26/06/2015

La France, la Tunisie et le chi’isme en première ligne de la guérilla mondiale

 

14136829.jpg

 

Un homme décapité et une attaque dans l’usine à gaz de Saint-Quentin-Fallavier (Isère, à 24 kilomètres de Lyon) ; 38 personnes abattues à la kalachnikov sur la plage d’un hôtel de Sousse ; 25 morts et 202 blessés provoqués par un attentat-suicide – revendiqué par l’Etat islamique – dans une mosquée chi’ite de Koweït-Ville (photo). Voilà le bilan de ce nouvel épisode de la guérilla mondiale qui s’est déroulé ce vendredi.  

Si ces trois attentats islamoterroristes ont visé la France, la Tunisie et le chi’isme cela ne doit rien au hasard. Certes, il est bien trop tôt pour savoir si les trois attaques ont été coordonnées par l’Etat islamique ou un autre groupe du même tonneau de dynamite. Mais le choix des deux pays et du chi’isme comme cibles privilégiées obéit à la logique développée par l’islam radical. Faut-il rappeler qu’aux massacres de janvier dernier à Paris ont succédé ceux du Bardo à Tunis en mars et que les chi’ites sont persécutés par l’Etat islamique avec la même cruauté que les chrétiens d’Orient et les autres communautés non-sunnites ?

 

La Tunisie exsangue

 

La Tunisie est l’unique Etat arabo-musulman à vivre dans le respect de la femme, de la démocratie et des droits humains. Affaibli économiquement par les années Ben Ali et le contrecoup de la Révolution de 2011, ce pays n’a guère que le tourisme pour commencer à sortir la tête de l’eau. Dès lors, les islamoterroristes ne cessent d’attaquer ce secteur faisant ainsi d’une balle deux coups : ils tuent des «infidèles» et détruisent tout espoir de reprise économique en Tunisie. Ils espèrent ainsi qu’accablés par la misère, les Tunisiens finirons par les rejoindre.

 

La France ex-coloniale

 

La France abrite la plus grande communauté musulmane d’Europe avec 3,5 millions de personne, à en croire le Zentralinstitut Islam-Archiv-Deutschland. Elle aussi constitue un maillon faible, dans la mesure où ses gouvernements successifs ont laissé croître des ghettos caractérisés par le chômage de masse, irrigués par l’économie souterraine et animés par l’islam radical. De plus, le passé colonial de la France fait de ce pays une cible idéale pour «vendre» idéologiquement l’islam radical dans les pays arabes.

 

Le chi’isme ennemi numéro 1 de l’Etat islamique

 

Quant au chi’isme, il est l’objet de la part du sunnisme d’une guerre interislamique qui remonte à la mort du prophète Mohammed, c’est dire que nous ne sommes pas près d’en voir la fin. L’Etat islamique a été tout d’abord créé contre les chi’ites d’Irak puis, par la suite contre les différents avatars du chi’isme en Syrie. Eradiquer le chi’isme de l’islam est le premier objectif de l’Etat islamique. L’explosion de la mosquée chi’ite de Koweït-Ville fait partie de cette stratégie.

 Il faut donc tenir compte de ces trois cibles – Tunisie, France, chi’isme – avant d’élaborer une stratégie contre celui qui est désormais notre ennemi principal : l’Etat islamique. Dans cette optique, la police et l’armée ne constituent qu’une composante parmi d’autres.

 

Les limites de la réponse militaire

 

Certes, la police française, dans l’ensemble, fait très bien son travail et a pu arrêter ou mettre hors d’état de nuire de nombreux terroristes. De même, son armée a su réagir de façon efficace aux agressions intégristes au Mali. Mais la réponse militaire et policière n’est jamais déterminante dans une guérilla. Or, c’est bien de cela qu’il s’agit. Non pas de la troisième guerre mondiale, mais de la première guérilla mondiale de l’Histoire. Ce ne sont plus des armées qui combattent front contre front. Mais des guérilleros qui frappent ici ou là, de préférence dans le dos, se replient ou laissent des pseudo-martyrs sur place et réattaquent ailleurs de façon tout aussi brève et explosive, avec utilisation accrue des images médiatiques fortes.

En privilégiant l’option militaire contre la guérilla, les Etats-Unis ont perdu le Vietnam et la France, l’Algérie. Répéter la même erreur contre l’Etat islamique aurait des conséquences catastrophiques. La réponse doit donc aussi se situer sur les plans politiques et économiques. Et c’est là que le bât blesse car les deux entités qui disposent du poids démographique nécessaire pour répondre à l’islam radical – les Etats-Unis et l’Union européenne – montrent d’inquiétants signes de faiblesse.

 

Obama l’Asiatique

 

Obsédé par la Chine et l’extrême-orient et se désintéressant des vielles problématiques européennes et moyen-orientales, Obama n’a pas élaboré une stratégie cohérente et convaincante face à l’islam radical. Cela restera l’énorme point noir de sa présidence. Tardivement, le président des Etats-Unis a compris qu’il était impossible d’avoir deux ennemis musulmans à combattre en même temps, à savoir l’Iran chi’ite et l’Etat islamique. D’où son changement de pied vis-à-vis de Téhéran. Mais il lui reste bien peu de temps, son mandat tombant à échéance dans un an et demi.

 

L’Epicière berlinoise et son carnet du lait

 

Quant à l’Europe, c’est le vide politique qui la caractérise. Sa principale dirigeante – l’Epicière berlinoise – est obnubilée par son carnet du lait et n’a pas d’autres perspectives que comptables. Or, pour apporter une aide concrète à la France – qui doit affronter la hausse exponentielle de ses dépenses militaires – et organiser le sauvetage économique de la Tunisie exsangue, l’Europe doit se trouver en capacité de prendre des mesures rapides, ce qui n’est pas le cas actuellement. De même, c’est aussi sur le plan européen qu’il faut entreprendre une politique idéologique digne de ce nom pour convaincre les jeunes musulmans du continent, souvent fraîchement convertis, de ne pas combler le vide qu’ils ressentent par un engagement au service de l’islam radical.

 

Jean-Noël Cuénod

ESPACE VIDEO


Attentat en Tunisie : "le terrorisme est notre... par lemondefr

20:01 | Lien permanent | Commentaires (46) | Tags : vidéo, islam, terrorisme, obama, europe | |  Facebook | | |

Commentaires

Est-ce que le conseiller d'état Pierre Maudet a pris toutes les mesures qui s'imposent au sujet des citernes sises sur la commune de Vernier ?

Est-ce que l'Aéroport de Genève est sous surveillance satisfaisante ?

Sachant que la police de l'Air suisse ne travaille qu'aux heures de bureau ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26/06/2015

Environ 5 millions de musulmans selon les chiffres du ministère de l'intérieur français. Comme nous sommes bêtes à mourir, il est impossible de questionner les gens sur ce sujet.

On est un peu comme dans les années 1940 avec le nazisme, on ne sait pas et pourtant.....

