20/11/2014

La France arrive au fond de l’impasse

5723554.jpg

 

Il ne s’agit que d’une mesure technique, certes. Mais elle va conduire la France au fond de l’impasse où elle se trouve déjà bien engagée. Dans son budget 2015, le gouvernement Valls-Hollande veut réduire de 3,7 milliards d’euros les dotations que l’Etat alloue aux collectivités territoriales (régions, départements, groupements de communes, communes). La plus importante d’entre elles – la dotation globale de fonctionnement (DGF) – s’élève cette année à 40,1 milliards d’euros. Les coups de rabot se poursuivront jusqu’en 2017 pour atteindre 11 milliards, voire plus, au détriment de ces collectivités.

Dans le même temps, l’Etat transfert de plus en plus de charges vers les entités régionales ou locales. Les dépenses de ces dernières augmentent donc et leurs recettes diminuent, du fait de la baisse de ces dotations.

 

En France, les collectivités territoriales s’abreuvent principalement à trois sources pour se financer: les dotations de l’Etat, l’emprunt et la fiscalité locale (taxes foncières, taxes d’habitation, etc.). Les premières, nous venons de le voir, vont diminuer d’au moins 11 milliards en trois ans. L’emprunt est fortement encadré, nombre de collectivités ayant été bernées par des emprunts dits «toxiques» ; cette solution à court terme n’est plus de saison.

Il reste la fiscalité locale. Or, celle-ci ne cesse d’augmenter chaque année dans la plupart des régions. Et les communes, les départements, les régions ne peuvent pas solliciter le portemonnaie de leurs administrés ad vitam aeternam.

Le gouvernement évoque même une nouvelle taxe supplémentaire pour les résidences secondaires, dans les régions où le marché immobilier est tendu. Le caractère fumeux de cette nouvelle ponction laisse présager le pire et aura notamment pour effet de convaincre les propriétaires étrangers de quitter la France.

 

Les entités régionales et locales – celles qui font vivre la France au quotidien – sont donc coincées. De quel côté qu’elles se tournent, c’est un mur qui leur fait face. Etre maire français tenait de l’apostolat ; aujourd’hui, cet engagement relève du masochisme.

 

Ces collectivités seront ainsi contraintes de diminuer leurs investissements. Conséquence: nombre d’artisans qui ont besoin de ces commandes tomberont en faillite ; des petites et moyennes entreprises, notamment dans le bâtiment, licencieront ou déposeront leur bilan. Il en résultera l’accélération de cette spirale infernale : moins d’investissements, plus de faillites, plus de chômeurs, moins de ressources fiscales. Et ainsi de suite.

 

Cette diminution de la dotation de l’Etat déstabilisera donc encore plus la société française, avec tous les risques de violences sociales que cela comporte.

 

Alors que faire, comme disait l’autre? Cette situation démontre que c’est toute l’organisation du pouvoir d’Etat qui est à revoir, de A à Z. Mais le temps presse. La France n’a plus le loisir d’attendre qu’une VIe République s’installe.

La solution d’urgence serait d’abandonner cette politique d’austérité hypocrite qui ne veut pas dire son nom. Elle est en train de ruiner la France sans satisfaire pour autant aux exigences de Berlin, le véritable maître de l’Union européenne, qui réclame encore plus de coupes budgétaires. Le gouvernement Valls-Hollande perd ainsi sur les deux tableaux.

Certes, si le gouvernement abandonne sa politique de rigueur, la dette publique va encore augmenter, ou en tout cas, elle ne diminuera pas. Or, elle est déjà pesante. Mais entre deux urgences, il faut choisir la plus ardente. La dette attendra. Les Français n’attendront plus encore longtemps.

 

Jean-Noël Cuénod 

15:40 | Lien permanent | Commentaires (27) | |  Facebook | | |

Commentaires

Il faudrait rappeler que la France des fonctionnaire et des politiciens inféodés a "construit" 60 000 collectivités! Pire que l'ex-URSS....Le royaume-uni en compte 300

61 000€ par collectivité en moyenne, mais le calcul des économies à ce niveau n'est pas si simple.

