15/07/2016

NiceAttentat: retour du service militaire?

Belfort122FrenchMoments1024x767www.frenchmomentsblog.com.jpg

Charlie-Hebdo, le Bataclan. Et maintenant Nice. Une fois de plus, la France est frappée par le terrorisme. Vers elle, doivent converger nos élans du coeur. Hélas, ce ne sera pas le dernier attentat. Et à chaque fois, la question se pose, lancinante, comment répondre ?

Croire que l’on éradiquera l’islamoterrorisme par les rodomontades d’une caste politique qui ne pense pas plus loin que le calendrier électoral relève du non-sens. Le gouvernement aura beau prolonger l’état d’urgence, faire tomber des têtes dans les organismes de renseignements, nommer un Xème comité qui coordonnera les coordinateurs qui coordonnaient déjà les organismes de coordination des Services, cela ne fera que de la mousse.

Force est de reconnaître qu’elle est payante, la stratégie de l’Etat Islamique ou des autres organisations terroristes. Trois attentats (Charlie-Hebdo, Bataclan, Nice), trois scénarios différents : délinquants convertis au djihadisme en prison, attaque de type militaire et maintenant, acte accompli – apparemment – en solitaire, par un Tunisien établi officiellement en France qui n’était pas connu en tant que musulman radical. Samedi matin, l'Etat Islamique revendiquait d'ailleurs le massacre de Nice. Dès septembre 2014, cette stratégie avait été largement diffusée par les médias – la communication est un champ de bataille – par le porte-parole de l’Etat islamique, Abou Mohammed Al-Adnani:

Si vous ne pouvez pas faire sauter une bombe ou tirer une balle, débrouillez-vous pour vous retrouver seul avec un infidèle français ou américain et fracassez-lui le crâne avec une pierre, tuez-le à-coup de couteau, renversez-le avec votre voiture, jetez-le d'une falaise, étranglez-le, empoisonnez-le.

Le coup peut venir de n’importe où, être porté par n’importe qui, n’importe comment. Autant dire que la lutte est de longue haleine. Or, les forces de police et de gendarmerie ne peuvent pas supporter seules cet effort. Avec l’Eurofoot, le Tour de France, les cérémonies du 14-Juillet, les tâches quotidiennes, elles sont à bout d’effectifs. Quant à l’armée française, elle est principalement active contre le terrorisme, hors des frontières. Dans ces conditions, on peut se demander si le retour à la conscription, autrement dit à l’armée des citoyens, ne devrait pas être envisagé par la France qui l’a supprimée durant la présidence de Jacques Chirac. Oh, certes, on ne saurait transformer en potion miracle, le retour du service militaire obligatoire ! Le combat contre la guérilla globalisée de l’islamoterrorisme est tout à la fois politique, économique, social, culturel, géostratégique, diplomatique et militaire. De plus, il faudra du temps pour former ces conscrits. Cela dit, répétons-le, cette guérilla globalisée est installée pour durer.

Cette force d’appoint citoyenne sera bien utile pour permettre aux militaires de carrière, aux policiers, aux gendarmes de se concentrer sur les secteurs où leur professionnalisme est indispensable. Elle sera aussi utile aux jeunes Françaises et Français pour apprendre à devenir pleinement citoyen.

Jean-Noël Cuénod

17:30 | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : attentat, nice, djihadisme, daesh, terrorisme | |  Facebook | | |

Commentaires

FLASH
Nice : nouveaux témoins : « On a entendu plusieurs fois Allahu akbar » | Nice : L’ex-femme du tueur est en garde à vue | Nice: le trajet du camion sur la Prom’ a duré 45 secondes pour tuer 84 personnes | Nice : procureur Molins: « Le terroriste a tiré à plusieurs reprises sur trois policiers mais à continué à rouler » | Nice : procureur Molins: « Il avait été condamné en mars à 6 mois de prison avec sursis pour violence avec arme » | Nice : procureur Molins : « L’attentat n’a pas été revendiqué mais correspond aux appels des organisations terroristes » | Nice : la Promenade des Anglais va rouvrir à 20h | Nice : dernier bilan : 84 morts dont 10 enfants, 202 blessés, 52 gravement, 25 dans le coma| Nice : le procureur de la République a délivré un communiqué étonnamment honnête et dépourvu de langue de bois | Nice : le père du terroriste est membre du parti extrémiste islamiste tunisien Ennahda | Nice

| Nice : le convoi présidentielle passant devant les lieux de l’attentat se fait huer | Doublement frappés : des victimes des attentats du 13 novembre ont perdu des proches à Nice |

Écrit par : Patoucha | 15/07/2016

Ils ont vécu l'enfer!

https://youtu.be/ltj48IIqsho

Ce que l’on ne vous dit pas sur Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, le terroriste de Nice - Extraits

Le terroriste de Nice, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, 31 ans, de nationalité tunisienne, était un homme antipathique, agressif, et pieux musulman.

