16/02/2015

Monsieur Netanyahou, les juifs sont chez eux en Europe

synagoguevieillenouvelle.jpg

Synagogue Vieille-Nouvelle à Prague 

Les attentats commis à Copenhague ressemblent comme deux balles de kalachnikov à ceux perpétrés il y a cinq semaines à Paris. Avec les mêmes cibles: les juifs et les défenseurs de la liberté d’expression.

 

D’ailleurs, les uns et les autres ont souvent eu partie liée dans l’Histoire. Les bûchers que les nazis réservaient aux livres mal-pensants annonçaient Auschwitz-Birkenau. Et en même temps qu’il commençait sa campagne contre le «cosmopolitisme» juif à la fin de son règne, Staline donnait plusieurs coups de fouets supplémentaires à sa chasse contre la moindre virgule dissidente.

 

Le judaïsme ayant de tout temps privilégié l’étude, la compréhension, à multiples niveaux, des textes bibliques et le décryptage de formules complexes, il a tout naturellement développé en son sein la critique, la réflexion, l’analyse et le doute, toutes dispositions d’esprit qui sont mortifères pour les totalitarismes. Dès lors, que les Juifs soient ciblés actuellement par les tenants de l’islam des ténèbres reste dans le triste ordre des choses. Le conflit israélo-palestinien n’est qu’un prétexte pour alimenter leur propagande. Ce n’est pas la cause palestinienne – ils s’en soucient comme de leur premier pain de plastic – que les Barbus veulent servir, c’est l’intelligence juive qu’ils cherchent à atteindre.

 

Dès lors, les appels du premier ministre Netanyahou aux juifs d’Europe pour qu’ils quittent leur pays sont particulièrement troublants. Les juifs sont chez eux en Europe. Ils font partie de ses bâtisseurs les plus talentueux. Le judaïsme est une composante indissociable de la civilisation européenne qui a pour source, dans le désordre, Rome, Jérusalem, Athènes. Prétendre que les juifs vivent, ici, en terre étrangère, c’est donner gain de cause aux antisémites les plus toxiques, c’est apporter à leur moulin bancal une eau polluée. Voilà qui est pour le moins étonnant de la part d’un chef du gouvernement israélien.

 

Personne ne saurait reprocher aux juifs de partir en Israël faire leur Aliya et accomplir ainsi une étape essentielle dans leur voyage spirituel. Mais qu’ils partent pour des raisons de sécurité, est d’un tout autre ordre qui met en cause, principalement, les Etats européens. Nombre d’entre eux ont mis trop longtemps à prendre conscience du développement de l’antisémitisme en leur sein; un antisémitisme qui, en s’affublant d’un faux-nez labellisé «antisionisme», a fait son œuvre d’intoxication avec efficacité.  

Dès lors, protéger, ici et maintenant, nos concitoyens juifs est devenu la priorité des priorités. Il en va aussi de notre âme.

 

La stratégie suivie par l’islam des ténèbres a pour nom «purification ethno-religieuse». Pour les Barbus, même si chrétiens et juifs l’occupent depuis toujours, il faut qu’ils débarrassent le Proche-Orient de leur présence. Avant qu’ils débarrassent la terre tout court lorsque la planète se couvrira enfin de barbe!

Emprunter cette voie, en incitant les juifs d’Europe à laisser leur maison derrière eux, ne mènera qu’à une sorte de communautarisme à l’échelle globale. Chacun enfermé chez soi. Et Dieu pour moi tout seul. Est-ce le monde que nous voulons?

 

Jean-Noël Cuénod

10:27 | Lien permanent | Commentaires (49) | |  Facebook | | |

Commentaires

"qui met en cause, principalement, les Etats européens"
Comme vous le dites. Mais en s'apitoyant jour après jour sur le sort des Palestiniens, sans jamais de nuance, les médias de ces Etats ont tout fait pour faire rejaillir la haine d'une certaine politique israélienne sur tout les Juifs. Encore ne suis-je pas certain que cette excuse était nécessaire à la majorité des judéo-phobes.

Écrit par : Mère-Grand | 16/02/2015

Nos détraqués de dirigeants européens n'ont pas voulu écouter les experts des religions, en particulier de l'islam. ce faisant ils collaborent avec un système nazi à l'échelle de la planète. Une grande partie de la Chrétienté s'ébat avec les imams dans des discussions et palabres sans fonds, sans fondements et sans fin, moralité ils collaborent avant de se faire avaler....

Les juifs en Europe sont notre Liberté. Que fait-on, on laisse faire pour se faire avoir ou on réagit par la violence? Car ne l'oublions jamais, nos parents et ancêtres se sont battus pour nous et notre Liberté. L'avenir de nos enfants et petits-enfants ne sera pas différent de celui de nos grands-parents dans les années 1930.

Crise économique + changement de système économique + fascisme==guerre.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/02/16/qui-a-peur-de-lislam-2/

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/02/16/sami-aldeeb-les-bons-musulmans-veulent-appliquer-la-charia-sur-toute-la-planete-video/

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/02/12/echanges-sans-concessions-autour-de-lislam-entre-des-pretres-reaction-de-sami-aldeeb-et-de-francois-sweydan/

Écrit par : Pierre NOËL | 16/02/2015

Jacques Attali a écrit que les juifs sans cesse persécutés doivent toujours être prêts à fuir, se déguiser, prendre des initiatives, innover ainsi que pour ce faire, évidemment, disposer de quelques ressources ou moyens...

Pourrait-il, Attali, ne pas savoir de quoi il parle?!

Seconde guerre mondiale citoyens français dénonçant autres citoyens français et juifs ou juifs et français?
Français bien que "juifs"?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 16/02/2015

"qui met en cause, principalement, les Etats européens"
Disons la France, qui chouchoute ses fascistes arabo-musulmans depuis tellement longtemps. Ne sont-ils pas le fonds électoral du PS ?

Écrit par : Géo | 16/02/2015

Rassurez-vous, cher ami, nous ne partirons pas! Nous sommes ici chez nous et entendons bien y rester. Les épisodes antisémites en Europe surviennent de temps à autres, ils finissent pas s'éteindre ( parfois après beaucoup de dégâts, je vous l'accorde) mais nous sommes toujours là!
Au nom de ceux qui n'y sont plus, nous poursuivrons notre travail pour que la république ne cède pas. Nous poursuivrons pour que nos différentes cultures continuent de s'enrichir mutuellement, nous tiendrons et No pasaran!

Écrit par : Cara | 16/02/2015

«Ne sont-ils pas le fonds électoral du PS ?»

Houellebecq a parfaitement démontré qu'un musulman ne peut se reconnaître dans les idées du PS.
D'ailleurs un musulman «laïc» n'est plus un musulman. Le PS a tout faux en s'imaginant avoir ici un réservoir électoral.

Non, si la gauche PS chouchoute les arabo-musulmans ce n'est qu'au nom de leur sacro sainte illusion de la grande «fraternité universelle» (le grand pique-nique amical planétaire, selon ma caricature).

Écrit par : petard | 16/02/2015

Ce n'est ni Hollande, ni Netanyahu qui vont décider où vous les juifs. Le "juif français" est aussi peu homogène que le "protestant genevois" ou le "catholique fribourgeois".

C'est un citoyen qui vit, ressent, écoute son environnement. Les juifs forment une population relativement hétérogène et fluide. Ce sont des humains qui peut-être voient l'herbe verte du champs d'à côté mais qui n'ont pas forcément envie de s'exiler ailleurs.

Ils feront chacun individuellement leurs choix personnels. Certains iront au Canada ou déménageront dans une ville de province bretonne ou auvergnate et d'autres iront en Israël mais plus simplement beaucoup ne bougeront pas. L'influence des Netanyahu, Hollande ou qui sais-je restera marginale. Pensez vous qu'un individu va émigrer quelque part parce qu'un élu lui dit que ce serait une bonne idée ou va renoncer à faire ce choix s'il en a envie parce qu'un autre élu lui dit que c'est une mauvaise idée ?

