25/10/2015

Mais où sont-ils donc passés les hommes?

elclairage_aurillac.jpg

Entendez-vous sonner la nuit

Au fond des impasses assoupies ?

Les nuages sont déchiquetés

Par la ronce des rayons lunaires

Le vent des barbelés s’est levé

 

Mais où sont-ils donc passés les hommes ?

 

Je ne vois que poubelles vidées

Fugitifs fantômes de rongeurs

Filant glissant comme des reproches

 

Entendez-vous sonner la nuit

Au-dessus du fleuve gras et gris ?

Les rives et les ponts sont dissous

Par l’acide du crachin jaunâtre

L’eau des venins a tourbillonné

 

Mais où sont-ils donc passés les hommes ?

 

Je ne vois qu’entrepôts désertés

Ombres épaisses des rafiots

Dansant grinçant comme des menaces

 

Entendez-vous sonner la nuit

Sur les éclats brisés de nos rêves ?

La peau de la ville est écorchée

Par nos courses d’aveugles errants

La terre des tombes est semée

 

Mais où sont-ils donc passés les hommes ?

 

Je ne vois que voitures brûlées

Squelettes fardés par la fumée

Puants béants comme des injures

 

Entendez-vous sonner la nuit

Près des silhouettes endormies ?

Les murs sont lavés de lumière

Par la salive des réverbères

Le feu va dérouler ses tapis

 

Mais où sont-ils donc passés les hommes ?

 

Je ne vois que débandade en bande

Vieux masques jetés à la hâte

Flottants coulants comme des regrets

 

Entendez-vous sonner la nuit ?

Mais où sont-ils donc passés les hommes ?      

 

Jean-Noël Cuénod

 

 

Poème extrait d’ENTRAILLES CELESTES paru chez Edilivre, disponible à la Galerie ART-Aujourd’hui, 8 rue Alfred-Stevens Paris 9ème arrondissement ou directement chez l’éditeur par internet :

 http://www.edilivre.com/entrailles-celestes-20bca8a41a.ht...

11:31 | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook | | |

Commentaires

Magnifique poème reflétant une triste réalité déjà pressentie dès 2002 par des femmes qui on le sait sont très intuitives surtout si elles sont grands mères et qui n'ont en aucun cas d'ordres à recevoir de la part d'hommes robotisés ne sachant même plus faire la différence entre le réel et leurs fantasmes
Très belle journée pour Vous Monsieur Cuénod

Écrit par : lovejoie | 26/10/2015

L'auteur de ce poème plongeant au plus profond de nos racines...

Depuis quelques jours avant la publication de ce problème en passant devant une bibliothèque dans le corridor toujours un titre retenait mon attention: Avoir ou être, Erich Fromm (MARABOUT)

Sans m'arrêter, prendre le livre ou l'ouvrir je pensais "avoir": bavoir lavoir savoir (pouvoir du...) "valoir"!

Puis, dès ce poème lu, hier dimanche, en pensant à la photo présentée accompagnant le poème qu'autrefois une grande fontaine, des villageoises, des lavandières au milieu d'un village avec de la vie, de l'animation, certes, certes, mais qu'il manquait quelque chose.

Après avoir, "être".
Des hêtres, des arbres, de la verdure, de la vie.
Avec la fontaine de l'eau.

Ce matin, juste maintenant, je partage avec vous quelques lignes au dos du livre d'Erich Fromm (mais auparavant, en prenant le livre je suis frappée par l'image de l'une des deux mains parce que depuis environ un an je regarde les mains d'interlocutrices qu'elles relèvent soudain jusqu'à leurs épaules en courbant de façon griffue l'index et le majeur comme s'il y avait en elles présence d'une bête comme tapie. Or, mêmes mains féminines en cours d'émissions à la télévision! Sur la couverture du livre de Fromm la main rouge aux doigts griffue crispés peut représenter Caïn (j'ai acquis), l'autre main, droite, Abel ("ce qui monte").