Un témoin a déclaré : « j’ai même eu le temps de voir son visage. Il avait une barbe, et il avait l’air de prendre du plaisir ».

Un voisin, musulman comme le terroriste, a fait courir des fausses infos sur lui destinées à exclure l’islam de toute mise en cause. Les journalistes se sont empressés de reprendre ce qu’il a dit, car eux aussi, comme les jihadistes, veulent protéger l’islam.

D’autres voisins plus fiables l’ont décrit comme solitaire, silencieux et antipathique, l’un d’entre eux a ajouté qu’il ne répondait même pas quand on lui disait bonjour.

Sa carte d’identité a été retrouvée dans le camion et montre qu’il était d’origine tunisienne, qui compte le plus grand nombre de recrues pour l’Etat islamiste.

Il était originaire de la ville saharienne de Mseken, et son père est membre du parti extrémiste islamiste tunisien Ennahda. Selon la police tunisienne, son père est un extrémiste extrêmement violent surveillé par la police de Ben Ali, et il est devenu en 2011 un chef local de Mseken.

Bouhlel a loué le camion mercredi dernier près de Nice à Saint Laurent du Var.

Il était connu de la police pour des affaires de vol, de violence et de possession illégale d’armes, sa dernière arrestation remonte à janvier. Selon la police, il a comparu devant la justice au mois de mars 2016, où il a été jugé coupable de violences et bien entendu laissé en liberté.

Il aurait réussi à passer sur la Promenade des Anglais fermée à la circulation en expliquant aux policiers qu’il livrait des crèmes glacées.

Il n’était “pas suspecté d’avoir été radicalisé et n’avait pas de fiche à son nom auprès de l’anti-terrorisme.”

Un téléphone a été retrouvé dans le camion qui est en cours d’examen pour identifier un réseau ou des complices.

La Police examine également les informations des 1 200 caméras de surveillance de la ville ainsi qu’une vidéo prise au moment où il montait dans son camion, dans les collines de Nice, avant de commettre son attentat.

Sa maison a été fouillée par la police ce matin, et plusieurs de ses proches – famille et amis – sont maintenant interrogés par la police. Les recherches continuent dans le quartier des abattoirs de Nice.

Le fait qu’il n’était pas connu des services anti-terroristes veut dire deux choses, et aucune n’est rassurante :

Les failles de la DGSI sont encore plus grandes qu’on l’imaginait.
Des individus non fichés sont capables de monter dans un camion et d’écraser pendant de très longues minutes 84 innocents, un attentat qui psychologiquement montre un état de persévérance dans la haine bien plus important que se faire exploser.

Bouhlel a été tué par une femme policier alors qu’il est sorti du camion et qu’il a commencé à tirer. Il tentait de fuir et la police l’a tué à l’intérieur ou à coté d’un restaurant.

Des armes et des munitions ainsi qu’une grenade qui s’est avéré factice, ont été découvertes à l’arrière du camion, ce qui suggère que l’attentat a été longuement prémédité, et que le trafic d’arme n’éveille en France aucun soupçon.

Au domicile du terroriste, un autre camion avec des explosifs a été découvert.

Selon une source policière, le camion a zigzagé plusieurs fois tandis qu’il se jetait sur la foule. Bouhlel a roulé pendant près de 2 km et a même accéléré alors qu’il fauchait ses victimes.

L’AFP a d’ailleurs confirmé que le “conducteur du camion a tiré au pistolet avant d’être tué.”

Selon d’autres témoins, le camion roulait environ à 50 km/h :

Le camion du terroriste a été garé pendant 9 heures dans une rue de Nice avant l’attaque. Et les policiers l’ont arrêté et questionné mais rien n’a éveillé leurs soupçons.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Écrit par : Patoucha | 15/07/2016

Aux infos ce soir le meurtrier était dans le camion côté passager.
Non radicalisé ne pratiquant pas le ramadan (dit par un voisin).
Un homme pris de folie avec rien à voir avec l'islam (mais alors quid des armes, chez lui?)

