31/12/2015

De 2015 à 2016

 

Givrine30XII15 - copie.jpg

 

Un texte en guise d’adieu à cette année 2015, empreinte de douleurs et de colère. En guise de salut à 2016, où perce un point lumineux. Mirage ou réalité? A vous de le décider. Soyez heureux!

(Le poème ci-dessous a déjà été diffusé sur ce blogue le 30 août 2011 sous le titre "Tout revit". Repris aujourd'hui, car il semble bien s'adapter à la situation présente).

 

Que retirer

De ce magma

De sang de larmes

De cris d’angoisses?

 

Cette pépite

Que l’homme oublie?

Ce filon d’or

Qu’il perd de vue?

 

Tout se dérobe

A nos regards

Tout se disperse

A notre appel

 

L’ennemi glisse

Venin gluant

Il nous enjôle

Baiser mortel

 

De nos colères

Il tirera

Son bénéfice

Et son miel

 

A ses enchères

Il cédera

Au plus offrant

Notre révolte

 

A l’abattoir

Nous marcherons

En écoutant

Ses chansonnettes

 

Où sont nos soifs

De libre étreinte?

Où sont nos faims

De pains rompus?

 

Comment porter

Le fer le feu?

Comment percer

Le ventre l’abcès?

 

Dans les entrailles

Des médias

Plonger les mains

En surmontant

La pestilence

 

En transformant

Le haut-le-cœur

En haut le corps

L’amour battant

Apparaîtra

 

Foi éternelle

Que notre doute

Toujours aiguise.

 

Jean-Noël Cuénod

15:30 | Lien permanent | Commentaires (38) | Tags : #nouvelan, #2016 #poésie | |  Facebook | | |

Commentaires

Monsieur,

"Liberté de parole" obligeant... en acceptant de publier les pires attaques contre "fabliaux bibliques et autres billevesées" ne redoutez-vous jamais de laisser porter atteinte à ce "filon d'or" de votre poème qu'après avoir occulté ou par facilité pour gagner du temps fait occulter... les rencontres "pains rompus" ou chers à sœur Emmanuelle les "Hauts les cœurs" disparaissent à jamais?

La parole évangélique selon laquelle "ce que vous ferez à ces petits c'est à moi que vous l'aurez fait"!

Le mépris avec lequel sont considérés en commentaires les commentateurs ressentis ou par facilité prétendus ignorants ou niais sans oublier, de qui de droit, les "malades mentaux de la foi"?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/01/2016

L’ennemi glisse

Venin gluant

Il nous enjôle

Baiser mortel



De nos colères

Il tirera

Son bénéfice

Et son miel

Provisoirement c'est certain, tant qu'il y aura des collabos et des marchands d'armes, des industriels peu scrupuleux, des religieux, des femmes soumises, soldates enchiffonées, des journalistes et des journaleux, l'ensemble portant atteinte à notre Liberté notre bien-être.

Ils nous ont mis en danger de mort, celui-ci s'aggravant au fil du temps, le terrorisme est aveugle certes, mais il agit toujours au nom d'un principe religieux ou idéologique, avec des slogans entraînant les plus faibles d'esprit et les ignorants dans un combat spirituel sans fond, sans fondement, sans lendemains de toutes les façons mortels.

Vient le moment ou certains se rappelleront que nos enfants doivent hériter de la Liberté et du bien-être face aux despotes, aux monarchies et leurs fables religieuses, face aux collabos et leur traîtrise.

Mieux vaut avoir la foi en la vie qu'aux histoires religieuses venues droit des tribus et des royautés.

Mieux vaut avoir la foi à un idéal de vie, de bonheur et de bien-être dans des pensées profondes et avec des idées d'aujourd'hui dans une vision d'avenir.

Les religions et leurs royautés n'apportent rien, l'apparence est trompeuse depuis les Sumer et les Pharaons, si elles apportaient la paix, le bonheur, le bien-être et l'idéal de vie ça se saurait depuis des lustres.

L'instinct de vie ou l'instinct de mort, il faudra choisir. La seule lueur d'espoir se trouve dans la puissance des peuples actuellement canalisée dans une chape de plomb politico-militaire, financière et religieuse.

L'histoire prouve qu'à force de vouloir étouffer les peuples dans des politiques imposées sournoisement, au nom d'une foi en des valeurs trompeuses, la révolte n'est pas loin.