Obama dispose de six conseillers "frères musulmans, La Clinton un. En eurabia, les carnets de commandes empêchent nos politiciens de raisonner. Nos z'élites sont obligés de demander aux islamistes ce qu'ils pensent de l'islam! (Commission pour le renseignement)

L'ennemi serait Poutine, pas les monarchies pétrolières, ni les despotes fournissant les minerais.

L'état islamique dont la référence est le coran disposerait de deux milles milliards de dollars en revenus pétroliers et autres. (Source d'un colonel questionné à cette commission)

La Turquie joue un double jeu, elle voit d'un mauvais oeil les Kurdes combattant près de son territoire. Elle achète le pétrole et ses dérivés à l'état islamique sous les yeux de l'occidentalopithèque qui ne dit rien, ne voit rien, n'entend rien.

La guerre entre les "deux islams" (comment les nommer autrement?) chiites et sunnites
va s'amplifier de même que les attentats en France et ailleurs.

C'est la première fois qu'une décapitation à lieu en France, ce n'est pas un chrétien, ni un bonze qui en est à l'origine. C'est un musulman qui comme d'habitude, ne connaît pas l'islam, est sans travail, n'a pas de spiritualité, n'a jamais fait de mal à une mouche, dit bonjour aux voisins, n'a pas de barbe, bref, le musulman modèle au repos......

"Tout arrive à qui sait attendre" la porte est ouverte à tout et n'importe qui, attendons. Il faut s'adapter comme ils nous le chantent, nous allons vivre cela des dizaines d'années.

Je pense personnellement, que ça va durer encore 1400 ans.

Bien sûr, nous aurons toujours des tarés pour nous raconter que c'est un complot américano-sioniste. Bêêêêê

Les USA de Obama comme nos dirigeants européens ne représentent pas les peuples et pourtant ils ont été élus.

Nous devrions demander conseil au Général All SISSI pour gérer la suite.......

Écrit par : Pierre NOËL | 26/06/2015

Pierre Noël, Al-Sissi s'est promu lui-même Maréchal, avant de devenir Président.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26/06/2015

Disons que peut être un jour, la "France" prendra des mesures concrètes contre le terrorisme installé dans le pays ?

Soudain, il faudra passer du refus de "l'amalgame" et la réalité !

Pour le moment, la boucherie continue !!

Pierre, avec la méthode d'Al Sisi, et c'est la seule valable, il y aurait des milliers de barbus dans des camps avec des condamnations à mort !

En France, ce sera une guerre civile et ça fera 1000 fois plus de victimes !

Écrit par : Corto | 26/06/2015

Victor et alors ?

Un coup d'état peu être positif lorsqu'un président se fait élire par des mensonges; qui plus est, en mettant le peuple en danger.

Trente millions d'égyptiens ont salué ce coup d'état. Morsi allait créer une théocratie sanguinaire avec ses frères musulmans. La déstabilisation du proche-orient est un sérieux danger pour l'Occident et pour l'avenir d'Israël.

De manière générale, les musulmans sont en danger à cause de ce groupe criminel très agissant dans le monde. Ils sont également en danger pour des raisons politico religieuses.
All SISSI est quand même le premier chef d'état musulman à avoir interpellé les religieux de la grande mosquée sur la violence du coran. Ce n'est quand même pas rien au 21 ème siècle, ou l'islam est devenu le principal danger à l'échelle planétaire.

Pour l'avenir de l'Egypte, All SISSI reste la solution, tout autant qu'il laisse le pouvoir aux civils le moment venu, après avoir tué le terrorisme religieux.

Réformeront-ils le coran et les autres écrits, réformeront-ils les écoles coraniques ou ils est prescrit de tuer le mécréant, le juif etc. Vous connaissez la suite avec la charia.

Islamisons encore plus l'Europe, vous verrez les mêmes causes produire les mêmes effets. Les égyptiens ont bien failli se faire avoir avec l'anacondas.

Je ne suis pas pour les régimes militaires loin s'en faut....

Écrit par : Pierre NOËL | 27/06/2015

On ne peut parler de ces horreurs sans évoquer l'islam (pas d'amalgame on le sait!) En parlant religion, en entrant dans cette mouvance, il faut se remettre en mémoire que les croyants du judaïsme en cas de catastrophes tragiques voyaient de la main divine le signe de son courroux. Si nous adoptions ce point de vue en voyant par la montée en force de l'islam et "en son nom" du terrorisme le signe de la colère divine et que nous nous demandions en quoi nous aurions pu fâcher Dieu je verrais au moins deux points.

Avoir rompu avec Dieu en faveur de l'argent.
On ne peut, disent les Ecritures, servir deux maîtres: l'argent et Dieu.

Dégrader et avoir laissé dégrader l'environnement, l'éco système.

Écrit par : MB | 27/06/2015

"Est-ce que l'Aéroport de Genève est sous surveillance satisfaisante ?"

Le problème est de savoir par qui. Au secteur passagers, contrôle bagages à main avant embarquement par exemple, le bénéfice du doute semble faire fi de tout principe de précaution en matière de recrutement du personnel mais, en revanche, au secteur marchandises, bas les masques, il n'y a là plus aucune ambiguïté, même le look salafiste s'y affiche ouvertement.
Question subsidiaire : alors que vous êtes requis de déposer montre ceinture et chaussures sur le tapis pour y être scanné, avez-vous jamais été témoin du contrôle d'une de ces "dames" sous bâche ? Moi jamais et pourtant Genève n'en manque pas, particulièrement en cette période de Ramadan et de près-fêtes de Genève. Mystère !

Écrit par : Giona | 27/06/2015

Giona, hormis les questions pertinentes que vous posez, il ne faut pas concentrer son attention sur les sites qui ont fait l'objet d'attentats dans le passé, comme un aéroport.

Toute concentration peut être une opportunité et si elle porte quelque symbole, c'est encore "mieux". Mettez vous simplement dans la tête que vous êtes l'un de ces assassins et que vous disposez d'une arme automatique puis choisissez une cible à Genève...

Collège Calvin, université, collège catholique de Saint-xy, jetée du jet d'eau, crèche Truc, Cathédrale, Brico loisirs Chose, centre commercial Machin de la périphérie, un attroupement de touristes devant l'horloge fleurie, etc.... En fait c'est ce qu'il leur est enseigné.

Après, les médias trouveront toutes sortes d'explications au choix de cette cible, indépendamment du fait que le terroriste y a pensé ou pas.

On parle de loups solitaires car cela rassure le peuple. En fait ce sont des milliers de terroristes proches d'organisations bien structurées et souvent formés par elles. Puis chacun est libre de choisir quand comment et contre qui. Non, ce ne sont pas des loups solitaires mais des métastases d'une même maladie qui se nomme de son propre chef "djihad" et s'activent partout et indépendamment l'une de l'autre.

Nos gouvernements et médias n'osent pas nommer les choses. Or, nommer le problème est le premier acte qui permet de le traiter.

