19/10/2015

Elections fédérales: l’UDC vainqueur mais pour quoi faire ?

 Le parti UDC a donc gagné les élections, comme prévu. Pour l’instant, il réclame un second siège au Conseil fédéral. Son importance numérique autorise cette revendication. Mais pour quoi faire ?

Maurer.jpgRappelons, car on a tendance à l’oublier sur la photo du gouvernement, que son seul représentant est, pour l’instant, le ministre de la Défense Ueli Maurer. Son action à la tête de l’armée est à l’image de son charisme de sac à pain oublié dans une guérite.

Sous sa direction, l’armée suisse n’a cessé de voir ses effectifs se réduire à la vitesse de la fonte des glaciers alpestres. Peut-être est-ce une bonne chose sur le plan financier et budgétaire. Mais c’est tout de même curieux de constater que l’auteur de cette cure de minceur soit un nationaliste fervent, héraut d’une défense forte, issu d’un parti qui veut transformer la Suisse en forteresse assiégée. Une cure qui intervient au moment même où l’Europe subit les assauts du terrorisme et assiste au regain de militarisme en Russie. Quant à l’achat d’avions de combat Gripen que Maurer a voulu imposer, il a explosé en vol, le peuple suisse l’ayant refusé par plus de 53% de voix en mai 2014.

 A quoi sert Ueli Maurer pour la Suisse ? A rien. Et pour l’UDC ? A rien non plus.

 De même, lorsqu’il fut élu en 2004, avant d’en être éjecté trois ans plus tard par l’Assemblée fédérale, Christoph Blocher, s’est principalement illustré en semant la zizanie au sein de gouvernement. Le patron de l’UDC avait alors démontré son incapacité foncière à se hausser à la stature d’homme d’Etat. Bref, le bilan des blochériens au gouvernement relève de la calamité.

 Le défi que doit affronter la Suisse désormais, c’est le franc fort. Pour un pays dont l’industrie ne vit que grâce aux exportations, la situation se révèle on ne peut plus périlleuse. Or, à cause de l’initiative de l’UDC du 9 février contre la libre circulation des Européens, nos relations avec nos voisins et clients de l’Union sont altérées. Le bras de fer qui oppose la Suisse aux 28 pays de l’UE nécessite un Conseil fédéral fort et uni. Avec deux UDC au gouvernement, ce serait plutôt mal parti.

Comment les deux partis de la droite, les libéraux et ultralibéraux du PLR  et les xénophobes de l’UDC pourraient-ils trouver un terrain d’entente, alors que sur ce plan au moins, tout les oppose ? Et si, par miracle, ils y parvenaient, les deux ministres UDC risqueraient fort de passer pour des mous manipulés, incapables de faire passer les idées du parti xénophobe dans la réalité. Ce qui créera un sacré rodéo dans les réunions internes.

 Il est un chapitre au moins sur lequel les deux droites s’entendront, ce sera pour s’attaquer aux acquis sociaux. Mais alors le Parti socialiste, qui a tout de même assez bien résisté aux élections de dimanche, se refera une stature de combattant de la cause des travailleurs et occupera cette scène médiatique que l’UDC a su monopoliser pendant des lustres.

 Dans tous les cas de figure, la présence renforcée du parti xénophobe au Conseil fédéral risque de poser bien des difficultés, encore plus à l’UDC elle-même qu’aux autres partis. Le parti blochérien a gagné en agitant l’émotion née des vagues migratoires. Certes, les bons sentiments ne font pas une politique, mais les mauvais non plus. Seule la raison  est à même de résoudre les équations complexes du monde présent. Jusqu’à maintenant, l’UDC n’a pas démontré qu’elle en était bien pourvue.