Il n'y aura aucun jugement dernier, aucun paradis, aucun enfer après la mort. Par contre le jugement d'un peuple ici sur terre existe sans aucun doute, il aura lieu. Les créationnistes devront se remettre en cause face à la réalité, quoiqu'il en soit, ils disparaîtront leurs fables ne résisteront pas à la véritable histoire de l'humanité.

En attendant, le baiser mortel avec l'anacondas nommé islam n'augure rien de bon pour l'avenir de l'humanité.

Bonne année 2016 à tous, encore un grand merci Jean-Noël Cuenod de m'avoir publié, avec vous, la Liberté d'expression tient encore le coup. C'est la force du Poète....

Écrit par : Pierre NOËL | 01/01/2016

Pierre, te voilà divinement et humainement inspiré. Je te suis dans ta métaphysique personnelle. Les peuples ont en assez de ce pouvoir vertical et monarchiste qui les séduit à coups d'illusions et de mensonges. Il est temps de passer à autre chose. 2016? Pourquoi pas? Bonne et heureuse année à toutes celles et tous ceux qui sont en désir de paix et de solidarité. Pour les autres qui vivent par la haine et pour la haine, je ne sais que leur souhaiter puisque l'enfer semble les appeler... Sortir de la duperie et du mensonge à travers ce combat mortel que nous livrons à tous les fanatismes religieux ou laïques.

Écrit par : pachakmac | 01/01/2016

Pierre, d'accord sur l'ensemble, cependant l'humanité ou "les humanités" n'ont pas encore ou pas tous trouvés le mode d'emploi idéale et peut être tant mieux !

Qu'est-ce qu'on se ferait ..... dans un mode parfait avec des cerveaux aussi cabossés !

Le "kratos" de "démocratie" l'explique plutôt bien, comme les idéaux bariolés de croyances des laïcités, qui sont encore loin de satisfaire cette marée humaine plus proche du crocodile que du singe !

Garde un oeil ouvert sur le pape des catholiques qui coure bénir les pieds des migrants à Lampedusa tout en laissant l'autre grand ouvert sur les invasions moyen-âgeuses qui vont certainement transformer ce mode de vie nonchalant en psychose quotidienne.

Ici, d'où je t'écris, on est, comme qui dirait, vaccinés contre ces vagues d'obscurité, et ce n'est pas sans quelques légère pulsions de satisfaction de voir que l'Europe qui finance les descendant du nazi al hussieni et son amant arafat soir également égratignée par le monstre déguisé en mouton !

A cette différence près, qu'en Israël, nous savons nous défendre efficacement contre cette gale qui vient jusqu'à infecter les blogs de la TdG !

L'occident vient d'entrouvrir la porte des enfers islamistes et ce ne sera pas demain la veille que le calme enverra son arc-en-ciel sur ce continent tout aussi malade que l'arabistan. Pour preuve, elle accueille les yeux fermés, ceux qui vont tuer ses enfants !

Quel peut bien être le but des politiques de cette union-européenne, pour vouloir ravager à ce point une culture qui commençait à voir le bout du tunnel ?

Comme si tout avènement ou évolution porteuse de bonheur effrayait certains ?

Comment diriger des êtres accomplis et heureux ?

C'est sans doute ça, le princiapl problème de ceux qui veulent absolument diriger les autres !?!?

Saches qu'ils mentiront encore plus en 2016 qu'en 2015, cela ne m'empêchera pas de souhaitez une bonne année 2016 à tous, à Jean-Noël pour sa bienveillance et la dignité qu'il cultive contre vents et marées, à toi et tes proches et surtout à Myriam que j'ai de la peine à comprendre bien des fois !

Bonne et heureuse année à tous

Écrit par : Corto | 01/01/2016

Bons vœux, cher Corto.

Bons vœux à tous.

Puisse Monsieur Cuénod nous faire entendre la voix de ses parents, anciens également, qui donnèrent d'eux-mêmes au service de l'Idéal.

Beauté, musique, poésie et foi.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/01/2016

Myriam Belakovsky, vous êtes dans l'abus, cessez une fois pour toutes de tâcler le domaine personnel, comme vous le faites ici avec l'auteur du blog, sur lequel vous professez une fois de trop

- ce que vous faites ici et sur tous blogs TdG relève du proxélytisme, en droite ligne des manips de tous mouvements sectaires type scientologie

et ce je l'affirme pour avoir été témoin de telles manips, dans mon domaine professionnel avec ados

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 01/01/2016

Merci pour vos commentaires sympathiques et pleins de bon sens. Comme je l'ai déjà indiqué, le problème n'est pas de croire en une religion, un dieu, un prophète un message ou a des comportements cherchant la lumière, le bien de soi et de tous.