Un service militaire, du moment que l'on affirme que les Français, le reste du monde, sont en guerre serait une bonne chose parce que le service militaire comme le scoutisme(scoutisme au sein de l'armée suisse, armée non d'attaque mais de défense légitime adaptée, donc, à l'actualité) rassemble, solidarise tout en remontant leur moral "aux troupes"! sans pour autant nier la réalité.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 15/07/2016

ma compassion envers les proches des victimes

Écrit par : divergente | 15/07/2016

En supprimant l'armée de millice obligatoire et en facilitant l'immigration la France a introduit dans sa politiques les deux ingrédients les plus puisssants pour une soupe explosive.
L'armée joue un rôle fédérateur pour la jeunesse qui doit s'y astreindre et une immigration modérée est le facteur principal à une meilleure intégration. La France a commis deux erreurs qui vont lui coûter très cher à tous points de vues.
La solution : stopper toute immigration d'origine musulmane et obliger tous les français en âge de servir à accomplir leur service militaire. Faute de quoi c'est dans les rues de ses villes que la France va devoir engager ce qui lui reste d'armée.

Écrit par : norbert maendly | 15/07/2016

vu le modus operandi en cours des administrations & politiques désargentés, ce n'est pas un service militaire de citoyens non formés qui entrera efficace dans l'arène

Ce semble à craindre par contre, sont les mesures en réaction type super flicage informatique, en contre-balance aux défaillances tous azimuts des services régaliens des états en manque de fonds

voire 1 submersion européenne en déferlement chock-waves de mesures US 'classées' post sept 11.01

Écrit par : divergente | 15/07/2016

" le retour du service militaire obligatoire ! "
Comme ça les islamistes apprendrons le maniements des armes voire des explosifs grâce à l'armée française. Déjà que la France livre des armes aux assassins des Yéménites.

Écrit par : Charles | 15/07/2016

Et vous faites quoi des franco-marocains, des franco-algériens et des franco-tunisiens qui seront sous les drapeaux et à qui on donnera une arme?

Écrit par : Bernie | 15/07/2016

triste ..triste ...horrible ..
oui pour un retour au service militaire (lieu de cohésion, de mixité, de prise de conscience ...qu'un jour un engagement est possible pour lutter contre l'intolérable)..

Mais je me pose une question ... comment ce fait-il que des Hani Ramadan, islamistes radicaux patentés aient encore le droit de verser leur venin dans les blog de la tribune et parfois dans les colonnes des journaux romands ?
Comment se fait-il des Nicolas Blanchot qui représentent une véritable menace pour nos démocraties aient pignon sur rue, et sont invité sur des plateaux TV ?

Donnerait-on la même place la même liberté d'expression à un néonazi ?
Je ne le crois pas... et pourquoi ? parce que les médias, les politiques n'ont pas encore pris la mesure du danger que représente ces individus ..Idem pour la salafiste Nora Illi et cet homme d'affaire Rachid Nekkaz ..

ils sont les deux faces d'une même pièce ....leur but établir un califat et l'étendre au bout mileu de l'Europe ...

Comme dit l'hymne français " aux armes citoyens, armez vos bataillons "

Écrit par : lionel | 15/07/2016

Un islamiste au repos est un musulman endormi. Tous les musulmans ne sont pas des terroristes mais tous les terroristes sont musulmans, l'EI applique à la lettre la charia, le coran et tout et tout.

Hollandouille et ses sujets parlent de défendre nos valeurs? Les leurs sont la construction des mosquées casernes.

Obama, Sarkozy, BHL, Merkel, Hollande et les autres sont responsables et certainement coupables de mise en danger de la vie d'autrui.

Le service militaire a été supprimé par Chirac qui savait pertinemment que l'islamisation de la France poserait problème dans les casernes, avec des armes et des musulmans zinzins du paradis et son dieu.

L'islamisation de l'armée pose beaucoup de problèmes avec le vivre ensemble, mais il ne faut pas en parler.

12 à 14 000 zinzins du même style attendent le moment. Les branches armées de l'islam gênent l'islam et les musulmans croyants d'apparence paisible dans sa conquête mondiale. Se fondre dans la foule avec l'aide des collabos et des monarchies est plus efficace.

