09/03/2015

Avec Boko Haram, l’Etat Islamique à proximité de l’uranium nigérien

la_menace_daech_dans_le_monde___.jpg

 Ainsi, le groupe sectaire nigérian Boko Haram a-t-il fait allégeance à l’Etat Islamique.  Jusqu’alors, les troupes d’Abubakar Shekau restreignaient leurs opérations au Nigéria afin d’imposer la sharia version salafiste dans tous les Etats de cette République fédérale, y compris ceux à majorité chrétienne. Son action principale ne visait donc pas, jusqu’à maintenant, à rejoindre le grand combat internationaliste enclenché par Al Qaïda et perfectionné par l’Etat Islamique.

Mais ses récents revers et la grande contre-offensive des armées tchadiennes et Nigériennes l’ont convaincu qu’il lui fallait s’insérer dans le camp de l’Etat Islamique afin de recevoir l’aide financière nécessaire pour se refaire une santé militaire.

 En effet, Daech regorge de pétrodollars. Il affirmait la mois dernier disposer d’un budget de deux milliards de dollars. Selon Newsweek, les revenus de l’Etat Islamique s’élèvent à six millions de dollars par jour grâce à la contrebande de pétrole (Daech occupe des champs pétroliers d’importance en Irak, en Syrie, en Libye), aux rançons et à l’aide de riches particuliers dans les pays du Golfe.

 Avec ce budget, l’Etat islamique peut, non seulement se faire des vassaux, mais aussi construire les structures d’un Etat avec ses fonctionnaires, son armée et son système d’assistance sociale et médicale (très apprécié par les sunnites qui en profitent). La chose est d’autant moins malaisée à édifier que l’Irak et la Syrie – bases de départ de l’Etat islamique – ne sont que des entités artificielles fondées en 1920 par les puissances britanniques et françaises.

 De nombreux experts de l’islam radical traçaient une nette différence entre les stratégies de l’Etat islamique et d’Al Qaïda, l’un prenant appui sur un territoire pour l’organiser à sa main tout en cherchant à l’étendre et l’autre, n’ayant nul souci de ce genre, préférant lancer des actions tous azimuts exécutées par des groupes autonomes franchisés «Al Qaïda».

Le système qaïdiste avait ses avantages en multipliant les actes terroristes par des groupes difficilement identifiables. Mais ses inconvénients n’étaient pas minces : le financement était mal assuré et les liens très lâches entre « la base » (le nom arabe d’Al Qaïda) et ses lointains franchisés empêchaient la poursuite à long terme d’une organisation cohérente.

 Aujourd’hui, cette distinction n’a plus lieu d’être. L’Etat Islamique cumule désormais les deux stratégies. Il reste ancré sur les territoires qu’il a conquis en Irak et en Syrie mais il s’est assuré la vassalité de groupes djihadistes, situés hors de sa base, en  Libye, en Egypte, au Yémen, en Arabie saoudite et en Algérie. Avec l’allégeance de Boko Haram, l’Etat Islamique élargit notablement sa sphère d’influence. Désormais, Daech est présent sur des territoires d’une importance stratégique essentielle pour le camp occidental. Grâce à sa suzeraineté sur Boko Haram, l’Etat Islamique se trouve désormais à proximité des mines d’uranium du Niger.

 L’Etat Islamique est certes barbares. Mais le passé nous a appris que la barbarie et l’efficacité stratégique vont souvent de pair.

 

Jean-Noël Cuénod

Photo: le calife autoproclamé Aboubakr Al-Baghdadi

 

mideast-iraq.jpg


11:17 | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook | | |

Commentaires

"Avec Boko Haram, l’Etat Islamique à proximité de l’uranium nigérien"

C'est vrai ?? Et après, il construira une bombe atomique ??

Écrit par : Kaliman | 09/03/2015

Ces tarés appliquent le coran et son bel islam à la lettre, rien de plus. Nos détraqués vendus à ce concept comme Obama et ses frères, l'UE et les collaborateurs, les médias collabos les uns et les autres ne doivent pas s'étonner?

Ça ira de pire en pire jusqu'au moment ou il faudra changer les têtes, car, de l'Asie, en passant par la Russie, l'Afrique, l'Australie, l'Europe et les états-unis, ce concept mortifère a ses soldats ils se sont fondus dans la foule, ils sont prêt à agir.