Ces histoires d'influences sont inconsistantes en termes de mouvement migratoires. Par contre, elles sont probablement les symptômes d'une grosse maladie dont souffre l'occident.

Écrit par : archi-bald | 16/02/2015

« ...c’est l’intelligence juive qu’ils cherchent à atteindre. »

Vous vouliez dire peut-être intelligentsia juive ? Ou est-ce que vraiment vous croyez qu'"ils" veulent s'en prendre à l'"intelligence juive".

Écrit par : Bof | 16/02/2015

" Dès lors, les appels du premier ministre Netanyahou aux juifs d’Europe pour qu’ils quittent leur pays sont particulièrement troublants. "

Ces propos ne sont pas troublants, dictés qu'ils sont par la politique avant tout. Sur le plan de la politique intérieure, Netanyahou dit aux Israéliens, "Voyez je suis aux côtés des Juifs de la diaspora victimes d'actes d'antisémitisme", en politique extérieure, c'est un moyen de pression sur les gouvernements européens pour que ceux-ci protègent mieux leurs ressortissants de confession israélite.

" Le judaïsme est une composante indissociable de la civilisation européenne ..."

Absolument d'accord avec cette affirmation.

Cordialement !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 17/02/2015

« ...c’est l’intelligence juive qu’ils cherchent à atteindre. »

Vous vouliez dire peut-être intelligentsia juive ? Ou est-ce que vraiment vous croyez qu'"ils" veulent s'en prendre à l'"intelligence juive" ?.

Écrit par : Bof | 17/02/2015

"Que les juifs retournent au maximum en Israël!
Après quoi on y boutera le feu": projet (par qui) inimaginable? Si oui, inimaginable, tant mieux.

Les choses avancent nettement.

"Plus ils nous reviennent plus il leur faut des habitations, de la place: donc, plus on justifiera nos colonisations, le mitage des terres dites palestiniennes"... serait-ce oui non (veuillez cocher) compris comme "calculs-visées" des "Sionistes"

sachant que dans les bistrots on entend dire que c'"est vrai, tous les juifs ne retournent pas en Israël mais ils "y" envoient de l'argent"!!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 17/02/2015

Il me semble que les européens feraient mieux de s'occuper des chrétiens massacrés au quotidien, un toute les 5 minutes, jour et nuit rien qu'au Moyen-Orient par des musulmans, cela ne prend en compte les 21 chrétiens décapités en Libye ou les centaines de chrétiens tués chaque semaine au Nigeria, ni ceux incendiés vivant au Pakistan etc...

Plus de 150'000 chrétiens sont massacrés dans des conditions monstrueuses chaque année par des musulmans, cela dans un silence de plomb et pendant que la une des journaux européens sont noircies lorsque Israël ne fait que se défendre face à des acharnés subventionnés par l'Europe !!

Alors faire confiance à une Europe qui ne bouge même pas le petit doigt pour défendre les chrétiens vivant dans des pays musulmans, excusez-moi, mais c'est un peu léger comme garantie !!!

Écrit par : Corto | 17/02/2015

Ne pas se voiler la face: le retour aux communautarismes ne concerne pas que le 93 à Paris . L'identité dans une société pluriculturelle qui n'a d'objectif que d'accumuler des biens de consommation immédiate ,peut générer des frustrations incontrôlées de la part des exclus, qui ciblent des "profiteurs" forcément juifs.
Ne pas appliquer une grille sociale au phénomène, mais ne pas ignorer une dramatique absence de valeur alternatives,en dehors des incantations républicaines devenues inaudibles.

Écrit par : briand | 17/02/2015

Un article bien plus cohérent et lucide (que le vôtre qu'une fois de plus semble la réflexion d'un ado boutonneux):

http://jseggly.blog.tdg.ch/archive/2015/02/17/nous-sommes-264681.html

Prenez en de la graine.

Écrit par : Oskar | 17/02/2015

Un climat mal sain règne au niveau mondial, entretenu par des pays préférant bizouiller avec l'islam. Ce concept mortifère a plusieurs tendances, plus fascistes les unes que les autres, ce n’est rien de plus qu’un système politique de conquête contre les juifs, les mécréants, les apostats et les femmes.

Tous ces pays voulant, pour des raisons géopolitiques et religieuses prendre comme allié l'islam et ses représentants, doivent s'attendre à vivre la nuit la plus longue de leur histoire.

Rappelons que les mécréants sont: chinois, russes, européens, américains bref, non-musulmans, chrétiens, bouddhistes, indous, bonzes etc.

Là est le problème pour l'avenir. Un état palestinien verra certainement le jour lorsque la sécurité d'Israël sera garantie, donnant ainsi des obligations d'état aux "palestiniens" ce n’est pas gagné.

Pour le reste, la politique à court terme consistant à se trouver des grands Z'amis en islam, pour lutter contre les uns et les autres, (souvent chrétiens) c'est vouloir prendre un bain dans le marigaux avec les anacondas les yeux bandés.

A la place de certains « petits » gouvernants de ce monde, je me garderai bien d'y mettre les pieds. Mais bon, les gamins hériteront de nos âneries.....

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/02/16/sami-aldeeb-les-bons-musulmans-veulent-appliquer-la-charia-sur-toute-la-planete-video/

Écrit par : Pierre NOËL | 17/02/2015

Excellente réflexion!

" « Si nous avons vécu dans la honte notre complicité involontaire avec les antisémites, qui a fait de nous des bourreaux, peut-être commencerons-nous à comprendre qu'il faut lutter pour le Juif, ni plus ni moins que pour nous-mêmes. »"

"Pas un français ne sera en sécurité tant qu’un juif en France et dans le monde entier, pourra craindre pour sa vie".

http://www.histoire.presse.fr/livres/les-classiques/reflexions-sur-la-question-juive-de-jean-paul-sartre-01-10-2002-8239

@ Bof, le fan du rebut Dieudonné:

"Vous vouliez dire peut-être intelligentsia juive ? Ou est-ce que vraiment vous croyez qu'"ils" veulent s'en prendre à l'"intelligence juive" ?.

C'est l'intelligence juive qui vous dérange le Beauf, au point de poster deux fois votre jalousie?

Beauf:... vulgaire, gros con et moche,... type social d'imbécile inculte et grossier ; vulgaire, brutal, pas artiste, pas raffiné, sans esprit:

http://www.languefrancaise.net/bob/detail.php?id=62425

Pour Le Larousse:.... réactionnaire et raciste,...

@ Myriam Belakovsky

".....Après quoi on y boutera le feu": projet (par qui).."

À la Mosquée Al Aqsa?

Par les grandes gueules qui appellent à leur "secours" la Communauté internationale qui, en prenant fait et cause pour les "Palestiniens" pensent se mettre à l'abri du terrorisme:

http://www.europe-israel.org/2015/02/attentats-de-copenhague-le-terroriste-omar-el-hussein-etait-palestinien/

[Vidéo] Des djihadistes de l'Etat Islamique menacent Bruxelles
Deux djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) menacent explicitement Bruxelles dans une vidéo diffusée sur internet, rapporte VTM dimanche soir. Le parquet fédéral enquête sur le sujet. Le film montre deux hommes, qui se tiennent à côté du drapeau de Daesh. L'un d'entre eux est un Belge d'origine marocaine, parti de Verviers l'an dernier pour rejoindre la Syrie, et connu …
http://www.europe-israel.org/2015/02/video-des-djihadistes-de-letat-islamique-menacent-bruxelles/

"sachant que dans les bistrots..."

C'est dans les bistrots que traînent bien d'incultes antisémites suivis par de non moins incultes internautes....

