09/11/2015

Le contre-exemple de l’Etat Islamique et la pensée magique des nationalistes

78518335_o.jpg

 

Le nationalisme donne des solutions dépassées à des questions mal formulées. Mais il pose au moins le problème majeur de notre temps, celui de la souveraineté d’où découlent tous les autres: la politique environnementale et climatique, la lutte contre la guérilla islamoterroriste mondialisée, la régulation des puissances financières, la fiscalisation des multinationales, l’utilisation de l’énergie, le droit du travail et les migrations.

L’attrait qu’exerce le nationalisme prend des formes très diverses selon les histoires, les cultures et les traditions. Mais partout, ou presque, il progresse. De la Russie poutinienne à la Turquie erdoganne, en passant par la surenchère chauvine entre Sarkozy et Marine Le Pen en France, la voie solitaire et sans issue du blochérisme en Suisse, l’islamophobie bobo aux Pays-Bas, la xénophobie galopante en Scandinavie l’intégrisme catholique en Pologne, les nostalgies fascisantes en Hongrie, pour se limiter au continent européen.

A l’origine de cette forte progression, deux incapacités historiques. Celle de la social-démocratie à tirer les leçons de l’échec soviétique et à analyser la globalisation de l’économie; celle du libéralisme «classique» à réguler les forces supranationales déchaînées par le capitalisme financier.

Plus rien ne sera « comme avant», lorsque les frontières permettaient à chaque Etat de développer en solitaire sa propre économie, ses institutions judiciaires, ses relations sociales en fonction de la volonté d’un peuple inscrit dans un cercle bien délimité. Certes, il y a toujours eu des échanges, des traités, indispensables poumons économiques, mais ils ne remettaient pas en question la souveraineté de l’Etat.

Cette souveraineté a été attaquée sur plusieurs fronts. Le développement de l’économie mondialisée et le capitalisme financier déchaîné ont entraîné des bouleversements spectaculaires sur le plan de l’environnement, voire, selon la plupart des experts en la matière, du climat. Sur le plan culturel aussi, les repères habituels ont été emportés par la tourmente que le développement anarchique des nouvelles technologies a intensifiée. Les Etat artificiellement créés par la colonisation, comme l’Irak et la Syrie, se sont effondrés et les régimes du Moyen-Orient, aux institutions étatiques faibles, sont aux abois.

Sur leurs ruines, l’Etat Islamique a inventé une nouvelle souveraineté. Ou plutôt une souveraineté supranationale qui s’exerce au-delà des frontières et même par delà les continents puisque des régions aux mains de terroristes libyens et nigérians lui ont fait allégeance. Disons que l’Etat Islamique l’a «inventée» au sens juridique du terme «inventeur» qui qualifie celui qui a découvert un trésor. Le «trésor», si l’on peut dire, en question étant l’ancienne notion de califat remise au goût (ou au dégoût) du jour. Dans un mélange de maîtrise des nouveaux outils technologiques, de propagande très élaborée et de mentalité médiévale, l’Etat Islamique a bel et bien mis au point une forme de pouvoir bien mieux adaptée à la mondialisation que les Etats dans leur forme actuelle.

Défi environnemental et climatique, défi financier et fiscal, défi des migrations, défi technologique, défi terroriste… Devant cette masse de gants à relever les Etats occidentaux perdent le peu de latin qui leur reste. Les institutions supranationales actuelles ont également raté le coche. L’Organisation des Nations-Unies reste un «machin», comme le disait de Gaulle, dans l’esprit d’un grand nombre de citoyens du monde. Quant à l’Union européenne, elle a loupé son virage démocratique. Si le Parlement européen dispose d’un peu plus de pouvoirs qu’auparavant, il n’en reste pas moins un acteur mineur. Les citoyens de l’UE ne peuvent pas compter sur lui pour influer sur les décisions prises par la technostructure bruxelloise et les chefs de gouvernement des pays membres.

Dès lors, la tentation est grande pour un nombre croissant d’électeurs de délaisser ces superstructures perçues comme inefficaces, antidémocratiques et de se mobiliser pour redonner un nouveau souffle à la souveraineté nationale. Ils veulent ainsi retrouver cet espace bien délimité au sein duquel leur volonté de citoyens pouvait s’exprimer. Sur ce sentiment fort légitime, les partis nationalistes surfent avec l’aisance d’un Robby Naish. Mais leurs arguments relèvent surtout de la pensée magique. Impossible de remonter le temps, même si l’on en éprouve la plus vive envie.