Le danger depuis des lustres sont ces religieux, ces politiciens incapables de donner des messages clairs et visionnaires permettant de continuer son chemin, celui de la vie et du jardin bien cultivé.

Pachakmac, Corto, Myriam et d'autres, nous n'avons pas toujours les mêmes cordes ou les mêmes instruments pour jouer cette musique de la paix, de l'amour de soi et son prochain, mais nous savons la reconnaître dans ses valeurs humaines.

Une belle année 2016 pour vous et vos proches, à ++ pour d'autres débats avec nos différences, la vie vaut plus que la mort continuons de privilégier celle-ci elle est trop fragile, comme celle de nos enfants.

Bye....

Écrit par : Pierre NOËL | 01/01/2016

Pierre, à nouveau je ne suis pas d'accord, tu écris que le problème ne vient pas des croyances, c'est justement le problème de base !

Pourquoi croire dans une histoire fut-elle "religieuse", ne suffit-il pas d'en comprendre le sens, dans certains cas cachés ou trop évidents que les projections recouvrent tels des voiles (de croyances) l'évidence qui souvent dérange ?

Qu'y a t-il à croire dans l'histoire (retravaillée) d'un mec comme Mohamed ?

Si ce n'est qu'il s'agit d'un criminel pathologique, un tueur agissant lâchement et un violeur d'enfant etc.

Qu'est-ce que des pseudos miracles ajoutés par ceux qui ont exploité cette histoire de tuerie ont ajouté d'autre que des croyances dans une saga meurtrière ?

C'est justement par ces croyances malsaines et ajoutée après la mort du tyran qu'est né l'islam. Si l'on prend factuellement les termes historiques du coran, peu importe l'ordre chronologique, à qui avons-nous à faire ?

Simplement à un guerrier bien plus politique que mystique, il voulait simplement lutter contre l'arrivée des missionnaires chrétiens venus pour conquérir Médine et la Mecque, le coran ne fait que parler des chrétiens et de leur "messie", certes avec la taqya déjà depuis pratiquée depuis des siècles par les tribus de la région, rien de très mystique ni de très nouveau si ce n'est que cette histoire n'a fait que généré des massacres de civils et des viols par milliers !

On peut faire la même comparaison avec les origines floues du christianisme, puisque aucun écrit contemporain à "Jésus" n'ai jamais existé, les plus anciens datant du 3ème siècle ! C'est ce que n'ont appel en langage technique, une récupération politique !

Une récupération politique également enrobée de croyances et de pseudos miracles !

Il faut rappeler qu'avant que les studios d'Hollywood inventent les effets spéciaux, les écritures avait l'exclusivité de ces témoignages mercantiles et très vendeurs, ça n'a pas changé 2'000 après, les films les plus vendeurs sont ceux manipulant les images avec leurs boites à trucages.

Les chrétiens, les musulmans du 21ème siècle ne sont rien d'autres que des admirateurs d'effets spéciaux, pour ce qui en est du judaïsme c'est beaucoup plus compliqué ce qui fait que le nombre de juifs sur terre est resté très restreint, mais bien des juifs sont également très friands de miracles et autres superstitions d'un kitch sans égal, cela même si le code interdit de telles pratiques.

Alors que le judaïsme ait banni ces aspects légendaires et entourés de guirlandes actuellement fabriquées en Chine, les dogmes chrétiens n'ont plus que ça pour tenir leurs boutiques ouvertes, le pape vient d'inventé un miracles des plus douteux pour pouvoir béatifier mère Térésa, elle aurait guérit un malade atteint d'un cancer du cerveau, pourquoi ne pas lui attribuer les centaines les guérisons spontanées de cette dégénérescence recensées annuellement sur l'ensemble de la planète ?

Donc, en prenant cet exemple monté de toutes pièces, c'est bien la ou les croyances qui polluent les pauvres esprits égarés et non pas les guérisons spontanées de cancer du cerveau !

Bien à toi !

Écrit par : Corto | 02/01/2016

@ suisse et genevois déshérité!