Écrit par : Archi-Bald | 27/06/2015

Contacté sur Facebook, monsieur le conseiller d'état, Pierre Maudet, m'a répondu que tout était sous contrôle.
Nous voila rassurés.

P.S. sa réponse fût très rapide.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 27/06/2015

Au sujet de l'assassinat de touristes en Tunisie, une analyse s'impose.

En plein mois de Ramadan, des occidentaux viennent se reposer sur les plages ... en exhibant leurs corps à la vue des autochtones.

Le musulman croyant se sent humilié et même agressé par cette vision.

Un peu comme certains, ici même, à la vue des "ninjas", les femmes musulmanes, voilées intégralement.

Est-ce pour autant une excuse, une sorte d'alibi ?
Certes non.

http://www.itele.fr/monde/video/tunisie-38-morts-dont-plusieurs-francais-letat-islamique-revendique-lattentat-129379

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 27/06/2015

"Giona, hormis les questions pertinentes que vous posez, il ne faut pas concentrer son attention sur les sites qui ont fait l'objet d'attentats dans le passé, comme un aéroport."

Concentrer ? Non, il y a de la marge entre concentrer et relâcher. C'était juste un exemple, parmi tant d'autres. Cela dit, je ne confierai pas la garde d'un poulailler à un renard.

Écrit par : Giona | 27/06/2015

Lorsque l'on voit le pape, le berger du troupeau de moutons catholique signe des torchons avec les terroristes du fatah alors qu'il échappe à un attentat fomenté par un pakistanais très proche du fatah et cela grâce aux informations "alliées" !

Encore un petit effort et l'ensemble du patrimoine catholique de la région sera sous la protection exclusive du fatah et du hamas !

Cela fait penser aux alliances faites en Al Capone et le parti républicain avant le massacre de la "st-Valentine day" en 1929 !

Le baiser du cobra !!

Écrit par : Corto | 27/06/2015

Autre intox, le décapiteur yacine n'est pas issu de la mouvance salafiste mais à 200% dans celle des frérots, il faisait de fréquentes visites à la rue des Eaux-Vives !

Écrit par : Corto | 27/06/2015

Le yacine faisait plus de 2 aller-retours à Besançon par semaine :

le 14 avril 2015


Braquage à Besançon: « Allah akhbar, on vient récupérer du fric pour nos frères musulmans »
Les braquages de magasins de grande distribution se succèdent à Besançon et dans le secteur alentour. Après les casses survenus à Leader Price le 28 mars dernier et à Conforama ce jeudi dernier, c’est la grande jardinerie Chrysopolis, anciennement Delbard, située rue Blaise-Pascal à l’entrée du quartier de Planoise, qui a fait l’objet d’un braquage ce samedi matin.



Il est alors 8 h 50 lorsque trois hommes aux visages masqués par des cagoules, l’un d’eux armé d’ un fusil à pompe, s’introduisent dans le magasin après avoir brisé une baie vitrée latérale en y tirant dedans. Occupé à ranger des plantes, l’un des propriétaires de l’enseigne s’est trouvé nez à nez avec le trio qui l’a mis en joue en réclamant la caisse et en criant :

« Allah akhbar, on vient récupérer du fric pour nos frères musulmans ».

Sous la menace de l’arme, l’entrepreneur est allé chercher le directeur du magasin qui a été contraint d’ouvrir le coffre dans lequel se trouvait une somme d’argent en espèces représentant trois jours de recette. Soit 12 000 à 15 000 € que les braqueurs ont raflés avant de prendre la fuite à bord d’une voiture.

La police judiciaire de Besançon connait très bien cette bande d'activistes braqueurs rythmant la vie de la ville jurassienne, seulement, interdiction de la place Beauveau d'intervenir à quelque niveau que ce soit dans ce dossier empoisonnant la vie des Bisontins, yacine y régnait en figure de saint !

La question qui se pose à nouveau, qui sont les officiers des renseignements français ? Des mafieux à la solde des bandes sévissant dans le pays ??

Écrit par : Corto | 27/06/2015

"il faisait de fréquentes visites à la rue des Eaux-Vives" (Corto)
J'attends avec impatience la réactions de nos autorités (ou de celles d'autres pays) à cette information. N'en pas tenir compte, ne serait-ce que pour la démentir, me paraîtrait très suspect.

Écrit par : Mère-Grand | 28/06/2015

Mère-Grand, selon les renseignements français, plus de 500 mosquées extrémistes en France, (ils utilisent le terme salafiste pour cacher la merde), cependant ces mosquées sont d'obédience "frères musulmans", le plus important réseau terroriste islamiste d'Europe avec comme chef-lieu, la mosquée des Eaux-Vives ayant sont ambassade dans les blogs de Tamédia !

Écrit par : Corto | 28/06/2015

Après on nous dit que le gouvernement lutte contre les islamistes......

http://observers.france24.com/fr/content/20150625-policiers-tunisiens-forcent-fermeture-cafes-pendant-ramadan-tunis-gammarth-monastir

Écrit par : Patoucha | 28/06/2015

En cas d'attentats le plan vigie pirate arrive toujours trop tard!
Comment comprendre que l'on relâche la vigilance concernant des individus dangereux, signalés?

On annonce des attentats "déjoués" sans rien nous dévoiler de ces événements.

Seuls visibles, évidents, les attentats aboutis.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/06/2015

@Mère-Grand

Depuis le temps que Hani Ramadan fait l'éloge des Frères musulmans que lui et son frère perpétuent dans la haine islamiste pour le monde moderne - surtout pour Israël - Et ce n'est un secret pour personne. Le Hamas en est une branche!

"RELIGION - La communauté internationale et singulièrement les grandes démocraties, font preuve d'incohérence et manquent cruellement de courage dans le cadre de la lutte idéologique qui les oppose aux tenants du totalitarisme islamiste.

Depuis plusieurs années, je plaide, malgré les cris d'orfraies, à la criminalisation de l'idéologie salafiste et à l'interdiction pure et simple des organisations s'inspirant de la pensée des Frères musulmans. Ce double objectif devrait être celui de tout démocrate, attaché à la laïcité, qui aspire à vivre au sein d'une société apaisée où la violence et le terrorisme seraient bannis."

http://www.huffingtonpost.fr/mohamed-sifaoui/criminaliser-le-salafisme-et-interdire-les-organisations-liees-aux-freres-musulmans_b_7581046.html

ssnews.com/2015/06/28/ibrahim-boudina-arrete-alors-quil-planifiait-un-carnage-au-carnaval-de-nice/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+JSSNews+(JSSNews)

Écrit par : Patoucha | 28/06/2015

Manuel Valls: la France n’a « jamais fait face à une telle menace »

Et pourtant, il aurait dû la prévoir au lieu de bassiner les Français avec des discours creux qui trahissent l'impuissance, la lâcheté de ce gouvernement.