Le réchauffement climatique se moque des douaniers. Les nuages de pollution ne s’arrêtent pas aux bornes frontières. Lutter seul contre le terrorisme relève du suicide collectif. Réclamer en solitaire une juste contribution fiscale aux multinationales ne provoque qu’un surcroît d’évasion fiscale. Eriger des murs devant ceux qui fuient aujourd’hui le terrorisme et demain les catastrophes climatiques est aussi efficace que d’opposer une digue de paille à un torrent.

Aucun des problèmes cruciaux que nous devons affronter aujourd’hui ne peut être traité au seul échelon d’une nation, aussi grande fût-elle. Dès lors, le mot d’ordre « arrière toute » lancé par les nationalistes en non seulement menteur mais surtout irresponsable.

L’Etat Islamique est en train de construire un autre type de souveraineté d’essence terroriste et totalitaire. Les nations démocratiques doivent donc, à leur tour, inventer une supra ou meta-souveraineté qui aurait, à la fois, la taille idoine pour relever les défis que nous énumérions et la légitimité populaire sans laquelle il n’est pas de démocratie possible.

Faut-il s’appuyer sur les structures existantes, comme l’Union européenne, afin de les transformer en véritable organe démocratique de supra-souveraineté ? Doit-on élaborer une stratégie pour construire une autre structure ? Voilà les questions qui devraient être discutées au sein des partis politiques. Et s’ils s’obstinent à n’être que des écuries électorales, qu’ils soient remplacés par d’autres organisations d’un type nouveau. Il est essentiel que ce mouvement de fond vers une supra-souveraineté démocratique parte de la base. Le sommet, lui, dort du sommeil de l’injuste.

 Jean-Noël Cuénod

18:29 | Lien permanent | Commentaires (23) | Tags : #etatislamique #démocratie #souveraineté | |  Facebook | | |

Commentaires

Excellent article.... Comme souvent d'ailleurs.....

Cordialement.

Écrit par : HOUSSARD | 09/11/2015

Les pays occidentaux n'ont pas vu monter ISIS en Syrie et en Irak, comme ils ne vont pas voir ce qu'il va arriver sur leur continent, en fait, c'est pas qu'ils ne voient pas, c'est qu'ils ne veulent pas voir, les islamistes, les lepenistes, c'est tellement réjouissant, comme si les peuples s'ennuyaient sans guerre.

Écrit par : AndreasC | 09/11/2015

Change pas de main, ça vient !
Larry Page, fondateur de Google entend sauver le monde par la technologie.
Pour le moment, ses modèles disruptifs ne font que creuser le fossé entre le 1 % de super riches et les 99 autres (Stiglitz).
Mais au final, la bombe risque bien d'exploser dans ses mains. Il n'y a rien à attendre du politique dans sa structure actuelle et les taux d'abstentionnisme en attestent.
Le salut viendra par l'accès aux richesses pour le plus grand nombre. Jeremy Rifkin, qui vient de séduire le premier ministre chinois avec son ouvrage sur la "troisième révolution industrielle", annonce une ère d'abondance qui sanctifiera le basculement de paradigme économique et réduira à néant les barrières physiques d'un monde devenu village.

Écrit par : PIerre Jenni | 10/11/2015

Le salut viendra-t-il par l'accès aux richesses pour le plus grand nombre ou, malheureusement, par une éventuel chaos mondial à prévoir provoquant au moins pour une période un changement de mentalité général ne concernant certainement pas que les dirigeants d'hier, d'aujourd'hui comme de demain:

L'AVOIR au service de l'ETRE, non l'inverse!

ETRE ET PARTAGE AU SERVICE DE L'ÊTRE

en en revenant enfin à nos besoins naturels et sains

Pas à négliger, tant qu'on y est, le problème d'un Auschwitz dont on parle peu bien qu'il dure depuis que l'homme est devenu chasseur, l'Auschwitz concernant les animaux.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 10/11/2015

Myriam, comparaison n'est pas raison, surtout par les temps qui courent.

Attention aux faux messianismes, les politiques véreux s'en gargarisent et ils ne sont pas les seuls.

Ce qui parait évident dans cette déliquescence occidentale, c'est que les musulmans semblent gonflés à bloc pendant que le Vatican sombre profondément dans les pires débauches et les pires corruptions de l'âme et du corps.

Est-un signe d'un retours vers certaines valeurs ?

