01/06/2016

Vous la voulez comment, votre colère?

France bloquée. La CGT grève. La pluie renchérit. Macron s’ISF grave. Hollande hollandit. Valls valsera. La déprime s’imprime.  Il y a de l’ire dans l’air. Il y en a pour toutes les colères.


jour-de-colere-manifestation_4713213.jpg

Comment voulez-vous votre colère ?

Chaude ? Froide ? Tiède ?

A point ? Saignante ? Bleue ? Noire ? Rouge ? Verte ? Brune ? Grenadine ?

En purée ? En gratin ?

En persillade ? En salade ? En rémoulade ?

En liquide ? en solide ?

En mou ? En dur ?

En large ? En long ?

En pointe ? En contre-pointe ?

En piqué ? En surpiqué ?

En bouquet ? En baquet ? En paquet ?

En rafle ? En rafale ?

En pointillé ? En souligné ? En surligné ?

En matraque ? En claque ? En clic ?

En chantant ? En déchantant ?

En chair ? En os ?

En l’air ? En mer ?

Sous terre ? Sur le pont ? Sur le champ ?

 

Comment voulez-vous votre colère ?

A la main ? A l’ancienne ? A la machine ? A la kalach’ ?

Au hâchoir ? Au couteau ? A la guillotine ?

Au plastic ? A la bombe ? A la tombe ?

 

Comment voulez-vous votre colère ?

Il y en a pour tous les dégouts,

 Tous les égouts,

 Tous les ragouts,

 Tous les ragots,

 Tous les rats gras.

 

Comment voulez-vous votre colère ?

A vous de choisir. Dans cette République, le client est roi.

Mais pour la couronne, vous repasserez.

 

Jean-Noël Cuénod

19:32 | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : #colère sociale, #france, #iniondation | |  Facebook | | |

Commentaires

Bref, si tout cela ne finit pas mal, c'est un miracle...

Écrit par : Géo | 01/06/2016

"Les tyrans qui ont le don de choisir des victimes qui les supportent(...) sont en mesure de faire appel au martyr et à la culpabilité pour houspiller et diriger.

La "gentillesse" est une grande couverture qui cache souvent une immense fange explosive.

Une colère, à quelle sauce?

"La vraie colère est chaleureuse et salutaire":

VIVRE SES COLERE
Dr Theodore Isaac Rubin
Ed. Laffont 1970

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/06/2016

J'adore!

Écrit par : Patoucha | 02/06/2016

Que lui arrive-t-il à la France ? Elle est exaspérante. Et un peu bête, il faut le dire. Peut-on au XXIème siècle perpétuer l’idéologie du XIXème et le modèle monarchique des Bourbons ? Non, mais il faut reconnaître une vertu aux soubresauts actuels du pays : une farouche résistance au néo-libéralisme. Rien que pour ça, cette monarchie présidentielle d’un autre âge mérite notre attention et notre indulgence. Peut-elle être modernisée et réformée ? Non, et c’est sans doute là le drame. À une année de la présidentielle, entendre les candidats de la droite tenir un discours libéral primaire, c’est risible. Qui sera le plus libéral ? Ce n’est pas de libéralisme dont la France a besoin, mais d’un système politique favorisant le consensus, la négociation, le compromis. Ce pays est divisé en deux, voire même trois fronts, irréconciliables qui ne cessent de s’invectiver comme des coqs dans un poulailler. Sans une profonde refonte du système, l’antagonisme perdurera. Implicitement, c’est ce qu’expriment dans les urnes les trente pour cent qui votent Front National. Le navire France est à la dérive. Croire qu’un homme ou une femme puisse à lui seul inverser la tendance, c’est faire preuve de naïveté, si ce n’est pas d’une mauvaise foi crasse. Tous ces hommes politiques qui se précipitent au front pour devenir calife ont quelque chose de pathétique. La France est malade. Une constituante ? Ce serait une issue possible, que la France se dote d’une assemblée constituante pour refonder le pacte social et politique du pays. Plusieurs années de palabres, pour écrire une constitution qui sortirait le pays de l’ornière. C’est une utopie raisonnable. Mais comment dans un pays si malade mettre en place une constituante ? Cela peut s’envisager quand la situation économique est florissante, pas dans le marasme actuel. C’est donc mal barré. Pourtant, si l’on fait abstraction de son système politique et d’une partie de ses élites parisiennes, force est de constater que ce pays est une mine d’or. Il regorge de potentiels, de culture et d’intelligence. Ces potentiels ne demandent qu’à s’exprimer. Ce pays, l’un des plus beau du monde, pourrait être le phare de l’Europe. Son histoire le plombe et le plombera durablement. Et ses élites parisiennes sont d’un affligeant conservatisme. La France continuera donc de manger du pain noir longtemps encore. À moins que le Front National n’arrive au pouvoir en 2017. Ce serait le meilleur des vaccins : une révolution. Une cure d’extrême droite pour se ressaisir, n’est-ce pas ce qu’elle attend, La France ?

