29/11/2015

Climat et terrorisme invités d’horreur de COP 21

 

 

2048x1536-fit_illustration-pompe-essence.jpg

 

A peine est-il remis de l’attentat du 13 novembre, que Paris accueille 150 chefs d’Etat participant à la conférence COP21 qui vise à limiter le réchauffement climatique. Passons sur la mobilisation massive des forces de l’ordre, déjà suroccupées par la traque aux terroristes, et les recommandations contradictoires du gouvernement français qui incite les Parisiens à prendre les transports publics en les rendant gratuits pendant deux jours, tout en leur demandant de renoncer à les utiliser pour ne pas les engorger. Mais alors, pourquoi avoir décidé de leur gratuité?

En matière de blague belge, Paris vaut Bruxelles. D’autant plus que les médias français ont couvert d’opprobre la Belgique après les attentats. Avant de se rendre compte, mais du bout des lèvres, que les autorités françaises portaient, elles aussi une grande part de responsabilité.

 

La lutte contre le terrorisme devrait aussi s’inviter à COP21 et pas seulement sous la forme de milliers de policiers déployés dans la capitale et sa région. Les pays industrialisés ont développé une dépendance aux énergies pétrolières et gazières qui tient de l’addiction pathologique (pas trop logique non plus d’ailleurs). Or, les émissaires et autres imams au verbe de sang sont envoyés, payés, soutenus notamment par l’Arabie Saoudite. Grâce aux revenus gargantuesques générés par son opulent sous-sol, la monarchie saoudienne s’efforce ­– souvent avec succès  – d’imposer au reste des pays musulmans sunnites sa théologie wahhabite, une forme particulièrement arriérée, intolérante et violente de l’islam.

Le wahhabisme interdit toute interprétation du Coran et de la sunna (tradition) qui doivent être abordés au pied de la lettre, sans réflexion. Les recherches pour tenter de comprendre les multiples significations que recèlent ces textes sacrés sont interdites, de même que toute innovation. Il faut lire la lettre, uniquement la lettre, car l’esprit est de trop. L’intelligence, la réflexion sont des agents diaboliques. Dès lors, l’ésotérisme est proscrit et toute la richesse des exégèses soufies vouée aux flammes de Shaïtan. D’ailleurs, les wahhabites considèrent les soufis (membres des confréries ésotériques de l’islam) mais aussi les chiites comme n’étant pas des musulmans.

 Le nom de la secte wahhabite est tiré de celui de son fondateur Mohamed ben Abdelwahhab, né vers 1703 au nord de l’actuelle Arabie Saoudite. Sa vision incroyablement étriquée de l’islam a longtemps été méprisée par la plupart des savants musulmans; elle a même été rejetée par le propre père de son concepteur.  Abdelwahhab tire sa doctrine littéraliste de l’école la plus fermée de l’islam sunnite, le hanbalisme. Il lui donne une vision encore plus intégriste que celle d’origine.

Son alliance avec un émir d’envergure locale – Mohamed ibn Saoud – va changer son destin. Et celui de l’Arabie. L’émir ibn Saoud et le prêcheur intégristes Abdelwahhab concluent un pacte aux termes duquel les deux hommes se partagent le pouvoir. A  Saoud, le règne politique, à Abdelwahhab, la police religieuse. Le sabre est sanctifié par le prêche. L’un conforte l’autre. Pour sceller cet accord, l’émir donne sa fille en mariage au prêcheur.

Nantie d’un corpus idéologique des plus simplistes qui favorise le recrutement des fanatiques, cette alliance du sabre et du Coran permettra d’unifier les tribus arabes sous la gouverne d’ibn Saoud et servira de base au futur Royaume d’Arabie Saoudite. Par la suite, la Grande-Bretagne a instrumentalisé le clan Saoud-Abdelwahhab contre l’empire ottoman et encouragé la propagande wahhabite pour semer la division au sein de cet empire.

Après la Première Guerre mondiale, l’empire ottoman s’est effondré, permettant à la famille ibn Saoud de conquérir le Hedjaz qui comprend La Mecque et Médine. Cette famille devient protectrice de ces lieux saints ce qui ouvre à la secte wahhabite des horizons inespérés.  Avec la fusion du Hedjaz et du Nejd, le nouveau Royaume d’Arabie Saoudite est fondé en 1932. Les descendants d’Abdelwahhab demeurent les gardiens des mœurs sectaires et ceux d’ibn Saoud restent les propriétaires du pouvoir politique. On ne change pas une équipe qui gagne.