A force de vouloir collaborer avec les royautés complices des religions chrétiennes pour nous imposer le vivre ensemble (que les populations refusent dans ces conditions) nos enfants et petits enfants devront se battre pour la Liberté comme l'on fait nos anciens avec les deux grandes guerres mondiales les "boches" et les nazis.

Les islamistes, sortes d'anacondas camouflés dans les fleurs des marigots, sont de plus en plus présents grâce aux collabos et détraqués, ils nous mentent avec la bénédiction des médias. Il ne se passe plus un jour sans que ceux-ci invitent des soldats ou des idiots-utiles favorables à l'islam.

NASSER en Egypte ou Al SISI n'ont pas tord, écoutez Nasser ici:

https://www.youtube.com/watch?v=D-DZUnh8-Ro

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/03/09/sami-aldeeb-la-charia-un-systeme-totalitaire-non-abrogeable-video/

L'Occidentalopithèque doit aller en reconquête sinon il va devenir un dhimmi avant de disparaître comme Cro-magnon.

http://image.noelshack.com/fichiers/2012/48/1354369572-15393598-personnage-de-dessin-anime-homme-des-cavernes.jpg

Certains devront rendre des comptes le moment venu comme à Nuremberg après la dernière guerre. Etre islamophobe est un devoir pour ne pas se faire avoir, ça oblige à s'informer, s'instruire sur le concept mortifère qui, il faut le rappeler, a de multiples tendances et facettes.

Si vous n'avez pas peur de l'islam priez, mais surtout ne faites rien vos gamins seront comptants et fiers de leurs parents.

Écrit par : Pierre NOËL | 09/03/2015

Nos dirigeants, en Suisse comme en Europe sont coupables; qui paiera avant qu'ils ne soient jugés? Les communistes et autres "istes" mentent pour avoir des adhérents, des voix et des places ce sont des traîtres.

Cette vidéo date de -2011- que c'est-il passé depuis? Des certaines de milliers de morts et de dhimmis des femmes violées, tuées ou vendues par les adeptes du bel islam partout dans le monde. C'est la honte pour l'humanité et les donneurs de leçons, pour les maîtres à penser des lieux de cultes, des philosophes et théologiens de pacotille.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=4b1oFbRe3Xc

L'état islamique et les autres dans le monde entier se revendiquent de l'islam pas de Tintin et Milou que je sache. Réveillez-vous avant qu'il ne soit trop tard. Il faut informer le monde du désastre à venir, informer et débattre avec des experts non avec des collabos ou des asservis au concept mortifère.

Les femmes doivent se mettre en route et anticiper avant de subir.

L'allégeance à l'EI c'est au nom de l'islam et rien d'autre. Que les chrétiens arrêtent de jacasser en fonction de leurs sentiments ou leurs croyances, mais en fonction du coran et des autres torchons islamiques.

Ou sont les journalistes??

Écrit par : Pierre NOËL | 09/03/2015

"Royautés complices des religions chrétiennes"? Mr Ramadan n'a jusqu'ici pas jugé utile de publier mon commentaire suivant très abrégé. A Paris pendant la guerre une fillette exagérément enguirlandée par son père vit en pleine grisaille chape de plomb mortifère mais soudain levant les yeux voit avec surprise un pan de ciel bleu qui lui rend des forces en même temps qu'il annonce pour un peu plus tard une future nouvelle parente au regard, comme le ciel, très bleu. La fillette un peu plus tard, difficultés scolaires, est priée par une institutrice qui connaît un peu la famille de tenir le rôle de la reine Didon laquelle, selon la légende, fit faire par ses orfèvres d'une peau de taureau un fil qui traça le pourtour de la ville de Carthage. La fillette ainsi éclairée s'efforça de rassembler ses orfèvres intérieurs pour tirer de peu ce que possible.
Il s'agissait de dire à Mr Ramadan que Dieu en ce témoignage apporte "secours" à la fillette. En revanche, le premier commentaire d'une lectrice que vous pouvez lire, Pierre NOEL, sur le blog de Hani Ramadan évoque la vie religieuse sous forme de contrainte, donc, soumission, autrement dit islam. Soumission, en réalité, à qui sinon par la foi au service du pouvoir alors que l'intervention divine (ressentie telle par la fillette, plus tard, en y repensant) accordée à la fillette ne fut en aucun cas intervention divine au service du pouvoir pas plus qu'au service de l'autorité parentale de Paris. Donc, à partir de ce témoignage "Dieu" pour une personne qui souhaiterait qu'il existe pour de bon ne peut être qu'amour.