L'Etat Islamique expose des Kurdes dans des cages: "Ils seront brûlés vifs"
http://www.europe-israel.org/2015/02/letat-islamique-expose-des-kurdes-dans-des-cages-ils-seront-brules-vifs/

Mossoul: Les policières de l'Etat Islamique arrosent d'acide les visages des femmes non voilées.
http://www.europe-israel.org/2015/02/mossoul-les-policieres-de-letat-islamique-arrosent-dacide-les-visages-des-femmes-non-voilees/

Écrit par : Patoucha | 17/02/2015

@Pierre Noël, je suis d'accord, sans oublier que la plupart des états européens ne savent pas quoi faire face à l'ampleur du phénomène.

Un article publié dans un journal belge allègue que les chiffres officiels en matière de djihadistes armés en Belgique sont risibles.

Un autre journal espagnol atteste que ce ne sont pas 4 ou 5 milles djihadistes européens présents en Irak et en Syrie mais entre 30'000 et 100'000 !

Nous avons vu comment le premier ministre français a annulé son discours prévu dans les abords de la banlieue de Castellane, près de Marseille, après les mitraillages des policiers venus baliser le terrain.

En fait les moyens à disposition des forces publiques semblent complètement dépassé face aux arsenaux en possession des barbus, la France et d'autres pays peuvent demain se transformer en Syrie ou Irak !!

Écrit par : Corto | 18/02/2015

C’est la fin de « l’opération Sentinelle » où 722 écoles juives et synagogues étaient protégées par l’armée, 200 d’entre elles surveillées 24 heures sur 24, même quand les locaux étaient vides.

Vigipirate
Une opération jugée trop dangereuse pour les soldats et usante à terme

Les militaires ont jugé l’opération « dangereuse pour les soldats, régulièrement pris pour cible, et usante à terme pour tout l’édifice », rapporte Le Monde ce vendredi soir 13 février.

Depuis le début de l’opération mi janvier après les attentats qui ont coûté la vie à 17 personnes, l’armée a recensé 371 « incidents » contre les militaires en faction statique devant les lieux protégés.

Les membres d’une fratrie de trois rentrés du Yémen sont libres de leurs mouvements

Ainsi l’armée a observé que « des reconnaissances, prises de vue ou films » y compris de centrales nucléaires ont été opérées par des djihadistes pour la préparation de futurs attentats, « 14 agressions graves, que ce soit au couteau, par laser, voire à coups de crosse» ont été recensées contre les militaires stationnés.

Un djihadiste a tenté d’arracher son fusil à un militaire en patrouille au Trocadéro avant d’être maîtrisé (et probablement déjà remis en liberté).

A Etampes, un musulman a été repéré à plusieurs reprises par les militaires : quand il a été identifié, les services de police ont réalisé qu’il s’agit d’un membre d’une fratrie de trois rentrés du Yémen et libres de leurs mouvements.
A Savigny-sur-Orge, une voiture a foncé sur les barrières qui protégeaient un lieu communautaire juif.

Le vaste plan Vigipirate alerte attentat s’achèvera la semaine prochaine sur l’ensemble des régions.

L’effectif avait atteint 10 412 hommes le 15 janvier dans l’opération rebaptisée Sentinelle. Hors cas de force majeure, cet effort est prévu par le gouvernement sur une « courte durée », car depuis les attentats, et pour la première fois, le gouvernement a engagé autant de soldats sur le territoire national et à l’étranger, du Sahel à l’Irak.

Les responsables militaires souhaitent un allègement de Vigipirate

L’objectif est de faire diminuer l’effectif militaire par paliers pour descendre de 10 412 hommes à 3 000, et de changer la façon d’agir.

Les 154 unités déployées sur 722 sites juifs, dont la plupart en garde statique, et près de 200 gardés 24 heures sur 24, vont être presque tous remplacées par des patrouilles mobiles : l’armée vient de louer 300 véhicules, des combis à 9 places.
Des discussions sont en cours entre les militaires, les préfets et les représentants de la communauté juive pour réorganiser la surveillance.

Écrit par : Corto | 18/02/2015

Chaque fois que l'on se penche sur le passé d'un jeune terroriste, on trouve qu'il est encouragé à lire le Coran (et non pas la Bible ou la Déclaration universelle des droits de l'homme), chaque fois ils accompagnent leurs méfaits de cris à la gloire de leur prophète, et pourtant l'Islam n'y est toujours pour rien.

Écrit par : Mère-Grand | 18/02/2015

Comment le dire?
Nos parents ont lutté pour nos libertés.
Certains étaient profondément croyants.

Comment amener les Juifs à se poser la question sur leur "élection divine" et les Musulmans sur le fondement même du coran?

Les Juifs sur les fondements, racines mêmes de la Bible?

Un indice: dans la Bible, la Loi (les cinq premiers livres) avec des éléments ou passages du code d'Hammurabi, Babylone, 1810 av. J.-C

Puis lecture de LES SECRETS DE L'EXODE (auteurs, présentation, résumé, etc. sur Google: indiscutable ou non?
Si oui le don des terres constituant la TERRE PROMISE soit Canaan, Moab le fut non d'un on ne sait quel Dieu mais bien du Pharaon du vivant du prince égyptien Moïse, son frère, Aaron.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 18/02/2015

Le Père Gabriel Naddaf pousse un cri d’alarme pour les Chrétiens au Moyen-Orient « Le seul endroit où les Chrétiens sont en paix c’est Israël »

Le chef spirituel des chrétiens araméens d’Israël, Père Gabriel Naddaf pousse un cri d’alarme.

Le Moyen-Orient se noie dans le sang de ses minorités, prises pour cible par des organisations islamistes telles que Daech, le Hamas, le front al-Nosra, al Qaida et consorts. Les chrétiens de la région sont la cible d’une campagne de massacres et d’épuration ethnique perpétrée jour après jour.
Ils sont victimes d’actes aussi atroces que le viol, le vol, la conversion forcée, la déportation, la profanation et la destruction de leurs églises, l’enlèvement des religieuses et la crucifixion des moines, le tout, au sein même des communautés historiques qui les ont vus naître.
Enfants, femmes et personnes âgées sont décapités, souvent sous les yeux des membres de leur famille, qui ignorent eux-mêmes si les terroristes leur laisseront ou non la vie sauve. Certains parviennent à trouver refuge en Occident, certes, mais de nombreux autres n’ont pas les moyens de fuir.
Ces chrétiens abandonnés vivent en marge des sociétés arabes musulmanes, privés de leurs droits fondamentaux. Leurs biens sont confisqués, leur honneur, bafoué, leurs enfants, déracinés et le massacre se poursuit. Ils sont livrés aux plus épouvantables persécutions, considérés comme des citoyens de seconde zone, destinés à subir le racisme et les discriminations religieuses, sociales et économiques.
Toutes ces souffrances ne résultent que d’une haine pure et simple de leur croyance, le christianisme, religion de paix et de fraternité entre les peuples.
Ces évolutions font que l’idée d’un Moyen-Orient épuré de ses chrétiens est en passe de devenir réalité. Au début du XXe siècle, les chrétiens représentaient vingt pour cent de la population totale de la région. Ils ne sont aujourd’hui plus que quatre pour cent et leur nombre ne cesse de diminuer.
Quelque 77 % des chrétiens d’Iraq ont fui leur pays depuis 2000, sans compter les milliers qui ont été tués. Il ne reste pas même 250 000 chrétiens sur les deux millions qui vivaient en Syrie autrefois.
Bethléem, le lieu de la Nativité de Jésus, a vu sa population chrétienne diminuer de façon marquée et constante depuis que la ville a été confiée à l’Autorité palestinienne, en 1995. Les chrétiens n’y sont plus que deux pour cent.
La situation est pire encore à Gaza, qui vit sous la férule du Hamas.
Au milieu de ce chaos et de cette folie subsiste un îlot où les chrétiens vivent en paix. C’est le seul endroit de tout le Moyen-Orient où ils sont protégés, jouissent de leur liberté de culte et d’expression et ne sont pas la cible de meurtres de masse.
Cet endroit, c’est l’État juif d’Israël, le pays qui m’a vu naître.
En Israël, juifs et chrétiens vivent en bon voisinage.
Pas seulement parce que Jésus naquit et grandit en tant que Juif dans une Bethléem juive, mais aussi parce que la paix est une valeur qui nous est commune.
Les chrétiens font partie intégrante du tissu social en Israël. Citoyens à part entière, nous avons le droit de vote et sommes éligibles aux élections législatives et municipales.
Nous bénéficions d’une éducation de qualité et sommes bien représentés dans le monde académique, comme étudiants ou enseignants. Nous jouissons de la protection de la Justice et l’on trouve des chrétiens au barreau, dans la magistrature, mais aussi la police et l’armée. Nous sommes impliqués dans chaque domaine de l’activité culturelle et économique d’Israël et nos diverses Églises sont parfaitement libres d’administrer et préserver leurs lieux de culte, monastères et lieux saints.
La communauté internationale doit savoir que si le couteau de boucher s’abat sur Israël, les chrétiens seront bientôt expulsés de Terre sainte, le berceau du christianisme.
Ce n’est qu’en soutenant Israël et son ordre démocratique juste que nous pourrons assurer la pérennité de cette communauté, qui semble destinée à devenir la dernière trace de vie chrétienne au Moyen-Orient. (TDG)
Père Gabriel Naddaf

