12/01/2016

Exclusif! L'hommage de la ministre Fleur Pellerin à David Bowie, vu par le dessinateur Acé

Le Plouc n’a rien à dire sur la mort de David Bowie. Pas son verre de blanc. Mais il cède volontiers la place au dessin du jeune ACÉ qui se fait l’interprète de Fleur Pellerin, la ministre française de la – on ne rit pas ! – Culture. Rappelons que ladite a été incapable de citer un seul titre de livre signé Patrick Modiano, lorsque ce célèbre romancier français avait reçu le Prix Nobel de littérature en 2014. (JNC)

ACéFleurPellerin.JPG

15:34 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | |

Commentaires

décidément, les officiels français sont en mode surjouer en essorage à 100'000 tours
tout évènement susceptible de détournement de réalité

car le choix d'aimer ou pas un artiste, c'est comme les croyances : si chacun peut choisir et avoir le droit de s'y retrouver,

aucun gouvernement ne peut ni ne devrait en décider de sa prévalence

et quant à moi, le David Bowie que j'ai connu était broke, toxico & parasite à Berlin, vivait plein pot drugs & sex chez une collègue dont il fuckait également la fille mineure, dans l'underground berlinois où j'ai côtoyé plusieurs artistes créateurs géniaux qui vivotaient, artistes inconnus dont pourtant Bowie s'est largement inspiré pour rebondir / loin d'être un génie et un créateur, le type a aiguisé le sens de ces manipulateurs vrp, maîtres de la communication sachant utiliser les influences environnantes, s'entourer de techniciens pour exprimer plus vite que tous autres ce qui est "dans l'air";
bref et du moins pour les artistes berlinois qui l'ont aidé à l'époque, ce type n'était qu'une vraie sangsue, vivant des travaux et inspirations des autres

Peut-on aller à l'encontre d'une majorité de fans : on a le droit de ne pas aller dans le sens de son principal inspirateur, designer dont le job consistait à vendre une recette (graph pixelisé d'une photo Marilyn Monroe répliqué en 4 couleurs) à des millions de gogos,

ne subsiste à sa mort que le dégoût que m'inspire ce parasite du monde artistique, toute sa vie de pratiquant obsédé de pouvoir, sexuel facile sur mineurs,

de Hitler, et persuadé de sa domination de race aryenne
sa transformation physique en ce sens ayant débuté dès après son séjour berlinois -

sauf que celle-ci a également coïncidé avec le départ de ses succès commerciaux

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 12/01/2016

Ce ne sera pas la première femme française à parvenir à un poste de ministre par des sentiers plutôt troubles !

Il était notoire que mitterrand affectionnait particulièrement la présence de Guigou, Royale et Bredin dans ses appartements présidentiels, un de ses gardes du corps l'a même écrit !

Sans parler de toutes celles qui ont eu moins de chance !

Une autre fait tache dans le tableau, c'est la Dati et ses intrigues !

Que voulez-vous, tu me montre ta quiqui et je te prête ma trotte, la scène politique est un jouet qui ne se prête pas sans contreparties !

Écrit par : Corto | 13/01/2016

Après des André Malraux, Françoise Giroud, Jack Lang, Frédéric Mitterrand, le président François Hollande, qui n'a visiblement rien compris à la culture, pense rehausser son niveau en désignant Fleur Pellerin. Ou alors il cherche à avilir son peuple pour mieux le tenir. Bien triste fin de règne...

Écrit par : Gilles Bourquin | 13/01/2016

Le président Hollande n'utilise-t-il pas tout ce qui atteint la France pour "rehausser son niveau"?


Apparitions aux lieux des attentats, nommément?

"Célébrations" à tire larigot?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/01/2016

Faut-il être compromis pour entrer dans la politique ?

Cela ne fait pas l'ombre d'un doute !

Seulement le problème, c'est qu'il y a 50 ans, il suffisait d'être home, mais en 2016, il faut au minimum avoir tuer !

Écrit par : Corto | 14/01/2016

Rendre des hommages afin d'en tirer des images gratuites et ainsi, cultiver le bien paraître, telle est la réalité de ces gouvernements corrompus aux pétrodollars, aux monarchies et leurs religions criminogènes.
Cette gauche n'a plus sa tête, à droite ce n'est guère mieux.

Prenez le temps d'écouter Lydia Guirous une femme extraordinaire:

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2016/01/12/yann-moix-et-lea-salame-allument-lancienne-porte-parole-des-republicains-lydia-guirous/

Ces gens se sont trompés de chemin, ils auraient dû se présenter comme gardiens de cimetières ou fossoyeurs, ils auraient été dans leur élément.

Ils est vrai que les morts et les zombies ne votent pas, quoique *L*

Écrit par : Pierre NOËL | 14/01/2016

Pierre, la question n'est pas de savoir si les politiques agissent de manière adaptée à la situation actuelle, la vrai question est de savoir, si ils peuvent agir face à l'ampleur des phénomènes auxquels ils font semblant d'être aux commandes !!

Que peuvent-ils faire de toute manière ?

Les milliards des trafiques et des réseaux criminels emploient plus d'habitants en France que l'état lui-même.

En plus se même subventionne au travers d'allocations les mêmes qui rongent l'économie de la société dans laquelle ils vivent !

Il y a plus de 1'000 zones de non-droit en France, certaines ont des populations supérieurs à 100'000 individus. Ces zones sont armées, contrairement aux mensonges propagés par les médias, ce ne sont pas quelques milliers d'armes de guerre qui sont entreposées dans ces zones, mais plutôt 2 millions, ces caïds possèdent des empires financiers et corrompent les plus haut fonctionnaires de l'état français.

Comment veux-tu, qu'en plus des problèmes de chômages chroniques et sérieux touchant la société française, la fuite des cerveaux et des fortunes de France, l'exaspération généralisées des forces encore vives du pays, que des politiques compromis et incapables puissent reprendre en main la gouverne d'un tel chaos ?

Et la France peut-elle s'en prendre vraiment aux plus coupables, alors que sont armée bombarde des contrées musulmans sans réels justificatifs ?

Il me semble que ce pays est en totale faillite des institutions et économique !

Écrit par : Corto | 16/01/2016

Si la France légalise les drogues et leurs ventes, les dealers renversent le pouvoir !

Écrit par : Corto | 16/01/2016

Les commentaires sont fermés.