Comme annoncé bref extrait: "Notre monde est de plus en plus dominé par la passion de l'avoir (...) alors que seul le mode de l'être fondé sur l'amour, l'accomplissement spirituel (...) le plaisir de partager des activités significatives et fécondes pourrait nous sauver."

Si l'homme, le livre de Fromm, toujours, ne "prend pas conscience de la gravité de ce choix (...) il court au-devant d'un désastre psychologique et écologique sans précédent."! Ecrit en 1976

Le risque d'"aller droit dans le mur"! écrirait sans doute Jean-Noël Cuénod.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/10/2015

Une société emasculée en plus atteinte de psychopathie du silence, non seulement les hommes n'agissent plus, mais ils se taisent !

Ils ont honte, finit le mythe cowboy ou superman, c'est super-lâche, il suffit de voir Hollande, l'icone parfaite de l'impotence, qui ne quitte pas les femmes, mais que les femmes jettent même au pouvoir !

Tout est largement expliqué dans l'un des livre de Zemmour "Le premier sexe" !

Raison pour laquelle les musulmans sont accueillis si chaleureusement, mais ne vous trompez pas, ils ont encore moins de couille que qu'un eunuque, ils savent attaquer dans le dos et en groupe, et savent jouer de ça, c'est tout !

L'Europe craint un soulévement "masculin", comme si elle voulait un espace partagé entre occidentaux homos et mariés et immigrés homophobes et violents !

Écrit par : Corto | 26/10/2015

De l'autre coté de cette médaille est que le femmes en Europe n'ont jamais été autant battues et tuées, sans parler des viols collectifs, devenus courants !

En France des milliers de violeurs sont en liberté, pour autant qu'ils soient musulmans et vivant dans les zones hors-république !

Dans le camp appelé "la jungle" à calais, les viols sont autorisés par la charia locale et abandonnés par la police française !

En Allemagne plusieurs femmes, infirmières et personnel s'occupant de recevoir les réfugiés ont été violées, pas un mot dans la presse, l'une d'entre elle a été retrouvée morte et violée par plusieurs violeurs, pas un mot !

Mais ne craignez rien, la TdG et ses blogs mensonger sous contrôle de djihadistes sur liste "terroriste" chez Europol vous indique la voie à suivre.

On y lit que Tsahal a abattu une femme enceinte musulmane, le titre : "Comment Israa, jeune femme enceinte, a été visée de sang-froid" !!!

De sang froid !!!

Une femme se pointe dans un lieu public, sort un couteau et poignarde des civils en hurlant "allah ou akbar". elle vient de blesser un gamin de 5 ans et tout ce passe avec un sang d'un froid, que je califierais de glacial !

C'est cette virilité que la TdG vous propose de partager, obliger une femme enceinte n'ayant pas de mari d'aller commettre un acte terroriste pour échapper à la mort prévue par la charia d'être mère sans mariage !

Le chantage : ou tu vas commettre un acte meurtrier, ou tu te fais lapider !

Je précise que cette femme était enceinte de 4 mos et qu'il fallait bien regarder sans habit pour remarquer sa grossesse "honteuse" !

Voilà ce que le responsable des blogs de la TdG met en avant sur sa page d'annonce des blogs TdG et cela depuis des années et au nom d'une sopi-disant liberté d'expression !

Voilà encore un exemple de "où sont passés les hommes" de la TdG !

Écrit par : Corto | 26/10/2015

Pour info :

Les frères kouachi, "frères musulmans" étaient proches de la mosquée des Eaux-Vives et avaient comme exemple "spirituel" un certain blogueur en tête de liste du blog TdG !

A nouveau le silence plombe ce scandale et le blog TdG est devenu un des phares de la pensée fascisto-islamiste, quelle exemple donné par un journal suisse.

Tout ça dans un pays largement dirigé par l'UDC, disons d'une UDC de plus en plus proche des milieux islamistes fascistes !