 Le pouvoir saoudien sera conforté par les Etats-Unis qui lui assurent leur protection, lors de la rencontre le 14 février 1945, sur le croiseur américain USS Quincy, entre le roi ibn Saoud et le président Roosevelt qui venait d’assister à la conférence de Yalta. L’Arabie Saoudite craint l’émergence des mouvements nationalistes laïques arabes et même des partis communistes en création au Moyen-Orient. Elle cherche donc à s’abriter sous le parapluie américain. Washington voit alors d’un très bon œil la propagation du wahhabisme dans cette région du monde, afin de faire contrepoids à l’influence de Moscou.

 Le wahhabisme va continuer à s’implanter dans les pays sunnites et bientôt dans les banlieues européennes, notamment en France et en Belgique. C’est cette idéologie puritaine, sectaire, intolérante et violente qui est diffusée en Europe par des imams et dans des mosquées richement dotés par le pouvoir saoudien. Sa diffusion est rendue encore plus aisée par le contenu très rudimentaire des prêches.  Goebbels faisait de la rusticité des mots d’ordre (on ne saurait parler d’arguments!), la clef des succès nazis. C’est le même processus que nous voyons aujourd’hui à l’œuvre avec la secte d’origine saoudienne.

Désormais, l’Arabie Saoudite, le Qatar, les Emirats Arabes Unis font partie de la coalition contre l’Etat Islamique en Syrie. Mais ce sont ces mêmes pétromonarchies qui lui ont mis le pied à l’étrier en le finançant à ses débuts. Surtout, l’Etat Islamique partage avec elle la même idéologie. Ce sont elles, les pétromonarchies, qui ont armé le cerveau des futurs terroristes de Paris.

 Malgré ce constat, les pays démocratiques continuent à subventionner massivement l’Arabie Saoudite et ses émirats voisins par leur addiction pétromaniaque. Alors, pourquoi ne pas sauter sur l’occasion offerte par COP21 pour élaborer un plan d’action digne de ce nom et sortir de notre pétrodépendance? Nous ferions d’une pierre deux coups, en limitant le réchauffement climatique et en privant de ressources des monarchies qui restent nos ennemies idéologiques.

Malheureusement, notre cupidité a tissé tellement de liens commerciaux avec elles que ce souhait risque fort de rester à l’état de vœu pieux.

Jean-Noël Cuénod

17:19 | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook | | |

Commentaires

Monsieur Cuénod, votre compte a-t-il été piraté ?
C'est la première fois que je lis ce genre de texte de votre part ...

"Grâce aux revenus gargantuesques générés par son opulent sous-sol, la monarchie saoudienne s’efforce ­– souvent avec succès – d’imposer au reste des pays musulmans sunnites sa théologie wahhabite, une forme particulièrement arriérée, intolérante et violente de l’islam.

Malheureusement, notre cupidité a tissé tellement de liens commerciaux avec elles que ce souhait risque fort de rester à l’état de vœu pieux.

Jean-Noël Cuénod"


Jacques Dutronc chantait l'opportuniste en 1969 ...


L’OPPORTUNISTE


Je suis pour le communisme
Je suis pour le socialisme
Et pour le capitalisme
Parce que je suis opportuniste

Il y en a qui conteste
Qui revendique et qui proteste
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste
Je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je n'ai pas peur des profiteurs
Ni même des agitateurs
Je fais confiance aux électeurs
Et j'en profite pour faire mon beurre

Il y en a qui conteste
Qui revendique et qui proteste
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste
Je retourne ma veste
Toujours du bon côté


Je suis de tous les partis
Je suis de toutes les patries
Je suis de toutes les coteries
Je suis le roi des convertis

Il y en a qui conteste
Qui revendique et qui proteste
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste
Je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je crie vive la révolution !
Je crie vive les institutions
Je crie vive les manifestations
Je crie vive la collaboration !

