26/07/2016

#SaintEtienneDuRouvray: l’Eglise en exemple

2242518361.jpg

L’un après l’autre, les islamoterroristes s’attaquent aux bastions symboliques de la France. Après la liberté d’expression, la présence juive, la fête parisienne, le 14-Juillet, c’est au tour de l’Eglise catholique d’être frappée. Mais quel contraste entre la calme tristesse des prêtres et l’affolement bavard des politiciens! (Illustration : Le Christ de Dali)

Ce n’est pas à Notre-Dame de Paris, ce n’est pas à Cracovie, où se rassemblent les jeunesses catholiques, que les deux islamoterroristes ont pris en otages des fidèles, égorgé le père Jacques Hamel et blessé grièvement l’un de ses paroissiens. C’est dans une modeste église en Normandie, lors de la messe du matin où une poignée de fidèles entourent affectueusement son vieux prêtre pour se souvenir du sacrifice de Jésus Christ. Les assassins de l’Etat islamique ont donc fait couler le sang sur ce coin de la France éternelle, celle de Péguy, de Francis Jammes, de Barrès et d’Aragon.

D’emblée, le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Georges Pontier, a répliqué face à l’antagonisme religieux que l’Etat islamique veut instaurer sous nos latitudes, en formulant ses attentes vis-à-vis des musulmans: « Qu’ils ne vivent pas dans la peur et dans la honte, mais nous aident à bien comprendre que ces actes ne sont pas compatibles avec l’islam, en le disant et en le vivant. Aucun Dieu qui a créé la vie ne peut nous demander de nous entretuer. Nous voulons marcher ensemble dans la confiance et le respect, construire des projets communs» (La Croix).

Parer au danger d’un conflit entre chrétiens et musulmans en France et en Europe, telle est l’urgence. Les hommes d’Eglises l’ont compris et multiplient les discours et les actions pour éviter que notre société tombe dans ce gouffre sans fond. Malheureusement après l’attentat de Nice, la caste politique ne s’est pas hissée à cette hauteur. Elle a démontré son incapacité à saisir la gravité de l’enjeu en préférant manipuler ses pions sur le petit échiquier des primaires, avec échanges d’invectives et querelles pour gogos médiatiques. Que la France se déchire conformément à la volonté exprimée par l’Etat islamique, peu leur importe. Seul compte le positionnement en vue de la course à l’Elysée.

Mais qu’ils se taisent, ces bourrins pour écuries présidentielles! Qu’ils laissent monter à nous la voix de ceux qui n’ont rien à vendre et qui en appellent à l’amour au moment même où ils sont frappés dans leur chair!

Le combat qui nous est imposé est aussi, et même surtout, de nature spirituelle. Le danger est de voir la foi en l’Eternel travestie en marqueur communautaire, en une sorte de drapeau pour mener les nôtres contre les autres. Il appartient aux prêtres, aux pasteurs, aux rabbins, aux imams de faire digue à cette dérive mortifère. Et il appartient à chacun de nous de faire notre choix entre le chemin le plus facile, la haine, et le plus malaisé, l’amour. Nous sommes au croisement.

Jean-Noël Cuénod

VIDEO DU PERE JACQUES HAMEL (RTBF)

19:23 | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : islam, catholicisme, terrorisme, djihad | |  Facebook | | |

Commentaires

N'oublions quand même pas que si de tels actes sont commis, c'est de la faute de l'extrême-droite et des islamophobes. Qu'on se le dise!

Écrit par : G. Vuilliomenet | 26/07/2016

"padamalgam" "cépalislam" toujours le même refrain.

L'islam n'est pas une religion jean-Noël Cuenod, si vous le pensez réellement, c'est que vous n'avez pas lu les versets du bouquin servant d'éducation à des centaines de millions de musulmans.

Voici un lien ou l'histoire de l'islam est parfaitement résumée avec en prime tous les écrits abominables (versets et sourates) pour qui veut comprendre ce qui n'est que le début d'une grande tragédie humaine parmi d'autres au 21 e siècle.