Invité sur Europe 1 dimanche matin: Six attentats ont été évités depuis 2013, révèle Manuel Valls.........
Manuel Valls : "Il y a 1800 personnes recensées connues pour être liées aux filières qui concernent la Syrie et l'Irak, 473 personnes sont sur place, 119 y sont morts, 217 sont revenues sur le territoire national", a précisé Manuel Valls qui a estimé que la "menace" était "majeure" et allait durer. "La lutte sera longue".

Quand on tient de pareil propos, inutile de chercher le pourquoi de la capitulation de Pétain face à Hitler.

"Il y a 1 800 personnes recensées connues pour être liées aux filières qui concernent la Syrie et l'Irak, 473 personnes sont sur place, 119 y sont morts, 217 sont revenues sur le territoire national", a précisé Manuel Valls.

Et il n'a rien prévu......

"Le selfie pris par Yassin Salhi avec la tête de son patron assassiné vendredi a été envoyé à un destinataire qui se trouve en Syrie, a appris dimanche l'AFP de source proche du dossier.
Ce cliché macabre a été envoyé depuis le portable de Yassin Salhi vers un numéro canadien. Mais depuis qu'ils ont repéré cette photo samedi, les enquêteurs étaient convaincus que le destinataire était en fait dans les zones de jihad irako-syriennes."

Mais cela n'est pas suffisant. Suit une enquête sur les "motivations"... qui débouchera sur une "vengeance" malgré toutes les preuves qu'ils détiennent?

"Il a également donné des éléments sur les circonstances" de cet assassinat.
Yassin Salhi avait eu une altercation avec son patron 2 jours avant le drame"

http://www.huffingtonpost.fr/2015/06/26/attentat-isere-mort-blesses-saint-quentin-fallavier_n_7669334.html#146_six-attentats-ont-ete-evites-depuis-2013-revele-manuel-valls
-------

VIDÉO. Attentat en Tunisie : L'horreur de l'attaque capturée par des images amateurs

TUNISIE DOCUMENT Photo du tueur de Sousse, sur la plage, avec son AK-47 à la main

http://www.huffingtonpost.fr/2015/06/28/video-attentat-tunisie-horreur-attaque_n_7680966.html

@Mère-Grand

Le j a sauté dans le lien de mon précédent commentaire:

"jssnews.com/2015/06/28/......"

" Le Hamas en est une branche!"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Frères_musulmans

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saïd_Ramadan

Écrit par : Patoucha | 29/06/2015

Et la Takiyya fait le reste:

" Salhi «conteste toute religiosité dans son passage à l'acte» «il ne s'explique pas» sur la présence de deux drapeaux frappés de la profession de foi musulmane. Ni sur le fait qu'il ait crié «Allah akbar» («Dieu est le plus grand»)."

12 heures. Salhi affirme ne pas avoir agi au nom de la religion. Depuis le début, le suspect entretient le suspense sur son mobile. Salhi «conteste toute religiosité dans son passage à l'acte», selon une source proche du dossier. Toutefois, «il ne s'explique pas» sur la présence de deux drapeaux frappés de la profession de foi musulmane. Ni sur le fait qu'il ait crié «Allah akbar» («Dieu est le plus grand»).

Le fils de la victime: Il n'y avait aucun conflit entre son père et Yassin Salhi. Il décrit même un homme «très gentil, toujours souriant, très aimable, très poli (…) Je n'ai rien vu venir». "...son père, un meneur : «C'était quelqu'un d'investi, très dans le social, qui voulait toujours aider les gens (…)
http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-en-isere-le-fils-d-herve-cornara-n-a-rien-vu-venir-27-06-2015-4899447.php

http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-en-isere-une-voisine-de-yassin-sahli-avait-alerte-les-gendarmes-27-06-2015-4899157.php

Celle-là est la meilleure?!!!Lire surtout la "conclusion...."
http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-en-isere-yassin-salhi-etait-une-bombe-a-retardement-28-06-2015-4900191.php

Écrit par : Patoucha | 29/06/2015

La victime ayant été de son vivant socialement particulièrement appréciée ne fallait-il pas pour qu'Allah demeure le plus grand ("Allah Akbar") "raccourcir" ce malheureux patron décapité?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 29/06/2015

Merci Patoucha pour les liens très intéressants dont le dernier mettant en lumière la niaiserie, l'ignorance de l'idiot-utile futur dhimmi ou décapité, c'est selon.

Combien d'européens, de suisses raisonnent comme des savates, ils ne voient pas le danger arriver malgré les informations et les alertes des experts.

Orthographe et définition de :

"La taqîya (on trouve parfois les orthographes taqiyya ou takia) (arabe : taqīya, تقيّة, venant du verbe prévenir, se prémunir) est une pratique consitant à dénier ou cacher sa foi sous la contrainte, afin d'éviter tout préjudice1. Au sein de l'islam, il s'agit d'une pratique qui fait notamment partie de la catégorie juridique chiite des choses permises par la charî'a, mais qui est condamnée par certains musulmans sunnites. La notion de taqiya existe également au sein du babisme."

(Je me suis permis pour une meilleure compréhension, car il existe à ma connaissance plusieurs orthographes pour une seule définition.)

Lorsque des enfants musulmans sont habitués par leur culture, leur éducation à voire du sang, que ce soit pour égorger le mouton, pour des raisons religieuses, pour des faits de guerre, ne pas se poser les bonnes questions c'est un peu proposer sa tête à un islamiste.

De bien belles images d'adultes sur leur chemin spirituel en quête du merveilleux, de la beauté, de la paix et je ne sais quoi.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/06/29/islam-pourquoi-les-sunnites-et-les-chiites-sentretuent/

Écrit par : NOËL Pierre | 29/06/2015

De rien Pierre Noël.

"Orthographe et définition de"

Je sais qu'elle s'écrit de différentes façons, mais un y de plus ou moins ne change rien à sa signification qui est de mentir aux mécréants.....

Je profite de ce passage pour corriger: ".. de pareils propos"

Bonne soirée

Écrit par : Patoucha | 30/06/2015

Que vous disais-je Mère-Grand? Lisez donc le dernier billet de notre islamiste de service:

"...mais il faut se méfier de l’éclairage que la presse nous donne sur l’attaque en Isère, présentée comme un acte terroriste."

Ce qui revient à dire qu'il est normal dans l'Islam de décapiter un innocent, d'accrocher sa tête aux grillages, entourée de drapeaux islamistes? Ce n'est pas un acte terroriste d'hurler «Allah akbar», de foncer sur des bonbonnes de gaz, provoquant une explosion, et tenter d'en provoquer une deuxième, mais neutralisé à temps par un pompier. Le corps décapité et le couteau ont été retrouvés sur les lieux. Tout cela est dans LA NORMALITE chez ce blogueur islamiste. CE N'EST PAS UN ACTE TERRORISTE! Sa femme dit "ce n'est pas lui..." mais c'était avant d'être arrêtée avec la mère. Elles ont avoué qu'il voyageait souvent.....

Dans son délire haineux et la hantise d'Israël et des Juifs qui le ronge, il glisse cette phrase:

"Or, la volonté des sionistes est de provoquer des soulèvements contre les musulmans."