Non jamais je ne conteste
Ni revendique ni ne proteste
Je ne sais faire qu'un seul geste
Celui de retourner ma veste
De retourner ma veste
Toujours du bon côté

Je l'ai tellement retournée
Qu'elle craque de tous côtés
A la prochaine révolution
Je retourne mon pantalon

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 29/11/2015

Ceci dit, en 1744 ou plus tard, les ibn saoud ne contrôlaient pas la totalité du territoire actuel de l'Arabie saoudite et il y a eu des interruptions et ce n'est pas passé sans massacres et destructions !

C'était une clique parmi des centaines d'autres, à cette époque on ne peut pas dire que sur l'ensemble des oumas celle des al saoud était la plus rigoriste, les saoud sont originaire des environs de Riad, les purs et durs à cette époque comme tout au long de l'histoire de ce désert demeuraient (et c'est le cas de le dire) dans les environs de mMecque et de Médine !

A part ça, faire comme le sous-tend Jean-Noël serait la fin de l'occident, si les saoud tombent, aie aie aie !

Mine de rien, sous leurs airs de coupeurs de têtes, les membres de la famille al saoud ont au moins le mérite d'avoir presque tous fait leurs études à Harvard, Cambridge ou Columbia, ce qui n'est pas vraiment le cas des primates mecquois ou médinois, si ces psychopathes prennent le pouvoir dans la région, ce qu'ils ne cessent de tenter, d'où les prisons de 200 km2 dans plusieurs lieux planqués dans les déserts mortels, ce sera la course à la connerie fois 50 de ce à quoi on assiste en Syrie et en Irak !

En géostratégie, les réflexes binaires sont extrêmement toxiques, nous en avons eu un avant goût avec les prises de positions de ce crétin d'actuel président américain, notamment en se retirant d'Irak !

Si les gôchistes primaires, c'est à dire, l'ensemble de la gauche qui n'hésite jamais de partir en guerre tout en critiquant G.W. sans vraiment chercher à comprendre, veulent lutter contre le milliards et demi de musulmans avec des fleurs et des solutions pacifistes, les enragés d'en face percevront ce "geste" comme un aveu de défaite et crieront victoire avant même que le gouvernements européens n'aient le temps de baisser le froc, ce qu'ils viennent de faire avec les mollahs "farcis" aux pistaches !

Écrit par : Corto | 29/11/2015

Excellent éclairage et tour d'horizon sur un sujet dont on parle beaucoup et que nous connaîtrons désormais un peu mieux. Mercî!

Écrit par : Gilles Bourqun | 29/11/2015

Jean-Noël Cuenod, vous avez bien résumé une histoire que nous dénonçons depuis des années. Notre collaboration avec l'islam et les énergies fossiles continuera, le dérèglement du climat sur la planète va continuer, les politiciens mentent et ce quelle que soit la couleur politique.

Dans les années 1990 une étude, (Science et Vie ou Science et avenir?) avait été réalisée concernant l'abandon des énergies fossiles et le coût. Les investissements auraient été coûteux certes, malgré tout, le retour sur investissement avait été évalué sur deux à trois générations.
C'était jouable. Les millions de nouveaux emplois auraient permis d'éviter le chômage de masse. Depuis, ils misent sur les robots. Le "Ils" regroupe les pétroliers, les constructeurs automobiles, des grands industriels de tous genres, les politiciens, les monarchies européennes et celles du Golfe Persique.
Les religieux prient pour les monarchies et la haute bourgeoisie.

Général-Motors avait inventé la voiture "V2" et "V5" électrique, elle avait une autonomie de près de 400 kms en roulant à 110 kms/h

Les constructeurs automobiles et les pétroliers se sont opposés à la poursuite de cette expérience et du début de la production. C'est ainsi que des centaines de véhicules produits ont été détruits, ils ont mis fin à la sortie de ce véhicule. Il en reste -une au monde chez un collectionneur américain, le moteur et les accessoires ont été retirés par Général-Motors.

(Tout est sur internet, il y a eu un reportage sur le sujet ou l'on voit des camions venir dans l’usine, prendre possession les véhicules qui ont été détruits.)

--N'oublions pas que l'islam est le problème avec son bouquin: le coran, les hadiths et la sunna, et ce même si nous passons aux énergies renouvelables.

L'idéologie politique et -religieuse de l'islam est de conquérir la planète avec pour objectif de long terme, installer un califat mondial et ce, par tous les moyens, dont celui de se fondre dans la foule. Ils comptent sur les collabos et les gens qui ignorent le coran et les autres bouquins.