 

 Jean-Noël Cuénod

19:46 | Lien permanent | Commentaires (31) | |  Facebook | | |

Commentaires

Monsieur Cuénod,

Vous écrivez: "Le parti blochérien a gagné en agitant l’émotion née des vagues migratoires."
Ce n'est pas correct de prendre les gens pour plus bêtes qu'ils ne sont. Les gens ont lu les informations et cela suffit. Pas besoin d'"agitation", et pour l'émotion, il faudrait plutôt s'en prendre à ceux qui sont responsables du chaos organisé au Moyen-Orient, Libye comprise.
Je n'ai pas voté UDC, mais il faut respecter la volonté qui s'est exprimée dans les urnes. En Suisse, il n'y a pas de second tour. En déclarant votre opposition à la présence d'un second Conseiller Fédéral UDC au gouvernement, vous manifestez votre mauvaise humeur et votre mépris de la démocratie. Et pourquoi pas un UDC pour contribuer à mettre en application la votation du 9 février? Les Syriens pourront bientôt rentrer chez eux pour participer à la reconstruction de leur pays. Les autres nationalités n'ont pas un droit à venir s'installer en Suisse. Tant que nous serons un État de droit. Par votre message, vous êtes davantage un partisan qu'un journaliste. Votre but n'est pas d'informer, mais de dire du mal de l'UDC. Si l'UDC n'est pas un parti démocratique, il faut l'interdire. Autrement il convient d'accepter les décisions prises par le peuple.
En ce qui concerne le franc fort, il fut un temps m'a-t-on rapporté où le dollar valait 4 francs, le franc français 1 franc et la livre sterling 10 francs. Cela a-t-il jamais posé un problème à notre pays? Bien au contraire.

Écrit par : Charles | 19/10/2015

Pourquoi tant de haine ?

Écrit par : norbert maendly | 19/10/2015

Dans 6 mois, l'udc votera exactement les mêmes textes que le ps !

Que personne ne se fasse d'illusion !

L'histoire bégaille, c'est pas nouveau !


Charles, les partis populistes sont démocratiques jusqu'au jour où ils obtiennent la majorité absolue et une désinformation suffisante, la Suisse ouvre la voie à l'Allemagne et la France ne va pas tarder !!!

Écrit par : Corto | 20/10/2015

Le choix des mots que vous employez, Monsieur Cuénod reflètent mal la réalité car, si un patriote est pour vous, uniquement un xéno ... vous n'y êtes pas du tout.

Simplifier tout un parti et le réduire volontairement à cette affirmation UDC = parti blochérien, n'est point à l'image des membres au nombre de 80'000 ... +/- ...

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 20/10/2015

La Suisse a-t-elle voté "oui" à l'UDC ou "non" l'UE (ses Merkel, Junker Diktats et diktats quant aux quotas concernant les migrants: "Tu f'ras désormais comme on te l'impose et t'as rien à dire... t'as compris, so was?!"
En France son brillant désormais "Travailler plus pour gagner moins"! Turpitudes à répétition?


Quant à la "stature de combattant de la cause des travailleurs" du Parti socialiste s'alignant sur le Parti socialiste français composé principalement d'énarques avec à la tête du pays ce délicieux François Hollande surnommé (Marianne nous l'a fait savoir) "fraise des bois"!
puisse-t-elle, cette fraise des bois! ne pas se faire avaler par un nouveau charmant Petit Chaperon Rouge de passage...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/10/2015

Avez-vous assisté à la dernière salve désespérée de Mme Calmy-Rey hier aux infos pour rappeler à M. Freisinger sa défense du marché ?
C'est donc la gauche qui devient le fer de lance pour sauver les accords bilatéraux seuls garants d'une économie saine et compétitive.
Je me réjouis de voir sa posture lorsqu'il faudra ratifier le pendant de TISA et rester dans la course.
L'UDC, que nombre de journalistes contribuent à diaboliser, n'est pas le parti d'extrême droite que vous décrivez au fil de vos billets. Cette formation est véritablement représentative des Suisses prudents. C'est une formation du centre qui fait preuve de retenue et qui parle clair.
La gauche, qui prône l'ouverture, devient malgré elle un des meilleurs alliés de l'impérialisme américain. Si elle ne se réinvente pas elle sera condamnée à retourner dans l'opposition. Dommage !