Genève a son fou de Dieu!

Écrit par : Patoucha | 30/06/2015

Silence, un autre patron français et chrétien a été tué par un barbu à Montpellier ce mardi après-midi, plusieurs coups de couteaux en plein coeur aux cris d'allah ou akbar, pas un mot nul part !!!!

Écrit par : Corto | 30/06/2015

Attentat en Isère : Yassin Salhi mis en examen pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste et écroué.

« Il n'y a pas de doute sur le caractère terroriste des faits dont il est soupçonné », a assuré hier soir une source judiciaire. Une précision qui vient en contrepoids des déclarations faites, plus tôt dans la journée, par Yassin Salhi, 35 ans, devant les enquêteurs de la sous-direction antiterroriste (SDAT).

Quant à la raison pour laquelle il avait mutilé son employeur, -- rappelant ainsi les méthodes d'exécution des bourreaux de Daech --, Yassin Salhi a avancé avoir été inspiré par des vidéos jihadistes. « Il ne faut pas chercher de logique à son comportement, analyse un proche de l'affaire. Il déclare aussi ne pas s'être radicalisé alors que de nombreux éléments mis au jour par les investigations démontrent le contraire. »
Après avoir assommé, étranglé puis décapité son employeur sur un parking, situé à quelques centaines de mètres de l'usine théâtre des faits, Yassin Salhi s'y est ensuite rendu avant de se livrer à sa macabre mise en scène. Il a notamment déposé autour de la tête de son employeur deux larges bandes de tissus arborant la chahada, la profession de foi musulmane, en arabe. Le principal suspect s'est aussi pris en photo avec la tête décapitée de la victime, avant d'adresser ce cliché à un ami, parti combattre en Syrie. Enfin, Yassin Salhi a scandé « Allahou akbar » (Dieu est le plus grand) avant d'être maîtrisé par des pompiers, venus éteindre l'incendie déclenché par l'explosion provoquée par la camionnette de livraison lancée sur des bonbonnes de gaz entreposées dans un hangar de l'usine...
« Il soutient aujourd'hui qu'il n'y a pas de dimension terroriste ni religieuse dans ses actes, mais lorsqu'on l'interroge sur les raisons de cette mise en scène, il ne s'explique pas, révèle un proche de l'affaire. Peut-être s'agit-il d'une simple stratégie de défense. »

Youn, son ami jihadiste en Syrie
Les enquêteurs de la sous-direction antiterroriste (SDAT) n'ont pas mis longtemps à identifier le mystérieux destinataire de l'abject selfie envoyé par Yassin Salhi, le montrant avec la tête de sa victime, vendredi matin. Enregistré sous le diminutif de Youn, le numéro de ce correspondant a mené, dans un premier temps, les policiers vers Toronto, au Canada, avant d'aboutir en Syrie. Un certain Sébastien-Yunès V.-Z. a alors été rapidement identifié.
Originaire de Vesoul (Haute-Saône), cet homme, âgé de 30 ans, a quitté la France pour rejoindre les rangs de l'Etat islamique (EI), en novembre 2014 avec sa femme et sa fille de 18 mois. Il se trouverait aujourd'hui dans le secteur de la ville de Raqqa, un des fiefs principaux de Daech en Syrie. Au moment de son départ, les services de renseignement ne l'avaient pas repéré. Ils ont par la suite retracé son parcours. « Il a quitté la France en voiture à destination de la Belgique avant de s'envoler vers la Turquie puis de passer en Syrie, relate une source proche des services de renseignement. Il était parti avec d'autres couples, originaires comme lui de l'Est. » A l'époque, c'est le père de ce technicien en logistique, diplômé de l'IUT de Besançon, converti à l'Islam au milieu des années 2000, qui avait prévenu la police, après avoir constaté sa soudaine disparition.
Mais les premiers liens entre Yassin Salhi, de cinq ans son aîné, et Sébastien-Yunès V.-Z. semblent s'être noués en 2006. Les deux hommes se seraient rencontrés alors qu'ils gravitaient dans la mouvance salafiste, notamment autour de la mosquée de Pontarlier (Doubs). Selon les déclarations de sa sœur, au cours de sa garde à vue, le livreur-kamikaze se serait rendu en Syrie en 2009, alors que le pays n'était pas encore plongé dans le chaos. « Il y serait resté près de cinq mois et avait émis le souhait de s'y installer définitivement, indique un proche de l'affaire. Il y aurait suivi des cours dans une école coranique avant de revenir en France. Il serait, peut-être, retourné en Syrie après mais pas depuis que ce pays est en guerre. » De son côté, son « frère », Sébastien-Yunès aurait indiqué s'exiler dans le même pays pour « repeupler l'Etat islamique ».
Selon « l'Est républicain », c'est une femme, rencontrée sur Internet, qui aurait poussé Sébastien-Yunès V.-Z. vers la radicalisation. Marié à cette dernière à Bruxelles, en Belgique, il aurait été rapidement quitté au regard de sa pratique de l'islam, trop modérée aux yeux de son épouse... En 2012, il fait la connaissance d'une certaine Najah, originaire du Val-de-Marne, avec laquelle il a eu une petite fille avant que la petite famille ne s'enfuie, deux ans plus tard, en Syrie. Avant l'abject selfie, ses derniers contacts avérés avec Yassin Salhi remontent à l'année 2014.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/videos-attentat-en-isere-la-troublante-strategie-de-defense-de-yassin-salhi-30-06-2015-4906153.php

Écrit par : Patoucha | 30/06/2015

Si l'on vient sur les blogs pour relire les "infos" du Parisien, bof !!

Je préfère nettement ce qu'ils cachent, comme cette info classée secret défense :

Silence, un autre patron français et chrétien a été tué par un barbu à Montpellier ce mardi après-midi, plusieurs coups de couteaux en plein coeur aux cris d'allah ou akbar, pas un mot nul part !!!!

Écrit par : Corto | 30/06/2015

@Patoucha
Ma question était évidemment rhétorique: il est évident que nos autorités ne feront rien, ne diront rien. Tarik Ramadan n'a-t-il pas toujours été présenté, dans la TdG notamment, comme un "intellectuel" genevois, le seul même qui a "mérité" cette appellation flatteuse?

Écrit par : Mère-Grand | 01/07/2015

@Corto

"Silence, un autre patron français et chrétien......"

J'ai sillonné près d'une heure les infos sur Montpellier,blogs, Facebook, etc... et personne n'en fait état? En revanche, j'ai trouvé une info qui devrait faire réfléchir les jeunes en mal "d'aventure guerrière"...

L'EI arrête des jihadistes qu'il qualifie d'"extrémistes"

L'Etat Islamique a arrêté des jihadistes qu'il accuse de vouloir fomenter un putsch.

Le groupe État Islamique (EI) a annoncé avoir arrêté quatre jihadistes qu'il qualifie d'"extrémistes" et accuse d'avoir comploté contre le califat proclamé par son chef Abou Baqr al-Baghdadi.