La Suisse, l'Europe et les USA de Obama, collaborent avec l'islam pour des raisons mercantiles.
--Vous-même avez approuvé dans un sujet concernant le "voile islamique" sur votre blog, le port de la burqa ou autres chiffons en indiquant que Genève avait une place à part, du fait qu'elle est "une ville internationale." Argument inapproprié selon mon point de vue, car lorsqu'un Président et son épouse, une diplomate ou une femme se rend dans les monarchies sunnites, ou en Iran chiite, elle est obligée de se couvrir d'un chiffon. L'épouse de Obama à fait preuve "d'une légère opposition."
Votre argument était d'autant plus faux que Nasser, Attaturk et bien d'autres avaient dénoncé cette façon de faire. Là aussi les liens existent sur le net.

Ces femmes vous contredisent comme elles contredisent la Suisse et l'Europe sur l'islam. Je n’évoque pas Obama ou Clinton soumis aux frères musulmans.

https://youtu.be/XqshVSd91CM

https://youtu.be/3zFFZrOL5cA

Les frères musulmans sont des criminels que l'on peut assimiler aux nazis que font-ils en Suisse, en Europe et dans le monde, si ce n'est de s’occuper de la propagande de cet islam criminogène?

-Je reprends le commentaire de Victor, les "opportunistes" n'ont fait que retourner leurs vestes quand ils n'ont pas baissé le pantalon, au détriment des peuples, l'islam nous a coûté cher, ce n'est rien en ce qui concerne l'avenir de l'Occident.

Vous avez raison d'évoquer le sujet, mais de mon point de vue ce n'est pas suffisant.

Merci de votre attention.

A moins de ne pas connaître la réalité des bouquins musulmans ?

Voici le lien :

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/01/17/fatrasies-coraniques/

Écrit par : Pierre NOËL | 29/11/2015

Monsieur Dumitrescu, auriez-vous l'obligeance de préciser vos propos?

En quoi les lignes que vous citez vous donnent-elles à penser que le compte de Jean-Noël Cuénod pourrait avoir été piraté et en quoi Monsieur Cuénod qui n'a jamais exprimé de faveur envers le wahhabisme ou l'Arabie saoudite (non respect des Droits de l'homme, peine de mort, mise en esclavage, statut indigne des femmes etc.) aurait-il en écrivant ce qui n'est que trop vrai retourné sa veste?

Qui, enfin, nierait la cupidité de pas mal de monde s'acoquinant avec les monarchies en question en plein désaccord avec nos idéologies?

Le chant choisi, si vous entendez faire allusion à Monsieur Cuénod, devrait vous valoir votre exil de ce blog.

Gardez votre pantalon pour vous.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30/11/2015

Myriam Belakovsky-Kaiser, vous venez une fois de plus d'oublier notre contrat.

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 30/11/2015

Shalom aussi, fraulein Kaiser ...

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 30/11/2015

@ JNC :

Bien sûr qu'on ne peut être que d'accord avec vos propos. Sans la rente pétrolière, les sources de financement du terrorisme, sous sa forme actuelle, seraient taries.
Toutefois vouloir élaborer, dans le cadre de cette "COP21", un plan d'action pour sortir de notre dépendance économique au pétrole relève, malheureusement, de l'utopie. Ce serait un échec assuré car les intérêts économiques sont beaucoup trop importants. Un accord a minima au terme de cette conférence serait déjà un succès compte tenu des intérêts divergents au sein des participants.

Merci !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 30/11/2015

Comme les écolos et les subventions fédérales pour les panneaux photovoltaïques !

Un panneau photovoltaïque ne fournira pas la moitié de l'énergie qu'il a fallu pour le produire, sans parler l'énergie des employés travaillant à sa fabrication, son transport et tout ce qui concerne le charbon utilisé par les centrales électriques chinoise fournissant l'électricité dans cette production diabolique !

En Chine, chaque jour, 4'000 habitants meurent à cause des pollutions dues à 90% à cause des usines électriques fonctionnant au charbon, 4'000 par jour, soit 1,5 million par an !

L'industriel le plus fortuné de Chine est riche grâce à la production de panneaux photovoltaïques !

La Suisse comme beaucoup de pays "développés" subventionne cette électricité, de très loin, la plus polluante de la planète et avec les centrales électriques chinoises fonctionnant au charbon, la plus meurtrière !

