16/11/2015

Attentats de Paris : union à la base, désunion au sommet

bataclan-2_5463776.jpg

Après les attentats de Paris, la caste[1] politique semble plus déconnectée que jamais des «autres» qu’elle censée administrer. A la base, les initiatives se multiplient pour rendre hommage aux  victimes, se réconforter mutuellement, élever des petits autels laïques place de la République, déposer des souvenirs, des marques de fraternité sur les lieux des crimes islamoterroristes. Malgré la peur, malgré l’interdiction de rassemblement décrétée par l’état d’urgence, des milliers de Parisiens ont ressenti dimanche l’urgente nécessité de se regrouper en déambulant place de la République, ne serait-ce que pour faire peuple.

Car un peuple, ça ne se fait pas d’un claquement de doigts. Les assemblages collectifs ont de multiples visages souvent contradictoires. Lorsque la masse d’individus prend forme, qu’elle partage un but généreux qui devient une évidence pour tous, cette alchimie collective transcende les individus. La masse devient un être. Le peuple est né. Bien entendu, si le but n’est pas généreux mais haineux, nous n’avons pas de peuple, mais une populace. Dimanche, place de la République, c’était le peuple qui a voulu être présent. C’est un beau mot, peuple. Dommage qu’ils soient souillés par les démagogues.

A la base, c’est donc l’union nationale qui est réclamée et pratiquée. Mais le sommet n’en a cure et préfère la désunion. Le temps de décence a fondu sous la chaleur des projecteurs. Nicolas Sarkozy s’est aussitôt posé en président-bis, le regard fixé sur la ligne bleue de 2017. Estrosi en remet une couche contre les réfugiés syriens «infiltrés par Daech», dans ses efforts constants pour se situer encore plus à l’extrême droite que sa rivale aux régionales Marion Maréchal-Le Pen. Et l’on en passe, des pires et des moins bonnes. Grand Ballet des hypocrites. Chaque parti clame qu’il suspend la campagne électorale mais la fait vibrer de plus belle sur les réseaux sociaux. On calcule sa posture. Jusqu’où aller trop loin dans le discours clivant ? D’autres n’ont même pas ce souci et y vont gaiement dans la provoc, sachant que sur Twitter, celui qui gueule le plus fort et le plus vite a gagné. Les larmes de crocodile sèchent vite.

Jean-Noël Cuénod



[1] Caste politique et non pas classe. Rappelons la définition de la caste: groupe social hiérarchisé, endogame et héréditaire.

13:45 | Lien permanent | Commentaires (30) | |  Facebook | | |

Commentaires

Sûr et certain que ce passeport bien propre négligemment posé près du corps d'un attaquant va jouer un rôle, comme celui trouvé intact dans les décombres des tours infernales. Là, il s'agit de se donner des preuves que les migrants sont responsables du carnage. Nous sommes manipulés.

Écrit par : NIN.À.MAH | 16/11/2015

Tellement réaliste, votre propos, M. Cuénod. Le plus indécent reste la récupération politique exercée de toutes parts. EI a atteint son but et doit s'en frotter les mains.

Écrit par : Gilles Bourquin | 16/11/2015

Témoignage d’une survivante anglaise :

« Les hommes d’ISIS armés de couteaux les ont utilisés pour torturer leurs victimes blessées en leur tranchant leur estomac quand ils gisaient sur ​​le sol. »

(…) Mirror.co.uk

Bataclan : Samy Amimour, le kamikaze «gentil et timide», chauffeur de bus à la RATP, faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international

http://www.fdesouche.com/669675-bataclan-samy-amimour-le-jeune-kamikaze-gentil-et-timide-faisait-lobjet-dun-mandat-darret-international

NIN.À.MAH: "Sûr et certain que ce passeport bien propre négligemment posé près du corps d'un attaquant va jouer un rôle"

Mais c'est bien sûr! Un "complot"...
"passeport bien propre".. Parce que vous l'avez vu? Vous y étiez? "négligemment posé".. Et c'est tout? Les cadavres aussi ont été "négligemment posés"?

Quel est votre problème NIN.À.MAH?

"10h05. Le passeport syrien était le bon. INFO LE PARISIEN. Selon une source proche du dossier, l'empreinte papillaire trouvée sur l'un des kamikazes du Stade de France correspond bien au passeport syrien qui a été retrouvé à côté du corps près de la porte D. Ce lien atteste que le terroriste, un certain Ahmed l Mohammad., né en Syrie en 1990, est entré en Europe par l'île de Leros, face aux côtes turques, le 3 octobre dernier.