La première des choses, c'est ne plus permettre à ces politiciens de gaspiller nos deniers dans le but de faire plaisir à leurs électeurs, voir à se faire plaisir et jouer les paons devant les médias. Les embauches dans ces collectivités sont troubles, il y a suspicion de délit d'initiés et de favoritisme. Des syndicats bidons avec des portes drapeaux en famille ou Z'amis avec les élus est chose courante. Ne parlons pas de certaines association déclarées d'utilité publiques administrées par des paysans incultes ou autres élus de pacotille. C'est du vécu, et ça fonctionne toujours. Quand un décède il est remplacé par un membre du clan. Une véritable mafia.

Je n'ai pas parlé des dotations ou le Maire de la commune dispose d'une somme conséquente pour réaliser des travaux sans passer par les appels d'offres. De qui se moque-t-on?

Chaque parlementaire dispose d'une somme d'argent, il en fait ce qu'il veut. Les attachés parlementaires touchent une prime de chauffage de 4 000€ sans compter les autres privilèges etc, etc.

Non, la gabegie financière ne durera pas éternellement, pas plus que la politique islamiste du "vivre ensemble" des gouvernements. En France, on ferme des usines, mais on ouvre des mosquées, véritables casernes de l'islam....

Les déclarations de Erdogan le Turc, Boumédième l'Algérien, Hassan II père de l'actuel roi du Maroc se vérifient chaque jour. Voilà que nous allons créer des centres de réinsertion pour djihadistes!

Nos dirigeants sont en état d'arrestation pour: "collaboration avec une (ou plusieurs) entreprise terroriste sur la base d'un concept de croyances et de groupes criminels."

Tout cela est une bulle énorme risquant d'exploser à tous moments.

Écrit par : Pierre NOËL | 20/11/2014

Jean-Noël, de quoi parlez-vous, la Fronce est au fond des égouts depuis déjà quelques années, on pourrais penser qu'à ce stade, elle ne pourrait que remonter, et bien non !

Les hémorragies sont bien plus profondes que ce que même les experts l'expliquent, et même l'Allemagne voit venir une mort économique qui va anéantir toute l'Europe et rien ne servirait d'injecter des centaines de milliards, ils ne feraient que creuser le fossé de la désinflation.

La désinflation, c'est lorsqu'il n'y a plus de devise et que personne n'en veut, un peu paradoxal comme concept, mais c'est le terme que tous les politiciens ne voudrons pas prononcer avant la chute du gouvernement et de l'économie de l'Europe entière !

Écrit par : Corto | 20/11/2014

Pas grave. Tant que le premier ministre combatte Dieudonné tout ira bien. N'est-ce pas ?

Écrit par : Gentil | 21/11/2014

Et en Italie c'est guère mieux si l'on en juge par ce que de nombreux citoyens de ce pays avouent par devant caméras et confirmé par d'autres quand on prend des nouvelles de Suisses vivant dans ce pays depuis plus de 20 ans
Au vu de tous ces changements ,réformes qui à peine mis en route sont déjà obsolètes ne serait-ce pas la preuve que nombre de dirigeants souffrent d'Alzheimer ? ces dirigeants de plus en plus ridicules sont entrain de créer un monde basé exactement sur les caractéristiques de cette maladie qui était dévolue aux plus âgés mais qui affecte déjà des humains de 40 ans .
Il n'est donc pas étonnant qu'on entende de plus en plus on va tous à contresens du bon sens ce qui ferait rire de joie Alzheimer lui -même
Ou alors on fabrique exprès un monde malade pour permettre à d'autres de profiter du recyclage et s'en mettre plein le poches ce qui permettra aux Socialistes d'assouvir leur envie de régence éternelle et universelle ,allez savoir
Mais et heureusement ceux se souvenant du passé savent comment réagir,les anciens leur ont léguer leurs propres réactions face au danger ce qui ne figure dans aucun livre .
Finalement l'Anschluss a aussi eut ses bons côtés .Les anciens avaient compris les avantage du mieux vivre dans le silence alors que d'autres s'échinaient à trouver des solutions qui finalement n'auront été trouvées que grâce aux travailleurs et personne d'autre ,système D oblige !