Écrit par : Jeannette Bougrab | 26/10/2015

Si Oskar Freysinger lisait ces lignes ...

"Tout ça dans un pays largement dirigé par l'UDC, disons d'une UDC de plus en plus proche des milieux islamistes fascistes !
Écrit par : Jeannette Bougrab | 26/10/2015"

lui qui est à l'origine de l'initiative sur les minarets ...

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 26/10/2015

très joli poème.
Merci d'avoir choisi la tranquillité d'Aurillac pour l'illustrer.
H. Sabatier

Écrit par : SABATIER | 26/10/2015

Il ne semble pas que ce soit les minarets qui seront de toute manière construits en Suisse par centaines qui empêche l'invasion que je sache !


Ne vous en faites pas, ça sera comme en 1933 entre la gauche socialiste et les nationalistes pour créer le parti "national socialiste" !

Exactement à la virgule le même scénario et les noces ont commencées depuis un bon moment !


De plus les voies de l'UDC viennent à 80% des socialistes, les mêmes électeurs partagenat les mêmes idées, pas besoin même de faire un dessin !

Ne pas oublier les amitiés et les nombreuses visites de la famille blocher au complet chez al assad et chez saddam hussein !

Écrit par : Corto | 26/10/2015

L’Allemagne suspend les accords de Schengen avec l’Autriche, Merkel abandonne !

Les médias français censurent.


Hans-Peter Friedrich, ministre de l’Intérieur de 2011 à 2013, met en garde contre l’arrivée incontrôlée dans l’UE de masses « d’immigrants dont on ne sait absolument rien ». Friedrich s’était déjà attiré en tant que ministre les foudres des médias et les critiques du président fédéral en affirmant que « Rien dans l’histoire ne démontre que l’islam appartient à l’Allemagne ». Une évidence politiquement incorrecte. Dans les colonnes du journal Passauer Neue Presse, cet homme politique du parti frère en Bavière (CSU) des « chrétiens-démocrates » du CDU de la chancelière Angela Merkel ne mâche pas ses mots à l’égard de la politique de cette dernière : « C’est une énorme faute politique qui peut avoir des conséquences dramatiques. Nous risquons de payer très cher le fait de ne pas enregistrer ces gens, de ne pas contrôler leur identité. Nous avons perdu tout contrôle. »

Il ajoute aussi : « Nous risquons des attentats, nous devons fermer nos frontières. Il vaudrait mieux que le gouvernement de Berlin s’y prépare dès maintenant. »

L’ancien ministre défend aussi la position des pays de l’Est qu’il considère comme tout à fait compréhensible. Ces pays (Pays baltes, Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, Roumanie et Bulgarie) refusent les quotas obligatoires et ceux qui sembleraient le plus prêt à accepter le nombre d’immigrants clandestins que souhaite leur imposer la Commission européenne (Pologne et Lituanie) ont à faire face à des manifestations populaires, comme hier samedi à Varsovie où une dizaine de milliers de personnes étaient venu dire leur opposition à l’immigration-islamisation.


Manifestation de Varsovie sous le slogan : « Aujourd’hui des immigrants, demain des terroristes » :

Écrit par : Corto | 26/10/2015

Où sont-ils donc passé les hommes?

J'écoutai avant-hier dimanche le musicien Jordi Saval en concert avec ses musiciens tout en enseignant l'art de manier un archet en corrélation avec sa propre respiration.
Quelques pages de Rameau.

Il demanda qu'il y a juste après le silence avant une première note, un premier son?
Personne ne fut en mesure de répondre.

L'émotion, dit alors Saval.


Je regardai ces hommes, ces femmes.

J'eus le sentiment que l'homo sapiens passe par une mue qui le conduit à la prochaine étape de son évolution.

Croyante à ma façon, me demandant comment ce nouvel Adam que fut Jésus pourrait, comme promis, revenir sans cirque et pour dire quoi?

