06/02/2015

François Hollande grand bénéficiaire de la magie des circonstances

4211.jpg

 

C’est impossible. J’ai dû me tromper de journal:

François Hollande veut imposer la mixité sociale; Hollande et Merkel en émissaires de paix; le chef de l’Etat réaffirme la priorité de la guerre au terrorisme international. Hollande entend cultiver «l’esprit du 11 janvier». 

Et ce titre d’éditorial! Vous avez lu ça?

La revanche de l’humilié. Et en plus, il est gentil-gentil pour le président, l’édito.

 

Mais non, c’est bien Le Figaro de ce jour qui consacre cinq pages d’une tendresse d’ourson Paddington à François Hollande, à l’issue de sa conférence de presse semestrielle d’hier. Alors que François Fillon, le chouchou bien peigné, n’a droit qu’à trois quarts de page pour émettre, petit doigt en l’air, quelques réprobations polies sur la politique gouvernementale.

 

 Il y a cinq semaine encore, le quotidien de la droite propre sur elle, tirait à boulets bleus sur ce faux mage de Hollande, ce mou confit dans son impotence, tous juste bon à se faire pincer en train de porter, en casque de motocycliste, des croissants à sa petite amie.

 

Maintenant, le quotidien qui fait sienne la devise de Beaumarchais – sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur – hisse au pinacle un Président De La République avec plein de majuscules dans le regard d’acier. Fini le sergent Garcia qui ratait tout ses coups. Voici Zorro l’Elyséen qui tape du poing sur la table pour que les maires construisent des logements sociaux, qui emporte Angela sous le bras pour ramener la paix entre Kiev et Moscou, qui cultive l’esprit républicain à la manière d’un Le Nôtre en bonnet phrygien. Et qui, en grand Chef des Armées, mène la guerre au terrorisme international. Sur ce belliqueux chapitre, Le Figaro ne manque pas d’à-propos puisqu’il illustre le papier y relatif par une photo du Rafale, cet appareil de combat que construit Serge Dassault, le propriétaire du journal.

 

Et Sarkozy dans tout ça? Naguère encore, Le Figaro psalmodiait ses mantras pour que le battu d’hier revienne sur le ring d’aujourd’hui afin qu’il soit le vainqueur de demain. Dans l’édition de ce vendredi, on ne distingue pas un seul poil de la barbe approximative de Nicoléon Sarkonaparte.

Mauvaise séquence : il est revenu, il a revu mais il n’a pas encore revaincu. Après avoir tapé l’incruste pour tenter d’être sur la photo avec les grandes personnes lors de la marche républicaine du 11 janvier, le Vibrionnant multiplie les déboires.

 

Tout d’abord, en pleine crise de son parti UMP après la défaite à l’élection partielle dans le Doubs, le voilà qui se rend chez ses amis émirs pour leur donner une conférence payée en pétrodollars. Conférencier pour milliardaires émiratis ou patron de parti français, il faudrait choisir. Mais l’Insatiable s’y refuse.

 

Et puis, aujourd’hui même, Nicolas Sarkozy a reçu un prix. Mais quel prix! Celui du «Menteur de l’année 2014» délivré par le politologue Thomas Guénolé sur la base des vérifications systématiques des déclarations politiques (fact checking). Pourtant la concurrence était vive: Jean-Luc Mélenchon, Nathalie Kosciusko-Morizet, Marine Le Pen, Anne Hidalgo faisaient partie des nominés. Or, quant il s’agit de dire n’importe quoi, ces concurrents sont tous des experts chevronnés. Mais aucun d’entre eux ne faisait le poids, face aux 17 mensonges avérés et répétés en boucle par Sarkozy au cours de sa campagne pour reconquérir l’UMP (la liste des mensonges est disponible ici).

 

Hollande au sommet. Sarkozy au fond du trou. La magie des circonstances – la réaction populaire après les attentats de janvier – a opéré une fois de plus. Hollande a surfé sur la vague en gardant l’équilibre, le Frénétique s’est agité et a plongé.

Mais demain, un autre événement peut surgir et la donne, être bouleversée une fois de plus. Jadis, les dirigeants de ce monde disposaient d’astrologues pour prédire leur destin. Aujourd’hui, ils se tournent vers les sondeurs d’opinions. La différence? Il n’y en a pas. Les deux coûtent les yeux de la tête.

 

Jean-Noël Cuénod

 

ESPACE VIDEO

 

La conférence de presse de François Hollande, jeudi 5 février, en intégrale.

16:31 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook | | |

Commentaires

On voudrait comprendre pourquoi comment des personnes n'ayant jamais lu Charlie ou cessé...
Des enfants n'ayant pas encore appris à lire pour les plus petits ont porté haut la pancarte JE SUIS CHARLIE?!