10 heures. Deux nouveaux kamikazes identifiés, dont un né en Syrie. Un des nouveaux kamikazes identifiés avait déjà été mis en exammen dans un dossier terroriste selon le procureur François Molins."

"11h45. La Turquie affirme avoir averti deux fois la France au sujet d'un des kamikazes. Un responsable du gouvernement turc assure qu'Ankara a «informé la police française deux fois, en décembre 2014 et juin 2015» au sujet d'Omar Ismaïl Mostefaï, un des assaillants de la salle de concert parisienne du Bataclan. «Nous n'avons toutefois jamais eu de retour de la France sur cette question», a ajouté cette personne, sous couvert d'anonymat.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/en-direct-apres-les-attentats-de-paris-la-vie-doit-reprendre-16-11-2015-5280729.php

Nous savons aussi que l'un des kamikazes qui s'est fait exploser à proximité du Stade de France répondrait au nom d'Ahmad A. Il est passé par la Grèce et le passeport aurait été enregistré en Serbie selon le journal Blic. Un document d'identité syrien a été retrouvé près du corps d'un kamikaze à proximité du Stade de France. Il appartenait à un migrant arrivé en Europe par l'île grecque de Lesbos le 3 octobre.

Selon le journal serbe, l'homme est arrivé en Serbie le 7 octobre via la Macédoine. C'est dans ce pays qu'il aurait demandé l'asile. L'homme aurait également traversé la Croatie et l'Autriche. Les autorités françaises ont demandé l'aide de leurs homologues serbes pour identifier l'individu.

D'après les autorités grecques, cet homme serait arrivé en bateau depuis la Turquie. Ses empreintes ont été transmises aux enquêteurs français. Par ailleurs, les responsables hellènes indiquent qu'un deuxième suspect est sans doute passé lui aussi par la Grèce, relève Francetv info.

Selon l'agence de presse AP qui cite une source officielle irakienne «anonyme», les attentats de Paris et Saint-Denis auraient été planifiés à Raqa en Syrie — le fief de l'organisation Etat islamique (EI) — où les kamikazes ont été spécialement formés pour cette opération avec l'intention de les envoyer en France. Cette même source indique qu'une cellule dormante en France a accueilli ces terroristes et les a aidés à exécuter leur mission. En tout, 24 personnes étaient impliquées dans cette opération: 19 assaillants et cinq personnes chargées de la logistique et de l'organisation.

http://www.leparisien.fr/#xtor=EREC-216---- href="mailto:3159280@1">3159280@1

Écrit par : Patoucha | 16/11/2015

Vous avez tout à fait raison, NIN.Å.MAH c' est vraiment bizarre ce passeport tout propre près d'un cadavre.
Quant à la Lucette, elle sait tellement de choses que l'on est en droit de penser qu'elle était sur place, malgré son âge très avancé...

Écrit par : JMC | 16/11/2015

@JMC
"Vous avez tout à fait raison, NIN.Å.MAH c' est vraiment bizarre ce passeport tout propre près d'un cadavre"
Et alors ? On nous mentirait ?! Pour quelle raison, parce ce que c'est la CIA ou le Mossad !!

Personne n'a dit que le passeport est vrai. Et les empreinte ont été enregistré à son passage en Grèce. Syrien, on ne sait pas, mais voyageant comme migrants, cela semble établi.

Vous nous fatiguez avec vos histoires ridicule de complot.

Écrit par : motus | 16/11/2015

Les adeptes du complot vont s'en donner à cœur joie, avec les illumunatis, les extra-terrestre, les néonazis américains, les sionistes etc.

Peut-on débattre avec des gens finis au pipi de chat? Non.

Ce passeport a été vu il porte la trace de l'explosion et du reste, ce n'est même pas un sujet à débattre avec ces gens-là, ils ne sont pas flics ni au coeur des enquêtes.

Hollande a créé un discours afin de se maintenir pour 2017.

Il a menti à la première phrase en indiquant que ce ne pouvait être une guerre de civilisation, puisque ces gens là 'EI) ne sont pas civilisés.

L'ennemi c'est la Wahhabisme, le Salafisme, les Sunnites, les Chiites en finale, l'ISLAM.

Il faut sauver les croyances royales, telle est le gros travail de tous les dirigeants de l'Ouest, l'Est, le Sud, et le Nord.