Écrit par : Pierre Jenni | 20/10/2015

Pourquoi faire? Pour acheter des drones à Israël ma foi! Et ainsi tout le monde est content. A commencer par le Plouc.

Écrit par : Mark-o | 20/10/2015

Pourquoi est-ce à Micheline Calmy-Rey que l'on demande de commenter les élections et la nette progression de l'U.D.C. ???

http://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/elections-federales-debat-en-presence-de-micheline-calmy-rey-adolf-ogi-et-oskar-freysinger?id=7183471

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 20/10/2015

Finalement la mode du couteau tue autant en France qu'en Israël, si ce n'est plus. D'une part parce que ceux qui sont censés informer ne font pas leur job, ou ne peuvent pas le faire !

Une policière a tué par balle un individu qui se jetait sur elle avec un couteau à la main, ce mardi à Corbeil-Essonne (Essonne). Grièvement blessé à l’abdomen, l’homme est décédé des suites de ses blessures, selon les informations de BFMTV. Le suspect, connu pour des problèmes psychologiques, avait été repéré par une patrouille de police pour son comportement agressif.
Sommations et gaz lacrymo

Les faits se sont déroulés juste après midi aux abords du centre hospitalier Sud Francilien, dans la cité des Tarterets. L’individu, âgé d’une trentaine d’années et en proie à des problèmes d’ordre psychologique, aurait agressé un membre du personnel soignant de l’hôpital avant de prendre la fuite, explique Le Parisien.
Les policiers ont retrouvé l’homme en bordure de la nationale 7 et ont tenté de le maîtriser. C’est là que, malgré les sommations et l’usage de gaz lacrymogène, le trentenaire se serait jeté sur la policière avec son couteau.

Note de la rédaction: « l’intifada des couteaux » semble inspirer de plus en plus de « déséquilibrés ». Aucune information n’est disponible sur la confession religieuse de l’auteur.

Écrit par : Corto | 20/10/2015

20'000 migrants entrés en "Europe" par la Croatie ces 3 derniers jours, c'est la moyenne annuel depuis 6 mois !

Écrit par : Corto | 21/10/2015

20'000 migrants entrés en "Europe" par la Croatie ces 3 derniers jours, c'est la moyenne annuel depuis 6 mois !

Écrit par : Corto | 21/10/2015

Ueli Maurer, homme de petite taille (ce qui fait toujours sourire, sans parler des quolibets, les Suisses qui, eux, sont "grands"!) en mai 2014 n'a pas obtenu l'achat d'avions de combat Gripen.

Qui, en mai 2014, entendait les présentes lancinantes répétitives rumeurs de troisième guerre mondiale "pratiquement incontournable"?

Rêvons un instant.
Au contraire: les avions Gripen achetés en notre possession. En cas tragique de troisième guerre mondiale la Suisse en possession des avions Gripen. En cas de pourparlers et médiations sans résultats pacifiques positifs la Suisse, bien que neutre, appartenant ne serait-ce que géographiquement à l'un des BLOCS entrant "prochainement mais pas encore" en guerre avec ses avions Gripen transférables "sans tambours ni trompettes"! en un espace ou l'autre de ce BLOC?

Monsieur Maurer homme de petite taille, on l'a dit, par l'achat des avions Gripen entrant dans l'Histoire confirmant par le fait la parole évangélique selon laquelle il ne faut jamais mépriser l'"un de ces petits"?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 21/10/2015

Allemagne: un Migrant musulman décapite sa femme en criant « Allahu Akbar »

Écrit par : Corto | 21/10/2015

Un parti xénophobe peu être aussi un parti refusant l'idéologie de l'étranger.

