien ne s'est passé.

En est-on bien sûr?

Imaginons un monde parallèle au nôtre mais si peu différent qu'il y a impossibilité de perception dans l'immédiat lorsque, contrairement à ce qu'affirmé, nous avons (ou aurions) passé de notre monde à ce monde parallèle.

Mais alors, quoi?

La différence correspondrait en un monde correspondant à une personne aux yeux sains, la personne de l'autre monde, en lequel en fait nous aurions passé, elle, aurait comme un grain ou un brin de poussière dans un œil ce qui à la longue, s'il ne se passait rien, la rendrait comme enragée.

Amis science-fictifs, le bon jour.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/09/2016

Myriam qui dit:"Vers la fin de la presse romande ou la presse romande vers une sorte de fin du monde?"

Les uns accusent cette presse d être plus à gauche alors que des autres l accusent d être trop à droite. En fin de compte, elle n est pas ni de gauche ni de droite. La presse romande s érode car elle est détachée des problèmes du pays et ne représente pas l avis de tous les citoyens et tous les partis. Il n y a que le PLR qui est représenté en sachant que le PLR est proche voire trop proche des milieux patronaux (proche et pourquoi pas!). Ni l UDC ni l UDC-MCG (mi figue mi raisin!!) ni le PS ne sont suffisamment représentés. Faute de représenter la Gauche et le PS suffisamment, il manque des journaux de gauche (et pourquoi pas, ils n ont pas la lèpre pas que je sache et ils ne sont plus malhonnêtes que les autres, n en déplaise à qui que ce soit ?)

In fine, les journalistes ne dirigent plus rien et obéissent seulement d une part aux décisions concernant l’entreprise de médias mais qui viennent d’hommes d’affaires ne cherchant qu à satisfaire l’actionnariat et c est tout. D autre part et quant aux affaires étrangères (Ukraine, Yémen, Syrie, Irak, Libye, Palestine et Israel, Turquie, Poutine….) ,les journalistes répètent les mêmes antiennes de la Pensée Unique (otanesque) même si ces antiennes sont mensongères ou des foutaises entendues et lues maintes fois la même journée un peu partout. Ils ne donnent aucune place à une info et une analyse dites alternatives car ils ne prennent pas le risque de ne plus abrutir et décerveler les citoyens.

Écrit par : Charles 05 | 22/09/2016

Charles 05

Il faut aller bien plus profond.
J'en reviens à mon hypothèse de fin du monde avec passage de ce monde en un autre parallèle de manière tellement imperceptible que nous n'aurions simplement rien remarqué du tout.

Je prends au hasard trois termes ou noms présents en ces blogs.

Ce monde parallèle irait-il en involuant: Beethoven
(annoncé par une femme de radio pas trop au courant, pour Beethoven) prononciation "BITOV"
"bite" (image)) bite au vent

soit: Beethoven "BITOV" bite au vent


pour un monde qui aurait pris la décision d'évoluer:


bite au vent "BITOV" Beethoven

- quoi?

- Sonate au clair de lune... de trivialité commune, vulgaire, banale à
poésie musique et culture

Écrit par : Myriam Belakovsky | 23/09/2016

Ne pourrait-on pas créer un quotidien, LE QUOTIDIEN, par exemple, avec soutien financier de personne à part lecteurs et journalistes voire enfants petits sous et/ou dessin et ados?


Quotidien apolitique quoique se mêlant de tout sans l'ombre d'annonceurs publicitaires.

Une large part réservée aux lecteurs (un peu comme pour les blogs) sur plusieurs pages. Apprendre à se connaître ou reconnaître les uns les autres et partage. Pages non censurées (à part une cause réelle en ce cas expliquée aux lectrices et lecteurs concernés non par une circulaire mais quelques lignes en rapport net avec la lettre et le pourquoi du refus.
Attention particulière aux refus concernant enfants et ados.

Sans limite d'âge.