Dans une vidéo de l'EI diffusée sur des sites jihadistes, une voix off affirme avoir "capturé une cellule d'extrémistes religieux qui planifiait de prendre les armes contre le califat et ainsi déstabiliser la sécurité dans l'État islamique en préparation d'une attaque" de la coalition internationale, de l'Armée syrienne libre (ASL) et du régime syrien.

Cent combattants "déserteurs" exécutés

Dans leurs confessions, les quatre personnes qui parlent turc avec un accent qui pourrait être d'Azerbaïdjan, affirment leur déception car l'EI ne considère pas "tous les Irakiens et les Syriens comme des infidèles". Ils accusent même Baghdadi d'être "un infidèle car il prend de l'argent des infidèles".

La vidéo ne dit pas quand et où ont eu lieu leurs arrestations, mais elle porte le sigle de la province de Raqa, le fief de l'EI situé dans le nord de la Syrie. Le sort des quatre hommes n'est pas précisé mais la vidéo se termine par une sourate du Coran indiquant que ceux qui luttent contre Dieu et son prophète méritent soit la mort, soit d'avoir les pieds et les bras coupés.

Un activiste opposé au régime syrien et à l'EI a affirmé dans le Financial Times publié samedi que l'EI avait exécuté 100 de ses combattants étrangers qui tentaient de quitter Raqqa (nord).

La rédaction vous recommande
Esclaves des jihadistes de l'EI, des Yazidies poussées au suicide
La veuve d'un otage décapité par l'EI : "je n'ai pas peur" de ces "lâches"
L'État islamique exécute 100 de ses jihadistes étrangers qui voulaient déserter

La rédaction numérique de RTL

Écrit par : Patoucha | 02/07/2015

@Mère Grand

" comme un "intellectuel" genevois"

Ce qu'il n'est pas! Pourquoi tant de sollicitude envers cette famille? Pourquoi aucune enquête suite à la banderole antisémite de plainpalais, dénoncée ici: planetephotos.over-blog.fr/tag/geneve/26

Et que dire de la faiblesse de la France qui parle seulement aujourd'hui de guerre de civilisation.... Mais qui n'a pas bronché, ni lors des émeutes ( manifestation pro-Hamas...) antisémites, où ils ont tout saccagé sur les Champs Elysée, dans d'autres rues de la Capitale ainsi que dans d'autres grandes villes françaises, brandissant des drapeaux palestiniens, algériens, irakiens. Des pancartes de soutien aux Frères Musulmans et au Hamas. ni les jours suivants.... Aucune arrestation... Malgré les nombreuses vidéos. Compte tenu du laxisme des Autorités, ils prennent leurs aises:
http://www.francebleu.fr/infos/piscine/toulouse-ils-squattent-la-piscine-et-tabassent-un-resident-2454749

« Mort aux juifs ! » ; « on va vous cramer » / Des blessés après la manifestation pro-Hamas à Paris
Publié le : 13 juillet 2014

Je suis à Paris.

J’avais vu ces vidéos où l’on crie « mort aux juifs » dans les rues de Paris. Mais la vérité c’est qu’avec une vidéo, on en se rend quand même pas bien compte de cette réalité.

Alors quand je suis arrivé complètement par hasard, place de la République en milieu d’après-midi, et que j’ai vu ce rassemblement pro-palestinien, j’ai d’abord fait attention à moi… Mais j’ai voulu voir de près.

Je n’ai pas l’esprit assez serein pour écrire comme il le faudrait. C’est trop chaud.

Mais voilà:

- Mort aux Juifs !
- Mort aux ashkénazes !
- Hitler avait raison
- On va vous cramer
- Sales blancs !
- Hamas Résistance !
- Jihad ! Jihad ! Jihad !
- La Palestine doit finir le boulot (ndlr: commencé par Hitler)

Au micro, à l’approche de la place de la Bastille, (oui, au micro aussi) on crie aussi « Mort aux juifs! » – Et à l’appel de la prière, plus de 2,000 personnes répondent « Allah Ouakbar. » Même des manifestants qui ont l’air de tout, sauf de musulmans. Mais les apparences peuvent tromper.

Dans les restaurants les passants ne savent trop quoi dire. En tout cas, ils n’osent pas bouger. La France a collaboré de la même manière: les bonnes gens avaient trop peur de bouger.

On voit des drapeaux palestiniens, algériens, irakiens. Des pancartes de soutien aux Frères Musulmans et au Hamas. Pas un mot sur les enfants de Syrie. Sur les carnage du Soudan. Sur l’esclavagisme au Qatar. Sur le droit des femmes en Arabie. Sur la tolérance, le respect et l’amour. Simplement de la haine. Des yeux qui crient « crevez ! »

Et même… Et même la réplique d’un missile palestinien qui s’est écrasé sur une crèche israélienne est de parade. Largement applaudi. Ceux qui peuvent l’embrassent. Les autres la touchent. l’admirent.

- 200,000 morts en Syrie. Cet après-midi, manif à Paris pour dénoncer les 150 morts de Gaza.

Rue des Rosiers, rue de la Roquette, place Voltaire, des violences. Des blessés aussi, au moins 4. Du sang. Du sang d’innocents.

Violences devant la synagogue de la Rue de la Roquette

Et dans les rues, des scooters renversés. La police qui reste bouche bée. Des juifs qui s’enferment dans les synagogues.

« Nique les juifs » boulevard Voltaire. Bâtons, keffiyeh et « morts aux juifs » à Saint-Paul. Tentative de saccage des « magasins juifs » rue de Turenne.

CRS rue de la Roquette. Barricades rue Popincourt.

Dans le marais, une cinquantaine de barbares, barres de fer en main, se balade pour faire peur. Et frapper. Et faire mal. Casser du youpin. Manuel Valls aurait ordonné l’envoie de troupes supplémentaires pour protéger la minorité juive de France qui est contrainte de se cacher dans les halls d’immeubles du centre de Paris.

Sur le boulevard Beaumarchais, des projectiles ont volé en direction des forces de l’ordre, qui ont répliqué à coup de grenades lacrymogènes.

Dans le cortège de la manifestation, j’estime qu’il y a 90% de musulmans et d’arabes. Surtout, « ne pas généraliser. » Mais franchement, ça sent le roussi.

Ce soir, j’invite mes coreligionnaires à respecter un couvre-feu. Les milices « paix en Palestine » pourraient tourner une bonne partie de la soirée. Cependant, il est prévu 1h30 de repos à l’heure de la finale de la coupe du monde. Ne prenez pas de risques inutiles. Vous êtes en France et personne ne bougera pour vous secourir.

Par Jonathan-Simon Sellem – JSSNews

Le vendredi 28 Mars, dans l’Ain Shams, une banlieue du Caire, des émeutiers partisans des Frères musulmans ont mitraillé l’Eglise Copte orthodoxe de la Vierge Marie et de l’Archange Michael, puis ont mis le feu aux voitures garées à proximité. Quatre personnes ont péri.