Écrit par : lovsmeralda | 21/11/2014

L'Etat central devrait apprendre à faire des économies sur son propre fonctionnement.

Écrit par : Rémi Mogenet | 21/11/2014

Ce n'est pas tellement une question de grammaire, ni même de syntaxe mais de savoir parler, ça les suisses ont encore du chemin à faire, mais ce sera vite comblé, bientôt quelques millions de français vont remplacer les patois locaux avec le français de Bourges !

Écrit par : Corto | 21/11/2014

Quels seraient les avantages et les inconvénients de l'annulation de la dette française sur le pays et le PIB européen?

En admettant que l'annulation de la dette, conséquences "austérité" (pour un temps, pas éternelle)! soit envisageable si la France n'est pas placée comme sous tutelle guidée par un pays qui a l'art de bien gérer ses affaires (comme la Suisse, par exemple) comment tout cela se finira-t-il sinon dans la violence, et la violence sans changer la norme?

Écrit par : Myriam Belakowski | 21/11/2014

Rémy, ce n'est depuis longtemps, plus une question d'économie, les politiques se sont servis il y a déjà plusieurs années, les trous qu'ils ont laissés derrière ne seront jamais comblés !

Il y a eu les privatisations au profit de quelques nantis de la politique, comme les autoroutes qui appartiennent pour l'ensemble de la France à 5 voyous comme balladur avec les autoroutes de la Savoie et de la Hte-Savoie, ce type s'est mit dans les poches des dizaines de milliards rien qu'avec des combines entre banques et état, sans débourser un centime, toute la France appartient à quelques voyous et maintenant toutes leurs fortunes sont sur des comptes à numéros étrangers !

Il aura suffit de voir le silence autour de la proposition de la Royale concernant les autoroutes, silence sacré, ne pas parler de ce coup d'état financier ayant coûté des centaines de milliards aux contribuables est actuellement dans les mains de 4 ou 5 politiques et leurs complices banquiers !

La France est rackettée de tous les bords, des politiques les plus oligarques comme les Balladur, les Pasqua, les d'Estaing et maintenant les Sarkosy pour ce qui en est de droite et les Fabius, Driant, Royale pour ce qui est de la gauche.

La gauche prélève ses rackets de façon différente de la droite, par le truchement de grosses commissions provenant des grandes entreprises en contre-partie de droit-acquis, comme Totale et Areva.

Si vous y ajouté le trou de la sécu et les arnaques organisées à grande échelle par les administrations et les incivilités, rien ne peut pousser sur un terrain aussi ravagé, rien !

Écrit par : Corto | 21/11/2014

Rappelez-vous le coup monté par Roseline Bachelot avec ses 140 millions de doses "contre" la grippe H1N1 !!!

2 milliards payés rapidos dur des comptes au Luxembourg, si c'est pas beau !!

Écrit par : Corto | 21/11/2014

Pendant ce temps, les socialos coutent après les petits épargnant ayant des comptes en Suisse, personne ne parle des 5 comptes de Sarko dans 5 banques genevoises !

Un des compte avec plus de 600 millions d'euros dans une banque carrougeoise !