Les courants Chiites et Sunnites vont s'entre tuer chez nous en Occident la guerre ne fait que commencer. Le Wahhabisme se renforce, les frères criminels musulmans sont sur la bonne voie pour gagner la propagande, face à des journalistes hébétés, des politiciens corrompus et des croyants qui ne voient pas le danger arriver.

Alors que nous avions l'info par le procureur que c'était un attentat terroriste, un journaleux de France info indiquait "qu'on ne pouvait parler d'attentat islamiste" comme quoi certains veulent à tout prix protéger ce concept mortifère afin de ne pas mettre en danger la politique imposée du "vivre ensemble "avec l'islam.

Stopper net l'avancée de l'islam en fermant plus de 100 mosquées casernes salafistes et virer tous ces musulmans qui a un moment vont faire un massacre.

Attention, 1789 n'est pas si loin, Nuremberg c'était hier.

https://youtu.be/HzcIz0pTJH0

Les dirigeants occidentaux ont joué avec nous et avec le feu, la suite sera bien triste.

La tentative de coup d'Etat en Turquie en dit long sur le nazi.

Écrit par : Pierre NOËL | 15/07/2016

Pierre NOEL,

Vous n'avez aucune estime ou ne croyez pas en Jésus.
Soit! mais il n'en demeure pas moins qu'aux temps évangéliques christiques prise de conscience il y eut et prise de conscience apte à faire sauter pas mal de verrous.

Aujourd'hui, islam parlant, un imam type Jésus ou existante actuelle mais indispensable ("loukoums" à remettre à plus tard!) "accélérée" prise de conscience, femmes musulmane militantes féministes au travail, non voilées, profs... auteures, etc.
Hommes de l'islam, également auteurs éclairés et courageux (fatwas)!

Le problème d'êtres naturalisés leurs nouveaux pays entrant en guerre ou attaqués par leurs pays d'origine pose un plus que cuisant urgent problème.
Pierre NOEL, une fois de plus, vous avez plus que raison mais

il y a longtemps que nous qui pensions comme vous, Pierre NOEL, ce depuis "longtemps" dits et publiés faibles, demeurés, "pauvres" et "vieux" voire handicapés mentaux ou "débiles" ("frileux" puisque vieux!) étions invités à bien vouloir nous taire autrement dit invités à bien vouloir "la" ferme ou la boucler une "fois pour toutes"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 16/07/2016

Le service militaire obligatoire pour favoriser la cohésion nationale.
Quelle cohésion ?

Les musulmans n'aiment tout simplement pas nos sociétés et notre mode de vie. Leurs imposer le service militaire comme intégration; bonjour les dégâts.

Pour votre information lors des opérations en Afghanistan, Les Anglais, les Américains et les Français ont renoncé à envoyer des soldats musulmans sur le terrain. Ces derniers refusaient de devoir se battre pour des occidentaux contre des gens de leur propre religion. Les armées en question ont bien sur caché discrètement ces faits et ont trouvé des prétextes divers pour ne pas envoyer des soldats de la religion concernée.

Imaginez que des soldats chrétiens refusent d'aller se battre en Amérique du Sud, car ils devraient affronter des chrétiens. Simplement inconcevable.

L’identité du musulman passe par l'Islam et les lois de sa religion prime sur nos lois. S'ils doivent choisir entre la loi de dieu ou celle des hommes, ils choisiront la loi de dieu (Soit l'islam avec sa charia, ses règles de vie et sa conception de la société).

Écrit par : Boccard | 16/07/2016

Et vous faites quoi des franco-marocains, des franco-algériens et des franco-tunisiens qui seront sous les drapeaux et à qui on donnera une arme?

C'est simple, ils n'ont qu'a recruter des vrais Français de souche (des Dupond, Durand, Martin, etc.).
Et accessoirement interdire barbes et moustaches. Et imposer deux fois par semaine du cochon dans les menus.

Écrit par : Jean Bon | 16/07/2016

@MB

"Non radicalisé ne pratiquant pas le ramadan (dit par un voisin)."

Vous n'avez pas lu l'article que j'ai mis:

"Un voisin, musulman comme le terroriste, a fait courir des fausses infos sur lui destinées à exclure l’islam de toute mise en cause. Les journalistes se sont empressés de reprendre ce qu’il a dit, car eux aussi, comme les jihadistes, veulent protéger l’islam."

Valls l'a qualifié de "déséquilibré....*" Pour le traditionnel PASDAMALGAME" Alors que c'est ce gouvernement qui est déséquilibré!

