05/05/2015

Vive le FN (Foutoir Népotiste) ! Artémis est vengée !

 

rtxz61f.jpg

 

Thérapie familiale à grand spectacle pour le clan Le Pen. Le Cacochyme aurait supporté, à la rigueur, d’être tué par un fils. Mais pas par une nana, fût-elle sa fille… Sigmund, réveille-toi, ils sont devenus fous !

 C’est que, voyez-vous, la femme, c’est la calamité de Jean-Marie Le Pen… Trois filles et  pas un seul porteur de slip kangourou dans sa descendance directe. Il faut donc bien se résoudre à accepter ce qui, au fond, reste inacceptable et à donner les clés de l’entreprise familiale FN (Foutoir Népotiste) à une Le Pen au féminin.

 Mais les femmes, vous savez ce que c’est. Imprévisibles. Manipulatrices. Traitresses.  Et tout. Avec sa première épouse, Pierrette, le Menhir a dû déchanter (et un Menhir qui déchante, croyez-moi, ça fait du bruit !) Elle le bafoue en quittant le domicile conjugal avec Jean Marcilly, journaliste au Figaro Magazine, chargé de sculpter la bio dudit Menhir. Le divorce est étalé sur la place publique, car les Le Pen font tout en famille, surtout la politique, sauf laver leur linge sale. Là, ils convoquent tout le monde à la lessive.

Alors que, devant les journalistes, Jean-Marie Le Pen raille et déraille – «Madame Le Pen peut faire des ménages pour compléter ses revenus» –, la perfide Pierrette le prend au mot et pose nue en soubrette pour Play Boy. Gros succès de vente.

 Autre déboire : Marie-Caroline, sa fille aînée. Tout d’abord, elle défend bien les intérêts du clan en devenant conseillère régionale d’Ile-de-France le 22 mars 1992. Ensuite, c’est la catastrophe. Elle participe à la dissidence fomentée en 1998 par Bruno «Naboléon» Mégret, alors bras droit de Le Pen, en suivant son mari, Philippe Olivier, bras droit du bras droit. Son père ne lui adressera plus la parole. Première répudiation filiale.

 La cadette, Marine, lui succède. Et avec elle, c’est une autre paire de manche. Le duo père-fille fonctionne tout d’abord à merveille. Le vieux continue ses provocations fascisantes pour gonfler le moral des troupes militantes et donner du grain brun à moudre à ces jobastres de journalistes. De son côté, Marine nous la joue «dédiabolisation» en touillant dans sa casserole un fond de sauce xénophobe, allongé de souverainisme avec une pointe de gauchisme. Le président d’horreur et la présidente de charme. Le méchant et la gentille, comme chez les flics.

 Mais une nouvelle vilenie féminine se profile à l’horizon bleu marine. Si le père se contente de mimer la chefferie, la fille, elle, veut le pouvoir. Le vrai pouvoir. Pas celui des estrades, celui de l’Elysée. Et dans cette optique, le paternel est devenu un boulet. Alors ces pitreries nazillardes que la fille tolérait jusqu’alors, deviennent prétextes à secouer le cocotier pour que le vieux lâche enfin prise. A défaut de chuter, le voilà suspendu. Il a l’air fin. Sa présidence d’honneur risque même de lui être arrachée lors du prochain congrès frontiste. Tu quoque mea filia ! Deuxième répudiation filiale. Le fondateur du Foutoir Népotiste est une fois de plus trahi par la chair de sa chair: «Je ne veux plus qu’elle porte mon nom!» Et surtout, il ne faut pas qu’elle devienne présidente. Le Menhir qui s’effrite a déclaré sur toutes les ondes qu’il fera tout pour que la félonne échoue en 2017 (voir Espace Vidéo).

 Il reste un ultime espoir pour pérenniser la vraie marque Le Pen. Fatalité d’un destin qui s’acharne, il est porté par une autre représentante de cette engeance perverse, à savoir sa petite-fille Marion Maréchal-Le Pen, députée. Et dépitée. Car elle doit choisir entre le grand-père dont elle approuve l’idéologie brunâtre et sa tante Marine qui tient le poignard par le manche. L’ancêtre aura 87 ans dans un mois. Tantine affiche 47 ans au compteur. Moi, j’en compte 25. N’insultons pas l’avenir. Le calcul est vite fait : «Je ne veux pas être l’otage de mon grand-père» a-t-elle fait dire à la presse par l’un de ses proches. Alors, troisième répudiation filiale?