Tout au plus cherché-je de par ma formation à ne pas compromettre et demander de ne pas compromettre ce qu'est, comme d'une église, contre vents et marées ("L'enfant qui pose problème on en parle plus qu'on ne lui parle"! Françoise Dolto) une éventuelle porte ouverte.

A l'époque un organiste, Dante Granato, un maître de chapelle qui deviendra le chef de l'Ensemble Vocal de Lausanne, Michel Corboz. Un vicaire qui lit Péguy par le moyen d'une prédication dominicale.

Un prêtre qui est beau au point que l'on se demande pourquoi ou comment il est devenu prêtre. Une jeune fille qui le regarde et regarde... et se dit "Est-ce sa beauté qui me transporte ou m'apaise, ou m'...?!

Non, c'est une présence en lui.

Mais est-ce sa présence ou en sa présence une autre?

Dieu existerait-il pour de bon?

Beauté, amour et foi.

Bonté.

Pierre NOEL lui sans même me connaître dit cette époque: "(...)pour jouer cette musique de la paix, de l'amour de soi et de son prochain (...) permettant de continuer son chemin, celui de la vie et du jardin bien cultivé."

@A Pierre Noël notre affection fraternelle,

Voyez-vous, suisse & genevois déshérité, les vœux réciproques entre Pierre NOEL, Corto et moi aont le témoignage même du message de Noël: un message de paix

promis aux gens de bonne volonté et, pensant à Corto et Pierre NOEL tels qu'ils sont: d'AUTHENTICITE.

Très bonne année genevois appelé à ne plus se décrire ou dire le moins du monde "déshérité"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/01/2016

Myriam ou Marie, que les termes "amour", "paix", aient été galvaudé avant que le mythe "chrétien" s'empare de l'occident à partir du 4ème siècle ne semble pas faire de doute, ces derniers ont pris un "sacré" coup dans le flanc depuis que les autorités chrétiennes manipulent la pensée des bigot chroniques et larmoyants.

Deux termes parmi d'autres qui ne veulent plus rien dire, voir, qui font froid dans le dos, rien qu'à l'idée que l'un de ces envoyés "divins" voudraient mon bien, me paralyse et à vous lire, je ne me suis jamais senti autant menacé !

Je sais que vous seule, ne pourrez pas grand choses concernant ma destinées, mais imaginons que vous soyez quelques centaines de milliers de Myriam à me souhaiter "paix" et "amour" à tout prix, je n'aurai plus qu'à creuser un puis profond et m'y cacher scrupuleusement !

En tout cas. ce fut le cas de millions d'individus durant les 1'500 ans de domination chrétienne dans les endroits concernés, dès que la "paix" et "l'amour" chrétien vous pointait du doigt, vos jours étaient à compter et souvent au travers de tortures vous faisant opter pour le bûcher le plus proche !

Dans le fond, rien n'a changé, simplement que le nombre de chrétiens remplis de "paix" et "d'amour" s'est réduit en peau de chagrin, heureusement !

Imaginons qu'ils reprennent des forces nouvelles et renaissent de leurs restes éparpillés et la fête recommencerait dans la seconde avec une ardeur identique aux inquisitions passées, voir avec plus de ressentiments !

Alors, sachez, Myriam ou Marie, que chaque fois que vous conjuguez ; "Jésus", "amour", "paix", "église", et d'autres termes doucereux, rien y fait, vous suscitez à juste terme, la terreur la plus sombre que l'humanité ait connu dans son histoire !

Si les armés du christ recrutaient à nouveau, je me jetterai en courant vers les coupeurs de têtes de daesh sans la moindre hésitation !

Bonne année et n'oubliez jamais que vous faites peur !

Écrit par : Corto | 02/01/2016

Quel beau poème; il suffit à l'aube de la nouvelle année. Merci Jean-Noël Cuénod. Oublions quelques instant les guerres qui se sont multipliées pas quatre depuis la chute du mur de Berlin. Mettons de côté les récupérations religieuses justifiant les hégémonies de nombreux petits ou grands Etats ou roitelets de tous poils. Les mensonges du secrétaire d'Etat à la tribune des Nations Unies. La chaire à canon et les "imbéciles utiles" qui foncent têtes baissées dans ce qu'ils croient et tiennent pour vrai, sans certitude aucune, sans analyse et même sans conviction. Plongeons plutôt sur soi-même, car c'est peut-être là le début du problème.