Écrit par : Patoucha | 16/07/2016

J'ai tout de même une remarque à faire sur la police sur les lieux qui aurait dû être plus que vigilante vu les alertes aux attentats, et me pose des questions:

Elle voit le camionneur... dans un 19 tonnes, lui dire qu'il vient livrer des glaces à une heure tardive... le laisse passer comme une fleur sans aucune vérification? Identité, fouille du camion? C'est là une négligence IMPARDONNABLE!

Écrit par : Patoucha | 17/07/2016

Patoucha,

Précisément, si, j'avais lu votre commentaire mais je ne vous nommai point.
Certains correspondants pas forcément pros mais journalistes dans l'âme, d'autres simplement pensifs...

Officiellement, à la télé, j'avais appris que l'attentat n'avait pas encore été revendiqué et que rien n'indiquait que le meurtrier ait été "radicalisé" (désormais par le vocabulaire la banalisation de l'horreur).

Les témoins habitant le même immeuble que le meurtrier, deux: selon le premier le meurtrier n'était pas religieux, second témoin, une femme exprimant le malaise qu'elle ressentait en face du meurtrier sans pouvoir dire exactement pourquoi avec, finalement, une allusion à son regard.

Officiellement cet homme était connu pour être très violent et dangereux.

Samedi, hier pour moi visite et sortie.
Ce n'est donc qu'autour de quinze heures que nous apprenions que l'attentat avait été revendiqué et que le meurtrier était "légèrement radicalisé"!

Infos sur le camion.

Rituel nouveau (montrant à l'évidence à quel point l'"homme est un animal profondément religieux")

Fleurs et bougies (Fleuristes, comment marchent les affaires?)

Sur les visages...
Deux albums à venir (selfies rimant avec bougies)

Sur l'un, quelques photos: "Nice 14-15 juillet 2016!"
Sur l'autre, une photo: "Moi, à Nice, 14-15 juillet 2016!"!

On connaît le trajet du camion bélier...

S'il n'y avait horreur j'écrirai "gag" parce que tel le trajet parcouru par le Christ ^pour son entrée non en camion mais à dos d'âne à Jérusalem au jour dit des RAMEAUX le chemin emprunté par le camion est désormais pour quelques jours jonché de fleurs... chemin, pour l'un VOIE ROYALE à suivre pour être par les Juifs fait roi

chemin/moyen VOIE utilisée par un meurtrier aux ordres de l'EI conduisant par la haine et l'horreur selon l'ORIENTATION apportée en tout premier lieu "NON PAR L'EI MAIS PAR LE CORAN" pour faire de l'islam la "seule et unique religion VRAIE du monde"

Etant bien entendu que tel n'est pas le CREDO de chaque musulman/e

Écrit par : Myriam Belakovsky | 17/07/2016

"Étant bien entendu que tel n'est pas le CREDO....."

Nombreux sont pourtant ceux qui ont soutenu cet acte barbare sur les réseaux sociaux qu'on pourrait qualifier de potentiels djihadistes.

Écrit par : Patoucha | 17/07/2016

@ Patoucha

On ne cesse de nous dire que l'islam n'a rien é voir avec l'EI.

Le coran affirme que l'islam est la seule religion vraie

que les Juifs ne savent pas lire les textes sacrés et que les chrétiens se trompent en croyant que Jésus a été crucifié

Religion vraie, Prophète dixit... en réalité démarche avec visées de progressive conquête mondiale (Jésus, très honoré dans le coran, affirma, évangiles, que "Mon royaume n'est pas de ce monde")!
Incompatibilité à relever.

Nous connaissons des musulmans qui affirment ne pas suivre la démarche ci-dessus dénoncée.

Soit ils mentent, soit ils disent vrai.

"C'est ce que tu redoutes qui arrive" (bouddhisme)

A ma place citoyenne sans puissance je choisis la confiance sans pour autant ambitionner une future réincarnation en forme d'autruche!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 17/07/2016

@MB

Juste cette lettre, avant de tomber raide...:), qui vous éclairera sur votre questionnement. Elle est adressée à Hollande:
Publié le 16 juillet 2016 - par Hamdane Ammar -