Ne nous étonnons pas des bizouilles "islamo-judéo-chrétiennes" devant les victimes.

Ne nous étonnons pas des médias invitant ntous les partisans du "padamalgam", du "belislam" du cépacalislam" et autres collabos.

-Ne nous étonnons pas que les imams soient invités partout pour appliquer la Taqqiyya au nez et à la barbe de nos dirigeants, ignorants des bouquins islamiques, sauf ce qu'en a bien voulu leur dire les adeptes du christianisme..

-Ne nous étonnons pas de l'avenir très sombre qui désormais se profil à l'horizon en Europe et en Suisse.

-La France est la mère des droits de l'homme, elle meurt à petit feux au nom des contrats juteux, de l'islamisation, de la collaboration et des pétrodollars, ajout-y le dieu hibou.

Les conséquences de cette politique sera visible de mois en mois, d'années en années, jusqu'à la rupture et la remise en cause de nos vies, de nos valeurs, de notre LIBERTE.

La fin de l'occidentalopithèque est en route.

C'est bien dommage, j'en suis très triste pour les enfants et petits enfants.

Écrit par : IOR | 17/11/2015

Nin.A Mah et JMC, vous oseriez alléguer que les membres de diverses organisations monstrueuses comme le hizbollah, daesh, le hamas, al qaïda, al nosra ne se mêle pas à la foule des migrants qui envahissent l'Europe ?

C'est criminel comme raisonnement

Écrit par : Jésus | 17/11/2015

Si vous voulez voir le peuple français se transformer en monstre, continuez avec les discours mondialistes et humanitaires, mangez des OGM uniformisés et la fin va exploser d'un claquement de doigt.

Écrit par : Jésus | 17/11/2015

Hollande n'a jamais été aussi bon que lors de catastrophes.

Et bashar el assad est en colère lorsque daesh se fait démonter...

Écrit par : Jésus | 17/11/2015

Le problème avec les "discours mondialistes et humanitaires" n'est-il pas qu'ils se tiennent là où le monde est déjà plus ou moins ouvert à la mondialisation, à l'humanitaire alors qu'ailleurs où sévit la barbarie on intervient par des attaques tombant aussi bien sur les coupables que sur les innocents lesquels désormais non sans légitimité, mettons-nous à leur place, haïront ou continueront à haïr... les "croisés"?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 17/11/2015

bombarder des civils syriens avec des avions de combats, ce n'est pas de la barbarie ?

Écrit par : Jésus | 17/11/2015

Nous assistons actuellement à un renfort médiatique des "padamalgam" et des "cépalislam" afin de sauver le bouclier des croyances royales, chrétiennes et musulmanes.

En attaquant l'islam, la judéochrétienté tombe en ruine avec sa panoplie de fables: "le jugement dernier, le paradis et l'enfer.

L'inconscient n'est pas dieu mais un jardin naturel, celui de l'évolution de la beauté de la vie, de la pensée et de l'action.

Toutes les saloperies peuvent y pousser ou s'y réfugier, l'anacondas islam également. Cultiver son jardin et l'entretenir dans un instinct de vie non de mort. Les pays musulmans ont des siècles de retard, leur jardin est merdique.

Écrit par : Pierre NOËL | 17/11/2015

J'aurais plutôt opté pour le terme islamo-christianisme !

Écrit par : Jésus | 18/11/2015

alerte aux gaz mortels en France, des informations révèlent que des attaques aux gaz sont craintes sur le territoire français et particulièrement à Paris, les forces de l'ordre public et l'armée se sont vu remettre des milliers d'équipements contre les armes chimiques.

Écrit par : Jésus | 18/11/2015

Quelle honte que le spectacle des députés hier à l'Assemblée Nationale. Quelle honte que la droite parlementaire refuse de se lever pour un hommage aux forces de l'ordre. Quelle honte que ces insultes et invectives.
Quel magnifique exemple leur ont donner les "footeux" en Angleterre hier soir, elle était là la dignité du peuple.

Écrit par : Cara | 18/11/2015

Le terme "islamo-judéo-chrétien est adapté car, la plupart des Rabbins bizouillent et se prosternent avec des imams représentant le concept mortifère devant toutes les caméras du monde.

Écrit par : Pierre NOËL | 18/11/2015

Sauf devant Putin, t'en fais pas Pierre, tu vas voir très soudain la Russie en phase symbiotique avec la Syrie !