Écrit par : Gilles Bourquin | 02/01/2016

En ce cas, Corto, je reprendrai mon piano dont l'âme mille fois mieux que moi vous dira ce que d'autres ont "entendu"!

Magnifique conclusion de Gilles Bourquin en ses remerciements à Jean-Noël Cuénod: "Plongeons plutôt sur soi-même, car c'est peut-être là le début du problème,"! Pensée même de Clara Haskil ou Lipatti.

A notre guide journaliste, artiste et poète... Jean-Noël, la suite.

Meilleur vœux à lui, son épouse Christine et famille.

Écrit par : Myriam | 02/01/2016

Oui, Gilles, on tue le messager, c'est pas nouveau !

Écrit par : Corto | 02/01/2016

Oui Myriam, chacun pour soi !

C'est plus facile ainsi d'imposer la misère et les superstitions quand elles ne sont pas issue du dogme au pouvoir !

Je suis le seul responsable de la connerie de nos corrompus de gouvernements pourris !

C'est ce que l'église provoque et attend de pied ferme, mais ça ne marchera pas cette fois !!!

Écrit par : Corto | 02/01/2016

De la corruption et des croyances, il faut s'en sortir, ne vous en faites pas, on les auras !

Écrit par : Corto | 02/01/2016

Gilles, Myriam, vous souhaiteriez que tout reprenne clopint-clopant comme dans le passé, si je comprend bien votre attitude "pacificatrice" face aux plaies qui saignent l'occident laïque ?

Non, j'ai bien peur que cette partie de l'histoire de l'humanité soit décisive et que ce passé ne se reproduira plus comme avant !

Toutes ces comédies "divines" ressemblent étrangement aux plaies s'abattaient sur l'Egypte et qui ont bouleversées l'ordre naturel. Une force manifeste ainsi sa puissance face aux adorateur d'idoles sanguinaires. Dans la conception idolâtre des comportements monarchiques, qu'ils soient "démocratiques" ou dictatoriaux l'essentiel se réduit à sa seule création. Par ce à quoi nous assistons ; un ordre qui libère l'homme de sa soumission à la nature et l'affranchit de son déterminisme, les anciens repères tordus et mortifères perdent du terrain et sans doute ce calendrier trompeur couvert de souffrances ne tiendra guère plus de 2'000 ans, c'est ce que j'attend : La renaissance d'une nouvelle humanité, nous n'avons pas d'autre choix !!

Pour cela, la première chose, abandonner ces vieux outils de tortures et avancer vers l'unicité !

Écrit par : Corto | 03/01/2016

Corto, on pourrait dire autrement sans gaspiller davantage notre énergie:


Sans "foi", sans "loi", sans "éthique" et (en pensant aux jeunes, singulièrement, à leur bonheur, sens pour la vie: sans "idéal" un pays ne peut pas vivre en paix."

La foi, laquelle?

Lectrice de 24heures j'écrivis un jour les lignes suivantes à Jean-Noël Cuénod histoire de lui faire partager un rire mien(j'avais trouvé ce qui suit je ne sais plus où!):


"A Paris privée de messe les bigotes complotent dans les ruelles."


Par lecture de ses articles j'imaginai qu'un instant JNC partagea mon rire!

Écrit par : Myriam | 03/01/2016

Myriam, croire n'est pas un acte de foi !

Et en matière de "foi", je parlerai plutôt d'instants de grâce venant sans avertir !

Et ceux qui en font le commerce sont les moins concernés, c'est pas nouveau !

Il ne s'agit pas de priver personne ou d'interdire, mais d'ouvrir les yeux et comprendre les mécaniques débiles qui gouverne ce monde malade !

Les chrétiens ont échus, voir considérablement sali les humains qu'ils lénifiaient et contrôlaient, les musulmans qui prétendent également sauver le monde, n'en parlons même pas, que reste t-il ?

Peut-être une foi sincère et sans dogme, ouverte à tous les débats, ouverte pour commencer à la contradiction, sans contradiction, l'humanité reprendra les mêmes chemins parcourus des millions de fois !

Certes, c'est tellement rassurant de se sentir nombreux, même derrière les pires barbaries, mais cela reste une barbarie, même si trompeuse et ornée de messages doux !

On ne peut pas imposer à des "prêtres" de rester chastes tout en leur confiant des enfants, c'est catastrophe !

Écrit par : Corto | 03/01/2016

Corto

Surtout ne pas jouer sur les mots.