Pas de ghettoïsation avec quelque chose comme "Pages réservées aux seniors"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 23/09/2016

"Ne pourrait-on pas créer un quotidien, LE QUOTIDIEN,"

Puisque ce serait un nouveau journal, on pourrait même l'appeler "LE NOUVEAU QUOTIDIEN". Et lorsqu'il sera proche de la faillite, ce qui ne manquera pas d'arriver, on pourra toujours le fusionner avec Le Temps, pour créer un journal genevois, qui s'appellera opportunément le "Journal de Genève"...

Écrit par : patatra | 23/09/2016

« Et lorsqu'il sera proche de la faillite, ce qui ne manquera pas d'arriver, on pourra toujours le fusionner avec Le Temps »

... et le vendre à Tamedia..

... et parachuter les rédenchefs qui se seront succédés à la direction de la RTS ou de Ringier...

Écrit par : petard | 24/09/2016

Qui parle faillite à propos d'un NOUVEAU QUOTIDIEN LIBRE avant même qu'il soit créé dépendant de l'enthousiasme des uns comme des autres parfaitement en mesure par comparaison de réaliser la réelle avancée sociale d'un tel quotidien "populaire" de, par et pour un peuple actuellement méprisé inconnu au bataillon redevenu SOUVERAIN!?

Influencés par leurs pseudonymes petard et patatra?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 24/09/2016

M. J.-N.Cuénod s interroge à juste titre:"Vers la fin de la presse romande ?".

Si vous me permettez, il y a deux autres interrogations succinctes en conséquence:

--Cette presse apporte t elle suffisamment de "fric" pour les actionnaires et les gestionnaires? Certes que ce n est pas le maintien des emplois de ses employés voire vouloir augmenter leurs salaires surtout les rédacteurs et les journalistes qui fait soucis aux gestionnaires!

--Si fin de la presse romande, est ce que ses "news" et leurs analyses surtout politiques ( je ne parle pas des analyses ni sociétales ni de la bourse...)qui vont nous manquer tant? Hélas que j ai des doutes.

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 25/09/2016

A propos de cohérence sociale et de débat citoyen, s'agissant de 24heures, Monsieur Cuénod, d'accord avec vous jusqu'en 2010.

Le Courrier des lecteurs, intéressant, certes n'a jamais à proprement parler assuré cohérence sociale et débat citoyen.
La question du jour, elle, qui disparaît sans tambours ni trompettes en 2010, favorisait, provoquait ou suscitait ces cohérence sociale et débat citoyen.
Question posée au journal: pourquoi la disparition de La question du jour.
Courtoisie de la réponse qui vous assure en réponse à votre question que "rien n'a changé"! Comment écrire que rien a changé quand La question du jour a disparu?

Il faudrait ne pas partir des symptômes en aval jusqu'à prématurément trouver mesure ou solution en aucun cas pérennes mais se rendre en amont.Pourquoi ces symptômes, quelle en est la cause.

Loi du plus fort!

M. Sarkozy à propos des présidentielles qui lui valurent d'être choisi président des Français avait demandé à la télévision de ne pas inviter certains journalistes dérangeants pour lui: loi du plus fort.

49.3: Loi du plus fort.

Contraception. On était sur le point de lancer sur le marché un test qui permettrait aux femmes de connaître exactement leurs un ou deux jours d'ovulation.
Du jour au lendemain disparition des ces tests (sur le marché qui risquait de perdre beaucoup d'argent?) sans explications ni réponses aux questions: loi du plus fort.

Question de mentalité: loi du plus fort.

Le plus fort de la loi qui serait justice et compassion avec attention et soins, prévenance en premier lieu pour les plus faibles (sans rire naissons- nous égaux?) Rires!

Mondialisation, à choix éthique ou marché?
Décision: marché.

Narcissisme pathologique des décideurs, rapacité, cupidité.