Écrit par : Asger | 03/06/2016

Ce qu'elle attend, la France ?

Un coup de pied au cul!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 03/06/2016

"Une cure d’extrême droite pour se ressaisir, n’est-ce pas ce qu’elle attend, La France ?" Les extrêmes sont toujours à éviter, par définition. Et cette proposition est contraire à celle-ci :
"Ce n’est pas de libéralisme dont la France a besoin, mais d’un système politique favorisant le consensus, la négociation, le compromis".
Je leur souhaiterais plutôt une sorte de coup d'état des militaires instituant un comité de salut public réunissant les sages de la nation : Bayrou, Juppé, Fillon et quelques autres connus pour leur esprit consensuel et constructif*. Charge à eux de mettre sur pied une Constituante à même de produire la VIème tant attendue, plus démocratique et où le peuple français aurait son mot à dire sur les grandes décisions sociétales. En Suisse, une fois que le peuple a voté, les syndicats sont mal venus de semer leur zizanie dans la rue parce que la décision du peuple ne leur plaît pas...
* Y compris les personnalités du socialisme qui ne se seraient pas brûlés les pattes dans le gouvernement ou dans les affaires genre DSK...

Écrit par : Géo | 03/06/2016

Jupé est un repris de justice, il participe à la construction d'une des plus grandes mosquées d'Europe. La France n'a pas besoin d'un énarque ou d'un comptable, pas plus d'un fonctionnaire, ils sont en surnombres dans les parlements et en Europe.

Fillon est le seul à vouloir accentuer la mise en chantier des réformes pour faire avancer les entrepreneurs, vider la fonction publique d'une bande de bons à rien en particulier l'éducation, la formation, tout ce qui contribue à l'islamisation du pays. Attendons la suite et son projet final.

Créer un nouveau syndicat indépendant, non politisé, non inféodé aux religions, représentant tous les salariés avec des gens compétents afin de remplacer dans le temps la plupart des autres syndicats qu'il faudra virer des institutions.

Porter plainte pour abus de confiance et mise en danger de la vie d'autrui contre Sarkozy, Hollande et tous ceux qui ont participé à la destruction de l'économie du pays et à son islamisation.

Rétablir la peine de mort pour les violeurs, les criminels, les escrocs de tous poils et les traîtres à la nation.

Enfin remettre les religions et leurs religieux à leur juste place en leur interdisant de s'occuper de politique et de l'éducation des jeunes.

Interdire l'islam et le coran comme nos anciens ont interdit le nazisme.

Fillon a participé à l'islamisation de la France, mais, en tant que premier ministre, il est pardonnable.

Un système à la Suisse, n'est pas envisageable les éducations ne sont pas prête pour une démocratie directe. Les français sont des veaux, De Gaule avait raison.

Ils sont devenus des moutons et des chèvres, mais toute l'Europe est atteinte, la Suisse également, alors *L*

N'étant inféodé à aucun parti, aucun syndicat, aucune religion, je suis libre de penser, de réfléchir, d'étudier, de m'informer et d'exprimer sans aucune interférence ou contrainte. C'est le début de l'idéal de vie qui devrait être mis à la disposition des gamins.

La France et son système social avancé était un phare pour le monde, la lumière s'éteint avec l'islam, la corruption, le mensonge, l'hypocrisie, les monarchies et l'ignorance et ce, malgré les outils de communication. C'est bien triste.

Écrit par : Pierre NOËL | 03/06/2016

Comment dans un pays si malade(...) Asger

"Refonte du système": par où commencer:

"Pays mine d'or, regorge de potentiels (reconnus dès l'école ces potentiels ou école "potence" tueuse de potentiels, et si oui, pourquoi?!) regorge ce pays de potentiels, donc, de culture et d'intelligence(...) pourrait être le PHARE de l'Europe

par l'"arrivée au pouvoir du FN!

"Une cure d'extrême droite pour se ressaisir non "n'est-ce pas ce qu'elle attend, la France?" mais...

Qu'est-ce qu'elle attend la France?!

On en revient au titre du Dr Theodore Isaac Rubin, voir plus haut: COMMENT VIVRE SES COLERES non plus JE SUIS CHARLIE... mais

NOUS SOMMES EN COLERE: FURAX IS FURAX!

Parce que l'on ne voit pas plus pouvoirs présent ou ex remettre de l'ordre en quoi que ce soit sinon contraindre, priver, frustrer voire amputer des acquis durement acquis ors et déjà par les soins de ces pouvoirs plus qu'entamés compromis à jamais

L'horreur

Écrit par : Myriam Belakovsky | 03/06/2016

Les commentaires sont fermés.