Il demeure de l'expérience d'une personne qui n'impose rien à personne une parole d'un cantique qui dit à Dieu "Prends en ta main la mienne Et conduis moi" que l'on peut faire suivre par le Délivres-nous du mal" du Notre Père (lequel est apparenté à une prière juive). On peut le dire pour soi, pour quelqu'un d'autre (et, si l'on connaît une personne dont on aurait dit autrefois qu'il pourrait y avoir possession. Certains pensent que des âmes à leur mort retournent prendre abri ou refuge auprès de l'un de leurs proches avant de poursuivre leur route ou pour exercer une vengeance par le moyen de la personne ainsi possédée.
On peut alors présenter la requête ici présentée non seulement pour la personne éventuellement hantée ou habitée ou "possédée" mais en tout premier lieu pour l'âme en fureur vengeresse afin qu'elle accorde son pardon puis reprenne sa route.

JNC en son poème dit mieux ce qu'il faut:

Foi éternelle
Que notre doute
Toujours aiguise.

Mais il faut admettre qu'il n'y a pas toujours réponse.

Un Psaume chanté dit: Tu est mon berger, ô Seigneur
Rien ne saurait me manquer

Dans tes vers pâturages tu me fais reposer
Er l'eau claire... etc.

On peut à "rien ne saurait me manquer" ressentir: "Tu parles!"

Comparés à des moutons lesquels par leur berger seront tondus et ou feront boucherie! "Tondus comme "boucherie" concernant tout aussi bien les hommes tondus" par impôts, taxes, etc. ou, pour "boucherie" envoyés à la guerre.

Tels les malheureux agneaux ils comprendront trop tard que le "loup" de l'extérieur était, berger au couteau aiguisé! à l'intérieur de la bergerie.

Écrit par : Myriam | 03/01/2016

Toutes les religions sont dangereuses puisqu'elles sont issues du mensonge, du plus fort et du plus rusé mais aussi de l'ignorance.
Actuellement, l'islam et ses courants tient le pavé, il serait temps que l'être humain, en particulier les femmes, se posent les bonnes questions au lieu d'y croire. Elles sont et seront en première ligne pour appliquer la loi des hommes et la charia.
L'Europe doit se réveiller et virer ses dirigeants actuels, intoxiqués par la corruption et les affaires.

"Dans la mythologie grecque, les centaures sont des créatures grossières, cruelles, lubriques et ivrognes qui ont une très mauvaise réputation… Dans le Système solaire, ce sont des corps de 50 à 100 km pour la plupart, à la fois astéroïdes et comètes, et attroupés entre les planètes géantes. Selon de récentes recherches, cette situation instable peut provoquer de redoutables chevauchées de quelques-uns d’entre eux parmi les petites planètes rocheuses. Aussi, il ne serait pas rare que de gros et petits fragments de ces comètes géantes croisent l’orbite de la Terre, voire plongent dans notre atmosphère, ce qui peut avoir des conséquences dévastatrices."

"" A l’abattoir

Nous marcherons

En écoutant

Ses chansonnettes ""

Écrit par : Pierre NOËL | 03/01/2016

Je le répète, le christianisme n'a rien à envier à l'islam !

Simplement que les "printemps" européens ont remis un peu d'ordre, mais un ordre très très très très fragile, pour cause, (je ne sais qui) vient de décidé que l'Europe sera envahie par des musulmans dont un bon pourcentage sont déterminés de détruire de la manière la plus lâche et odieuse ce que les laïques (et non pas les athées qui ont besoin des religions pour exister) ont réussis à mettre en place depuis peu, très peu !

Les politiques ont besoins des croyances et autres superstitions pour régner efficacement et maintenir leurs systèmes corrompus et malades !

Attention, ça va glisser à une vitesse affolante, mais sachez que les "religions" ne sont que des courroies dans ce mécanisme machiavélique, les systèmes de pouvoir se nourrissent de la misère mentale des humains, quelques soient les moyens !

Écrit par : Corto | 04/01/2016

Corto,

Les non croyants ou Athées n'ont pas besoin de mentir pour exister.

A moins de parler des communistes ou socialiste voir les écolo-cocos qui n'ont d'autre idéal de vie que de prendre dans la poche des uns pour faire plaisir aux autres. S'y ajoute la volonté de tout fonctionnariser pour avoir des voix au détriment du privé.

La vie est si belle sans les religions essaies tu verras mieux l'avenir.