Marie : martyre de la Croix- photo - Une magnifique jeune fille tuée par de fanatiques sauvages de cette maudite organisation des Frères musulmans:

L’une des blessées, une jeune femme copte, fut sauvagement molestée et lacérée avant d’être assassinée, tout simplement parce que les émeutiers de la Confrérie l’avait identifiée comme chrétienne par sa croix.

Selon un témoin oculaire qui a relaté la totalité de l’événement lors du programme égyptien, 90 Minutes, Marie Sameh George s’était garée devant l’église pour livrer des médicaments à une femme âgée et malade :

Une fois qu’ils virent qu’elle était chrétienne [à cause de la croix suspendue à son rétroviseur], ils sautèrent sur le capot de la voiture, au point qu’elle n’était plus visible. Le toit de la voiture s’effondra. Quand ils réalisèrent qu’elle était en train de mourir, ils la tirèrent hors de la voiture, se mirent à lui asséner des coups, à lui tirer les cheveux, jusqu’à lui arracher la chevelure et lui scalper le cuir chevelu. Ils ont continué à la battre à coup de pieds, à la lacérer avec n’importe quel objet contendant ou une arme.

Tout au long de [son calvaire] elle essayait de se protéger le visage, tournant le dos aux assaillants, jusqu’à ce que l’un d’eux vienne la poignarder, juste par le flanc arrière, près du coeur, l’achevant ainsi. Puis un autre est venu, il l’a empoignée par les cheveux, et tout en lui secouant la tête d’une main, il lui trancha la gorge de l’autre. Un autre a tiré sur son pantalon, et a entièrement dénudé son corps.

Par Raymond Ibrahim 30 mars 2014 in Islam, Muslim Persecution of Christians
---------
Dans ce lien, http://www.coe.int/t/ngo/Source/Antisemitisme_Europe_GF_version_finale_24062014.pdf arrêtez-vous à ce paragraphe:

Les sites musulmans:

Les sites islamistes radicaux et les medias arabes diffusent sur la Toile de multiples appels explicites à l’antisémitisme. Les Frères musulmans en font un large usage.
(...)

Bonne fin de soirée.

Écrit par : Patoucha | 02/07/2015

Patoucha adore couvrir les blogs avec des banalités déjà servies dans la pataugeoire au service des politiques, surtout après les notes de Corto, partout où Corto fera paraître une info, Patoucha viendra juste derrière pour tenter de couvrir avec des articles copiés/collés !

En France, officiellement entre 2 et 3 meurtres par jour et 150 disparitions dont 15 ayant trouvé une issue dramatique !

Écrit par : Corto | 02/07/2015

@Patoucha
Vous avez bien compris mon ironie. Tarik Ramadan est, cependant, un intellectuel, de par sa formation et son activité, encore que "prédicateur" lui irait peut-être mieux, mais il est très loin de mériter d'être ainsi distingué à Genève. C'est la TdG qui a décidé de l'encenser ainsi dès ses débuts et a contribué à créer sa réputation en le mettant "à toutes les sauces".
De même, qui serait son frère Hani, sans la "tribune" que lui offre ce journal depuis des années? Ce qu'il est effectivement: un imam extrémiste dans une petite Genève, à qui son obstination à diffuser son obscurantisme religieux a accordé un moment d'attention dans un quotidien français.

Écrit par : Mère-Grand | 02/07/2015

Mère-Grand, allez voir ce que le terme "intellectuel" signifie !

Certainement pas, se référé à des idéologies rétrogrades !!

Écrit par : Corto | 02/07/2015

Mais oui Corto! Je n'ai que cela à faire!

@Mère-Grand

"Tarik Ramadan est, cependant, un intellectuel, de par sa formation et son activité, encore que "prédicateur" lui irait peut-être mieux,"

Il est plus prédicateur que vrai intellectuel. Voici des liens pour en savoir plus sur lui:

Menaces, insultes, diffamation. Tous les musulmans qui ne font pas allégeance au petit-fils d’Hassan Al-Banna, Tariq Ramadan, déclenchent son courroux. Une chronique de Ian Hamel.
http://www.mondafrique.com/lire/societe/2015/06/10/la-face-cachee-de-tariq-ramadan

« Tariq Ramadan dévoilé » par Lionel Favrot -lundi 25 mai 2015.
(À lire impérativement)Trop tentée de passer l'article en entier....

La takia ( dissimulation) de Tariq Ramadan, faux intellectuel et vrai militant islamiste.

Ce livre d’actualité, œuvre d’un enquêteur dévoile effectivement le jeu de Tariq Ramadan :

- les liens tissés avec les intégristes les plus radicaux d’une part

- et l’opération charme plus ou moins réussie en direction d’intellectuels tiers mondialistes ou laïques d’autre part...

Il commence par l’histoire de ce personnage qui a su occuper le terrain médiatique, sa filiation et ses liens pas seulement généalogiques mais politiques avec son grand-père Hassan Al Banna fondateur des frères musulmans et son père Said Ramadan.

Il ne s’agit pas de sortir des banalités (..) mais d’indications précises, de citations, de déclarations faites par Tariq Ramadan (...)
C’est aussi tout l’intérêt du livre nous commençons à savoir que cet «intellectuel» n ’hésite jamais à recourir aux tribunaux.

C’est en septembre 1993 que Ramadan a commencé à faire parler de lui en faisant interdire la sortie à Genève d’une pièce de Voltaire appelée : « Mahomet ou le fanatisme »...

Cette pièce écrite en 1741 était une critique de la hiérarchie catholique de l’époque et non une attaque contre l’islam... Le plus étonnant dans cette affaire qui a défrayé la chronique en Suisse c’est que Tariq Ramadan ait pu obtenir des soutiens de la part de la gauche.

C’est le tout début de la carrière d’un dissimulateur qui côté cour fait des grandes déclarations sur la modernité, se liant d’ailleurs avec des courants alter mondialistes peu regardants et côté jardin forme et organise les intégristes et étend son influence sur les cités.

Mais malheureusement pour lui, il n’évite pas les dérapages à la télévision comme lorsque qu’il demande un moratoire sur la lapidation ! et surtout ses livres et cassettes sont largement diffusés.

Certaines de ses positions sont aujourd’hui connues, (...)

D’autres positionnements, d’ailleurs très réactionnaires,(..) comme « la conception islamique de la sexualité »

Lionel Favrot cite et commente : « ...Ce prêcheur expérimenté sait jouer sur les mots et mettre en avant de fausses ouvertures. Ainsi, il répète souvent qu’il faut se débarrasser d’un certain nombre de « traditions ». Ce qui pourrait faire croire qu’il souhaite faire évoluer la religion musulmane. Mais en fait, pour lui, cette évolution ne doit concerner que des pratiques abusivement présentées comme islamiques, que le Coran n’a jamais imposées. Exemples : l’excision que Ramadan se contente de tolérer à condition d’inciser « légèrement » le sexe des femmes. »... !