Saval (il faut chercher à s'informer, s'approcher... l'entendre jouer, diriger, enseigner) serait, entre autres, une réponse à savoir où sont passés les hommes.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/10/2015

Tous les commentaires sont excellents !!!

Ce qui est sûr, c'est que la recherche de la vérité devient de plus en plus difficile : qui croire ?

On ne peut que comprendre le ras-le-bol des citoyens de l'UE face à ces arrivées massives alors que beaucoup de leurs compatriotes souffrent ... en silence, le bruit pourrait déranger leurs dirigeants et compromettre ainsi leur future réélection ... :-))

Écrit par : Marie | 27/10/2015

Copenhague :


https://www.youtube.com/watch?time_continue=77&v=cnV_JjmXI_o

Écrit par : Corto | 27/10/2015

Myriam, je ne sais pas si votre Jean-Claude est ou fut le "nouvel Adam", et je vous remercie pour cette intermède rassurant, mais les chrétiens se le prennent très profond !

D'après les "docteurs" de la secte wahabite, "l'occident chrétien et impie sera conquit en une seule nuit".

Selon l'ex-ministre délégué à la Promotion de l’égalité des chances en 2005, le très sympathique Azouz Begag, il y a, non pas 5 millions de personnes de culture musulmane en France mais 15 millions !!!!!!!

Comme quoi, Nadine Morano n'avait pas les bons chiffres et que la France n'est pas si blanche qu'elle pourrait le prétendre !

Pour Azouz Begag, peu de leçon ont été tirées des événements de Clichy-sous-Bois. C’était pourtant « la crise la plus spectaculaire de toute l’histoire des banlieues« . Et pour lui, fils d’immigrés algériens, ce fut un choc : « Quand l’état d’urgence a été décrété, je me suis senti écrabouillé par l’histoire qui me revenait en pleine gueule comme un boomerang. »

Écrit par : Corto | 27/10/2015

Dannemark :

Bons du trésor banni dès que le pays est en guerre, en voilà un bon arrangement non ?

Écrit par : Corto | 27/10/2015

Oui, Marie.
Une question: on connaît les ravages psychophysiques du "refoulement" (Freud, Jung et autres Lacan).

Quid de l'état de santé psychique comme physique des migrants qui risquent de connaître leur "refoulement" aux frontières de l'espace Schengen?

Ces refoulés lesquels ont tout perdu voire sacrifié pour se rendre en ce bienheureux espace Schengen ne devront-ils pas bénéficier de substantielles sommes compensatoires?

Pour eux comme pour nous, qui n'y sommes pour rien, manifestons notre soutien à ces migrants qui "comme que comme" ne nous "apporteraient" et ne nous "serviraient" à rien (jolie mentalité!) et qui seront déboutés en admettant que leurs dossiers soient ouverts et consciencieusement étudiés.

Monsieur Cuénod demande où ont passé les hommes, soit!
Et des élites responsables?

Songeons avant qu'il ne soit trop tard à remettre éthique, compassion et solidarité (non de surface) au milieu du village.

Que nous n'y pouvons rien?

Allons, donc!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/10/2015

Banlieues avec « B » comme bombes !


En quarante ans, l’équivalent de 100 milliards d’euros ont été consacrés aux banlieues, en clair, 100 milliards d’euros pour tenter, sans succès, d’acheter la paix sociale dans les zones de non-droit musulmanes. Aujourd’hui, en 2015, les zones de non-droit musulmanes sont devenues des foyers de djihadisme, autrement dit, des foyers de terrorisme islamique, de chaos et de guerre civile. 100 milliards d’euros et quarante ans de stupidité pour faire de la France un Califat en devenir. Quarante ans de trahisons et d’impostures. Plus de 2’000 milliards d’euros de dettes, l’équivalent de 13’000 francs français. Quarante ans pour devenir un pays qui, selon les chiffres non-officiels mais bien réels, accueille 15 millions de musulmans.