C'est bien fait et simple à lire:

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/01/17/fatrasies-coraniques/

Peut-être aurions-nous dû discuter avec Staline, Mao, Hitler, Polpote, Mussolini, collaborer et se soumettre? Tiens, collaborons avec la citrouille nord coréenne afin qu'il nous mène sur le bon chemin son peuple croit en lui d'une manière très spirituelle?

Pendant que certains vont aller prier, d'autres risquent bien de prendre les armes à feux pas des couteaux, nous sommes au bord d'une réaction extrêmement violente. Dieu hibou ni peux rien, normal, il est caché dans le cerveau des créationnistes ou en fait, il ne sert à rien, mais peut donner la mort comme une tumeur maligne, sinon à guerroyer pour l'argent et le bien être de quelques-uns.

Nous sommes en 2016? *L*

Les prochaines victimes seront peut-être des politiciens, allez savoir avec ces croyants de l'islam.

Écrit par : Pierre NOËL | 27/07/2016

Les église, c'est dangereux. N'y allez pas.

Écrit par : Patatra | 27/07/2016

Allez dans les mosquées, les prières racistes se font plusieurs fois par jour. Si vous êtes Athées, juif, mécréant, apostat, prenez une glace, l'ennemi est derrière, jamais devant.

http://ripostelaique.com/racisme-et-antisemitisme-dans-la-priere-musulmane.html

Enfin, mettez des micros c'est plus sûr. Ce sont des casernes pas des lieux de prière ou le racisme est présent partout, la haine est prêchée, sans compter les discussions privées entre-eux, j'y ai assisté sans le vouloir.

Exemple, sur les bonnes-soeurs les musulmans se reconnaîtront *l*

Écrit par : Pierre NOËL | 27/07/2016

Jamais on ne parviendra à une réconciliation sans faire des efforts de part et d'autre. Aujourd'hui n'est plus délit égorger au nom d'Allah ainsi la première petite crapule venue blessée dans sa vanité par la mise en évidence des "faiblesses" de l'islam est en droit de sortir un couteau pour aller égorger autrui ce mécréant, ou juif ou croisé.

Etre vigilant, se mobiliser n'est pas exciter l'autre par mille insultes. Chercher les points communs entre gens de croyances différentes n'est pas lâcheté ou complaisance.

Allah est grand? soit: "Grand Dieu nous te bénissons, cantique protestant connu.

Envoyer un commentaire sans insulte à un blog tenu par un musulman est médiation... refuser de publier le commentaire de personnes commentant aussi bien sur blogs chrétiens que libre penseurs ou musulmans est être cultivateur/trice de clichés ou préjugés.

Vous songez à protéger vos enfants? évitez les kss kss..!

ALlah en procédant façon sémite ELohim

Al pour les uns El pour les autres: kif kif!

Le reste n'est que question de pouvoir et d'avoir.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/07/2016

Entre le langage surtout des viviers des Salafo-frèro-musulmans "nos" Amis et surtout de la France qui sont "nos grands Amis", les Cheikhs Chèques et celui de Trump et des faucons néo-nazis, les Le Pen et ici Pierre Noel (et il ne st aps le seul..) , la 3 ème guerre mondiale est assurée.

C est clair que les Grands malades Djihadistes sont les premiers responsables criminels contre le droit de l homme et contre l Humanité. Mais , pour le s docteurs précités en haut de ce texte et qui se prétendent prescire au 21ème siècle des "remèdes hautement technicisé et à la pointe" , remèdes qui ne vont mener à la fin qu à la mort des patients et de leurs entourages tous et leurs voisins. Ils visent et "espèrent" par ce langage et par leurs actes à effacer 1.3 milliards de musulmans, majorité absolue irréprochables mais dont 100 000 à tt casser qui sont des monstres, des gravement malades et des irrécupérables de Djihadistes . Quand même, ces irrécupérables ont été appelés au début des Installateurs de Démocratie en Irak/Libye ou en Syrie ou appelés "Combattants de la Liberté (et je ne blague pas) ou Al Qayda qui fait du bon boulot en Syrie selon M. Fabius)...Cherchez l erreur .

Écrit par : Charles 05 | 28/07/2016

Les commentaires sont fermés.