29/09/2015

Le Plouc sur EUROPE1 – La justice française dans tous ses état

 

648x415_devant-palais-justice-hier-1.jpg

(Photo : manif de juges et de gardiens contre la réforme du Code de procédure pénale en septembre 2014)

Détenus libérés en raison de la lenteur de la procédure, octogénaire poursuivi pour avoir aidé son épouse, malade et victime de douleurs inapaisables à finir ses jours, les juges français sont à nouveau mis en cause. Relation de cause à effet ? Contrairement à la Suisse, la France ne fait pas partie des Etats européens les plus généreux à l’égard de ses tribunaux.

Autre chose qui n’a rien à voir : comment le ministre français Macron – accusé de libéralisme par ses adversaires au sein du Parti socialiste – est-il perçu à l’étranger ? Tels étaient les thèmes abordés par le «Club de la Presse étrangère», l’une des séquences de l’émission de Sophie Larmoyer, Carnet du Monde, sur Europe1, dimanche. Avec Ana Navarro Pedro, correspondante du magazine portugais Visao et Jean-Noël Cuénod, rédacteur en chef et correspondant à Paris du mensuel La Cité.

Fichier audio à écouter quand bon vous semblera.


podcast
   
  .

18:18 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

Commentaires

Vous pourriez faire, en tant que suisse faire le même plaidoyer vis-à-vis de la "justice" de votre pays !

Écrit par : Corto | 30/09/2015

Le Plouc sur EUROPE 1 La justice française dans tous ses états

Le Protestant est placé face à sa conscience. Les conséquences:
contraception accordée par les Réformés (cathos, permission méthode OGINO dite des "bébés Ogino"!) IVG, Réformés, accordée (s'il n'y a pas d'autre issue sachant toutefois que "rien n'est anodin"). Cathos, refusée.

Couples divorcés remariés participent à la Sainte Cène (cathos à l'Eucharistie interdits d'accès).

Femmes pasteurs. "Jamais les femmes ne devront devenir prêtres": Jean Paul II

Euthanasie complétant légalement le droit de mourir dans la dignité (le protestantisme en Suisse a, en l'occurrence, également fort influencé. Bien conforme à l'Evangile, Luc 12:4-5

"Et moi je vous dis à vous, mes amis:
ne frémissez pas de ceux qui tuent le corps:
après cela, ils n'ont rien à faire de plus.
Mais je vous avertis de qui frémir:
frémissez de qui, après avoir tué,
a le pouvoir de jeter à la Géhenne, au Val-de-Hinnom."

Les crucifiés descendus de croix n'étaient pas forcément morts mais il fallait de la place pour les suivants ce pourquoi avant de les descendre de croix après leur avoir brisé les membres ils et elles (à la crucifixion violées avec un clou sortant de la croix servant de siège aux hommes puis crucifiées visages et ventres contre le bois de la croix) étaient jetés dans le Val-de-Hinnom avec une agonie à n'en plus finir évocatrice des agonisants d'aujourd'hui, en France, qui ne demandent, n'osent pas demander et n'obtiennent pas légalement l'euthanasie.
Fin de vie dont il fut question en cette émission.

Termes clairs et nets du Plouc.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30/09/2015

Le cri d’alarme du juge Trévidic « La menace est à un niveau maximal, jamais atteint jusqu’alors en France »

Écrit par : Corto | 02/10/2015

Il ne faudra pas attendre très longtemps pour que la France subissent des attaques !

Écrit par : Corto | 02/10/2015

Un sondage fait en Syrie, il faut encore voir comment ce sondage a été fait, annonce que 22% des syriens soutiennent daesh !

Si l'on soustrait les kurdes, les alaouites, les chrétiens et quelques autres composantes de la Syrie actuelle, et que l'on rapporte ce sondage à la population sunnite, on peut imaginer que ce soutien est plus élevé et peut facilement atteindre 50% de la population sunnite syrienne !

Cela veut dire que daesh n'est pas tant détesté que ça, qu'un bon nombre de syriens sont prêts pour échanger leur droit d'aînesse contre un petit plat de lentilles.

Il ne faudrait surtout pas oublier que le régime syrien a fait disparaître des centaines de milliers d'opposants ou de détracteurs et qu'il n'était pas très sain d'oser critiquer le régime sous les El Assad !

Donc, l'adage de Nietzsche : "mieux vaut l'injustice que le désordre" ne semble pas séduire nos amis syriens !

Par contre, ce que l'occident appel "guerre" ou "conflit armé" en parlant de la Syrie n'est rien d'autre qu'une partie de chasse, un peu comme celle organisées par les safaris encore tolérés et Poutine veut simplement y participer et se sentir moins seul !

Commentaire censuré par M. Hayoun !!!

Écrit par : Corto | 04/10/2015

Les commentaires sont fermés.