A ce propos, Ivan Rioufol écrit (extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page) : Les banlieues ? Une bombe à retardement. Les faussaires ont beau assurer, François Hollande en tête, qu’il n’y a pas de « quartiers perdus de la république », que la jeunesse y est en voie de dé-islamisation et que l’immigration y demeure une chance pour la France, toutes les réalités démontrent le contraire.
Dix ans après les émeutes de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), la situation s’est partout aggravée, en dépit des milliards d’euros déversés sur les quartiers « sensibles ». Depuis 1977, date du premier « plan banlieue », près de 100 milliards d’euros ont été consacrés à la politique de la Ville.

Or cette manière d’acheter au prix fort la paix sociale des cités musulmanes – fuies par les anciennes populations autochtones – n’a visiblement fait qu’aggraver les ressentiments culturels et religieux d’une population ignorée par la république. Il n’est pas dit, non plus, que le contribuable accepte encore longtemps de financer solidairement une politique dont il devient la cible.

L’état d’insurrection permanente des banlieues est la démonstration par la preuve de l’échec du multiculturalisme qui y est testé en douce depuis quarante ans. On cherchera en vain dans ces quartiers d’immigration le « grand enrichissement » que croit y voir Fleur Pellerin, ministre de la culture, soucieuse de démentir la substitution de population – le Grand Remplacement en somme – qui s’y est bel et bien produit.

La République risque de faire payer cher à ces citoyens la haine anti-française et anti-occidentale qui se perçoit désormais dans les plis de ces contre-sociétés rebelles et salafisées. Ce n’est évidemment pas en imposant le vivre-ensemble dans l’attribution des logements, comme l’a annoncé ce lundi Manuel Valls lors d’une visite aux Mureaux (Yvelines), que se résorbera la fracture identitaire, porteuse de possibles guerres civiles. Le chercheur britannique Andrew Hussey ne les exclut pas quand il écrit (1), parlant des banlieues françaises : « La colère est omniprésente et nombre de jeunes gens sont désireux de devenir des soldats de Dieu ».
Le député (PS) de l’Essonne, Malek Boutih, suggère sensiblement le même constat quand, dans un rapport récent, il décrit « l’attractivité du djihadisme » sur la jeunesse et quand il redoute « un phénomène de masse ». L’urgence est donc de stopper cette immigration qui ne s’intègre plus, et de tout mettre en œuvre pour faire accéder ces populations nouvelles aux valeurs de la France, conclut Ivan Rioufol (fin des extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page).

Écrit par : Corto | 27/10/2015

Des soldats allemands s’entraînent à la guerre urbaine en Israël

Il s’agit du plus grand exercice militaire conjoint de l’histoire commune des deux pays

L’armée allemande et l’armée israélienne ont effectué un exercice conjoint de combat en milieu urbain, rapporte le journal israélien Haaretz. Long de trois semaines et se terminant vendredi, il s’agit du plus grand exercice qui ait eu lieu entre les deux nations.

Plus d’une centaine de soldats allemands sont arrivés en Israël, à la base militaire de Tzeelim dans le sud du pays. L’Allemagne a envoyé des soldats d’infanterie, des soldats du corps de logistique ainsi que 5 véhicules militaires.

Écrit par : Corto | 28/10/2015

Lorsque l'on devient plus âgés on entend sonner la nuit, non plus "siffler le train"! telle certaine cloche d'un Vieux Manoir qui sonne le Repos du Soir ou d'autres, cloches bulgares: mi la mi lon mi bon chan bel... (canon, à choisir canons, selon lesquels?) de temps (malgré les difficultés) parfois tellement, inoubliablement radieux

Après quoi, est-ce l'âge on pense à nos jeunes plongés dans tellement de futilités sous le règne non de l'être mais de l'avoir...