Le mot xénophobe n'a pas comme unique définition "le refus de l'étranger." Chez les musulmans, le problème n'est pas la couleur de la peau, qu'ils soient grand, petits, gros ou maigres, mais ce qu'ils ont reçu comme éducation logée dans leur inconscient. Tuer le juif, le mécréant et en particulier -l'Athée fait partie de leur éducation religieuse, logée dans leur cerveau comme d'autres perversions en particulier envers les femmes et les gamines.

Ce faisant, ils deviennent des gens à éviter et à combattre, lorsque l'on sait de quoi un musulman endormi est capable à son réveil en devenant islamiste, voir dans un coup de folie.

Nos détraqués et leurs journalistes nous trompent lorsqu'ils font le parallèle avec les migrants du passés: Italiens, Portugais, Espagnols, Polonais, tous étaient chrétiens, croyants ou non et avec les mêmes mœurs que nous. Hors, les musulmans et leur coran posent problèmes partout dans le monde, même chez eux entre eux.

Il n'y a pas que le couteau et la mitraillette qui peuvent tuer, le coran et le reste sont des bombes atomiques à retardement.

L'angélisme des uns et des autres est également un danger pour les nations Occidentales, un suicide pour l'avenir, il faut le combattre également.

Israël en fait les frais, s'ils ne virent pas le musulman anti juifs, ce sera la fin à moyen terme du seul pays démocratique au proche Orient.

https://salembenammar.wordpress.com/2015/10/21/l/

Écrit par : Pierre NOËL | 22/10/2015

Donc, même les Ploucs, quand ils vivent parmi les Bo(no?)bos parisiens oublient et tournent leur veste ...

Monsieur Cuénod, vous devez avoir entendu parler de Georges Marchais, au moins une fois dans votre vie ?

Georges Marchais, cher Monsieur, était le secrétaire général du Parti Communiste Français et dans cette vidéo, il déclarait vouloir stopper l'immigration clandestine.

http://www.youtube.com/watch?v=WNOiZMrd3wQ

Alors ... ?

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 22/10/2015

Je ne reviendrai pas sur le résultat des élections au Conseil national, exprimant une volonté populaire. En revanche, il est vrai que U. Maurer ne brille pas par ses capacités à défendre des dossiers; il a apporté sa part de travail contre l'acqusition des Gripen, lui qui a déclaré être contre quelques années auparavant. Il est fort possible que l'assemblée fédérale l'ait placé à cette fonction pour ses capacités à gouverner... Finalement, sans représentant au Conseil fédéral, l'UDC serait mille fois plus efficace et appliquerait une politique de blocage dont on se passerait bien. Alors...

Écrit par : Gilles Bourquin | 22/10/2015

Gilles, l'armée suisse est un cas unique sur la planète et ne serre qu'en cas de conflits civils, alors juger qui que ce soit qui dirige le département des affaires militaires et tout aussi stupide que l'armée suisse elle-même !

En ce qui concerne l'aviation militaire, ce qui compte le plus par les temps qui courent, ce sont des missiles efficaces, qu'ils soient sur des avions ou au sol et dans ce domaine la Suisse a simplement 50 ans de retard !

Alors acheté des avions pour faire plaisir aux fils de banquiers ou de fils d'assureurs de l'oligarchie helvétique, avec tous les milliers de milliards que la Suisse brasse, qu'est-ce que ça change, le plus important, c'est de ponctionner la population avec le max de conneries pour leur faire croire que rien n'a changé, mais les Suisses doivent comprendre que le monde a complètement changé, que la menace qui va renverser l'Europe en entier, arrive en trains et par les mers avec des demandes de réfugiés plein les poches et des portables à 700.-- Chf.

Méfiez-vous toujours des personnes qui arrivent vers vous en chialant, si ils peuvent chialer autant sur leur propre connerie, je ne vous dis pas combien ils vont rires de vous enfoncer dans leur sauvagerie !