Écrit par : Corto | 21/11/2014

Vous tous me faites rire avec vos sornettes et les excuses que vous trouvez pour expliquer la situation catastrophique de la France. En ce qui me concerne, dans ma petite tête pas encore atteinte d'Alzinhmer,ce n'est qu'une question de priorités. Soyons objectifs: La France est le territoire de 550000km2 certainement le plus chanceux de la planète Terre. Si ça va mal dans ce pays, ce n'est pas la faute des Martiens, des Russes, des Chinois ou des Américains; mais tout bêtement des français qui se font leurrer 24 h sur 24 et 365 jours par an. En 1789, ils ont remplacé une aristocratie monarchique par une aristocratie politique et financière dans laquelle rien n'a changé (Certains sont au-dessus des autres). Pays colonisateur; il l'est resté; mais d'une façon hypocrite qui coûte très cher. Il y a des milliers de soldats répartis sur toute la planète et des milliers de collabos qui ne sont pas gratuits. En plus ce pays se prend pour une petite-Amérique; il a son grain de sel fourré partout et il guerroie à droite et à gauche, dans son intérêt ou dans celui de son maître américain. En plus de cela, gérer la France coûte plus cher que de gérer l'Amérique (excepté l' armement). Pour justifier notre "grandeur" nous entretenons 460 consulats à travers le monde qui à l'ère d'Internet n'ont plus la moindre utilité. les personnels et les locaux de nos ambassades sont démesurés. On peut en éliminer 80% et supprimer celles situées dans l'Union Européenne...Je l'ai expliqué dans d'autres écrits la France n'est victime que de sa propre bêtise et de la folie des grandeurs de ses dirigeants (tous: Droite comme Gauche). Il suffit d'en faire l'Audit et d'élaborer un cahiers des charges précis pour remettrze tout en place. Malheureusement pour y parvenir, dans le contexte actuel il faut que ce soit ceux et celles qui profitent le plus de la situation présente qui le demandent. Donc, il y a peu de chance que cela se fasse calmement et j'en arrive à croire que la population de la France est trop nulle pour le faire. Il y a une vingtaine d'années j'avais imaginé ce théorême: France = 4 F (Frime, Fric, Fraude et Fourberie)...Conclusion: Il y a surtout en France, des coups de pieds au cul qui se perdent...

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 21/11/2014

Monsieur Jean-Claude Meslin, vous qui passez de vos propos habituels à l'insulte: "Vous tous me faites rire avec vos sornettes (...)!

En ce qui concerne votre "petite tête pas encore atteinte d'"ALZINHMER": méconnaissance de ce nom, faute de frappe ou... prémisses d'autre chose?!

Quelque chose, fond, forme ou les deux en l'accueil de vos exposés (auteur du blog, commentateurs/trices) vous aurait-il offensé, déçu, frustré?!

En ce cas, Monsieur Meslin, "porter beau"! sans jamais devenir fielleux est la meilleure riposte/mesure.

De Meslin à Merlin... l'Enchanteur... Monsieur Meslin. Et si je retiens ce r de Merlin faisant passer par l'apprentissage du morse: le r introduit "ramoneur", porte-chance. Profitez-en.

Écrit par : Myriam Belakowski | 21/11/2014

Y'en a qui voie des insultes partout, attention, ce sont les pires !

Écrit par : Corto | 21/11/2014

Jean-Claude, je ne fais que confirmer vos dires, dès lors je ne vois pas en quoi les exemples que je mets sur ce blog contredisent vos conclusions, simplement que je mets des noms et des exemples sur la monarchie mafieuse au pouvoir au fils des monarchies, empires et "républiques" !

Écrit par : Corto | 21/11/2014

Pardon "au fil" des monarchies !

Si Jean-Noël pouvait corriger mes glissades, le monde serait parfait !! Rires !

Écrit par : Corto | 22/11/2014

Monsieur Meslin, j'ai lu "Vous tous me faites rire avec vos sornettes (..)

Or, Rémi Mogenet, par exemple, a écrit que "l'Etat central devrait apprendre à faire des économies sur son propre fonctionnement":

Arrivée du Président de l'Assemblée Nationale, sabres au clair, roulement de tambours... Budget annuel côté "apparat"?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/11/2014

Corto. Il est facile de mettre des noms sur toutes les failles de ce système. Tous ceux qui ont géré la France et l'Amérique depuis 1970; peut-être même avant. Récemment j'en ai appris une bien bonne! D'après des documents révélés aux USA après un certain nombres d'années (C'est la loi américaine qui l'exige!) Churchill en 1946 qui voyait grandir l'URSS aurait supplié Truman pour qu'il atomise les russes avant qu'ils n'aient la bombe atomique. Alors se pose la question: Que serions-nous devenus si l'Amérique depuis 1946 avait été l'unique super-puissance. Elle qui veut un gouvernement mondial dirigé par les oligarques et les puissants depuis Washington. Quand on observe uniquement ce qui se passe sur le territoire des USA actuels (Je suis bien placé pour en parler puisque j'y ai vécu pendant plus de 20 ans et que j'y ai toujours des amis sincères). Donc, il me semble (qu'on les aime ou pas) que l'on doit remercier les soviets, puis les russes d'avoir obligé cet équilibre de la terreur. Humains intelligents, on aurait pû faire différemment; mais comme ce n'est pas le cas, il faut faire avec et gaspiller annuellement 1500 milliards $ pour se faire peur (70% made in USA).