Écrit par : AndreasC | 10/11/2015

Myriam, comparaison n'est pas raison, surtout par les temps qui courent.

Attention aux faux messianismes, les politiques véreux s'en gargarisent et ils ne sont pas les seuls.

Ce qui parait évident dans cette déliquescence occidentale, c'est que les musulmans semblent gonflés à bloc pendant que le Vatican sombre profondément dans les pires débauches et les pires corruptions de l'âme et du corps.

Est-un signe d'un retours vers certaines valeurs ?

Écrit par : AndreasC | 10/11/2015

L'Europe est en train d'éclater

Écrit par : AndreasC | 10/11/2015

@ AndreasC Il était en mon commentaire question d'un changement de mentalité tant individuel que collectif!

Mais vous admettrez qu'il est difficile de développer ce thème sans tourner à la donneuse de leçons moralisatrice.

On admet que nous évoluons, puis stagnons, quelques pas en arrière puis repartons "en avant"!

Je parlai à plusieurs reprises en ce blog comme en d'autres d'un livre du psychanalyste Erich Fromm à la couverture représentant deux mains, celle crispée, rouge du mode avoir, "acquisition" (Caïn biblique) et l'autre main, saine, "ce qui monte" (Abel biblique).

En pensant aux représentations nettement caduques des écoles du Dimanche pour les petits enfants du Passage de la mer Rouge par les Hébreux j'imaginai un début de catéchèse pour les petits (et grands, s'il se trouve) désormais invités à regarder ces deux mains.. L'une, notre société démente de compétition conduisant à la maladie mentale de la banalisation avec point final à toute idée de "civilisation" l'autre main représentant le mode de l'avoir au service de l'être âme et corps compris ce qui donne sens et JOIE à nos vie tant aux personnes à la base de la pyramide sociale qu'aux autres en son sommet. A lire: VOIE POSTIVE Erich Fromm AVOIR OU ETRE Un choix dont dépend l'avenir de l'homme MARABOUT

On peut évoquer la corruption du Vatican aussi bien que le scandale de la corruption concernant le dopage sportif toujours pour les mêmes raisons archiconnues: richesses indécentes, prestige pas forcément bien gagné et pouvoir avec sentiment de puissance donnant à tort aux personnes concernées une illusion de sécurité comme d'immortalité.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 10/11/2015

Faites vous du prosélytisme un devoir ?

Il va falloir redoubler de vigueur, chaque jour 2'000 chrétiens se convertissent à l'islam.

Écrit par : AndreasC | 11/11/2015

@ AndreasC

Il est regrettable de ne pas indiquer à qui vous vous adressez! Mais en reprenant le mot de messianisme à moi adressé en commentaire précédent:

au cas où, risque de projection, vous-même attribuant à l'autre ce qui n'est pas son intention, soit, "prosélytisme"!

L'homme (la femme) devient une machine plus appelé à fonctionner qu'à ressentir d'où son indifférence "plus que partielle" au devenir de la planète puisqu'il ne s'agit plus que de produire et gagner d'une part, et d'accumuler tout et n'importe quoi (selon les moyens) de l'autre.

(Ces lignes sans projet de lancement de secte).

Le fondateur de Terre des Hommes déclara un jour qu'au cas où Dieu existerait il finirait par se distribuer des km de coups de pied au derrière de qui (au pluriel) de droit.

Par prudence les prêtres à l'autel célébrant cessèrent de tourner le dos au public histoire de "voir venir" mais rien ne vint.

Il serait intéressant de pouvoir savoir pour quelles raisons tant de chrétiens se convertissent à l'islam.

Vous indiquez, AndréasC, le nombre: c'est l'AVOIR

Vous indiqueriez le pourquoi serait vous rapprocher de l'ETRE!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 11/11/2015

A propos de Marine Le Pen nous avons appris qu'en France le FN, sans qu'il me soit possible par émission prise en cours de route de pouvoir dire où, le FN a exclu quelque part les pauvres des Fêtes de fin d'année en refusant la présence du mouvement du Secours populaire... S'il m' est pratiquement impossible, pour une opinion, d'imaginer Marine Le Pen l'emporter au premier tour des présidentielles il est certain qu'en cas de victoire les manifestations s'en suivant telles celles concernant son père jadis en même situation ne lui laisseront aucune possibilité de victoire au second tour.

Pour le reste, pensée magique ou pas, sans changement général des mentalités nous courrons tous à notre propre perte.

