30/03/2015

Elections départementales: ambiance de Waterloo à Solférino

Pris sur le vif, dimanche soir, en naviguant entre les sièges de l'UMP et du PS.

 

D’un Empire à l’autre, d’un siège politique à l’autre… Rue de Solférino, antre du Parti Socialiste, c’est Waterloo qui s’impose en ce dimanche soir gris et pluvieux. Le PS aurait bien besoin de cette Croix-Rouge qu’Henri Dunant créa en souvenir de la bataille de Solferino. Il règne dans les couloirs une ambiance funèbre : «Solférino, Solférino, morgue pleine.»  Mais point de Victor Hugo à l’horizon.

images.jpg


Peu de monde dans les locaux du parti, quelques journalistes, une poignée de permanents. Les médias n’aiment pas les perdants. Des chargés de communication s’attendaient bien à une gifle douloureuse, mais c’est d’une raclée mémorable qu’il s’agit. «On a même perdu la Corrèze!», retentit une voix qui manque s’étrangler avec un toast au saumon, seule touche rose dans la marée bleue.

Comme il faut bien dire quelque chose, même en pareille circonstance, les communicants font passer ce message: «Dans les duels PS-Front National, les électeurs UMP ont massivement voté FN. Il y a une porosité évidente entre les deux électorats.» Le Front républicain ne verra pas le printemps. Devant micros et caméras, le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis appelle à l’unité de la gauche, ce qui n’est pas gagné d’avance. Et de marteler cet élément de langage fourni par l’Elysée: malgré la défaite, on garde le cap.

Rue de Vaugirard, siège de l’UMP, c’est le tambour d’Arcole que l’on bat. Les mines sont réjouies et les gros bras du parti se font aimables. Les journalistes viennent en foule et se prennent les pieds dans les câbles que les techniciens des télévisions viennent de poser, non sans peine.

 A chaque bonne nouvelle, le sourire des permanents s’élargit d’un cran, façon banane. A 17 h. 45, Nicolas Sarkozy débarque dans le hall d’entrée en compagnie de son fidèle Frédéric Péchenard, directeur général de l’UMP. L’ex-chef de l’Etat est absorbé par un essaim de caméras et disparaît de notre vue. Une porte se ferme. Le président de l’UMP entre en réunion.

Peu avant 20 h. 30, Nicolas Sarkozy s’empare du pupitre de la salle de presse. D’un ton ferme qui s’efforce à la mesure, il attaque sa conclusion: «Les Français ont massivement rejeté la politique de François Hollande et de son gouvernement. Le désaveu du gouvernement est sans appel. L'alternance est en marche. Rien ne l'arrêtera.» Les sympathisants exultent, acclament leur héros, le grand vainqueur de cette soirée. Mais dehors, le soleil d’Austerlitz ne luit toujours pas.

 

Jean-Noël Cuénod 


Article paru lundi 30 mars 2015 dans la Tribune de Genève, 24 Heures et Le Soir de Bruxelles.

 

15:46 | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook | | |

Commentaires

2017 va être très difficile pour Sarkozy contrairement à ce qu'il veut bien faire croire. L'inconscient collectif n'existe pas, par contre, la mémoire collective existe elle va lui donner du fil à retordre.

les grands débats sur notre avenir et nos Libertés seront bien avancés. La fabrication de faux billets n'aura pas plus d'impact en Europe, qu'au japon et aux USA. On ne sait rien des pouvoirs attribués aux départements à part créer des fiefs et le clientélisme dans un système n'ayant plus rien à voir avec la démocratie.

Si, un conseil général ça sert aux petits Maires de certaines communes ou non, à distribuer de l'argent, rénover des lieux de cultes et faire plaisir aux ouailles. Pour le reste, les collèges et les lycées fabriquent des salariés en masse pour aller pointer à Paul emploi. "Le conseil général travaille pour vous" c'est marqué sur des pancartes il faut y "croare du verbe croasser" venant de la greffe des croyances, effectuée peu après la naissance de chacun.

C'est très motivant, les jeunes sont contents, les vieux aussi.

Écrit par : Pierre NOËL | 30/03/2015

François Mitterrand remercié à Tunis , je salue la victoire de Pompidou hier soir juste après Roger Giquel."La France a peur"

Écrit par : briand | 30/03/2015

" ... pour aller pointer à Paul emploi" : Pour y vendre des baguettes ?

Écrit par : Boulanger | 30/03/2015

L'inconscient collectif, Pierre NOEL, est le lieu des contes, récits et légendes et mythes du monde entier accessible peu ou prou en chacun de nous.

Sarkozy s'attribue le mérite de la victoire de dimanche mais on aura noté que depuis son retour à chaque événement notable il tient à s'adresser à la nation en lieu et place avant ou juste près les Hollande ou Valls étant visiblement selon lui avec évidence le seul à sa juste place ("mouches importunes" que les deux autres Hollande et Valls)! en vue des prochaines élections.

"Que du bonheur" à venir pour la France!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/03/2015

Myriam, c'est cela ou chacun peu inventer, imaginer, rêver sans que nous soyons reliés les uns aux autres. Sinon on ne pourrai plus jouer au loto....

Dieu hasard fait bien les choses.