En insistant parce qu'il serait indispensable d'analyser non de récupérer ("battre le fer tant qu'il est chaud"!) ce qui est arrivé si on souhaite ne jamais lire ("réaction populaire après")! des pancartes JE NE SUIS PAS JUIF JE NE SUIS PAS MUSULMAN JE NE SUIS PAS TON FRERE, ETC.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 07/02/2015

Les partis, tant de gauche que de droite on ouvert la scène politique à une troisième option :

https://www.youtube.com/watch?v=5lT0zsnqHdQ

Voilà la conclusion à laquelle les français seront acculés en 2017 !!

Écrit par : Corto | 08/02/2015

En selle, Les coureurs cyclistes ne cessent de se retourner pour voir qui vient après... Les dirigeants tels Hollande travaillent "aux sondages" selon lesquels pour tenter de se "remonter"... tel Malborough François Hollande part en guerre soit pour la faire faire soit, officiellement, prier de ne pas la faire avec une différence de taille: on ne sait quand Malborough reviendra de guerre... question qui ne se pose pas pour Hollande puisque ne partant pas personnellement en guerre sinon pour une parade d'apparition sur les "lieux des combats" au "front"! sans pour autant prendre le risque de se faire gravement amocher ou tuer lui-même.

Pour l'UE la tendance fut studieuse: bons et ses mauvais élèves
Puis religieuse: rigueur (ascétisme)
Par Fille de Pasteur, désormais, en prime: austérité

Mais s'il faut commencer par balayer devant sa porte en Suisse renvoi chez lui d'un étranger pourtant chez nous depuis très longtemps. Travailleur, bonne conduite, intégré, "établi".
Payé ses impôts. Doit quitter le pays (lui, non les siens).

En son pays, rien, sans travail. Finalement en sa propre famille "mendiant"!
Un bol de riz quotidien accordé ... non à côté des autres...

Que fera-t-il? Il l'a dit: il tentera de revenir en Suisse, auprès des siens.
Cette fois, clandestin/ement: "BATTU D'HIER" "SUR LE RING" "VAINQUEUR DE DEMAIN" (voir l'article de JNC)?!
A force de clandestins (une fois débouté qui ne songe à "grader" clandestin)?!

Retour à l'actualité. Après les "bons et les mauvais élèves" des Pédagogues de l'UE, d'elle, toujours ses Psychiques: autisme, parano de Poutine.

Poutine? pourquoi pas "OURS BLANC"?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 08/02/2015

Les paris sont ouverts, on voit en Grèce comment la gauche populiste s'allie avec l'extrême droite antisémite !

Dans le cas où un de ces éveilles de cette gauche populiste gagne du terrain dans les pays les plus endettés, comme l'Espagne, le Portugal et pourquoi pas la France, que ce passerait-il au niveau des alliances entre les extrêmes ?

Nous verrions certainement les mêmes types d'alliances que celles faites en Grèce, c'est à dire, des alliances évitant les partis traditionnels, et l'on peut facilement comprendre pourquoi. Egalement, le fait d'avoir choisi le mafieux en chef de l'ex-gang socialiste et de l'avoir placé aux finances est aussi significatif, le nouveau parti ne compte pas se coupé des anciennes habitudes et des piliers d'une corruption passée. Ce ministre des finances possède d'une part, un carnet d'adresse ainsi qu'une adresse irremplaçable dans le domaine des pressions sur les anciens pourvoyeurs de fonds aux précédents pilleurs de cette Grèce moderne, si le nouveau gouvernement grec à choisi l'ancien conseil en chef de Papandréou pour représenter la Grèce vis-à-vis des banques de l'Europe, ce n'est pas pour des clous, ce dernier était le témoin le plus apte à mettre les parties en cause face aux pillages passés, le nouveau gouvernement grec ne se cache même plus de vouloir mettre en action les mêmes leviers, pour ne pas les nommer "chantages" !

La "nouvelle" monarchies des gauches grecs est constituée d'un ministre des finances anciennement mêlés aux corruptions de plusieurs dizaines ou centaines de milliards au profit de Pasok, parti socialiste grec, et d'un ministre de la défense, venant tout droit des puanteurs des fanges ouvertement pro-nazies !

L'un est-il la conséquence de l'autre ?

Certainement, qu'un mafieux et un nazillon ne peuvent mieux illustrer ce binôme indispensable à ce que l'avenir de l'Europe sait faire de mieux, cela bien loin des "amalgames" tant redoutés par la gauche française, mais tout aussi porteurs de fascisme à l'état brut.

70 ans après la chute du 3ème reich, du Brésil catholico-socialiste aux confins des univers malades de l'antiquité grecque, les monarques socialistes amassent leurs pots de vins et d'hydromel par centaines de milliards, un peu comme le faisaient les socialistes en Algérie au milieu du 19ème siècle, 70 ans après la révolution française !