Telle serait en amont la réponse à la question de savoir pourquoi la planète s'enfonce dans les ténèbres.

A quand le salut par les Fils de la Lumière?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/09/2016

Tout le monde semble oublier que nous vivons dans des sociétés capitalistes, ce qui signifie que ce sont les détenteurs du capital qui commandent, qui décident de la répartition de la plus-value, et qu'il est donc tout-à-fait normal dans ces conditions que la part des dividendes augmente au détriment des salaires. Quand on voit le résultat des votations, il est parfaitement clair que les capitalistes savent mettre dans leur poche une majorité des votants par une propagande massive et mensongère, qui masque la réalité et veut faire peur. La démocratie économique n'existe pas. Tant pis pour les perdants. Et ils n'auront même pas le courage de se mettre en grève... Vae victis.

Et de toute façon, de si mauvais journaux méritent-ils encore d'exister? Je n'oublierai pas qu'à l'occasion des 50 ans de l'assassinat de Kennedy, la Tribune a publié un article soutenant mordicus le mensonge de l'assassin unique. Comme Libération du reste. La bonne nouvelle est que ce dernier a récemment perdu 20% de ses lecteurs. Ce n'est plus un "journal", mais un organe de propagande. Bon débarras.

Écrit par : Charles | 26/09/2016

Je peux prendre l'exemple de la TDG ou lorsqu'un article correspond à l'actualité, qu'il est impartial, c'est à dire qu'il énonce les faits, par exemple l'islam, la guerre dans les pays musulmans, la fraude ou le déni des politiciens ou des religieux, les attentats etc, je fais passer le lien TDG partout ou cela est possible. L'information doit permettre la vision du monde.

En quelque sorte, je fais la pub pour la TDG je devrais être rémunéré ou au minimum pouvoir lire les articles au quotidien.

Hors je suis limité à 5 articles sinon je paye ou je passe ailleurs. ce n'est pas la bonne formule puisque je peux avoir les infos ailleurs et gratuitement.

Ce journal est mal géré, la pub doit être privilégiée, éventuellement d'autres formules.

Il me semble que le problème intéresse toute la presse écrite ou parlée.

Je conseille aux dirigeants de s'émanciper des théories "markétinges" des années 70/ 80/ 90/ 2000/ 2010 c'est aussi nul que la France en jaune pour les présentateurs météo.

La pub ça doit être gérée comme une culture avec un grand C pas un petit p (pet)

Écrit par : Pierre NOËL | 27/09/2016

En annonçant ses exigences irréalisables le groupe Tamedis pas forcément constitué de journalistes (?) en avait-il conscience: demander, avec cynisme, en l'occurrence, l'impossible soit par l'exemple clair apporté par Jean-Noël Cuénod: Tamedia se trouvant dans la posture du directeur sportif qui "exige de son champion qu'il gagne le Tour de France en roulant avec un vélo sans dérailleur"!?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30/09/2016

Est ce que la disparition des journaux suisses romands va nous manquer?
Je ne suis pas sûr sauf que les excellents caricatures de Hermann, la météo et les 2 pages nécrologiques nous manqueront, en dehors de ça c est du Pschitt.

Écrit par : Charles 05 | 30/09/2016

Est-ce que la disparition de la plateforme des blogs de la TdG va nous manquer ?
Qui vivra, verra.

Écrit par : Calendula | 01/10/2016

Les journaux, le papier (comme étoffe, toile ou tissu) utilisent notre toucher sens indispensable à la survie de l'homme et des animaux.
Indispensable à l'aveugle.
Or, Charles 05 observez-vous sur votre clavier d'ordinateur, ensuite,
Si vous avez un piano, enfoncez vos doigts dans les touches comme dans de la farine. Piquez les touches, reliez-les entre elles. Laissez votre doigt comme pour un point d'orgue. Reliez quelques notes comme pour un accord, faites-en un arpège...

Rien de tel sur un clavier d'ordinateur.