M. le Président, avouez que c’est l’islam qui fait la guerre à la France

Monsieur le Président, pourquoi tournez-vous autour du pot ?
Faites un effort, et avouez que c’est l’islam qui fait la guerre à la France.
Prenez le taureau par les cornes et désigner l’ennemi qui tue les Français et les Françaises à moins que vous ne vouliez pas perdre l’électorat musulman pour 2017.
Sachez que cet ennemi se nomme islam. Ce n’est pas en décorant le prince héritier d’Arabie Saoudite que vous aviez prémuni les Français de la barbarie de l’islam. Hélas, cette barbarie loge à la Mecque et à Médine depuis 622 de l’ère chrétienne dont les sponsors ne sont autres que des Saoudiens et des Qataris, avec lesquels vous entretenez d’excellentes relations.
Une fois de plus cet ennemi que vous refusez de désigner vient de frapper Nice, en tuant quatre vingt quatre innocents et parmi eux des enfants et des bébés, de paisibles citoyens venus assister au feu d’artifice du 14 juillet 2016, le jour de la fête nationale.
Mais cette soirée du 14 juillet 2016 sera à jamais gravée dans la mémoire des patriotes, car le carnage de Nice a été perpétré par l’islam au nom d’Allah et de son prophète.
Et pourtant, les adeptes de l’islam le qualifient de paix et d’amour. Alors où crèche cet amour ?
Monsieur, le Président, pourquoi refusez-vous de désigner l’ennemi ? Pourtant, il porte un nom.
Que vous le vouliez ou non, l’islam est l’ennemi de la vie, c’est l’idéologie du mal absolu qui veut asservir l’humanité, toute entière. Il est l’ennemi de la France et il n’est pas la deuxième religion comme tentent de la faire croire ses adeptes. Il n’est qu’une idéologie sectaire et mortifère qui vous a déclaré la guerre en tant que Président de la France, alors n’essayez pas de nier cette évidence.
Monsieur le Président, vous refusez d’admettre que le monde fait face à la barbarie islamique qui veut imposer sa suprématie afin que le règne d’Allah s’accomplisse sur terre.
Avez-vous oublié qu’en France, le pays de la liberté, la charia y a pris racines, grâce à la compromission de la caste dirigeante ?
Saviez-vous, Monsieur le Président, que dans le coran, il y a plus de 300 versets qui appelle à tuer les Infidèles et les Apostats ?
Et pour vous permettre de comprendre que le djihad est une obligation divine pour n’importe quel musulman, trouvez ci -jointe la liste de quelques versets uns qui vous feront peut-être changer d’avis sur cette belle religion de paix et d’amour car on ne sait jamais ce que réserve l’avenir.
Sourate 2 versets 191, 193, 216, 217, 244, 286
Sourate 3 versets 166, 167,
Sourate 4 versets 71, 76, 77, 84, 89, 91, 94, 95, 104, 106.
Sourate 5 versets 33, 35, 64
Sourate 8 versets 59, 60, 65
Sourate 9 versets 5, 14, 29, 36, 90, 123, 124
Sourate 33 versets 60, 61, 62
Sourate 47 versets 4, 5, 6, 7, 8, 35
Sourate 56 versets 10 à 24
Sourate 61 versets 4, 10, 11, 12, 13
Sourate 65 versets 8,
Sourate 66 verset 9.
« Allah aime ceux qui combattent (les Infidèles) dans Son chemin en rang serré pareils à un édifice renforcé » ( sourate 61 verset 4).
Et sachez aussi, Monsieur le Président, que le prophète de l’islam, le beau modèle de Médine a dit :
« J’ai obtenu la victoire sur les mécréants par la terreur ».
« J’ai été désigné pour combattre les hommes aussi longtemps qu’ils ne disent pas : il n’ya de dieu qu’Allah ».
Avec tout ce que qui vient d’arriver à Nice, Monsieur le Président, continuerez-vous à affirmer que l’islam est compatible avec la démocratie ?
Recevez M. Le Président, les craintes d’un apostat inquiet pour l’avenir de la France.

Hamdane Ammar

http://ripostelaique.com/damalgame-monsieur-president-svp.html

Écrit par : Patoucha | 18/07/2016

Patoucha


En ce qui concerne les lignes ci-dessus nous savons.
Pas dans le détail... incapables de citer l'ensemble des sourates, certes, mais nous savons.

Malheureusement, il est trop tard.

Aux premiers foulards, "vu la suite"! il aurait fallu dire NON.

Expliquer que s'il y a chez nous des femmes, religieuses, qui portent désormais de petits voiles leur vie, ascétique, n'est pas celle de femmes mariées et mères de famille de l'islam.