A moins que dans un futur plus ou moins lointain, se réalise la grande vengeance paternelle, la nièce trahissant la tante. Que nous réserve à l’avenir le zoo Le Pen?

 Pour l’instant, la revanche appartient à une autre représentante du sexe honni. L’été dernier, Artémis, la chatte bengalaise de Marine Le Pen, fut dévorée par l’un des dobermans de son père, ce qui avait conduit la fille à quitter le château familial. Aujourd’hui, voilà cette âme féline vengée. C’est au tour du propriétaire des dobermans d’être livré aux crocs.

 

Jean-Noël Cuénod


ESPACE VIDEO


Jean-Marie Le Pen déclare la guerre à sa fille par lemondefr

19:52 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook | | |

Commentaires

Pourquoi tant de haine ?

Écrit par : norbert maendly | 05/05/2015

Le Monocle est le produit de son temps, à commencer par l'Algérie française , les rapatriés , les trahis d'une phrase "Je vous ai compris".
Cocus d'une histoire qu'ils n'ont pas écrite .
aujourd'hui qui comprend qui?
d'un antisémitisme d'état issus de la collaboration, "commerce de détails au Durafourcrématoire*à une phraséologie qui ne fait plus recette , Marine substitue un discours qui stigmatise un ailleurs africain , grand acteur d'un peuple de remplacement , au point d'effrayer le responsable du CRIF qui se souvient que Marine a tenté par tous les moyens de se faire inviter par les responsable du Likoud lors de sa visite en Israël.
Derrière Le Grand remplacement. Une idéologie socialisante "Philipot est un ancien Chevènementiste" se dessine , un nationalisme anti-euro , une rupture stratégique radicale avec le passé plutôt libéral du vioque .
Mais quid des alliances forcément nécessaires pour exercer le pouvoir ? avec quelles forces ? Lorsque Onex ressemble à Béziers.

Écrit par : briand | 05/05/2015

Bla bla bla bla bla et bla bla bla. Du commérage que tout cela. Faut essayer de se hisser un peu, si l'on peut...

Écrit par : Zachrispan | 05/05/2015

Une brouille violente dans une famille c'est chose courante depuis des lustres. Il y a même des morts, sans compter les victimes collatérales que sont les enfants.

A la différence pour les Lepen, ça ce passe en publique dans le parti politique que le vieux con à « co-fondé » pour ensuite, tenter de créer une dynastie de type "royale" M..M Lepen est bien jeune pour jouer dans la cour des grands. Bon, nous avons eu des paperons blancs et des rois de moins de 15 ans alors....

Tuer son père lorsque celui-ci est un despote qui vieillit mal, me paraît sain. L'écarter du FN après tant de propos racistes à l'emporte-pièce, au moment ou ce parti peu prendre le pouvoir est une obligation.

Le vieux con n'a pas compris qu'il fallait qu'il se retire tranquillement et laisser la place au jeunes, mais comme tout bon despote, sa culture ne lui permet pas d'aller jusque-là.

En se séparant de son père Marine Lepen se sépare d'une bande de néo-nazis, des fachos, et des racistes intégristes qui auraient nuit à la conquête du pouvoir.

Lorsque la gauche l'extrême gauche et la droite affirment que le FN n'est pas un parti Républicain, ils mentent comme ils respirent, comme ils mentent sur l'islamisation, l'économie, la stratégie géopolitique comme l'on fait Sarkozy, Jupé, Bayrou, Fillon, et les autres. Si le FN n'était pas républicain, il n'aurait aucune existence, la constitution est claire sur le sujet.

La sécurité, le chômage et la politique d'immigration seront en tête de liste aux prochaines élections. La sortie de l'Europe viendra plus tard par voies de référendum selon la dirigeante.

Si Marine Lepen a la stature d'une présidentiable, elle va gagner sur son vieux con de père et les groupuscules néo-nazis, les racistes et les intégristes de tous poils qui font l'obstacle à l'avancée du FN.

Il ne sert à rien de stigmatiser la FN afin d'esquiver les vrais questions et le vrai problème les français ne veulent plus de la politique de Hollande, pas plus celle de Sarkozy qui a mené la France à la faillite, au même titre que son parti.

Les français ont peur de l'islam et ses conséquences sur notre vie de tous les jours, ils ne veulent pas des femmes enchiffonnées ou de la charia qui s'applique sournoisement dans les banlieues et bientôt dans les villages.