En évacuant la presse écrite, soit le papier, l'homme risque de se priver au moins partiellement de l'un de ses sens les plus précieux.

La lumière de l'écran de l'ordinateur qui nous vient en plein dans les yeux à la longue risque de créer un dysfonctionnement cérébral.

Et puis on entend dire qu'avec cette technique il n'est plus nécessaire que les enfants apprennent à écrire.

A quand le retour à la signature par une croix l'homme du commun n'étant plus en mesure de signer un document?

Votre main qui forme des lettres "arrondis"...?

Le toucher, les caresses, le rapport amoureux?
Désormais le mâle, selon lequel, vous dit qu'il va "tirer son coup"!

La technique/s peut devenir le pire ennemi de l'homme et quelle est la réponse des femmes à ces hommes qui viennent par et en elles "tirer leur coup" : leur demander d'aller faire "ça" ailleurs ou leur réponse est-elle de se et s'y soumettre?

Le "toucher" rend tendre, rêveur, sérieux attentif, hésitant, artiste et si désiré "féminin"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/10/2016

@Myriam,

Vous avez parfaitement raison sur le toucher et j adhère à ce que vous dites à 100%. Je vous dirais même que chaque livre que je lis, je tiens compte de l odeur du papier et je mais du feutre sur quelques mots ou des flèches ...etc..et je ne suis pas le seul, certes.

@Calendula,

"Est-ce que la disparition de la plateforme des blogs de la TdG va nous manquer?Qui vivra, verra."
Pour nous certes, elle pourrait nous manquer mais pas ni Tamedia ni Ringer non plus bien au contraire, ils seront ravis de chez ravis car les blogs sont "cons" car ils ne respectent pas la notion ni la pensée unique comme celle de l Associated Press, l AFP(ute), Reuters...ni ce qui est binaire comme le Bien Absolu donc nous, qui est contre le Mal Absolu donc eux là- bas et circulez SVP...de l air ...

Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 01/10/2016

@Jean-Noël Cuénod

Un charmant jeune-homme m'a réveillée et j'ai succombé... je lui ai dit OUI...... pour un abonnement de trois mois à La Tribune de Genève et me suis rendormie LOL

Je viens de signer la pétition et c'est en partie pour vous :)

Bonne semaine

Écrit par : Patoucha | 03/10/2016

JN Cuénod, je m'étais battue pour la Suisse mais personne n'en avait rien à fiche même au niveau de l'Etat ... J'étais très triste pour ce quotidien que j'aimais lire et surtout pour les journalistes.
Faut-il croire que les appels aux dons lancés par la RTS atteignent des sommes Qui frisent ou dépassent le million? un gros doute subsiste!

Écrit par : Patoucha | 03/10/2016

Monsieur Charles 05,

- « Au fond, le problème n est il pas que la presse Romande Perde des « clients »? Et si oui, pourquoi donc? »

Excellentes questions, Monsieur Charles 05.

Une question entrant en collision avec une idée fixe, lui transmettant son énergie cinétique, et la transformant en lumière ...

Ne faut-il pas rechercher la réponse dans ... le Créateur ... et ses motivations dans ... la création d'un journal romand (ou plusieurs journaux romands) qui mérita l'honneur et la gloire de porter le titre de "Presse" avant de porter celui de "Presse Romande" ?

Peut-être même pourrions nous rechercher une, ou plusieurs réponses, dans ... le Créateur, ... et ses motivations dans ... la création de l'idée de "Romandie", celle qui véhicule péniblement les idées de "Suisse Romande", de "Presse Romande", et de "Romands" tout court, et à court d'idées que ah-que certains peuvent l'être ?

Écrit par : Chuck Jones | 03/10/2016

"Une question entrant en collision avec une idée fixe, lui transmettant son énergie cinétique, et la transformant en lumière...."

MDR MDR Excellent!