Deux avions se sont écrasés en Russie durant la dernière semaine, silence !

Écrit par : Jésus | 18/11/2015

Le silence affiché sur le blog très fréquenté de M. Cuenod est symptomatique.

Les terroristes aidés par les censures des habitudes trouillardes bien helvétiques portent leurs fruits, la mort en silence et pas n'importe quel silence, un silence quelque peu agîté !

Écrit par : Jésus | 19/11/2015

Je ne sais si les Russes sont vraiment antisémites, les communiste le sont et ce malgré l'histoire de l'URSS, les propagandistes c'est un constat. On en a la preuve sur les blogs.

Peut-être as-tu des infos dans ce sens? A vrai dire, je n'ai pas étudié cet aspect des choses.

Poutine s'est rapproché de la France et des USA en Syrie, je pense que c'est positif. Le départ du nazi Assad est peut être programmé? Attention Poutine est intelligent et rusé.....

Écrit par : Pierre NOËL | 19/11/2015

Barrage de police sur l’A4 au niveau de Collégien pour stopper des terroristes. Un poids lourd a forcé le barrage pour écraser des policiers. Fusillade en cours !

19.11.2015

Silence sur les médias, pratique "l'état d'urgence" (en temps de guerre), juste pour bloquer les informations !

Comme pour le TGV de Strasbourg avec ses 12 morts oubliés, TGV ayant plongé dans un fossé sans aucune explication !

Vous verrez, les mensonges sur le crash Germanwings, du travail d'amateurs !

Écrit par : Jésus | 19/11/2015

On aurait le sentiment qu'en temps d'état d'urgence il pourrait être indispensable de ne pas forcément "tout" dire publiquement, infos comprises (comme en cours de seconde guerre mondiale on aurait tout expliqué et photographié: lieux, détails, cachettes, armes et réserves sur... le CH "Réduit")!

On peut imaginer les vivants assez astucieux pour saisir la nécessité d'un silence que les malveillants se hâteront de dénoncer "censure"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/11/2015

On ne peut pas "être en guerre" et en même temps, en "état d'urgence", ça s'appellerait éventuellement un "état d'exception" !!

Écrit par : Jésus | 19/11/2015

Je ne sais plus sous quel pseudo, censure systématique oblige, mais j'avais donné mon avis sur les relations Turquie/Russie, comme suit :

"Concernant la phrase de jean-Noël d'un "erdogan empoutifié" c'est encore à voir, si ces deux pays n'en viennent pas aux mains dans les 2 prochaines années, c'est que les rouages auront été plutôt bien huilés !"

Et bien c'est fait, les turcs, à mon avis supérieurs militairement aux russes, au moins du point de vue aviation, ont visés droit dans le ventre mou d'un SU-24 et boom !

Ce qui éclaircit pour le peu la situation avec Poutine, ses fameux avions se font descendre comme des moustiques qui entrent dans un congélo !!!

Leurs fameux systèmes antimissiles, leurs quantiques radars avec brouillage, plantés quelque part dans les montagnes turques et c'est très gênant pour la Russie, car les débris seront parlant, mais à mon humble avis, pas si parlant que ça, car les experts américains et certainement israéliens vont se retrouvés devant des vieux pentium 4 version 001 reliés avec des transistors haute-fréquences achetés au black à des agents de la CIA !

Ils ne valent rien leurs Sukhoi datant de staline Tunnés comme des BMW de portugais revenant de vacance !

J'ose espérer que Poutine va retenir la leçon, sinon, la prochaine fois ce sera la grosse fessée !!

Écrit par : Corto | 24/11/2015

120 policiers de la BRI dépêchés sur les lieux de la prise d'otage à Roubaix, plus les effectifs de polices locales, soit entre 200 et 300 policiers sur place !

Et les (2) preneurs d'otages encerclés par les dispositifs policiers cités plus haut, n'ont pas remarqués que les (2) (pas terroristes qui criaient "allah ou akbar) se sont enfui de la villa dans laquelle ils s'étaient retranchés pendant la prise d'otage !

ça me rappel lorsque mohamed merah était également entourés de centaines de policiers de haut-vole, c'est à dire toutes les brigades anti-terroristes de France et que le merah était sorti de l'immeuble entre 22H00 et 01H00, puis revenu là où des centaines de meilleurs flics de France l'attendait et tenaient le siège !