U. Maurer a en tout cas fait une chose de cohérente le lendemain du discours de Merkel déclarant vouloir accueillir 1,5 millions de migrants d'ici fin 2015, il a immédiatement mobilisé 5'000 soldats pour les placer près des frontières nord du pays et déclaré que d'ici 2 mois, 20'000 soldats seront mobilisés, c'est pour cette raison qu'il se prend des volées de bois vert sans ne faire aucune allusion sur sa décision, c'est comme ça que fonctionne la gauche !

U. Maurer sait très bien que des avions de combats ne servent qu'a promener les fils à papa de la confédération, trouvez un seul prolo pilote de l'armée suisse, maintenant que j'ai écrit ce mot, ils vont se dépêcher d'en placer un ou deux, mais U. Maurer sait très très bien que ces histoires d'avions à plusieurs milliards ne sont que du flan !

En Syrie, c'est le même bordel, seuls les fils des proches du pouvoir deviennent pilotes, dès qu'il y a le moindre problème, ils courent dans leurs résidences sur les bords du lac de Zurich près des milliards de leurs papas !

Écrit par : Corto | 22/10/2015

https://www.youtube.com/watch?v=TMmyPbik8vY

Écrit par : Corto | 22/10/2015

Le plan russe d'envahir l'Europe libérale fonctionne comme une montre suisse (dixit Poutine) !

Avec les bombardements russes sur les civils des villes plus ou moins limitrophes de la Turquie, attendez-vous a des migrations 5 fois plus importantes que celles des mois derniers !

Écrit par : Corto | 22/10/2015

Russie: les réfugiés syriens sont « Persona non grata »

Et à Zurich :

Zurich: un boucher halal, musulman pratiquant et grand ami de l'imam de Zurich a vendu du porc pendant plusieurs années en le faisant passer pour du veau

Écrit par : Corto | 22/10/2015

Suède : un individu attaque une école avec un sabre aux cris de "allah ou akbar" !

Silence dans tous les médias européens sur l'origine de l'assassin d'enfants !

Pareille pour les dernières mises à morts en France, 3 enfants et pas un mot sur l'origine des assassins, ni aucune information les concernant !

En Allemagne deux assassinats, dont un policier tué, pas un mot !

Je ne voudrais pas être le dernier !!!

Écrit par : Corto | 22/10/2015

Attaques de « déséquilibrés » durant Noël 2014 : Les juges et les médias ont menti, Europol révèle qu’il s’agissait d’attaques terroristes islamistes commanditées !

Tout le monde se souvient de la vague d’attaques à la voiture bélier à Joue-les-Tours, Nantes et Dijon durant les fêtes de Noël 2014. Les juges, relayés par les médias, avaient qualifié les conducteurs criant « Allah Akbar » de « déséquilibrés », obéissant vraisemblablement aux ordres du Ministère de la Justice. Contrairement aux affirmations des juges et des journalistes complices de ce mensonge d’Etat, Europol révèle qu’il s’agissait bien d’attaques terroristes islamistes…

Europol dévoile, dans son rapport annuel 2015 European Union Terrorism Situation and Trend Report, que les « déséquilibrés » étaient des islamistes, djihadistes et pro-palestiniens.

L’objectif de ce mensonge d’Etat, dont les journalistes se sont faits complices, étaient de ne pas stigmatiser les musulmans. Hélas pour le gouvernement, les attentats de janvier contre Charlie Hebdo et l’Hyper Casher ne pouvaient être qualifiés d’actes de « déséquilibrés », la ficelle aurait été trop grosse.

Après Madame Taubira osera prétendre face à la colère des policiers que la Justice est indépendante…


Le rapport d'Europol fait état de 395 attaques terroristes en Europe, rien qu'en 2014. Les chiffres pour 2015 sont bien supérieurs !!