Écrit par : Patoucha | 03/10/2016

- « J'en reviens à mon hypothèse de fin du monde avec passage de ce monde en un autre parallèle de manière tellement imperceptible que nous n'aurions simplement rien remarqué du tout. » (Myriam Belakovsky)

http://www.upworthy.com/9-strange-but-true-photos-that-capture-las-vegas-brief-love-affair-with-nuclear-bombs

https://s18.postimg.org/bn58mpqy1/earth_shattering_3.png

https://s9.postimg.org/w8aooqppb/like.jpg

https://s9.postimg.org/bjtsw7yxr/hotei.jpg

https://fr.wikipedia.org/wiki/Budai


- « En évacuant la presse écrite, soit le papier, l'homme risque de se priver au moins partiellement de l'un de ses sens les plus précieux. » (Myriam Belakovsky)

Oui. C'est la même chose que l'évacuation des bistrots. Aujourd'hui, les gens n'ont plus d'endroits où ils peuvent boire de coups ou fumer des pétards ensemble et rigoler d'eux-mêmes. Ca coûte tellement cher parce que c'est tellement pas efficace pour l'économie, à cause que l'alcool et les petites herbes sont vraiment pas assez cher et que ça finance le $errorisme, surtout depuis que le grand communicateur de la mafia Hollywoudo-Washingtonienne Ronaldo Reagano, a donné le monopole de faire rigoler à Disney-CNN, et déclaré la guerre à la $error des petites herbes, la guerre à la $error du chômage, la guerre à la $error des cotisations sociaux, et la paix à l'assurance profits des banques, des grosses fortunes, des avocats, et des stars du dur dur secteur médiatique du paraître.

https://fr.wikipedia.org/wiki/War_on_Drugs
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_contre_le_terrorisme

---

- The single largest driver in the increase in the federal prison population since 1998 is longer sentences for drug offenders.

- The most serious charge against 51 percent of those inmates is a drug offense. Only four percent are in for robbery and only one percent are in for homicide.

- The most serious charge against 20 percent of state-prison inmates is a drug offense. That's much lower than the 51 percent in federal prisons, though it's still larger than any other single category of offense in state prisons.

( https://www.washingtonpost.com/news/wonk/wp/2013/08/13/wonkbook-11-facts-about-americas-prison-population/ )
---

http://fortune.com/2014/06/02/prison-labor-artisanal/

http://www.huffingtonpost.com/2013/12/24/military-prison-uniforms_n_4498867.html

http://ww2.kqed.org/science/2014/07/25/california-leans-heavily-on-thousands-of-inmate-firefighters/

http://www.mintpressnews.com/4000-prison-inmates-fighting-california-wildfires-for-2-per-day/208714/

https://newrepublic.com/article/119083/prison-labor-equal-rights-wages-incarcerated-help-economy

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140822.OBS6987/aux-etats-unis-le-reve-americain-n-est-pas-fait-pour-les-noirs.html

http://www.parl.gc.ca/content/sen/committee/371/ille/library/dolin2-f.htm

-----


Mais $2 par jour, c'est vraiment vraiment trop cher trop cher et donc mauvais pour les profits. Alors les Zuee-Esssee-Ahhh ont font un deal avec les chinois, pour contrôler les naissances là-bas, parce que les zétazuniens et les chinois sont tous les deux d'accord que l'éducation, l'assurance retraite et la pilule coûtent beaucoup beaucoup trop cher cher en profits.

https://fr.wikipedia.org/wiki/St%C3%A9rilisation_contrainte#.C3.89tats-Unis
https://en.wikipedia.org/wiki/Compulsory_sterilization#United_States
http://www.wunrn.com/2016/05/china-forced-abortion-sterilization-fines-enforce-chinas-population-control-policy-data-through-2015/

Et au lieu de payer les minions prisonniers de la-bas $2 par jour, il les paient en troc, 2 bols de riz Monsanto (Miam! Les bons OGMs!) par jour que les minions chinois poussent eux-mêmes, quand ils ne mangent pas du soja Monsanto poussé par les minions brésiliens.