Écrit par : Pierre NOËL | 04/01/2016

Cher Corto,


C'est, dans mes souvenirs très très anciens un homme pas du tout habillé en blanc, Un tissu à rayures. Un peu un homme comme une sorte d'Ali Baba marcheur de grands chemins. Une "autorité" naturelle.

Une voix, un regard.

Il parle perles, toc ou vérité.

Il y a une jeune fille qui passe pour morte.
Il lui dit de se lever.

S'il faut chercher dans les contes de fées "en leur réalité selon les situations" (comme quelqu'un qui a une marâtre) la jeune fille a avalé quelque chose qui ne veut ou ne peut passer.

Un morceau de "pomme"?

Pomme de discorde, en l'occurrence?

On ne sait comment mais par cet homme, que l'on aura reconnu, j'imagine, la jeune fille recrache le morceau (en psychanalyse cet instant est dit "abréaction")!

Corto, pourquoi votre attachement à ce que de l'Eglise n'est que toc?


A quand, de l'Eglise, l'Amour?

Écrit par : Myriam | 04/01/2016

Je n'ai pas ouvert la note du terroriste abonné aux blogs de la TdG, mais il semble d'après les premières lignes, qu'il menace d'attentats !?!?

On a l'impression d'être assis sur quelque chose de stable, de solide !?!?

A voir que non, même les institutions se disant ouvertes à l'information font la place aux menteurs, à ceux qui tuent des innocents, la TdG semble ignorer qu'une guerre est en cours !

Écrit par : Corto | 04/01/2016

Vite retiré le titre à la une annonçant qu'un ados de 15 ans avait été poignardé par un afghan de 25 ans !

Serait-il mort comme le retraité allemand tué par des fils de monarques qui roulaient à 300 km/h complètements bourrés et pétés à la coke pour être relâchés par la police 30 minutes plus tard pour que la Tribune retire fissa la une de sa boite à mensonges ?

Écrit par : Corto | 04/01/2016

Demain, vous allez vous réveillez et peut être que la guerre sera ouverte entre l'Iran et les pays du golfe !

Ne pas oublier le Pakistan, l'Afghanistan et l'Egypte !

C'est très chaud !

Aussi l'attaque du hizbollah contre Israël fait pensé à une espèce de distraction pour tenter de sauver la mise iranienne qui fait dans son froc !

Ici, en Israël, selon les infos que j'ai reçue, la guerre semble déjà enclenchée, les iraniens sortent leurs missiles de leurs trous, les saoudiens sont en alerte maximale et la flotte américaine se retranche au delà du détroit d'Ormuz !

Tous les tankers ont quittés la zone, vides ou pleins, si ça ne pète pas ce soir ou demain matin, c'est la grosse baraka !

Il suffirait que Tsahal tirent un coup à blanc en l'air et c'est la fête qui commence !

Écrit par : Corto | 04/01/2016

Pierre, comme tu le dis, "A part les" !!!

la liste est longue !!

En quelques mots, c'est :

Si t'es pas d'accord vas t-en, sinon tais toi !

De toute manière la censure a depuis longtemps, en fait dès le début de la création d'espaces de discussions internet, spécialement en Suisse !

Banques et saloperies sans nom exige !

Par contre si un blogueur appartient à un groupe terroriste et reste poli, il est édité avec les honneurs de ceux qui sont encore plus dangereux que lui !

Mais Pierre, tu ne cesses jamais de t'en prendre aux religions, je ne me gêne pas non plus, mais c'est comme si tu envoyais le message : "pensez comme je pense"

Pas terrible comme message !!!!

Écrit par : Corto | 05/01/2016

Mais je reviens avec insistance sur la première de la TdG disparue comme par miracle !

Vite retiré le titre à la une annonçant qu'un ados de 15 ans avait été poignardé par un afghan de 25 ans !

Serait-il mort comme le retraité allemand tué par des fils de monarques qui roulaient à 300 km/h complètements bourrés et pétés à la coke pour être relâchés par la police 30 minutes plus tard pour que la Tribune retire fissa la une de sa boite à mensonges ?

Écrit par : Corto | 04/01/2016


Il me semble que le sujet soit plutôt préoccupant, j'ai vu 3 personnes se faire poignarder à Genève, sans qu'aucun torchon local ne publie quoi que ce soit, ni d'ailleurs dans les communiqués de la police genevoise !