Non à tout le reste.

Laxisme fou de nos autorités (mais quelles contraintes, chantages, manipulations variées?

Toutefois en remontant au plus loin les abattages atroces souffrances infligées aux " animaux de boucherie" tant cascher qu'hallal devraient mobiliser les peuples ce d'autant plus que l'on peut aisément (bons "arguments" fondés sur la peur) faire passer de la viande de boucherie animale à l'autre, humaine, celle de la "chair à pâté"! Or, enseignaient les Anciens; ne jamais faire à autrui ce que l'on ne voudrait pas qu'autrui nous fît".
Appels nets avec insistance réitérée ("ch(...te)! aux sociétés protectrices des animaux écolos compris.
Statut des femmes, etc.

Ensuite... comment fonder notre "vivre ensemble en bonne intelligence"?

Toujours les mêmes mots, injonctions ou slogans en prévision de prochaines élections juste le temps de se faire élire après "à nous les privilèges"?!
"Ras le bol"! mais

quid de cet "Amour qui est une FORCE qui fait se mouvoir le soleil et toutes les autres étoiles"?
Appel/s SOS à cette FORCE (dite "divine")?

Autrement ou par ailleurs, franchement, Patoucha, franchement je n'en sais plus rien plus que rien du tout.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 18/07/2016

vu le modus operandi en cours des administrations & politiques désargentés (de France, de Navarre, du terrain comme de Suisse), ce n'est pas un service militaire de citoyens non formés qui entrera dans l'arène

Ce qui me semble être à craindre par contre, sont des contre-mesures de super flicage - niveaux informatique surtout - en balance aux défaillances tous azimuts des services régaliens des états

JN Cuenod, permettez que je cc sur votre sujet, ce commentaire -momentanément j'espère- bloqué sur le site d'HL
--------------
(20h03 blog HL 15 juillet 2016 Putain de camion
Désolé, erreur à l'envoi de ce commentaire
Revenir à la page d'accueil du blog.
--------------

Myriam Belakowski, le secteur privé (dont commerces) ne peut (heureusement) en aucun cas se substituer aux tâches régaliennes de l'Etat

Patoucha, si vos informations se vérifient : il y a répétition de défaillances multiples dans la surveillance et obligations de "l'Etat de droit" français

cf plaintes déposées contre l'Etat pour non assistance à personne en danger etc. de victimes des attentats précédents

à craindre, les dérives par les services de l'Etat français, de contrôles numériques et fiscaux, à défaut d'efficacité policières & judiciaires, dans ce qui va être pondu comme "mesures d'urgences", en France mais aussi ici dans la foulée d'influences

quelles mesures-prétextes de lutte contre le terrorisme vont tomber sur la société civile (les français n'apprennent donc jamais de leurs expériences? encore moins de celles des US post-Guantanamo)

Écrit par : divergente | 18/07/2016

vu le modus operandi en cours des administrations & politiques désargentés (de France, de Navarre, du terrain comme de Suisse), ce n'est pas un service militaire de citoyens non formés qui entrera dans l'arène

Ce qui me semble être à craindre par contre, sont des contre-mesures de super flicage - niveaux informatique surtout - en balance aux défaillances tous azimuts des services régaliens des états

JN Cuenod, permettez que je cc sur votre sujet, ce commentaire -momentanément j'espère- bloqué sur le site d'HL
--------------
(20h03 blog HL 15 juillet 2016 Putain de camion
Désolé, erreur à l'envoi de ce commentaire
Revenir à la page d'accueil du blog.
--------------

Myriam Belakowski, le secteur privé (dont commerces) ne peut (heureusement) en aucun cas se substituer aux tâches régaliennes de l'Etat

Patoucha, si vos informations se vérifient : il y a répétition de défaillances multiples dans la surveillance et obligations de "l'Etat de droit" français

cf plaintes déposées contre l'Etat pour non assistance à personne en danger etc. de victimes des attentats précédents

à craindre, les dérives par les services de l'Etat français, de contrôles numériques et fiscaux, à défaut d'efficacité policières & judiciaires, dans ce qui va être pondu comme "mesures d'urgences", en France mais aussi ici dans la foulée d'influences

quelles mesures-prétextes de lutte contre le terrorisme vont tomber sur la société civile (les français n'apprennent donc jamais de leurs expériences? encore moins de celles des US post-Guantanamo)

Écrit par : divergente | 18/07/2016

Les commentaires sont fermés.