Écrit par : Corto | 08/02/2015

A diffuser à grande échelle ::::

https://www.youtube.com/watch?v=S-cHn7zZAZs

Écrit par : Corto | 08/02/2015

Corto, pourquoi faut-il que ce soit toujours aussi compliqué, pas vous, tous concernés: //www,youtube,com/Watch? ("?" en effet, on se le demande!? v=S-cHn7 (c'est quoi, des maths?) zZAZs Oui, oui, a oui vraiment, cadet Roussel... (voir //,YouTube etc.,!

Bonne journée, Corto.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09/02/2015

Par contre, ce que "Corto" annonçait depuis des années se réalise avec un fracas sans cesse grandissant !!!

Les banques mafieuses se vident 100 fois plus vite qu'elles se sont remplies !!

Easy-coming/easy-going !!!!!

Retirez vos 2ème piliers !

Écrit par : Corto | 09/02/2015

Et si la banque nationale suisse avait relevé la parité du Chf, uniquement parce que les clients des banques suisses fuient par centaines au quotidiens ?

Lorsque l'on rembourse des devises, autant avoir un taux élevé !!

Pourquoi pas un Chf. à 10 euros ???

Écrit par : Corto | 10/02/2015

Cette fois l'accueil de Valls à Marseille était à la hauteur des espérances !

Comité d'accueil au son des armes, que d'honneurs !

Allez aussi voir le moral des troupes "françaises" en Afrique (à 90% de légionnaires étrangers dont les morts ne font pas partie des contingents officiels) !

Et encore des mensonges, les polices française allègues avoir sévis dans le quartier de Castellane : FAUX !!!
Ils ont simplement annulé la visite annoncée du premier ministre dans ce quartier et son repartis "gros-jean comme devant" !!!

Les troupes de Daesh ont fait reculer les troupes françaises à Marseille !!

2ème victoire patente des islamistes sur la "démocratie" des lâches et de la monarchie mafieuse tricolore !

Les cagoulés de l'islam avaient juste attendus le lendemain des partielles dans le Doubs, sinon, c'était un point de plus pour le FN !!

Écrit par : Corto | 10/02/2015

Corto, tu n'avais pas tord, mais comme d'habitude, il manque les liens permettant de consolider tes arguments.

Écrit par : Pierre NOËL | 10/02/2015

On parlait de Hollande bénéficiaire de la magie des circonstances.
La parution de La Cité de ce mois de février 2015 apporte une lumière sur l'énigme de la participation gigantesque à la manifestation des "je suis charlie": en fait l'angoisse existentielle d'eux tous, de nous tous.

Autre page s'agissant de l'Italie (mais nous avons le sentiment d'entendre également parler de la France ainsi que de la "mentalité de partout" des décideurs de l'UE): démolir ce qui fut, nos acquis et droits sociaux, singulièrement du travail au profit de l'"élégante" (c'est moi qui qualifie) mondialisation des néolibéraux. Fin de la morale et des droits. Madame Merkel et Monsieur Juncker ne parlent plus seulement des mauvais élèves de l'UE mais de ses "pécheurs", donc, en attente de quelles nouvelles "pénitences"?! Réponse à la question de savoir comment les décideurs peuvent tenir leurs promesses en vue de prochaines élections. Naïfs que nous sommes! ces promesse auxquelles les décideurs ne cessent d'en rajouter d'autres il n'est de leur point de vue nullement question de les tenir mais juste, affaire de crédit voire discrédit annoncés par les agences de notation, de "gagner du temps en se présentant "prometteurs" sans leurs promesses, bien sûr, les tenir ce qu'ils savent parfaitement le tout inscrit en leur "potentiel" de "politiques" nouveaux, "modernes"! A lire La Cité!
A la casse les vieux (c...)! des temps "moraux"! Nouvelle Grande Maîtresse pratique, commode, adroite, "astucieuse": la "flexibilité"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 10/02/2015

Voilà un commentaire pour Plume noire !Viens faire un tours dans une banlieue voisine du coté français !!!

Je t'y déposes vers les 23:00 heures et reviens te chercher 30 minutes plus tard !

Plume noire, je parle arabe, je lis en arabe, j'écris en arabe, je manges arabe, j'écoutes de la musique arabe, alors n'essayes même pas avec tes amalgames douteux !!

Autre détails, la moitié des chauffeurs de taxis de Genève originaires d'afrique du nord, ne sont pas des arabes, mais des nord africains souvent, kabyles, berbères et ils parlent (aussi) le kabyle ou le chleuhe, langues que je comprend couramment également !

Alors les petites allusions mesquines, me glissent sur les plumes autant que la bassesse condescendante propre aux chiards !

Bien à vous et quand vous voulez, on va faire une virée dans les quartiers d'Annecy, de Grenoble ou de Lyon !!!

Écrit par : Corto | 11/02/2015

Les commentaires sont fermés.