La Chine est le plus gros producteur de C02 et en partie à cause de l'industrie photovoltaïque favorite des bobos-écolos !

Pour produire 1 kilo de silicium purifié à 99,999%, il faut 7 mégawatts d'électricité, sans prendre en compte le verre trempé protégeant les cellules et son cadre en aluminium, son transport, les structures pour le fixer, son raccordement, soit sur batteries (encore 5 fois plus polluant ou les pertes liées à la transformation pour l'injecter sur le réseau public.

Voilà ce que les écolos et les technocrates fédéraux appellent "de l'énergie propre" et appose leur logo vert, c'est certainement le scandale le plus génocidaire (Chine) jamais entrepris depuis le début de l'ère industriel !

Donc également attention avec les absurdités du genre photovoltaïque silicium bobo-écolo !

Écrit par : Corto | 30/11/2015

J'ai oublié, après 10 ans d'utilisation, les panneaux photovoltaïque perdent 30% de leurs rendements, pour ceux qui n'ont pas rendu l'âme !

Écrit par : Corto | 30/11/2015

Concernant les problèmes de production électrique, de C02, d'autonomies de véhicules non polluant, de vraies solutions existent, seulement elles sont brevetées et n'inspirent pas les industriels, comme des moteurs fonctionnant au C02, des panneaux photovoltaïques fonctionnant avec des oxydes de fer, deux fois puissant et nécessitant 15 fois moins d'électricité pour leur production, des batteries rechargeables en 5 minutes, 4 fois plus légères et capable de donner une autonomie de 400 km etc....

Pas un industriel au contrôle de la grosse production s'intéresse à ces solutions, ils nous font leur cirque à Paris ayant déplacé de centaines d'avions de chefs d'états, cop21 avec un bilan de centaines de millions de tonnes de c02 supplémentaires, des sauteries 5 étoiles dans toute la ville, le blocage des rues de la ville rendant la vie des parisiens insupportable, des milliers de putes acheminées de l'Allemagne et la Hollande pour satisfaire les consciences de tous ces bienfaiteurs de la planète et le manège tourne a faire péter les fusibles des centrales nucléaires françaises, une sauterie de plus et 200 milliards octroyés à l'onu, les mêmes qui organisent les violent de gamins en Centre-Afrique !

Bravo !

Écrit par : Corto | 30/11/2015

Comme les écolos et les subventions fédérales pour les panneaux photovoltaïques !

Un panneau photovoltaïque ne fournira pas la moitié de l'énergie qu'il a fallu pour le produire, sans parler l'énergie des employés travaillant à sa fabrication, son transport et tout ce qui concerne le charbon utilisé par les centrales électriques chinoise fournissant l'électricité dans cette production diabolique !

En Chine, chaque jour, 4'000 habitants meurent à cause des pollutions dues à 90% à cause des usines électriques fonctionnant au charbon, 4'000 par jour, soit 1,5 million par an !

L'industriel le plus fortuné de Chine est riche grâce à la production de panneaux photovoltaïques !

La Suisse comme beaucoup de pays "développés" subventionne cette électricité, de très loin, la plus polluante de la planète et avec les centrales électriques chinoises fonctionnant au charbon, la plus meurtrière !

La Chine est le plus gros producteur de C02 et en partie à cause de l'industrie photovoltaïque favorite des bobos-écolos !

Pour produire 1 kilo de silicium purifié à 99,999%, il faut 7 mégawatts d'électricité, sans prendre en compte le verre trempé protégeant les cellules et son cadre en aluminium, son transport, les structures pour le fixer, son raccordement, soit sur batteries (encore 5 fois plus polluant ou les pertes liées à la transformation pour l'injecter sur le réseau public.

Voilà ce que les écolos et les technocrates fédéraux appellent "de l'énergie propre" et appose leur logo vert, c'est certainement le scandale le plus génocidaire (Chine) jamais entrepris depuis le début de l'ère industriel !

Donc également attention avec les absurdités du genre photovoltaïque silicium bobo-écolo !

Écrit par : Corto | 30/11/2015

@ Monsieur Dumitre, pas commode, facile... je ne suis pas une personne de "contrat"!

Apatrides juifs, ce dont je ne rougis pas, les parents de mon père étaient d'origine plus ou moins roumaine, bulgare, hongroise, j'ignore.