Écrit par : Corto | 18/02/2015

Corto, la peur est-elle bonne conseillère?
Si vous cherchiez, sans parti pris, de manière impartiale, quasi "indifférente" tout ce que vous pouvez sur KUNDALINI vous pourriez apprendre que Kundalini, d'Inde, est l'ancêtre non seulement du biblique Buisson ardent mais également du Saint-Esprit. Aux origines du christianisme, féminin.
Le péché contre le Saint-Esprit, nous a-t-on enseigné, le seul qui ne pardonne pas.
Vos recherches avancées... vous réaliseriez à quel point non forcément la liberté d'expression (selon ce que l'on en fait ou entend par là)! mais la laïcité est indispensable.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 18/02/2015

En fait, Netanyaou fait bien son travail pourquoi lui faire ce reproche? Les Juifs, contrairement aux chrétiens de toutes les tendances, n'oublient pas l'histoire. Imaginons qu'avec l'aide des collabos Hitler ait réussit son stratège, ou en serait-on?

Nous sommes aujourd’hui confrontés au même système raciste, c’est écrit dans ce foutu coran de Médine qui abroge celui de la Mecque selon les experts. Experts que l’on devrait écouter, lire et prendre en compte au lieu de les traiter de racistes ou je ne sais quoi. Est-ce que les musulmans sont une race ?
Il faut combattre leurs croyances transformées en idéologie monstrueuse.
-Aimer dieu c’est mentir ? (Taqiyya)
-Aimer dieu c’est diffamer ?
- Aimer dieu c’est lapider ?
-Aimer dieu c’est obliger les femmes à porter des chiffons islamiques ?
-Aimer dieu c’est transformer des gamins en bombes vivantes ?
-Aimer dieu c’est tuer l’apostat ?
-Aimer dieu c’est conquérir la planète de manière sournoise en se fondant dans la foule ?
-Aimer dieu c’est vouloir tuer du juif et du mécréant ?
-Aimer dieu c’est construire des casernes mosquées ?
-Aimer dieu c’est aimer les Ramadans qui veulent notre destruction ?
-Aimer dieu c’est laisser crever de froid et de faim des femmes et des gamins en Syrie et ailleurs ?
-Aimer dieu c’est aimer un gardien de chèvres sanguinaire ?
-Aimer dieu c’est parler et écrire l’arabe littéraire pour mieux comprendre le coran ?
-Aimer dieu c’est faire chier le monde avec des prières de rues ?
-Aimer dieu c’est égorger avec le sourire ?
-Aimer dieu c’est trancher des têtes avec le sourire ?
-Aimer l'autre c'est voler et violer des gamines et les vendre sur le marché?
-Aimer l'autre C'est lui voler ses enfants et détruire sa maison?
-Aimer l'autre c'est lui ôter sa culture, ses racines?
-Aimer l'autre c'est répandre la terreur sur la planète comme en Irak et ailleurs?
-Aimer l'autre c'est le laisser crever comme une bête?
-Aimer l'autre c'est prier et rester les bras croisés?
-Aimer.........
-Aimer.......
-Aimer.......................
-Aimer..................................................................

-Aimer dieu c’est combattre cette idéologie et ces croyances pourries, sauver nos enfants de ce piège mortel comme l’ont fait nos anciens contre les nazis, contre les boches de l’époque. C’est combattre pour sauvegarder notre LIBERTE si gênante aux despotes de tous poils et de toutes couleurs.

-Aimer un dieu c’est un comportement, c’est un idéal de vie pas de mort, c’est aimer l’autre, la nature et sa diversité. Aimer l’autre, ce n’est pas tuer pour atteindre je ne sais quel paradis ou bordel cosmique.
-
-Aimer la vie c'est aimer les autres.
-
-Aimer l’autre c’est oser ce commentaire pour la Liberté de tous!
-
-Aimer l'autre c'est aussi oser publier ce commentaire. C'est aimer la Liberté d'expression. Merci Jean-Noêl Cuenod.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/

Écrit par : Pierre NOËL | 18/02/2015

" ....nous a-ton enseigné....

ouai ouai ....ça laisse pantois (*&*)

Écrit par : Pierre NOËL | 18/02/2015

Jeunes filles vendues en Syrie pour "le mariage temporaire" (Coran 4.24)
En savoir plus sur http://www.islam-et-verite.com/pages/pages-cachees/islam/femme-et-islam/jeunes-filles-vendues-en-syrie-pour-le-mariage-temporaire-coran-4-24.html#kD4SOpubEhqPPlx7.99

C'est aussi le combat de Netanayou.

Écrit par : Pierre NOËL | 18/02/2015

"C'est aussi le combat de Netanayou."

Penses-tu?

Écrit par : Mohammed | 19/02/2015

Oui Mohamed, les femmes sont extrêmement respectées en Israël !

Certainement plus que n'importe où ailleurs !!

Écrit par : Corto | 19/02/2015

Le bouddhisme dirait non la Liberté pour tous mais, pour tous, le bonheur!

"Dits" de et par de la liberté d'expression, "ensuite", de pensée d'abord?

Doigté, "Dosage" voire... Autocensure ?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/02/2015

@Pierre Noël, Jean-Noêl Cuénod

Je vous recommande de regarder en différé sur la 3 le documentaire Charles avant de Gaulle. Une surprise de taille vous attend qui nous rappelle ce qui se passe actuellement avec nos politiques.

Charles, n'a pas été entendu, n'a pas été lu. Il avait prévu la 2ème guerre mondiale.... quelques années après la 1ère!

Écrit par : Patoucha | 20/02/2015

Que faisons-nous, qu'allons-nous léguer à nos enfants?
Une question posée par Jean-Claude Meslin.
Et nous, et quand nous étions petits enfants?
Une synagogue, Vieille-Nouvelle, en l'occurrence
A Prague... Une synagogue, yiddish, "école"!
Ecole: un journaliste indépendant, écrivain: l'auteur de ce blog
Une flemmarde: j'retiens les étoiles de son poème:
"La sortie est au fond de l'espace"!
Nos descendants dans les étoiles: être dans la lune: bien, mal vu?