L'islam, la soumission par la contrainte et les menaces coraniques, non.

Coïncidence, Pierre NOEL: le rôle de la reine de son nom DIDON est également le pseudonyme, DIDON,, donc, de la lectrice de Mr Ramadan ce que vous constaterez en lisant ses deux commentaires. Comme écrit, le commentaire concerné est le premier.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09/03/2015

On peut lire également chez Hani Ramadan par la commentatrice Suzanne son commentaire: "belle leçon d'humilité":

l'appel à la douceur et à l'humilité du cœur parcourant les évangiles nous n'avons rien à apprendre en l'occurrence de ceux qui en tirèrent leur enseignement qu'ils plagièrent, amputèrent, faussèrent, également tout en accusant ces "juifs qui ne savent pas lire leurs écritures" ainsi que les chrétiens dégommés eux aussi.

On annonce toujours plus d'attentats à prévoir du fait que les jeunes partis à l'étranger se former au terrorisme djihadiste rentreront ensuite "missionnés" pour commettre le pire. Dès lors ne faut-il pas donner priorité à la formation des jeunes, leurs emplois, leurs carrières afin que songeant à partir se "former"! ils ne puissent plus penser que "de toutes façons je n'ai rien à perdre"?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 10/03/2015

Au plus bref: saisir que le jeune qui arrive à l'apprentissage avec problèmes concernant les mathématiques(en second orthographe, langues étrangères) ne va pas voir s'estomper magiquement ses problèmes. Il lui faut autant de cours de rattrapages qu'il faut en redescendant comme sur un tricot jusqu'aux premières difficultés comme mailles écoulées pour remonter jusqu'à l'aiguille c'est-à-dire jusqu'aux cours présents pour son apprentissage. Pour les maths, Albert Jacquard a dénoncé la "pédagogie" consistant à répéter trois ou quatre fois la même explication au lieu de chercher une autre explication jusqu'à ce que l'élève comprenne: discrimination sournoise selon Jacquard.
Il faut changer le point de vue sur l'apprenti/e qui n'est pas présent en tant que bouche trou, bonne à tout faire ou se laisser tout dire voire traiter n'importe comment pratique moyen de défoulement offert comme sur un plateau aux stressés et/ou cadres du coin...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 10/03/2015

@Myriam Belakovsky
Pour abonder dans votre sens, rien de sérieux n'est fait chez nous pour former les gens (pas seulement des adolescents) qui sont sans travail et n'en trouvent pas, pour diverses raisons qui n'ont pas rien à faire avec un refus de travailler.
Toute personnes qui est dans cette situation devrait être prise en charge, avec une bourse de formation dépendante seulement de sa capacité et de sa motivation à d'intégrer dans une formation décente.

Écrit par : Mère-Grand | 10/03/2015

@ Mère-Grand, pour aller dans le sens de mes lignes à propos de 'article de Monsieur Cuénod il faut évoquer uniquement la raison ou les raisons pour lesquelles les jeunes partent et partent aussi facilement, aisément rejoindre le djihadisme et ses horreurs ce qui remet également en question la libre circulation qui fait que l'on sort d'un pays comme on y entre dans un moulin.

On le sait il n'est pas dit que les jeunes formés au djihadisme réclamant ensuite des soins puissent se rétablir. En ce cas, ne vaudrait-il pas mieux replacer frontières, papiers, etc., avec, s'il le fallait, connaissance précise des intentions et motivations de ces jeunes en partance?

S'interroger sur nos sociétés: jeux vidéos, stupidités et sottises variées, gadgets, séries insipides américaines, sexualité hard et sado-maso (ainsi que tout le reste, à choix) pas de quoi détraquer?

Si oui, statu quo?!

Détraqués une fois qu'ils rentrent de leur temps de formation au terrorisme ou "partis se former au terrorisme" parce que déjà peu ou prou détraqués?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 10/03/2015

Myriam, déjà se poser les bonnes questions sur l'islam en particulier ou aucun pays musulman n'a inventé quoi que ce soit depuis des lustres, aucune démocratie, des femmes injuriées esclaves des hommes souvent d'elles-mêmes, la lapidation que les Ramadan adorent comme leurs bouquins et le reste.