Je suis en tout non "chenit" mais bohême.

Ma mère était Suissesse, vaudoise et *protestante bouddhisante". Mon père apatride puis Français dans l'armée française capitaine puis, en Suisse, sur conseils d'amis vu ses écrits, La Trompette, Suisse originaire de Mathod commune "pas trop chère à la naturalisation"! Il refusa la Légion d'honneur obtenue pour lui, non à sa demande, par Bernard Kouchner,

Ayant rencontré des Allemands adorables, souvenirs de fille au pair auprès de leurs enfants, je ne rougirais pas d'être ce que, sinon de cœur, je ne suis pas: Allemande.

Bach...!

Ce nonobstant...vous n'avez pas répondu à ma question: expliciter votre commentaire concernant l'article autorisé de Monsieur Cuénod?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30/11/2015

Un détail concernant les bombardements français restés sous silence, mardi passé, une bombe française est tombée sur une école chrétienne de Mossoul, faisant 28 petites victimes et 5 autres blessés graves !

Écrit par : Corto | 30/11/2015

A installer sur vos "smartphones" :

https://itunes.apple.com/fr/app/breezometer-air-quality/id989623380?mt=8

Écrit par : Corto | 30/11/2015

@Corto
En résumé, vous avez la solution même si vous le dites pas.
Ainsi, il ne faut pas changer d'appareil, mais réparer.
Inutile d'avoir toutes la panoplie électronique chez soi, ni 2 voitures.

Toutes marchandises fabriquées consomment de l'énergie. Donc cela va de soi, que la société de consommation doit s'arrêter.
Ce n'est pas la droite conservatrice qui veut changer. "Après moi, le déluge"

Sachant qu'il y a des progrès, l'énergie renouvelable va forcément remplacer l'énergie fossile en grande partie, ne serait-ce que sur le point stratégique.

Et je finis par (source wiki)
"un système photovoltaïque produit entre 20 et 40 fois plus d'énergie tout au long de son fonctionnement (équivalent primaire) que ce qui a été utilisé pour le fabriquer"

Écrit par : motus | 30/11/2015

Motus, si wiki qui dit ! Alors !!!

Nous sommes malheureusement inondé de propagandes mensongères, surtout dès que l'on touche aux marchandises chinoises dans lesquelles les employés sont payés 2.-- Chf par jour !

Il faut en moyenne 5 mégawatts pour produire l'équivalant de 100 watts/heures en panneaux photovoltaïques, soit un panneau d'environ 1 m2 !

Pour purifier la silice à 95%, il faut déjà garder les pains de silice pendant 48 heures avec des électroaimants nécessitant des courants de 500 kw, ensuite, refonte, traitement chimique d'ont je ne vais expliquer en détail les retombées sur l'environnement et c'est reparti avec l'électro-induction pour une trentaine d'heures à haute énergie, ensuite, il faut scier les pains de silice purifiée et là, 40% de déchets sous forme de poudres très fines et contaminée par les fils de sciages !

Il faut également prendre en compte tous les coûts énergétiques annexes, plaque de verre trempé, cadre en aluminium, transport et l'énergie consommée par les ouvriers travaillant dans ces enfers alimentés au charbon !

Résultat, il faudrait 3 panneaux photovoltaïque pour en produire 1 !

Sinon ça ferait des années que les producteurs de panneaux photovoltaïques fonctionnerait avec des panneaux photovoltaïques depuis des décennies et que l'ensemble du continent européens fabriquerait des panneaux photovoltaïques !

Que ces panneaux ne serait pas subventionnés et qu'ils seraient fortement taxés !

Alors, que les publicités mensongères arrivent jusque sur wiki est très symptomatique, par des publications sérieuses attestent ce qui est écrit dans ce commentaire !

Écrit par : Corto | 30/11/2015

Je me suis en plus planté de 3 zéros dans mes chiffres (plus haut) !

C'est en GW, pas en MW !

Écrit par : Corto | 30/11/2015

En fait de sortie de pétrodépendance on note qu'une fois de plus en ouverture de cette conférence de Paris exactement comme pour Charlie Hebdo, avant tout, on instrumentalise les peuples.


Nouveaux rituels de substitution au rituel religieux de Requiem: qui n'a pas sa fleur, sa bougie...

Valls ou Poutine compris.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/12/2015

Les commentaires sont fermés.