C'est ainsi.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/11/2015

Ce ne seront pas les ayants-droits qui subiront, que les usurpateurs iront à la recherche de ce qu'ils n'ont pas.

Écrit par : Jésus | 13/11/2015

L'Etat islamique a pu proliférer grâce à l'Occident et aux monarchies musulmanes. Le nazi Al Assad a voulu en tirer profit, il a perdu au point d’appeler à son secours la Russie qui n'en demandait pas tant.

Poutine plus rusé que les élites occidentales y est allé à sa façon pour défendre les intérêts et la géo-politique de la Fédération de Russie. Aujourd'hui, il faut composer avec lui ou lui déclarer la guerre.

Un autre concept en profite pour s'étendre, c'est l'islam politique et religieux Sunnite et chiite.

Ou est dieu dans tout cela? *L*

Ca pourrait me faire sourire si je n'avais pas d'enfants ou de petits enfants.

Erdogan n'est pas en reste pour se foutre de cet occidentalopithèque-chrétien en voie de disparition.

"Jeremy Rifkin, qui vient de séduire le premier ministre chinois avec son ouvrage sur la "troisième révolution industrielle", annonce une ère d'abondance qui sanctifiera le basculement de paradigme économique et réduira à néant les barrières physiques d'un monde devenu village."

Il y aura bien des victimes avant que cette planète devienne un village.....

Touche pas à mon dieu?

Écrit par : Pierre NOËL | 13/11/2015

18 morts... 35..40 à 23h52 MAIS peut-être plus important. Des blessés Témoignage du Bataclan: 4 barbus - non masqués, type moyen-orient: " ON VENGE NOS FRèRES morts en Syrie, nous nous sommes là!" Des morts au restaurant.... 3 hommes tout en noir et cagoulés descendus de voiture.... Rue Alibert . 2 terroristes morts après se s'être faits exploser entrée Stade de France.

Dispositifs en puissance, ambulances, SIX points d'attaques...

Écrit par : Patoucha | 13/11/2015

Plus de 60 morts actuellement à Paris, l(état d'urgence est décrété.

Quand allons-nous comprendre que l'islam est en guerre contre l'occident?

Qu'ils nous achètent nos armes et nos technologies, tout cela se retournera contre nous.

Vous évoquez le nationalisme, mais à force de nous faire croire au bel islam et nous obliger à recevoir les ennemis de l'Occident, le fascisme sera de retour en Europe.

On a vraiment oublié que le nazisme est passé par toutes les croyances débiles.

Ne pas évoquer l'interdiction de l'islam, c'est le laisser Libre de tous mouvements.

Écrit par : Pierre NOËL | 14/11/2015

Bonsoir Pierre NOËL,

Témoignage d'une femme blessée du Bataclan qui les a vus: Ils étaient 4, avec des kalachnikovs! Des barbus, visage découvert, type moyen-oriental qui ont dit: Nous vengeons nos frères morts en Syrie et nous, nous sommes là!

Hollande a décrété l'état d'urgence et la fermeture des frontières.

Assaut donné au Bataclan où il y a des otages.

Ils sont nombreux. Deux kamikazes se sont faits exploser à l'entrée du Stade de France! Ils tiraient sur les gens dans la rue?

4 au Bataclan

7 points d'attaques!

Et tout cela malgré la diabolisation d'Israël, le boycott, les décisions antisémites de l'UE, l'UNESCO, et surtout la désinformation à tous azimuts!

Écrit par : Patoucha | 14/11/2015

EN DIRECT. Attentats à Paris : au moins 120 morts
R. B. et M. Pf. avec l'ensemble de la rédaction | 13 Nov. 2015, 22h19 | MAJ : 14 Nov. 2015, 02h32

Voici le bilan pompiers à minuit.

Stade de France : 4 morts, 11 blessés en urgence absolue, 39 blessés en urgence relative

Bichat : 14 morts, 10 blessés en urgence absolue, 10 blessés en urgence relative

Avenue de la république : 4 morts, 11 blessés en urgence absolue, 10 blessés en urgence relative

Charonne : 19 morts, 13 blessés en urgence absolue, 10 blessés en urgence relative

Beaumarchais : 3 blessés en urgence absolue, 4 blessés en urgence relative

Bataclan : au moins 100 morts, 7 blessés en urgence absolue, 4 blessés en urgence relative

http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentats-paris-fusillades-explosions-etat-d-urgence-13-11-2015-5273837.php

Écrit par : Patoucha | 14/11/2015

"Touche pas à mon dieu?"! signé Pierre NOEL

Le commentateur, de marque, signant Jésus n'intervenant pas, toute révérence gardée, je demanderai à Pierre NOEL de quel dieu il entend parler?