Journaliste indépendant, écrivain, poète
Troubadour...
Daudet: "notre berger, ma tête sur son épaule... les étoiles
Poésie occitane

Charles n'a pas été entendu
Vraiment?

On entend dire que ce qui se passe aujourd'hui serait le fruit de ce qui hier fut programmé pour ne pas dire agendé.

Aujourd'hui? on ne veut pas qu'il soit voté non, donc, référence à une loi, un article qui permet de passer outre en supprimant en amputant autrui de son droit voire devoir de prendre la peine de dire ou oui ou non, et vice versa
En un pays dont le pouvoir à propos de "Traité de Lisbonne" ne tint pas compte du ressenti de ses ressortissants

Un mot cher à de Gaulle: "chienlit"!

Chien
Lit

Les chiens font les beaux, grincent les ressorts du matelas!

Faire le beau, présenter bien
Avoir, Célébrations obligeant, bonne allure... en "imposer" (à défaut de...)!

Grincent les Frondeurs... (c'était quoi, le titre?!
Les juifs sont chez eux en Europe...

-Je dirai: "partout"!
-Pourquoi, "partout"?
-Parce que Juif errant jusque dans les étoiles

De la terre au ciel
De la matière à l'esprit

-y'a pas qu'eux!
-Jaloux?

Flemmarde: si j'rencontre plus fort que moi...
-Et alors?

-J'me laisse tirer

Prendre les choses comme elles viennent: "C'est ce que tu redoutes qui arrive (bouddhisme):
on ne me croira pas. J'dis à mon fils. je sens qu'il y a quelque chose qui va sauter? Une semaine plus tard, soit hier
Explosion, court-circuit: ça n'a pas raté

Je veux apporter ce que je puis: j'ai regardé, pratiquement yeux fermés, intensément fils, l'un d'eux, belle-fille

Le premier se retenait de rire, belle-fille, a terminé la bouteille de porto.

Pour finir, lui sort avec le lourd cordon ( à chacun sa présidence, son "collier"...) d'aspirateur court-circuité autour du cou
Fou-rire maternel

"Si vous ne redevenez comme l'un de ces petits... n'est pas du tout infantilisant, la preuve?

Quel petit, petiot/e, à 4heures49 du matin
voit à corriger d'éventuelles fautes de frappe?

Merveilleuse synagogue Vieille-Nouvelle berceuse Tchèque: Ecoute la prière qui du camp monte vers Toi vers la Grande Lumière vers la Paix et vers la Joie

Père pasteur...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/02/2015

Patoucha, de Gaulle n'était de loin pas le seul à prévoir que l'étranglement fait à l'Allemagne suite au traité de Versailles, sans oublier qu'une "révolution" soviétique était passée par là !

Mais il est vrai que ce qui c'est passé suite à la première guerre mondiale a scellé la géostratégie de l'Europe et du Moyen-Orient déjà en 1919. Je ne parle pas encore du sort des colonies, qui n'ont pas manqués également de pimenter les différences.

D'autant plus que de Gaulle n'était de loin pas le premier à avoir annoncé la montée des armées allemandes, au contraire, ce ne fut qu'en 1932, sauf erreur qu'il s'était aligné sur l'évidence déjà bien dessinée à l'aube de l'arrivée d'hitler au pouvoir.

Écrit par : Corto | 20/02/2015

Merci Patoucha, je suis passé à côté!

Je remets pour la bonne cause mon commentaire sur le sujet, je l'avais posté chez Hélène Richard-Favre:

"Je rebondis sur le commentaire éclairant de Gérard Bienvenu, la paix ne viendra pas des USA, il me semble que nous sommes déjà dans la troisième guerre mondiale.

Constatons ce qui se passe dans les pays arabo-musulmans toutes tendances, les islamistes s'emparent petit à petit des champs pétroliers, semant la terreur entrainant derrière eux des populations ignorantes, délabrées mais près à imposer un concept que Poutine, au fond de lui n'accepte pas, loin sans faut.

Un retardé mental (selon les experts) vient de prendre la tête en Arabie banquier d'une frange de terroristes, le Qatar défend, comme la Turquie de manière sournoise, l'EI et d'autres groupes bref, chaque monarchie finance des groupes anti-occidentaux. L'Asie est menacée au niveau de l'approvisionnement des énergies.

Les USA et l'Europe n'ont rien à faire en Ukraine avec cette méthode de barbouze.

L'islam s'étend tout le long de la Russie en Asie centrale et ailleurs. Poutine doit redevenir notre allié, la Russie notre partenaire, économique, culturel, scientifique et politique.

Obama est un caméléon musulman transformé pour la cause en chrétien, il laissera l'islam envahir la planète. Il fermera les yeux sur une déstabilisation du Proche-Orient et Moyen-Orient. Israël a du souci à se faire au milieu du concept avec un allié minable.

L'Europe des monarchies Occidentales est minée avec une dette abyssale comme les USA, les robots humanoïdes arrivent par millions d'ici deux ans, la Grèce, l'espagne, le Portugal, Chypre, la France, l'Italie risquent la faillite ou sortir de l'euro, etc.

Nous avons les deux pieds dans la troisième guerre mondiale, nous avons les mêmes ingrédients réunis des années 1930, les mêmes tarés aux commandes: -Les industriels, -les financiers, -les politiciens inféodés et un concept mortifère, raciste.

Prévenez vos enfants et petits enfants osez leur dire qu'une partie d'entre eux risquent d'être sacrifiés par des idiots-utiles bien-pensants…...

« Le sang d'un esclave ennemi n'ayant pas la même valeur sacrificielle que celui d'un fils de roi. Lorsqu'une société se sent forte, elle peut bannir ces sacrifices humains dont elle ne ressent plus le besoin, mais cela ne l'empêche pas pour autant de renouer avec cette pratique lorsqu'elle se retrouve menacée. »

Écrit par : Pierre NOËL | 20/02/2015

Écrit par : Pierre NOËL | 20/02/2015

Bonjour Pierre Noël,

Vous pouvez revoir l'émission sur:http://www.france3.fr/videos
et cliquer sur:

Charles AVANT DE GAULLE et la suite MITTERRAND CONTRE DE GAULLE que je regarde en ce moment même.

ou:
1/ http://www.france3.fr/emissions/documentaires/videos/117863429
2/http://www.france3.fr/emission/mitterrand-contre-de-gaulle/diffusion-du-20-02-2015-00h45

De Gaulle était le Nostradamus du XXe siècle. Il avait prévu les deux guerres avec l'Allemagne. Et c'est aujourd'hui que nous l'apprenons?!!!!!

Je me demande ce que me réserve le volet Mitterrand contre De Gaulle.... À suivre donc!

"......des idiots-utiles bien-pensants…..."

C'est un héritage de la gauche là! Incroyable qu'ils ne tirent aucune leçon du passé?! "Plus jamais ça" qu'on lit également dans le documentaire et c'est le contraire qu'ils font aujourd'hui en diabolisant Israël!

Écrit par : Patoucha | 20/02/2015

S’agit-il d’un prélude pour exiger de l’Europe plus de soumission, plus d’acceptation de l’Islam, et un rejet plus offensif d’Israël ?

Oui c’est exactement cela, et les concessions ont déjà commencé.
En fait ils veulent empêcher les juifs d’aller en Israël pour ne pas irriter leurs alliés arabes
Je ne crois pas du tout aux larmes de crocodiles et aux mines contrites des leaders européens sur l’antisémitisme alors qu’ils financent par milliards – avec l’argent de leurs contribuables – les ONG de la haine contre Israël et contre le peuple juif qu’ils tentent de détruire de l’intérieur en corrompant des Israéliens et des juifs. Ils s’indignent de l’émigration de leurs concitoyens juifs quand ils ont tout fait pour créer la culture antisémite/antisioniste actuelle. En fait ils veulent les empêcher d’aller en Israël pour ne pas irriter leurs alliés arabes.
Comment analysez-vous le futur ?