Ce livre est une contribution importante, d’autres ouvrages apporteront certainement d’autres éclairages sur ce personnage qu’il nous faut absolument combattre, car derrière le sourire, se profile une idéologie réactionnaire des plus dangereuses !

Jean-François CHALOT - « Tariq Ramadan dévoilé » par Lionel Favrot Lyon Mag Hors série
------
Monsieur Ramadan, un faux intellectuel au service d’un islam communautariste tourné contre les libertés

Le risque d’un islam conservateur rejetant la liberté avec les valeurs occidentales

Lorsque Hani Ramadan, le frère de Tarik, explique à la tribune de l’UOIF, lors de l’avant-dernier rassemblement de ce mouvement que, « l’islam souffre de se voir appliquer des critères réducteurs propres à la culture occidentale », ce sont tout simplement les valeurs de « Liberté, égalité et fraternité », la devise de notre République, qui se trouvent en première ligne de cette attaque avec la laïcité. Pourquoi ? Parce que l’objectif visé est celui d’imposer à la société française le principe d’un droit à la différence confinant à la différence des droits, chacun dictant les lois de sa communauté.

http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/rencontre-annuelle-de-l-uoif-au-114519

Qui est vraiment Tariq Ramadan ? Entretien avec Caroline ...

(...) il a épousé une catholique nommée Isabelle. Ca ne s’invente pas.... Sa femme s'est convertie et a pris le voile pour l'épouser. L'anecdote est révélatrice car Tariq ...

www.prochoix.org/freretariq/elle.html

Nous sommes entrain de vivre une fracture idéologique aussi importante que celle sur le stalinisme. Personne ne peut rester indifférent et attendre que cela passe. Il est grands temps que les organisations progressistes se réveillent et disent stop. Sous peine de se réveiller avec une sacré gueule de bois à l’iranienne.

http://www.prochoix.org/freretariq/charlie.html

Écrit par : Patoucha | 02/07/2015

Je n'ai jamais compris cette volonté de présenter les frères Ramadan comme des intellectuels musulmans.
Oui, ils sont des intellectuels, ils ont fait des études, ils ont des diplômes.
Oui, ils sont musulmans, c'est leur foi.
Séparer les gens entre intellectuels et manuels, je comprends.
Séparer les gens selon leurs religions, leurs foi, je comprends.

Mais je ne comprends pas ce qu'est un intellectuel musulman.
Esther Mamarbachi est-elle une intellectuelle musulmane ou alors catholique ?
Je n'ai rien contre elle, ce n'est qu'un exemple ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Esther_Mamarbachi

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 03/07/2015

Victor, ce que l'on désigne comme "intellectuel" n'a rien à voir avec ce que la plupart semblent associer et comme vous le faites !

En entend par "intellectuel" correspond à un inventeur ou plutôt un innovateur du point de vue, pensée, social, éventuellement politique et malheureusement idéologique !

Ce qui n'est pas le cas bien-sûr des "idéologistes" d'éventuelles pensées ancestrales, c'est un oxymore, ce n'est certainement pas en reprenant des dogmes dictatoriaux que l'on peut se qualifier "d'intellectuel", c'est tellement absurde que mes chaussettes m'en tombent !

Les ramadans ne sont rien d'autre que des fascistes rétrogrades défendant l'indéfendable et la b

Écrit par : Corto | 03/07/2015

Victor, ce que l'on désigne comme "intellectuel" n'a rien à voir avec ce que la plupart semblent associer et comme vous le faites !

En entend par "intellectuel" correspond à un inventeur ou plutôt un innovateur du point de vue, pensée, social, éventuellement politique et malheureusement idéologique !

Ce qui n'est pas le cas bien-sûr des "idéologistes" d'éventuelles pensées ancestrales, c'est un oxymore, ce n'est certainement pas en reprenant des dogmes dictatoriaux que l'on peut se qualifier "d'intellectuel", c'est tellement absurde que mes chaussettes m'en tombent !

Les ramadans ne sont rien d'autre que des fascistes rétrogrades défendant l'indéfendable et la barbarie séculaire noyée dans une bonne dose de corruption qatari !

Le jour où vous trouverez un intellectuel musulman, d'autres se chargerons de le décapiter, pour sûr !

Écrit par : Corto | 03/07/2015

@Corto
"se référé" ?
Une orthographe de "non intellectuel"?

Écrit par : Mère-Grand | 03/07/2015

Voilà comment les intellectuels musulmans traitent les homosexuels en Irak :

https://www.youtube.com/watch?v=GxJ9ouE165Y&feature=youtu.be

Écrit par : Corto | 03/07/2015

Voltaire était nul en orthographe, et alors !

Écrit par : Corto | 03/07/2015

"idéologies rétrogrades"
Pas trouvé dans les oeuvres de Voltaire.
P.S. Pauvre Voltaire: il était déjà utilisé par les frères Ramadan, d'abord pour le faire interdire, ensuite pour exiger la liberté de parole pour leurs propres provocations.

Écrit par : Mère-Grand | 03/07/2015

Patoucha est une référence concernant l'exactitude de ses sources d'information. Elle n'a pas attendu X ou Y pour donner un avis.

Mère-grand c'est toujours un plaisir de vous lire. Le mot "intellectuel" est bien entendu à prendre dans le sens péjoratif concernant les frères Ramadan.

Un autre mot peut être employé: "manipulateurs"

La TDG porte une responsabilité très lourde quant à la propagande des islamistes, convertis ou non de l'islam. L'histoire prouve que les collabos ont dû payer un lourd tribu aux peuples vainqueurs, car nous sommes en guerre afin de sauver la Liberté de nos enfants et petits enfants.

Qui n'a pas compris cela n'a rien compris et ne comprendra jamais. La référence des terroristes c'est le coran, la sunna, les hadiths, mais on peu y ajouter les fatwas. Il n'existe pas d'islam modéré pas plus qu'il existe un islam de France ou de Suisse.

Dieu ne change rien aux textes religieux, la guerre ne fait que commencer, le débat continue.

Écrit par : NOËL Pierre | 03/07/2015

Les anticapitalistes doivent se réjouir de compter un "salaud de patron, exploiteur" de moins ...
Il ne faut s'en faire pour l'employé, il sera blanchi par un avocat qui expliquera à la Cour, que c'est bien à cause d'Emmanuel Macron et sa loi, que son client s'est dit, à quoi bon attendre le verdict du Tribunal des Prud'Hommes et il s'est fait Justice lui-même.

http://www.metronews.fr/conso/indemnites-pour-licenciement-abusif-les-montants-plafonnes-si-vous-gagnez-aux-prud-hommes/mofj!ocbUB2KqdgM/

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 04/07/2015

La ministre des affaires étrangères et de la sécurité de l’UE, Federica Mogherini déclare :

“L’islam est une victime…..L’islam politique devrait faire partie du paysage” de l’Europe.

C'est bien parti !!

Écrit par : Corto | 05/07/2015

Les commentaires sont fermés.