Ensuite, s'informer sur l'invention des dieux transformée par les traîtres et prêtres des Pharaons en parcours spirituel sans fond et sans fondements.

Il y a du boulot nos ancêtres pratiquaient déjà la violence sans jeux vidéo, ils guerroyaient, pillaient, violaient, torturaient, s'accaparaient des belles filles et femmes, coupaient des têtes et vénéraient les dieux.

http://www.larousse.fr/encyclopedie "Histoire de l'Egypte ancienne"

"Lorsqu’Aménophis III prend le pouvoir au 14e siècle avant J.C., les égyptiens vénèrent depuis la nuit des temps une quantité de dieux, auxquels le peuple fait des offrandes en nature et en métal précieux. Ces offrandes font la fortune des prêtres, ce qui leur donne un pouvoir considérable. Et c’est autant d’argent qui échappe aux caisses de l’État, premier exemple historique d’évasion fiscale."

"Chacun de ces dieux, qui détourne une partie des richesses de l’Égypte au profit du clergé, est représenté par une effigie – mais elle reste invisible. Elle est cachée aux yeux du peuple dans la partie la plus profonde d’un temple, une salle à laquelle on accède en franchissant une succession de parvis de plus en plus obscurs. Seul le grand-prêtre peut y pénétrer, et rarement. Le dieu est là, mais l’obscurité protège son mystère, qui reste entier."

Les fables sont bien élaborées!

http://michelbenoit-mibe.com/ "Le crépuscule des dieux"

http://www.legypteantique.com/la-religion-egyptienne-sixieme.php

Écrit par : Pierre NOËL | 10/03/2015

Mais comment, des chiens d’infidèles se rebellent contre la basse coure de la rédaction de la TdG ?

Abu-Mabut va prendre tout ceci pour de vulgaires caricatures hautement condamnables aux yeux de la pensée prédominante !

Et n'oubliez surtout pas que tout ce qui vient d'Israël est mal et tout ce qui vient de l'islam est saint !

Écrit par : Corto | 10/03/2015

Pierre NOEL, l'islam est l'islam. Y échapperons-nous?

Il était question de djihadisme
sachant, on nous l'affirme, que les terroristes se fichent de l'islam

L'article de Jean-Noël Cuénod évoque l'EI avec l'allégeance de Boko Haram

En lisant ses lignes la pensée des jeunes qui rejoignent les rangs des terroristes: comment peuvent-ils avoir un tel désir, projet, objectif?

Que se passe-t-il ou ne se passe-t-il pas dans leurs vies aujourd'hui?

Quelles sont (sans autoflagellation) nos responsabilités?

Etat de la planète écologique, socio-économique, etc., aujourd'hui, demain: traité transatlantique, empire souk mercantile mondial?

En ce qui nous concerne n'y a-t-il pas sentiment d'impuissance... selon la strate sociale à laquelle nous appartenons? Qu'en pensent les jeunes, quel est leur avenir non concernant les mieux privilégiés les plus nantis, les autres?! Quel est le sens de leur vie: la panoplie sado-maso cachée sous une pile de sous-vêtements dans une armoire parentale?

Peut-on vivre ("vivre") sans idéal?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 11/03/2015

P.S. Pierre NOEL, excusez-moi de vous l'écrire mais vos lignes sont du passé.

Pour le présent ne manquez pas le blog de Mireille Valette, chaque article, actuellement "L'endogamie musulmane menace le futur davantage que la démographie" non en rapport avec l'article de Jean-Noël Cuénod, certes, mais également, tel son article, "actuel": "réalités et perspectives mondiales" convenant aussi bien pour Mme Valette que pour Monsieur Cuénod dont on apprécie également leur respect de la laïcité lequel ne consiste pas à démolir la religion quelle qu'elle soit pas plus qu'ils ne se permettent sous prétexte de liberté d'expression de pratiquer la partialité grotesque.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 11/03/2015

"L'helvète" tariq en profonde méditation pacifique :

https://www.youtube.com/watch?v=Qsya1C5hC1Q

Écrit par : Corto | 11/03/2015

La force de la volonté, l'information, le vote et les manifs; ensuite, la résistance la violence et les règlements de compte.