Ca devient plus que louche toutes afffffffffffffffffffffffaires !!!!!

Écrit par : Corto | 25/11/2015

Faut pas rire !

Écrit par : Jésus | 25/11/2015

Allez dans la mosquée des Eaux-Vives comme je viens de le faire, et compter le nombre d'ouvrages d'appels au djihad dans les rayonnages !

Écrit par : Corto | 27/11/2015

L'ensembles des polices suisses sont sur les dents, la Suisse semble servir de base arrière dans ce chaos de pasdamalgame et d'amour entre les peuples européen !

Un des 19 services secrets français de renseignements, ils sont tellement qu'ils sont mêmes secrets entre eux, déclare que des armes passent par la Suisse vers les cellules djihadistes, comme si ils avaient besoin de la Suisse pour se passer de main à main l'une parmi des millions d'armes stockées par les barbus européens !!

Écrit par : Corto | 27/11/2015

Affrontements place de la République : 208 interpellations et 174 gardes à vue....

Le Parisien.fr

Corto:"Concernant...si ces deux pays n'en viennent pas aux mains dans les 2 prochaines années, c'est que les rouages auront été plutôt bien huilés !"

C'est même pire Corto:

"Les Russes détruisent tous les convois turcs ©

Ils ont bombardé le passage frontalier de Bab al-Hava, situé à la frontière (...)

Ils ont bombardé le passage frontalier de Bab al-Hava, situé à la frontière turco-syrienne, autant que les camions-remorques et tracteurs stationnés dans une zone appartenant à la Fondation d’Aide Humanitaire Turque (IHH) du côté syrien de la frontière.

L’IHH sert fréquemment d’entreprise de complaisance pour les services secrets turcs (le MIT), principaux facilitateurs mondiaux des trafics de Daesh et trafiquants de drogue internationaux du Captagon, fourni dans toute l’Afrique, à partir de la Libye et notamment à Boko Haram. Ceci explique l’état second des djihadistes de Daesh ou de Boko Haram, qui communient au même produit.

En savoir plus sur http://jforum.fr/2015/11/les-russes-detruisent-les-convois-de-lihh-sous-traitant-des-services-secrets-turcs/#o4BR9cme6mUFWQJ3.99

Aux dernières nouvelles, Israël a ouvert son espace aérien à Poutine! Poutine importe des poulets à Israël, ce qui apparemment est interdit à la Suisse?!!!!!

Les assassinats au couteau sont suite à des "affrontements" selon le teletext de la RTS..... la France? C'est du terrorisme... Idem pour la coalition.... Honte au misérabilisme de la RTS!

Écrit par : Patoucha | 29/11/2015

Patoucha, j'avais écrit,

"si ces deux pays n'en viennent pas aux mains dans les 2 prochaines années, c'est que les rouages auront été plutôt bien huilés !"

avant que les turcs abattent le SU-24, je ne voyais pas venir le gros caca si vite !

En fait je répondais à la note du 2 novembre de Jean-Noël qui avait titré

"Victoire de l’ottomaniaque poutinifié Erdogan et défaite de la laïcité"

Je ne voyais pas ce que Jean-Noël entendais par "poutinifié", je trouvais le terme hors contexte !

Mais il faut dire qu'avec les infos diffusées en France et en Suisse et les "spécialistes" en vogue, on entend un peu tout, et bien souvent des théories allant à l'envers du bon sens !

Il est certains que les rivalités sourdes accumulées entre la Turquie et la Russie devaient finir par devenir assourdissantes. La Russie alliées de pas mal de gouvernements européens dans certains domaines tout aussi occultes qu'occultés, comme criminels. Lorsque les polonais de solidarnosc firent grève à Gdansk en août 1980, l'une des première conséquence qui secoua l'Europe, fut la plus grande pénurie de drogues jamais connue, suivie d'attentats terroristes, notamment à Paris, contre le pape en personne coté italien et plein de changements politiques dans ce monde si civilisé.

Les trafiques et les trafiques de drogues particulièrement représentent un chiffre d'affaire annuel de plus de 500 milliards par an et personne dans les médias ne semble vraiment en faire état, il faut également se dire que dès que des chiffres comme celui de 500 milliards par an inonde les économies souterraines, nous n'avons pas uniquement à faire des livreurs en scooters, mais à des réseaux prenant leurs racines dans les cymes des milieux les plus autorisés à retirer les marrons de ces feux ne faisant pas de fumée.

