01/01/2015

Chat alors! Que 2015 ronronne...

La patte du chat

Jouait avec la nuit

Et tous ses soleils

 

La patte du chat

Dirige le grand ballet

Du soleil nocturne

 

 

 

 

 

 

chat-nouvelle-année.jpg

 

 

J’ai croisé le chat

A travers moi il a vu

Les univers autres

 

 

Les uns et les autres

Galèrent dans la mélasse

Les chats se gondolent

 

Le chat se promène

Sur le dos de la nuit

Pour chasser les astres



Jean-Noël Cuénod

 

00:00 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | |

Commentaires

Merci Monsieur Cuénod pour ce merveilleux poème et cette tendresse qu'on peut lire dans les yeux de ce chat fêtant le Nouvel -An
Mes meilleurs vœux pour vous aussi

Écrit par : lovsmeralda | 01/01/2015

Les chats entre entrechats et grâces choisies se gondolent mais ne s'"en" gondolent jamais.

François d'Assise! priez pour eux chats comme pour nous qui pourrions à l'occasion ces chats "diaboliques" tels la Bergère au fromage... de la chanson avoir à leur encontre un geste malheureux, un geste malaventureux

Et ron et ron
Petit patapon


Ma foi
Patapon!

Aimable nom
Pour un chat

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/01/2015

FRERE LOUP



L'Enfant des étoiles

le père pasteur:
- Mes brebis, mes agneaux...


L'Etoile Mère:
Le Loup, au Loup!

Au Loup, L'Enfant des étoiles tend les bras:
- Frére Loup!

Le Loup s'approche... benoîtement!


L'Enfant des étoiles:
- J'ai froid!

Le Loup est maintenant tout à côté

L'Enfant des étoiles se blottit en lui. Il dit:
- Merci, Frére Loup!

Le loup (qui n'a pas trop bonne réputation):
- Enfin!

2015? On aura tout vu! décidément, on aura tout vu(...)!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/01/2015

Jean-Noël, excusez-moi mais la poésie n'est pas forcément de mon goût, hormis quelques très rares exceptions, oui je suis moins agile en la matière que la patte d'un chat, même mal botté !

Ce que je ne supporte pas dans la poésie, c'est quand elle se veut poétique !

Cependant, puisque vous parlez de 2015, parti comme c'est parti, je dirais que les français sont un peu comme les chats ; Ils niquent la nuit et chialent le jour !

Écrit par : Corto | 01/01/2015

On est tous Français alors?

Écrit par : NIN.À.MAH | 02/01/2015

NIN.À.MAH, au travers de quel idiome avez-vous concocté votre subtile interrogation ?

Écrit par : Corto | 03/01/2015

C'est de l'eau-vivien du XXe siècle!

Écrit par : NIN.À.MAH | 04/01/2015

Je ne connaissais pas, pourtant je suis né au XXème siècle, c'est fou comme les choses vont vite !

Au fait, au Eaus-Vives, vous écrivez de gauche à droite ?

Écrit par : Corto | 04/01/2015

Les commentaires sont fermés.