Écrit par : Corto | 23/10/2015

Peut être pour éviter chez nous ce qui s'est passé en Suède :

"Le coup d’Etat

Stefan Löfven vient donc de revenir sur sa décision : les élections prévues pour 2015 n’auront pas lieu, et le résultat de celles de 2019 est d’avance neutralisé puisque l’entente des sortants, ou plutôt de ceux qui ne veulent pas sortir, est organisée jusqu’en 2022. La Suède aura donc la « chance » d’être la première démocratie du monde à connaître la composition de son gouvernement avant les élections, et à savoir qu’il restera en place indépendamment de leur résultat. C’est sûr que ça renouvelle le concept de démocratie, tellement même qu’il faudrait trouver un nouveau nom.
Mais ce nom existe déjà : comment nomme-t-on un événement où les élections annoncées sont brutalement reportées, le pouvoir annonçant que de toute façon il restera en fonction quel qu’en soit le résultat ? Bien sûr, cela n’a pas été proclamé sur fond d’hymne national par un colonel dont la garde prétorienne vient de s’emparer de la télévision : la Suède n’est pas une république bananière. C’est du moins ce que les naïfs croyaient jusqu’ici. Car si la Junte est habillée en civil, et que le parlement fait partie de la farce, c’est quand-même, très exactement, ce qu’on nomme un coup d’Etat. C’est d’ailleurs ainsi qu’il est vécu de l’intérieur (cf. I.Carlqvist et L. Hedegaard)".

Un averti en vaut deux!

Écrit par : Corélande | 23/10/2015

Corélande, pour le moment la Suède tente d'effacer les traces de sang d'enfants encore tiède et commise par un islamiste tant défendu par cette gôche rampante !

La crise ne fait que commencer en Suède et le réveil prochain après la nuit 2015-2016 sera dure dure !

Écrit par : Corto | 23/10/2015

En fin d'article présent Monsieur Cuénod écrit que "les bons sentiments ne font pas une politique" (laquelle, dit-on divise) "mais les mauvais sentiments, non plus".
Seule la raison, précise-t-il, est à même de "résoudre les équations du monde présent."

Monsieur Cuénod nous dirait-il qui des gens cupides, avides de gains et profits, de pouvoir ainsi qu'indifférents (nous en avons trop appris sur la qualité de cœur des décideurs de l'UE pour broncher à l'ouïe de leurs appels présents à la "solidarité" concernant les migrants!)indifférents à la souffrance, à la misère, à la détresse d'autrui - qui peut également rapporter gros, comme on sait - d'élections en réélections, de coups tordus en coups tordus visant au plus bas fric et/ou fesse... cultivent la "raison"?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 23/10/2015

Pour quelle raison la raison s'opposerait aux bons sentiments ?

Etrange comme constat !!

Écrit par : Corto | 23/10/2015

"On n'entre pas en politique pour faire du sentiment", affirmait Christine Lagarde immédiatement reprise en écho par une femme politique suissesse.

Il faut "raison garder" disaient régulièrement certains excellents journalistes (Jean-Marie Vodoz, notamment, rédacteur en chef de 24heures) rédigeant des articles avant votations...

Une fois la Suisse ayant voté comme souhaité ses politiciens satisfaits faisaient allusion aux citoyens qui en leur sagesse et bon sens, etc.!

Ce soir, je frémis: comment, pour se mettre bien avec Bruxelles, "bilatérales", ou plus, obligeant... faire entrer sans quotas tous les migrants possibles, leur apporter tant d'espoir et de réconfort alors qu'ils ont tout perdu pour, par centaines, déclarer ne pas ouvrir leurs dossiers! Quelle tentation de tricherie qu'une telle dite "solidarité" sachant d'avance que l'on fera semblant de se plier aux diktats de Bruxelles pour faire ensuite comme bon nous plaira en en renvoyant chez eux le plus grand nombre possible...la bonne combine.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 23/10/2015

Tout le monde sait que ce ne sont pas les "bons sentiments" qui ont amenés les européens dans cette situation, ils ont tellement soutenus le terrorisme lorsqu'il s'agissait du hamas et d'Israël, également avec le fatah, qu'ils sont pris dans leur propre piège, c'est pas plus compliqué !