On se prend à rêver à nos journalistes qui se sentiraient comme appelés, missionné:" Pour nos jeunes changeons le monde!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 29/10/2015

Cinq millions de musulmans en route vers l’Europe: “Nous ne pouvons plus garantir la sécurité publique”

Apparemment les nombres avancés aux populations non averties sont d’au moins quatre millions inférieurs à la vérité. Le dernier mouvement évoque le nombre plus juste de cinq millions, pas un million – mais bien cinq millions de migrants…cinq millions d’envahisseurs. Si ce n’est pas une guerre, qu’est-ce que c’est ?

Et c’est aussi un gros business que cette industrie sociale de la migration — avec les ONG, les organismes d’infrastructures d’accueil, les travailleurs sociaux etc….C’est la même chose aussi en Amérique [ like here in America]. La réinstallation des réfugiés est une source de profit.

Brigitte Meier du SPD a dit qu’il n’était plus possible de garantir la sécurité publique. “Un appel insistant à l’aide”.

C’est incroyable mais vrai: Il y a des campagnes systématiques pour faire venir le plus possible de réfugiés en Allemagne. Pratiquement tous les réfugiés veulent venir en Allemagne, parce qu’aucun autre pays ne fait une semblable publicité. Tous les pays savent qu’accorder le droit d’asile équivaut à un suicide. Pourtant, c’est exactement ce que fait l’Allemagne.

La chancelière Merkel et son assistant Thomas de Maizière attirent les réfugiés en Allemagne avec la station anglophone de TV “Deutsche Welle”. L’Office Fédéral de la Migration et des Refugiés produit une propagande avec des vidéos coûteuses pour faire la promotion de l’Allemagne comme « pays d’immigration » Ces vidéos sont distribuées dans le monde entier en plusieurs langues. [visibles sur YouTube]
L’ancien maire de Berlin du district de Neukölln du parti SPD pense que ce sont cinq millions de réfugiés en route vers l’Allemagne cette année.

Brigitte Meier du SPD dit qu’il n’est plus possible de garantir la sécurité publique. “Un appel insistant à l’aide”.

Mais une autre politicienne du SPD, Aydan Özoguz, dit que “tout le monde doit s’impliquer et accepter les changements” et “que déjà une personne sur cinq a un passé de migrant. L’Allemagne n’est pas un état nation ethniquement homogène, comme certains le pensent encore.”

L’industrie sociale et migratoire allemande fait des affaires comme rêvent d’en faire les grandes entreprises. Chaque mois un demandeur d’asile coûte 3500 euros, c’est-à-dire 3 milliards et demi d’euros à venir pour un million de demandeurs d’asile, 42 milliards d’euros annuels. C’est en gros la somme qui est versée à tous les chômeurs d’Allemagne. Il n’y a pas que les infirmiers, les interprètes, les pédagogues, les passeurs et les bailleurs. Le gros du business est tiré par les groupes sociaux d’intérêts spéciaux, les groupes pharmaceutiques et les laboratoires, les politiciens et même certains journalistes. Pour eux, l’industrie du réfugié est la garantie d’une industrie prometteuse de plusieurs milliards de dollars.

Écrit par : Corto | 29/10/2015

@ Corto

Votre question du 27.10.2015 quant aux personnes de culture musulmane en France?

Qatar, Arabie saoudite, Chine

quels Etats refusent de commercer avec ces trois puissances qui ne respectent pas nos valeurs non celles "sonnantes et trébuchantes", non, les valeurs les autres non celles de l'avoir mais de l'être. Non l'être au service de l'avoir (correspond au dieu Mammon dénoncé par la Bible) mais l'avoir au service de l'être refusant peine de mort, tortures, esclavage et statut inférieur infâmant des femmes?

De sorte que les personnes de nos pays que je regarde avec peine sont celles qui faisant commerce, plus que commerce, avec les trois puissances sus-mentionnées sont précisément celles qui nous dirigent.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30/10/2015

Les commentaires sont fermés.