Écrit par : Corto | 05/01/2016

corto,

Ce n'est pas un message c'est une provocation permanente afin que les lecteurs puissent se poser les bonnes questions en allant chercher les bonnes infos.

Pour le reste, ni toi ni moi ne referons le monde, il est né avant nous, avant les religions, il continuera sans nous.

Écrit par : Pierre NOËL | 05/01/2016

Tu vois que tu es religieux, "il est né avant nous" !!

Un rationaliste aurait utilisé le terme "constitué" !!

Rireee

Écrit par : Corto | 05/01/2016

Bon c'est pas cool pour "Jean-Noël", mais en tant qu'athée, c'est pas un lourd de s'appeler "Noël" ?

Écrit par : Corto | 05/01/2016

Au nom des belles idees et des grands principes on transforme l´humanité en bergerie......

Écrit par : Corto | 05/01/2016

Ce que les genevois ne sauront jamais, c'est pourquoi les commentaires de la Tribune de Genève du 5 janvier 2016 sur l'énorme bourde faite par Me. Bonnant ont disparus suite à sa déclaration concernant "une somme dérisoire" !

En effet l'avocat qui apprend assidûment ses poncifs ridicules avant de passer à l'antenne, a déclaré, "qu'on ne tue pas pour une somme aussi dérisoire" une "aide soignante" faisant partie du staff du prestigieux établissement remis en forme par Justin Bridoux, le roi de la saucisse sèche !

Selon l'expert en tarif, Sfr. 2'600.-- est une somme dérisoire ne justifiant pas la peine capitale pour des prestations réservées aux 5* genevois !

Il semble que pour ce coup là, le bavard n'avait pas eu le temps de feuilleter ses notes, ni remit à jour, les tarifs pratiqués dans les hôtels du bout du lac !

Je me rappel, alors qu'il avait trouvé de bon goût de rendre des visites quotidiennes à Champ-d'Ollon à une certaine Cécile B, alors qu'elle était la partie adverse, comme quoi les parties et le droit !

Écrit par : Corto | 06/01/2016

@Pierre NOËL
Pardonnez-moi d'user de ce stratagème pour m'adresser à vous. Comme moi, vous intervenez souvent sur le blog de Mireille Vallette, généralement pour donner votre avis sur des questions touchant à l'Islam. Vous savez donc que je le fais, me semble-t-il avec la retenue qui s'impose.
Or depuis quelque temps il m'est impossible de poster un quelconque commentaire sur le blog en question, et mon message à Madame Vallette n'a pas encore reçu de réponse.
Auriez-vous la solution à ce problème, en comprendriez-vous au moins la raison?

Écrit par : Mère-Grand | 08/01/2016

@ Mère-Grand,

Merci de vous adresser à moi concernant cette anomalie. je vous affirmer que Mireille Vallette ne bloque aucun message, en particulier les vôtres. Je suis plus acerbe dans mes commentaires, certains n'ont d'ailleurs pu être publiés pour cette raison après explication sympathique avec elle. Celle-ci reste Libre de me publier ou pas.

Je sais qu'il peut y avoir des bugs ou des commentaires passent dans la case messages ou boîtes à réception du détenteur du blog.

Vos commentaires, sont toujours de grande qualité, courtois, (je vous envie) c'est toujours un grand plaisir de vous lire.

Mireille Vallette ne manquera pas de vous confirmer ce que je pense, hormis un problème technique je ne vois pas en quoi vous seriez "censuré"

Bien à vous.

Écrit par : Pierre NOËL | 08/01/2016

Pardon, je me suis trompé de personne, ce n'est pas grave, il en est de même avec Mr Jean-Noël Cuenod ou la Liberté d'expression est cinq étoiles.

Écrit par : Pierre NOËL | 08/01/2016

@Pierre NOËL
Je vous remercie vivement de vos propos chaleureux et encourageants. Ils seront, en partie, responsables du fait que je continuerai à intervenir sur certains sujet, malgré la lassitude que que provoquent souvent le devoir de répéter les appels à la liberté de pensée et de parole dans nos pays .... et ailleurs. J'estime en effet que c'est un devoir pour nous autres qui jouissons de cette liberté que de militer en sa faveur face à des propagandistes infatigables de la soumission et de l'asservissement.

Écrit par : Mère-Grand | 08/01/2016

La TdG filtre en aval des blogueurs, mais pas avec tous les commentateurs !

Écrit par : Corto | 11/01/2016

Les commentaires sont fermés.