Catastrophique pour tout le monde. L’UE ne changera pas de politique, elle s’est trop engagée pour reculer. Elle a menée trois politiques parallèles et connexes :
l’affaiblissement d’Israël pour lui substituer la Palestine qu’elle a soutenue, financée et formée dans ce but
la destruction des nations européennes pour construire l’UE
la construction de la civilisation euro-méditerranéenne, c’est-à-dire euro-arabe par l’immigration, la mixité des populations, la suppression du judéo-christianisme afin de rendre les populations européennes islamo-compatibles.

Eventuellement l’UE pourrait tenter de mener des actions militaires contre Israël si la campagne BDS qu’elle préconise et soutient en sous-main s’avérait insuffisante.
Et avec cela, comme si ce n’était pas assez, Obama pousse à la confrontation avec la Russie, rêvant de recréer la guerre en Europe et le chaos qu’il a semé dans les pays musulmans.

Écrit par : Corto | 20/02/2015

N'y a-t-il qu'Obama qui pousse à la confrontation avec la Russie de même qu'aucun rapport entre toutes ces confrontations, sanctions contre elle et certains de ses avions ces derniers jours survolant l'Angleterre?

Obama n'a-t-il pas pris la décision de lutter dorénavant activement contre les terroristes ceux qui "interviennent" au nom d'Allah le miséricordieux?

Un petit pas, non?

Difficile, Corto, de ne pas retenir de vos lignes notamment l'inquiétante au moins telle qu'elle apparaît suppression (ou démantèlement) des nations européennes au profit de l'UE ainsi que la fin de ce qui est, avec d'autres cultures, celle du judéo-christianisme autrement dit l'anéantissement de notre civilisation (civilisation" dans toute l'acceptation du terme) sans toutefois oublier que la civilisation arabe en fut une toute grande...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 21/02/2015

P.S. Je cite Corto: Pour construire l'UE, suppression du judéo-christianime en vue avec pour objectif la construction d'une civilisation euro-méditerranéenne, c'est-à-dire euro-arabe par l'immigration la mixité des populations et, j'ajoute, quant aux quotas imposés par l'UE (jusqu'en Suisse si faire se pouvait) colère de l'Italie du nord submergée par les migrants.
S'Il y eut, certes,l'exceptionnelle civilisation arabe hier, on constate aujourd'hui que ce n'est pas de nos pays que l'on part chercher secours, santé, liberté, Art de vivre dans dans la dignité pour tous (statut des femmes)! et travail auprès des pays des migrants mais des pays des migrants vers nos pays. Or, comme l'enseigne l'Evangile: "c'est à son fruit que l'on connaît un arbre"!

Sortir de torpeur si on ne souhaite pas, demain, vivre sous une "tord peur"!générale.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 21/02/2015

Le plus inutile de tous les présidents de la 5em république est en action au salon de l'agriculture. Il ne sait rien faire d'autre que commémorer, voyager et être partout où l'on n'a pas besoin de lui. Comment les français peuvent-ils tolérer une telle nullité (un déséquilibré mental et sexuel ayant sous son control 300 ogives nucléaires) Sarkozy était mauvais en tous points de vue; mais celui-là, c'est le comble. A croire que les français ne méritent que de tels dirigeants. Ils devraient sérieusement s'interroger et se débarrasser des minables médias qui entretiennent ces insanités...

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 21/02/2015

Avec Jean-Claude, tout devient d'une simplicité hallucinante, que la France se préserve de tels "génies" !!

Écrit par : Corto | 21/02/2015

Pour les croyants:

Qui parle d »amalgame ? Il s’agit de l’inventaire de ce que vivent et ressentent (mal) les gens ! BIEN DIT – CLAIR ET NET – ON NE PEUT QU’ETRE EN ACCORD…. surprenant que cela vienne du Monde !
Je l’avoue, cela faisait longtemps qu’écrire un tel article me travaillait, en parlant de la situation française. Alors, je me suis mis au boulot, avec l’aide de mes amis de la rédaction, et voilà ce que cela donne…
Sans l’islam, Riposte Laïque n’aurait jamais existé, n’aurait jamais édité des livres comme « Reconquista ou Mort de l’Europe », de René Marchand, ou « Musulmans, vous nous mentez », d’Hubert Lemaire… et ne serait pas harcelé juridiquement.
Sans l’islam, la France ne subirait pas Hollande, élu grâce au ‘survote’ de 93 % de musulmans, depuis deux ans et demi.
Sans l’islam, notre pays n’aurait pas été confronté à des attentats sanglants en 1986 et en 1995, avec plein de morts et de mutilés à vie.
Sans l’islam, Ilan Halimi serait toujours vivant, et n’aurait pas été torturé à mort durant trois semaines par le barbare mahométan Fofana et sa bande.
Sans l’islam, Hervé Gourdel serait encore vivant.
Sans l’islam, Merah n’aurait pas assassiné trois militaires et quatre juifs, dont des enfants, à Toulouse et à Montauban.
Sans l’islam, des milliers de psychopathes ne seraient pas partis en Irak et en Syrie pour apprendre à nous faire la guerre sainte et à nous tuer quand ils reviendront.
Sans l’islam, il y aurait moins de coups de couteau à la gorge dans la rubrique faits divers.
Sans l’islam, la France ne serait peuplée que de citoyens croyants, agnostiques ou athées, mettant de côté leurs spécificités et œuvrant pour mettre en commun ce qui rassemble, au nom d’une République laïque, sociale et démocratique.
Sans l’islam, jamais Brigitte Bardot, Michel Houellebecq, Charlie Hebdo, Fanny Truchelut, Pascal Hilout, Pierre Cassen, Renaud Camus, Christine Tasin, Dominique Jamet, Jacques Philarchein, Ivan Rioufol et bien d’autres isolés n’auraient été traînés au tribunal, comme des malfrats, par des commissaires politiques de l’antiracisme ou des musulmans rêvant d’instituer la charia en France.
Sans l’islam les médecins et infirmières ne seraient pas quotidiennement insultés ou frappés par des barbus arriérés refusant qu’on soigne ou accouche leurs femmes.
Sans l’islam, il n’y aurait pas deux mille agressions et deux cents viols par jour en France, selon les chiffres de Laurent Obertone, dans « France Orange Mécanique ».
Sans l’islam, il n’y aurait pas d’appels quotidiens à la haine religieuse et à la discrimination dans une grande partie de la population, ce qui détruit tout espoir de cohésion sociale et d’entente cordiale.
Sans l’islam, il n’y aurait pas eu de guerre d’Algérie, car la France n’aurait pas eu à intervenir dans la région en 1830, pour mettre fin aux barbaresques. Les pays d’Afrique du Nord ne seraient pas si désagréables à vivre et ne nous enverraient donc pas tant de délinquants et de criminels.
Sans l’islam, il n’y aurait donc pas eu non plus de traite atlantique, donc pas de repentance pour un phénomène que l’occident, d’une manière générale a en fait combattu et vaincu.
Sans l’Islam, les jeunes filles et les femmes de France pourraient vaquer dans la rue avec un taux « normal » de sollicitations plus ou moins galantes.
Sans l’Islam, des dizaines d’adolescentes pourraient poursuivre des études et mener des existences libres sans se voir razziées ici et mariées là-bas, la plupart du temps avec des vieux vicelards qui pourraient être leurs grands-pères.
Sans l’islam, le professeur Robert Redeker ne vivrait pas comme un prisonnier dans son propre pays depuis 2006.
Sans l’islam, les autochtones ne seraient pas obligés de quitter leurs banlieues natales, où ils y avaient tous leurs souvenirs, leurs repères, leur avenir et dont ils ont financé les infrastructures, les équipements sportifs, les établissements et services publics… par leurs impôts et ceux de leurs aïeuls.
Sans l’islam, ils ne seraient pas obligés de s’installer en milieux rural, loin de leurs lieux de travail, au prix de nombreux sacrifices, pour se mettre eux-mêmes, et surtout leurs enfants, à l’abri des islamo-racailles.
Sans l’islam et ses incessantes requêtes liberticides, la France serait toujours le pays de la liberté d’expression.
Sans l’islam, on ne confondrait pas critique d’une religion avec racisme.
Sans l’islam, nous ne verrions pas ce spectacle pathétique de politiciens collabos se prostituant pour avoir les voix des disciples d’Allah.
Sans l’islam, nous ne serions pas agressés dans la rue par des voiles qui insultent la condition des femmes, font savoir que celles qui les portent sont réservées aux seuls musulmans, injurient les hommes, suspectés de ne pas être capables de se contrôler, et surtout constituent un marqueur sexiste incompatible avec nos valeurs.
Sans l’islam, la France n’aurait pas été obligée de faire face à l’offensive du voile à l’école, dès 1989, et à des dizaines de provocations contre les équipes enseignantes, de la part de jeunes filles soutenues par les associations dites antiracistes.
Sans l’islam, notre pays n’aurait pas été obligé de mettre sur pied la commission Stasi contre les signes religieux à l’école (en fait seul le voile posait problème), en 2009, et la mission Gérin, en 2009, contre le niqab.
Sans l’islam, la France ne serait pas confrontée à la présence prosélyte du voile à l’université, et à la multiplication de procès contre des employeurs qui le refusent sur leur lieu de travail.
Sans l’islam, personne ne contesterait les sapins de Noël dans la rue, ni les crèches dans les mairies.
Sans l’islam, nous ne subirions pas la présence de 2.500 mosquées, à raison d’une nouvelle par semaine, payées tantôt par les émirats du Golfe, tantôt par les pays d’Afrique du Nord, et trop souvent avec nos impôts.
Sans l’islam, autour de ces mosquées, nous n’assisterions pas à la mise en place d’un Etat dans l’Etat, où le petit Etat islamique ronge de plus en plus le grand Etat républicain et lui impose ses codes.
Sans l’islam, nous n’assisterions pas à une recrudescence d’agressions homophobes, antisémites et sexuelles, encouragées par les textes sacrés du Coran et la vie de Mahomet.
Sans l’islam, nous n’assisterions pas, dans certaines périphéries urbaines, à la mise en place d’une politique de Grand remplacement, de changement de peuple et de civilisation.
Sans l’islam, Saint-Denis serait toujours la ville des rois de France.
Sans l’islam, nos policiers ne subiraient pas une guerre quotidienne, visant à saper l’édifice de l’Etat français.
Sans l’islam, nous n’aurions pas de halal dans l’armée française, ni des militaires musulmans qui refusent de se battre contre leurs frères.
Sans l’islam, nous n’aurions pas, sur le territoire français, la mise à mort barbare d’animaux égorgés sans étourdissement, qu’on laisse agoniser pendant un quart d’heure.
Sans l’islam, nous n’aurions pas l’impression, dans certains quartiers, d’avoir changé de continent.
Sans l’islam, le Qatar ne serait pas en train d’acheter des pans entiers de la France.
Sans l’islam, nous ne subirions pas sur les plateaux de télévision les enfumeurs comme Tariq Ramadan, Malek Chebel, Dalil Boubakeur, Dounia Bouzar et bien d’autres, qui roulent dans la farine les ignorants en leur faisant le coup de la RATP.
Sans l’islam, un Français d’origine pourrait aimer une née-musulmane sans être obligé par sa belle famille de se convertir.
Sans l’islam, il y aurait moins de crachats sur les trottoirs, et le maire de Béziers n’aurait pas été obligé de faire un arrêté municipal pour sanctionner les fautifs.
Sans l’islam, nos médecins et l’ensemble du personnel médical ne risqueraient pas de se faire agresser par des maris violents qui refusent qu’un homme observe leur épouse.
Sans l’islam, nous n’aurions jamais subi, dans un pays laïc, des prières musulmanes sur nos trottoirs ou dans les rues, afin de marquer la volonté d’occupation de l’espace public.
Sans l’islam, les enfants juifs pourraient encore aller dans les écoles publiques en Seine Saint-Denis.
Sans l’islam, on pourrait enseigner la Shoah et parler de Charles Martel dans nos écoles.
Sans l’islam, nous n’aurions pas d’appel au muezzin par haut parleur, comme à Nanterre.
Sans l’islam, nous n’aurions pas de revendications alimentaires dans nos cantines scolaires, dans les entreprises.
Sans l’islam, nous n’aurions pas d’accompagnatrices marquant leur religion par un voile lors des sorties scolaires.
Sans l’islam, nos enfants ne seraient pas en danger, lorsqu’ils mangent halal sans que leurs parents ne le sachent, à cause du bacille e-coli, comme nous en alerte le docteur Alain de Peretti.
Sans l’islam, il y aurait davantage de places dans nos prisons.
Sans l’islam, les Français ne connaîtraient pas la souffrance de voir leur pays défiguré.
Sans l’islam, ils pourraient savourer les douceurs, les insouciances délicieuses et les frivolités légères qu’offre souvent la vie.
Sans l’islam, les chers souvenirs resteraient doucement mélancoliques et ne seraient pas devenus des regrets brûlants de nostalgie et de rancœur.
Sans l’islam, le passé ne serait pas si présent, sans l’islam, l’avenir ne serait pas si terrifiant…
Sans l’islam, nous ne subirions pas dans la rue les tenues guerrières des salafistes en djellaba ou en kamis.
Sans l’islam, il y aurait beaucoup moins de bénéficiaires de la CMU et de l’AME, considérée comme une nouvelle version des razzias du 21e siècle dans l’esprit de certains musulmans.
Sans l’islam, on pourrait consacrer davantage d’argent à nos malades et à nos retraités, sans oublier toutes les aides utiles qui font avancer une société.
Sans l’islam, nous ne subirions pas, un mois par an, le cirque du ramadan, avec le bruit, les violences et les entreprises désorganisées.
Sans l’islam, après le ramadan, il y aurait moins d’absentéisme à l’école
Sans l’islam, nous n’aurions pas des abattoirs mobiles où les jeunes garçons prennent l’habitude de voir égorgés des animaux de manière barbare.
Sans l’islam, nous n’aurions pas des clips agressifs, sexistes et racistes de rappeurs haineux.
Sans l’islam, les sites internet ne seraient pas pollués par des messages haineux et menaçants, qui nous menacent de mort, disent qu’ils vont faire la loi dans notre pays, et que nous sommes foutus.
Sans l’islam, nous ne partagerions pas les angoisses de Michel Onfray, jugeant que dans cinquante ans, notre pays sera intégralement sous domination musulmane.
Sans l’islam, il n’y aurait plus de péril fasciste en France, et nous pourrions jouir de tous les charmes d’un pays formidable.
Sans l’islam, nos enfants ne seraient pas confrontés à un choix terrible : devenir résistants ou dhimmis, avec forcément beaucoup de dégâts dans les deux cas. La France ne redeviendra un pays formidable que quand elle se sera débarrassée définitivement de l’islam.

Un journaliste en colère !


http://www.israel-flash.com/

Écrit par : Pierre NOËL | 21/02/2015

Entre les médicaments détournés à cause de médecins complices puis envoyés dans les pays d'Afrique du nord et autres, 1,2 milliards d'euros par an !

Les véhicules volés, principalement de luxe, soit 120'000 voitures qui disparaissent chaque année, soit 10 milliards d'euros par an !

Les armes importées par containers entiers entrant en France avec les complicités d'employés des douanes et des ports de France, soit 3 milliards d'euros par ans !