Le plus drôle, ils soutenaient le régime syrien allié du hamas et du hizbollah et aujourd'hui, ne leur rappelés pas ce détail, ils deviennent encore plus rouge !

Écrit par : Corto | 23/10/2015

Le porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki Moon a discrètement annoncé sur le site de l’ONU que les employés de l’UNRWA ont, « dans un certain nombre de cas » fait l’objet de mesures disciplinaires, y compris des suspensions et le gel de salaire, à la suite d’une enquête qui a confirmé les dires d’un rapport publié la semaine dernière, et un autre en Septembre.

Avec 400 millions de dollars de subvention annuelle, L’ONU est le plus grand bailleur de fonds de l’Agence.
L’enquête a prouvé qu’au moins 22 employés de l’UNRWA ont tenu des propos d’incitation à la violence et antisémites.
La semaine dernière, un nouveau rapport publié par UN Watch indiquait que des membres du personnel des Nations Unies utilisent l’imprimatur de leurs positions officielles pour inciter les Palestiniens à poignarder et à tirer sur les Juifs israéliens. Un employé de l’ONU a appelé sur ​​Facebook à « poignarder les chiens sionistes », selon, l’organisation non gouvernementale basée à Genève.
UN Watch a présenté le rapport le 16 octobre 2015 à Ban Ki Moon, Secrétaire général de l’ONU, à Pierre Krähenbühl, chef de l’UNRWA, et à Samantha Power, ambassadrice des États-Unis qui, avec 400 millions de dollars de subvention annuelle est le plus grand bailleur de fonds de l’UNRWA.
« L’ONU et les plus grands donateurs de l’UNRWA, tout comme le gouvernement des États-Unis doivent agir immédiatement pour licencier des employés qui incitent à un antisémitisme meurtrier et qui alimentent la pandémie mortelle des attaques palestiniennes contre des Juifs israéliens. Cette pandémie a fait des victimes innocentes: hommes, femmes et enfants, âgés de 13 à 78 ans », avait déclaré M. Hillel Neuer, directeur exécutif de UN Watch, au moment de remettre le rapport.
« En dépit de la promesse de l’UNRWA, faite en réponse à notre précédent rapport, d’agir et de licencier des auteurs d’incitation à la haine et à la violence, aucune enquête n’a été déclenchée », a-t-il précisé. « Au contraire, la réponse principale de l’UNRWA a été d’essayer d’intimider UN Watch », a indiqué Neuer.

Écrit par : Corto | 23/10/2015

C'est pas compliqué, plus ils sont antisémites et proches des idéologies nazies et plus ils reçoivent du fric payé par les contribuables !

Maintenant ils viennent en Europe, juste pour amener les justificatifs !

(bons sentiments) je me marre !!!

Écrit par : Corto | 23/10/2015

Ce dont les médias infestés par la gôche fasciste ne publieront pas :

Tel Aviv: Les arabes musulmans israéliens manifestent contre le terrorisme palestinien "Je suis musulman et je n’ai pas d’autre pays"


Le 22 octobre au soir, des milliers de jeunes arabes musulmans israéliens ont manifesté contre le terrorisme palestinien, à l’université de Tel Aviv.

Ils arboraient des panneaux écrits en arabe et en hébreu sur lesquels on pouvait lire les slogans suivants :

"Vous êtes palestinien, vous êtes l’ennemi"

Sur un autre : "Je suis musulman et je n’ai pas d’autre pays"

"Nous sommes contre la violence si vous soutenez la violence vous ne me représentez pas, même si vous êtes d’un membre de la Knesset"

Il portaient ou étaient enveloppés de drapeaux israéliens, je me suis déplacé pour voir ce que les musulmans de France n'ont pas fait après les événements de janvier.

Écrit par : Corto | 24/10/2015

Les commentaires sont fermés.