http://www.monsanto.com/global/fr/actualites/pages/release-28-9-2009.aspx
http://www.monsanto.com/global/fr/actualites/pages/release-15-06-2011.aspx
http://www.monsanto.com/global/fr/actualites/pages/autorisation-d-exporter-du-soja-bresilien-en-chine.aspx

Ce qui permet à Monsanto de dire, "la commercialisation du riz OGM en Chine est relativement facile […]", parce que le riz Monsanto est une star mondiale puisque même les chinois le mangent, et comme on dit dans la pub ... "Si 1 milliard de consommateurs mangent nos bon OGMs, c'est que nos OGMs sont vraiment très bons!" ... ou quelque chose comme ça.

http://www.zdnet.fr/actualites/foxconn-apple-demande-une-enquete-sur-les-conditions-de-travail-a-une-ong-39768543.htm

http://www.phonandroid.com/apple-nouveau-reportage-accablant-conditions-fabrication-iphone-6-video.html

https://s21.postimg.org/dqjp7yy93/mini.jpg

Écrit par : Chuck Jones | 03/10/2016

Dame Patoucha,

- « Un charmant jeune-homme m'a réveillée et j'ai succombé... je lui ai dit OUI...... pour un abonnement de trois mois à La Tribune de Genève et me suis rendormie LOL »

Il paraît que la lecture quotidienne de ls TdG est une opération indolore que dure à peine 3 minutes. Je suis curieux, une question de réflexologie qui me tarabuste le cerveau ... Est-ce que ça fait du bien ?

Écrit par : Chuck Jones | 03/10/2016

Je veux vous parler de l'arme de demain
Enfantée du monde elle en sera la fin
Je veux vous parler de moi, de vous
Je vois à l'intérieur des images, des couleurs
Qui ne sont pas à moi, qui parfois me font peur
Sensations qui peuvent me rendre fou
Nos sens sont nos fils, nous pauvres marionnettes
Nos sens sont le chemin qui mène droit à nos têtes

La bombe humaine, tu la tiens dans ta main
Tu as l'détonateur juste à côté do cœur
La bombe humaine, c'est toi elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destin
C'est la fin, la fin

Mon père ne dort plus sans prendre ses calmants
Maman ne travaille plus sans ses excitants
Quelqu'un leur vend de quoi tenir le coup
Je suis un électron bombardé de protons
Le rythme de la ville, c'est ça mon vrai patron
Je suis chargé d'électricité
Si par malheur au cœur de l'accélérateur
J'rencontre une particule qui m'mette de sale humeur
Oh, faudrait pas que j'me laisse aller
Faudrait pas que j'me laisse aller, non

La bombe humaine, tu la tiens dans ta main
Tu as l'détonateur juste à côte do cœur
La bombe humaine, c'est toi elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destin
C'est la fin

https://www.youtube.com/watch?v=7t1T0T_GGPU

Écrit par : Chuck Jones | 03/10/2016

Oui ma chérie.
Je pense comme toi et toi comme moi.
Toi c'est moi et moi c'est toi.

Écrit par : Psichopathe-Oucha | 03/10/2016

@chuck Jones Bonsoir :)

"Est-ce que ça fait du bien ?"

Drôle de question? Oui, mais pas dans le sens que vous l'entendez mais dans celui où c'était ma BA de la journée: Augmenter la commission du jeune démarcheur et faire un geste pour la Tribune même si je déteste l'odeur du papier journal. Et que ma préférence a toujours été les infos sur toutes les chaînes et aujourd'hui sur les sites surtout le soir étant une couche tard. Il est 0h59.....

Je vous souhaite une douce nuit. Après tous les liens visités, vous devez être KO! :)

PS:Pas le même "téléphone"...!

Écrit par : Patoucha | 06/10/2016

Les commentaires sont fermés.