Les divers trafiques de drogues inondant la France via les filières pro-iraniennes et iraniennes, soit 45 milliards d'euros par an !

Camions remplis, principalement d'équipements électroniques, téléphones portables, ordinateurs, etc. soit 2,5 à 4 milliards d'euros par ans !

Braquages et autres vols et cambriolages divers, soit 2 milliards d'euros par an !

Les réseaux de prostitutions organisées par des albanais proches des officines du Qatar et du hizbollah, soit 5 à 7 milliards d'euros par an !

Les musulmans de France coûtent annuellement aux contribuables et autres assurance quasi 80 milliards à la France !

Estimations provenant des statistiques interne de la DGSE !

Suite à toutes les enquêtes faites par les polices françaises, des classements à cause qu'aucun policier ne peut pénétrer sur les territoires contrôlés par les barbus de France !

Chaque travailleur français paye en moyenne plus de 4'000 euros par ans pour toutes couvrir les pertes dues à ces incivilités à 95% impunies !

Ces réseaux mafieux et criminels emploient plus d' 1,3 millions de français provenant des banlieues contrôlées par les musulmans !

Écrit par : Corto | 21/02/2015

François Hollande est-il un "déséquilibré mental et sexuel"?

Etant donné tout ce dont on a accusé DSK on pourrait se poser cette question mais une personne, qui ne saurait passer inaperçue, se faisant pincer en train de se rendre à un rendez-vous?
Ecrits sur lui? incroyable démarche de bassesse quel que soit le talent de l'écrivaine comme sa peine immense... (?) Les accidentés très graves de la route sont-ils ceux qui crient le plus fort?

"Déséquilibré mental et sexuel": ne pas juger de peur d'être jugé en l'occurrence se voir retourner ses "propres" insinuations... Jean-Claude Meslin

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/02/2015

Pierre, ne craque pas !

Si ça ne va plus, tu seras le bien venu dans mes pénates à Ashdod !

Ici en Israël, on voit des centaines de juifs français faire le tours des appartements à vendre ou à louer !

Leur problème, comment sortir leurs économies de France qui commence, comme l'avaient fait les algériens en 62, à poser des conditions !!!

En 2013, 3'500 juifs de France ont immigrés en Israël, en 2014, c'était plus de 7'000, maintenant nous sommes encore en février et déjà plus de 20'000 demandes venant de France attendent dans bureaux de "misrad apnim" (contrôle de la population) de Jérusalem !

Écrit par : Corto | 22/02/2015

Juste avant un match du championnat suisse de football opposant le FC Lucerne à celui de Saint-Gall, des supporters lucernois ont « symboliquement » fait dimanche la chasse à un supporter « juif » du club adverse.

Les supporters nazillons du FC Lucerne ont déguisé un des leurs en « Juif », une écharpe saint-galloise autour du cou, et l’ont fait marcher en tête de cortège.

« Ce qui s’est passé est très grave. Je n’ai encore jamais vu en Suisse un tel comportement antisémite dans le monde du sport », a dénoncé le rabbin Chaim Drukman, de la communauté juive de Suisse centrale.

Embarrassée, la direction du club lucernois s’est désolidarisée de ses supporters antisémites. Toutefois, ce n’est pas la première fois que ces supporters lucernois antisémites se « distinguent » par leur comportement raciste. Du virage des supporters lucernois s’échappe parfois un chant contre les « Juifs de Saint-Gall ».

Écrit par : Corto | 22/02/2015

En France, Jean-Claude Meslin, au salon de l'agriculture, la visite du président de la République est de tradition. Tel président qui y dérogerait offenserait gravement les agriculteurs.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/02/2015

Corto, si j'étais juif je quitterai ce pays, se dirrigeant droit dans la fosse à purin islamo-chrétienne.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/02/22/scandale-fabius-crache-sur-les-milliers-de-victimes-des-musulmans/

Juif ou ancien juif ce corniaud? Mentir en faveur de l'islam génère des revenus.

Nous trinquons, nos gamins paieront.

Écrit par : Pierre NOËL | 22/02/2015

Risqué-je de choquer?!
A condition de payer comme tout le monde les juifs ne sont-ils pas partout chez eux? Ne cultivant pas l'identitaire, s'intégrant pour de bon non juste en faisant semblant le temps d'avoir tous les papiers qu'il faut...

Mais il n'est pas possible d'apprécier les colonisations toujours en expansion, le mitage des terres des Palestiniens pas plus que le rasage des villages arabes au mépris de leur histoire et amours... du peuple qui se dit élu, à tort ou à raison nous entendions "consacré", nous attendions mieux. Au fils des reportages le mépris d'autrui affiché par des juifs interviewés à propos de leur vis-à-vis Palestiniens était scandale!

De sorte que les juifs "boucs émissaires"! mérite nuance...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 23/02/2015

Pierre, sais-tu combien de non-juifs viennent en Israël ?

Pas plus tard qu'hier, j'ai discuté avec un cuisinier à Ashdod, d'origine catholique, il vit en Israël depuis 2 ans, et pas question pour lui de retourner en France !!

Israël a également accueillit près de 400'000 chrétiens de Russie et 60'000 chrétiens du sud-Soudan persécutés et massacrés par les soudanais musulmans du nord-Soudan !

Sans parler des chrétiens "palestiniens" qui remplissent les administrations pour devenir israéliens, au cas ou, un état palestinien soit créé !

Ceci dit, rien ne t'empêche de venir quelques jours visiter "Corto", sa famille et ses amis !

Écrit par : Corto | 23/02/2015

Avec ce genre de discours (Myriam) je ne demande qu'à attendre !

Vous allez voir les "palestiniens" en Europe !

Ces terres n'appartiennent à personne, cependant elles ont été conquises après avoir été rendues 2 fois et la troisième fois Israël a décidé de ne pas les rendre, non pas à des "palestiniens", car le terme à cette époque était réservés aux juifs, mais à la Jordanie qui a déclaré la guerre 3 fois avant 69 à Israël et qui a perdu ces guerres !

Premièrement, combien d'arabes vivant sur ces terres sont réellement originaires de ces terres ?

Arafat était lui même né au Caire de parents 100% égyptiens !

Deuxièmement, le fatah ne veut ni paix ni créer un état, ce que veulent les membres du fatah, c'est continuer de toucher des milliards de l'Europe et des mafias de l'onu, milliards que l'on retrouve à 90% sur des comptes à numéros.

Maintenant ils s'entretuent entre hamas et fatah, cela dans l'unique but de leurs dirigeants de récolter des milliards, tant de l'occident que du Qatar et des salafistes saoudiens.

Cependant les salafistes on en mare de payer, le Qatar aussi et comme par hasard, il n'y a plus que quelques corrompus européens qui militent pour verser des milliards sur des comptes douteux !

Israël n'a pas bénéficié de ces centaines de milliards et a construit un pays magnifique avec un PIB bénéficiaire de 5%. De leur coté, les corrompus du fatah et du hamas, n'ont rien construit, si un millions d'arabes ne venaient pas travailler en Israël tous les jours, ce que vous appelez "Palestine" ne serait qu'une Syrie de plus dans la région. Quand à ces terres dont vous parlez, ce sont que des collines recouvertes de caillasses n'appartenant à personne et n'ayant jamais été habitée, si elle appartiennent à quelqu'un, c'est aux nomades bédouins qui eux ne demandent rien !

Que les arabes se comportent bien, arrêtent de financer le terrorisme et ils vivrons en paix avec Israël, rien à ajouter !

Écrit par : Corto | 23/02/2015

Corto, merci de ton invitation, Israël ne restera qu'un rêve......

Un jour peut-être?

Écrit par : Pierre NOËL | 23/02/2015

Les commentaires sont fermés.