De tout temps, les puissants alimentaient leurs caisses noires avec des commerces peux catholiques et depuis les dernières modes prohibitionnistes, les politiques ont tous trouvés indispensable de surfer sur ces vagues dorées de liquidités.

Nous avions vu des quantités d'héroïnes (5 tonnes) avec des armes saisies dans la banque Ambrosiano de Turin en 1983, puis silence général dans la presse !

Nous avions également vu la ministre suisse de la justice avertir son époux de démissionner de son poste d'administrateur d'une structure financière abritant des caïds des trafiques turcs, les frères Magharian !

A cette époque les écoutes faisaient déjà des victimes dans le camps des élus, aujourd'hui, ils se font également écouter, mais la justice ne rempli plus ses prérogatives !

Bref, nous assistons au travers de tous ces attentats, parfois entourés de doutes préoccupants, comme les 2 auteurs qui fuient Paris 3 heures après l'attentat du Bataclan et qui se font contrôler 3 fois sur la route les menant à Bruxelles sans être arrêtés alors que 2 des 4 pieds nickelés sont fichés "S" !

Quelques jours plus tard à Roubaix, alors 120 policiers de la BRI entourent la villa dans laquelle un employé de banque et sa famille sont retenus en otages par 3 ou 4 preneurs d'otages armés de kalash lesquels ayant blessés grièvement 2 policiers s'enfuient avec leurs armes !!

A suivre !

Écrit par : Corto | 02/12/2015

Dans une première déclaration faite par un responsable russe de la sécurité et selon CAT (centre d'analyse du terrorisme), daesh ne fait pas que "trafiquer" du pétrole qui en soi est une denrée considérée comme "légale" hormis certains embargos (jamais respectés), mais s'est spécialisé avec des priorités souvent occultées par les organes de presse, les trafiques de drogues, réseaux qui actuellement sont largement entretenus par les ennemis des sunnites et leurs filières pro-iraniennes et iraniennes. Il s'agit d'une forme de guerre que les rédactions évitent d'expliquer en détail, pourquoi ?

Le terme "drogues" serait-il aussi tabou que la notion de corruption au sein des états dits développés ?

La corruption d'état ne toucherait-elle que les pays pauvres et plus explosés à ce genres de pratiques ?

La France et ses 60 à 80 milliards de ventes de drogues est-elle totalement exempte de corruption aux niveaux de ses institutions ?

Comme dit plus haut dans la première partie de ce commentaire, l'histoire des prohibitions, spécialement depuis que le terme trouva sa place dans les dictionnaires, soit la première partie de 20ème siècle aux USA, les prohibitions furent dès leurs premiers soubresauts indissociablement soudés aux phénomènes de corruptions, à un tel point aux USA avec l'alcool que les lois puritaines furent abandonnées, la corruption liée à la prohibition de l'alcool avait en quelques années, contaminés tous les échelons du pouvoir américain, y compris 2 présidents qui n'ont pas eu d'autre choix que d'enterrer fissa cette moralité ayant pourri l'ensemble des institutions américaines.

Du coup les USA se retrouvèrent avec 300'000 policiers du nord du pays et spécialisés dans les boissons alcooliques au chômage !

Aussitôt et non sans regret, alors que les populations sud du pays, elles noires et consommant du cannabis, furent immédiatement les nouvelles victimes d'une prohibition plus humaines aux yeux des wasp également dépassés par les catholiques siciliens devenus milliardaires grâce aux trafiques qu'ils avaient mis sur pied et rondement fructifié.

Nous voilà en 1938 et le monde venait de trouvé un nouveau jouet politique afin de traquer le diable, ouf ! et de remplir des caisses hors compétition !

Depuis cette époque (1938) après avoir également pénalisé l'opium, commençait une nouvelle forme de marketing : "la prohibition des drogues" !

A cette époque l'interdiction du cannabis arrangeait également le plus grand magna de la presse et plus important producteur de papier qui venait d'acquérir pour une poignée de cerise, des millions d'hectares de forêts également concurrente du cannabis, jusque là utilisé pour ses fibre dans la fabrication du papier (journaux).

Les entreprises pharmaco-chimiques commençaient aussi de leur coté à créer des produits de synthèse remplaçant les petites plantes de plus en plus à l'étroit dans ce monde de "bienfaiteurs" !

A suivre

Écrit par : Corto | 02/12/2015

Les commentaires sont fermés.