Écrit par : Pierre NOËL | 31/03/2015

@Myriam Belkovski je me permets par le biais de ce blog de vous faire parvenir l'info suivante
En tant que Scoute vous aurez sans doute plaisir à lire le message post mortem écrit par Baden Powell et qu'on découvre par hasard sur
le site "Les Passeurs"
Message qui ne devait être lu qu'après son décès
Mission accomplie et très belles fêtes de Pâques pour Vous

Écrit par : lovejoie | 01/04/2015

@ lovejoie merci


D'une scoute à une autre BP disait "quand vous avez perdu quelque chose, retournez à l'endroit où vous la déteniez puis, de là, commencer à tourner en rond en agrandissant vos cercles: ce que vous avez perdu vous retrouverez!" Gratiné de suggérer au PS spécialiste du tourner en rond de... tourner en rond jusqu'à retrouver ce que perdu: la confiance des classes populaires!

Entre cheftaines, joyeuses Pâques (en l'occurrence, comme on sait, les louveteaux c'est ce qu'il y a de plus beau"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/04/2015

"D'une scoute à une autre"

Le scoutisme laisse des séquelles pour toute la vie.

Écrit par : Patatra | 01/04/2015

Les ex de l'ENA se fond la guéguerre, ceux qui étaient à gauche de la photo et ceux qui étaient à droite, c'est ainsi qu'ils choisissent leur camp !

La popote continue avec un dièse, les fachos reviennent, ça veut simplement dire une chose, les énarques ont cassés leur jouet, alors comme des enfants gâtés, ils l'abandonnent dans un coin de leur chambre !!

Écrit par : Corto | 01/04/2015

Le ministre des affaires étrangères américain n'a rien d'autre à foutre que de s'asseoir pour rien pendant des semaines entières avec des iraniens déterminés à continuer le même cirque que celui qu'ils mènent depuis 12 ans !

Écrit par : Corto | 01/04/2015

"(...)le grand vainqueur de cette soirée."
Grand, grand, c'est vite dit...

Écrit par : Michel Sommer | 01/04/2015

@ Patatra

Dans les milieux ouvriers d'antan en l'occurrence fréquentés les enfants vivant dans la pauvreté et bien souvent l'alcoolisme parental, ne changeant pas d'air, traînant dans les rues, étaient heureux de se retrouver "ailleurs"! en week-end, en camp, "ä la montagne"! ou pour les filles non scoutes autre mouvement (Ames Vaillantes) sorties, ateliers, loisirs quant aux moyens parentaux, inabordables!

Plus utile, certes, que la démolition ("Patatra")! pour le plaisir.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/04/2015

Le PS, son échec, est-il réellement stupide, borné à un point pareil ou impuissant sous la férule... pris dans l'engrenage de la mondialisation avec, pour "toujours les mêmes", ses conséquences tragiques ce qui revient à dire que n'ayant plus en rien les coudées franches le PS, à moins de dire la vérité stagne et stagnera.
"Toujours les mêmes", que pourraient-ils faire sinon en un sursaut salutaire se réveiller?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/04/2015

Dans ce scrutin comme dans les autres il y a trois perdants:

- ceux qui ne se sont pas dérangés,

- La démocratie et la Liberté.

Ce n'est pas la peine de venir se plaindre si nos Libertés fondent comme neige au soleil au profit de l'obscurantisme religieux, en particulier l'islam. Des millions de musulmans s'entre-tuent et veulent notre peau ou en attendant notre système social....

Et pourtant, les élus nous coûtent très cher pour élaborer des lois dans des politiques à l'encontre des peuples. Mais bon, il reste la télé, les smartphones et les lieux de cultes pour amuser la galerie.

Certaines villes et quartiers de France ressemblent à s'y méprendre, à des villes arabo-musulmanes, plus besoin d'aller en vacance la-bas pour découvrir les cultures locales, les us et les coutumes. Allez dans les proches banlieues des villes de France, les élus dans les mairies sont Français. En Suisse on a tendance à imiter la France......

Écrit par : Pierre NOËL | 03/04/2015

Tu vois Pierre Noël, il ne suffit pas de ne plus croire aux conneries des curés, maintenant il ne faut plus croire aux experts de l'aviation !

Écrit par : Corto | 03/04/2015

Pourquoi Corto, tu as une info fiable?

J'avoue qu'entre la mosquée, mes déglutitions, mes trois femmes seules, mes mioches, mes allocs, le "Bar a thym" le PMU, à droite et à gauche, je ne suis pas penché sur les faits!

Y a un complot des juifs?

Écrit par : Pierre NOËL | 03/04/2015

S'il ne suffit pas de ne plus croire "aux conneries des curés" et que maintenant "il ne faut plus croire aux experts de l'aviation" quoi à voir avec votre vie privée, Pierre NOEL, ci-dessus exposée?
A vous lire sur l'ensemble des blogs en un point on peut au moins vous donner raison, je vous cite ci-dessus: "(...) je ne suis pas penché sur les faits: juste.
Aveuglé par le ressentiment (éventuellement) concernant les religions que d'inepties.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 04/04/2015

Myriam, mes sources ne sont pas les évangiles ou autres bouquins n'ayant rien de sacré. Sur l'invention des dieux oui, je suis très bien informé, le paradis et l'enfer c'est du vent, l'ange gaby un âne, le reste, ce sont les fables de rois et leurs adeptes. Ce n'est plus mon problème. Si, Satan est un pote.

Je ne suis pas un fan de la nouvelle religion islamo/chrétienne.

Chacun ses rituels et ses convictions, mais avec des preuves....

On est loin du sujet!

Écrit par : Pierre NOËL | 06/04/2015

Les commentaires sont fermés.