C'est bien ce qui c'est passé après 1945. La Liberté a un prix. On ne veut pas de l'islam en Europe ce n'est pas une religion.

Regardez et écoutez c'est l'islam modéré 3 minutes pour la Liberté:

https://www.youtube.com/watch?v=v1D3Y6WGosQ

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/03/09/droit-des-femmes-dans-lislam/

Écrit par : Pierre NOËL | 11/03/2015

Les djihadistes ne sont pas l'islam? Tout ces comportements sont dans les bouquins coran, hadiths, sunna. Je sais que les religieux sont les valets des royautés, ils prêchent le créationnisme pour aller au paradis des rois. Si si, les fables le racontent parfaitement.

Informez-vous, prenez le temps pour cela, Myriam et les zôôtres je mets suffisamment de liens pour vous informer; faut que je vous prenne par la main?

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/01/17/fatrasies-coraniques/

les religieux et leurs partisans sur les blogs sont très nombreux, ils n'aiment pas Satan......
Cela dit, aucun n'a prouvé qu'un dieu existait, par contre les scientifiques ont depuis longtemps dénoncé que la terre n'était pas plate et qu'elle n'était pas le centre du monde et bien d'autres idioties venues des religieux et leurs partis.
Et oui Myriam, il faut le rappeler sans cesse comme dans les écoles, car il y a de plus en plus de jeunes lecteurs et de moins jeunes avides de savoirs. Le savoir est un éternel recommencement...

Ils ne veulent pas des religions, ils souhaitent vivre un autre idéal plus humain, avec si possible aucun mensonge, aucun paradis, aucun enfer aujourd'hui c'est devenu possible avec de la volonté, du courage et des bonnes informations.

L'histoire et la science sont têtus, Satan aussi!

http://www.futura-sciences.com/videos/d/physique-quantique-peut-elle-expliquer-naissance-univers-1748/

Écrit par : Pierre NOËL | 11/03/2015

Faut-il que vous me preniez par la main?


Ma foi...?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 11/03/2015

Dieu et Satan sont comme le bien et le mal qui l'un sans l'autre ne pourrait exister
Car comment savoir ce qui est bien si on n'a pas tenté le diable ou joué avec le feu ?
De toutes manières chez les Catholiques ne dit- on pas ,récites trois Ave Maria et ne recommences pas ce qui n'empécha jamais aucun enfant à recommencer moults bétîses sitôt sorti de l'église
Tandis que chez certains Evangélistes il suffit de se confier à Jésus le seul qui a sauvé le monde jusqu'à la fin des temps et la faute est effacée du livre de la vie du pécheur repenti
Et pour d'autre ce que je fais bien sera peut-être jugé mal et inversement aussi j'adhérerais plutôt à ce qui a été écrit par Pierre Noel et comme la nuit porte conseil je verrai dans quel état sera mon âme dés mon réveil

Écrit par : lovejoie | 11/03/2015

Amen

Écrit par : Myriam Belakovsky | 11/03/2015

Pierre Noël, mettre Sami Aldeb en exemple est totalement abscons, ce type est un ultra-kto et les farandoles islamistes me font presque sourire face à ce suppôt des églises libanaises rejoint pieds liés ses détracteurs circoncis !

Pierre, un peu de sérieux, les ktos libanais !!

Il faut un tout petit peu t'informer !!

Bien à toi

Écrit par : Corto | 12/03/2015

Le chef des services de renseignements israéliens, le major général Herzl Halevi, a déclaré mardi, au cours du gala national annuel de l’organisme « Amis de Tsahal » (FIDF) à New York, qu’Israël devait se « tenir prêt » à affronter de nouveaux conflits le long de sa frontière avec la Syrie.

« La Syrie a cessé depuis longtemps d’être le pays que nous connaissions tous il y a quatre ans. Nous l’appelons ‘50 nuances de noir’, même si j’admets que je n’ai pas lu la version ‘grise’ », a affirmé le major général Herzl Halevi, faisant référence au livre « 50 nuances de Grey » de la britannique E. L. James, contenant des scènes de sadisme.
Et d’ajouter : « Il suffit de jeter un simple coup d’œil à leurs exécutions internes pour comprendre pourquoi nous devons nous tenir prêts à la frontière nord. »

Écrit par : Corto | 12/03/2015

Les commentaires sont fermés.