Ils ne veulent plus de cette Europe de fonctionnaires non-élus, aux trente-six lois et modèles fiscaux. Enfin, ils ne veulent plus que des étrangers viennent piller le système social si chèrement acquis. Ils ne veulent plus des 120 000 sans-papiers qu'il faut nourrir, loger, habiller, soigner, insérer et à qui il faut construire des mosquées, et des lois coraniques au-dessus des lois de la république.

Non, inutile de tirer sur le FN, là n'est pas le problème, mentir ou esquiver les vrais débats, c'est renforcer le FN.

Nous ne sommes pas en 2017 d'ici là......

Écrit par : Pierre NOËL | 06/05/2015

Le Pen, l'âge venant, aurait-il un problème le rendant incapable de discernement? Pourquoi nuire au FN qui (Cdans l'air) a besoin des voix des descendants des victimes de la Shoah?
Chercherait-il à nuire à sa fille parce que ne souhaitant pas le moins du monde la voir au pouvoir, en ce cas, ne déraillant pas le moins du monde (quant à faire scandale à propos des chambres à gaz, ce "détail"! sa "pensée" tout le monde la connaît. Il le sait).

L'appel à Jeanne a provoqué plus d'un ressenti: de dérision à zest de compassion.

L'inflexibilité de Marine ne risque-t-elle pas de lui faire précisément perdre ("Tu honorera ton père et ta mère!") ces "précieuses" voix juives?

Les Le Pen, leur ferveur à Jeanne: pour eux comme pour elle, et vice versa, histoire de "voix"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 06/05/2015

Petit aparté :

Rebondissement dans l'affaire de l'A320 !!

Toutes les infos que les médias nous ont fait avaler de forces ne sont que des mensonges, la BEA prise pour la deuxième fois dans un flagrant d'élit de mensonges !

Lisez la "presse" !!

"Corto" n'avait pas si faut !!

Écrit par : Corto | 06/05/2015

Comme je l'ai déjà écrit ici :

http://mrhayoun.blog.tdg.ch/archive/2015/05/05/jean-marie-le-pen-et-marine-le-pen-266938.html#c418560

nous sommes proches de l'overdose.

Le feuilleton doit prendre fin.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 06/05/2015

Comme en 1925, les médias vont faire le vide autour des fascistes !

L'occident fait un copier/coller du nazisme des années 20/30 !

Ça en devient tellement prévisible, que ça en devient lassant, soporifique !

C'est ça le danger !

Écrit par : Corto | 07/05/2015

(pas mal la photo)

Écrit par : Corto | 07/05/2015

Je comprends la non sympathie, la non estime pour Le Pen

tout en réclamant des égards langagiers pour les vieillards que nous sommes ou serons

si ce n'est pas trop demander... merci.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09/05/2015

Marine Lepen dot avancer avec un programme économique réaliste, avoir une transparence avec ses fréquentations, s'engager à stopper l'islamisation de la France.

Garder à l'esprit que nous allons vers une faillite sans précédent, l'immigration et un laxisme associés a un éclatement de l'eurabie, risque de faire bien des dégâts.

La vente de mille Rafales ne sont rien à côté de nos Libertés et notre Culture.

La France n'est pas la Suisse; les chiffons islamiques ne servent pas à cacher des richesses dans les banques, les dix princesses venant acheter des bijoux on s'en tape. Nos valeurs sont plus grandes, plus humaines.

Actuellement, la dynastie "Lepen" n'a pas les capacités à remettre la France debout, qui plus est, Marion est aussi belle que faible à gérer une région, une ville. Le problème n'est pas là.

Il reste à la droite de Fillon d'être moins bête que par le passé, de moins mentir au peuple car des artisans, des paysans, des retraités, des jeunes etc, sont près à descendre dans la rue.

Prenez les femmes enchiffonnées en Suisse, on vous les donnent. Prenez également leurs mâles et les mioches, ils aiment les mécréants, les juifs et les Suisse!!

Nous préférons les italiennes, les espagnoles, les femmes des pays de l'Est, les africaines et les inuits, également les asiatiques etc. (je n'oublie pas les belles juives) °L*

Ne vous gênez pas, les frais de port sont gratuits, vous avez le château des princes au bord du lac, ils ont le coeur dans la main, le coran et l'argent, alors....

Écrit par : Pierre NOËL | 10/05/2015

Concernant la "gégène", Le Pen était-il le seul abonné tortionnaire, la seule brute?

Ces hommes de Madagascar capturés puis parqués dans des avions avant de les jeter dans le vide?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 11/05/2015

Les commentaires sont fermés.