Jung estimait qu'en réduisant Amon en Aton, un seul Dieu... l'Egypte avait commis comme une amputation privant le Divin de l'ensemble de ses membres autres dieux.

Celui de Jésus Chemin Vérité Vie trace un chemin qui garantit un PROCESSUS dans le cadre de l'Evolution.

Quelle est notre réponse?

Il est certain que selon nos pensées, nos paroles et nos actions nos cerveaux se rouillant, se "grippant"! nos cerveaux risquent un sacré disfonctionnement mais non... le Vivant!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 14/11/2015

La revendication de Daesh n'est pas confirmée, 2 jours avant l'arrivée du président iranien Rohani, cet attentat va certainement resserrer les liens entre le plus grand terroriste de la terre avec le président Hollande.

https://www.youtube.com/watch?v=-WBDanqAVLw

Écrit par : Jésus | 14/11/2015

Salut Patoucha,

J'ai suivit les événements presque toute la nuit à la fois en colère et triste.

Que voulez-vous, la France, l'Europe et dans une moindre mesure la Suisse, tous collaborent avec les adeptes du sanguinaire islamique.

La corruption et les pétrodollars sont plus intéressants que l'avis et la sécurité des peuples.

Myriam,

Les créationnistes sont empêtrés dans leurs croyances royales du paradis et de l'enfer vous voulez quoi comme réponse? Votre yésous est un mythe, les commandements sont venus des civilisations "Sumer" et des Pharaons ajoutées à celles des tribus juives il y a 5000 ans environ.

Je me moque bien de ce qu'ont pensé X et Y, je pense par moi-même donc j'existe.

Écrit par : Pierre NOËL | 14/11/2015

Bonjour Pierre,

Tout comme vous... jusqu'à 4h du mat et depuis 11h ce matin! Tant d'innocents - comme en Israël, à Tel-Aviv ou Jérusalem, où des kamikazes se faisaient exploser parmi une foule de jeunes qui attendaient l'ouverture d'une discothèque, ou sur les terrasses de restaurants! Images atroces de lambeaux de chair et de sang que les secouristes israéliens ramassaient.... Ces images ont été récupérées par Tariq Ramadan, les faisant passer pour des arabes de "Palestine" afin d'étoffer sa propagande anti-juive/israël! Je l'ai dénoncé à l'époque des faits!

Ils aiment la mort et sont venus la semer en France. Dernier bilan: 128 mort.... la liste s'allonge! Un carnage perpétré par des désaxés au nom de leur folie sanguinaire obscurantiste.

Aux dernières nouvelles 386 blessés dont + d'une centaine dans un état critique. Les témoignages sont terribles, terrifiants! Sur la terrasse bondée du restaurant "La Belle Equipe", plus aucun survivant de la quinzaine de tables occupées. Terrasse ravagée!

Écrit par : Patoucha | 14/11/2015

@Jésus

"La revendication de Daesh n'est pas confirmée"

C'est confirmé!

http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-groupe-etat-islamique-revendique-les-attentats-de-paris-14-11-2015-5276369.php

Écrit par : Patoucha | 14/11/2015

J'ai bien peur que les informations soient bidonnées depuis la place Beauvau.

Comme à chaque fois que des islamistes commettent des actes criminels en France, les informations sont largement criblées, travesties et faussées.

A mon avis, c'est un coup des frérots alliés avec le régime syrien.

Depuis des décennies la France ne veut pas avoué le danger iranien, ils veulent d'allier, s'inféoder à l'Iran et du coup, tout leur est permis.

Déjà Sarko avait levé le niveau d'alerte à la cotte vermeil en accusant Al qaïda alors que la menace était 100% syrienne.

Que la France ne s'en fasse pas trop, ce à quoi elle a été exposée le 14 novembre n'est que le premier signe de mauvais temps avant la tempête.

Le jour où daesh commettra un attentat en France, ce sera d'une toute autre intensité, rien à voir avec les coupes feu concocté par les corrompus du gouvernement actuel comme ceux des gouvernements passés.

Écrit par : Jésus | 14/11/2015

Les commentaires sont fermés.