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 22/11/2014

A tous ceux qui se paient ma poire parce que je m'obstine à exposer des réalités peu plaisantes, je demande d'imaginer ce qui aurait pù être accompli sur cette Terre si(Calculés en dollars constants (demandez l'explication à votre banquier) on aurait utilisés les 1500 milliards $ gaspillés annuellement pour se faire peur à bon escient. Cette insanité dure (sous l'égide des USA qui sont l'oeuvre de 70% de ce gaspillage) depuis un demi-siècle...

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 22/11/2014

Dès lors, pourquoi n'êtes vous pas aller vivre 20 ans en Russie et y faire des amis sincères ?

Un peu facile de cracher dans la soupe comme le font les gaullistes en guenilles !

L'Amérique emmerde les perdants, et vous semblez en faire partie !

Vous un de ces français parti aux US pour faire fortune et vous n'avez que fait des "amitiés sincères" ??

Pas très glorieux comme parcours !!

Quant à la votre de sincérité, que vaut elle ??

Il est évident que la Russie ne dépense pas 1'500 milliards par an, elle, elle vend des vielles pétoires modèle 1947 et fait 99% des victimes innocentes de cette pauvre planète !

En ce qui me concerne, et je suis totalement contre l'utilisation du nucléaire, ce qui ne semble pas avoir le cas de votre très chère Russie qui fournit des centrales aux pires dictatures sanglantes, à défaut de la Russie, vous pourriez encore tenter de faire fortune en Iran et surtout des "amitiés sincères" !!

Bon vent !

Écrit par : Corto | 22/11/2014

.Corto. Vous me décevez beaucoup, je vous croyais plus intéressant. Cela ne nous mènera nullepart, mais je peux vous préciser que grâce au sport puis ensuite à une amitié "sincère" j'ai fait depuis 1997 15 séjours en Russie et j'ai beaucoup aimé car je n'ai pas comme vous d'idées préconçues fabriquées par de la propagande. Je respecte ceux et celles qui me respectent et je sais qu'il y a des braves gens et des cons partout. Reste à savoir qui en a le plus des uns et des autres au Km2. Jai aussi la chance de parler l'anglais couramment et un peu de russe. J'aime découvrir par moi-même ce qu'est un pays que je visite et ayant eu le privilège de travailler chez Boeing j'ai eu l'argent et les opportunités pour le faire. Donc vos remarques me laissent totalement indifférent et je ne gaspillerais plus une minute à vous répondre. Pour conclure, sachez que j'adore le peuple des Etats-Unis, mais je déteste le système qui grangrène la planète entière et abrutit des gens comme vous. En l'observant je trouve d'ailleurs qu'il y a de plus en plus de ressemblances entre les USA actuels et l'empire Nazi d'Hitler dont le peuple allemand était la première victime...
PS: Vue la médiocrité des interventions sur ce blog, je vais limiter le nombre de mes commentaires...

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 22/11/2014

Corto. Je ne savais pas que l' Inde était une dictature car la Russie l'a presque totalement équipée en nucléaire. Par contre, qui a aidé Israël a développer son nucléaire et lui a fournit 200 ogives (les français et les américains). Tous les arguments que vous développez sont d'une nullité pitoyable et viennent d'un "pauvre-type berné par la propagande de Washington...Si je ne m'abuse, votre chère Ukraine a aussi été équipée avec des centrales russes. Il y a eu Tchernobyl mais aussi Three Miles Island aux USA et Fukushima qui avaient de bons réacteurs made in USA. Donc arrêtez votre "baratin" et essayez de vous instruire correctement en tenant compte des deux versions. Vous ne pouvez imaginer le lavage de cerveau que l'on pratique en France avec les médias de Dassault, Bouygues, Tapie, Boloré et France-Télévisions...

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 23/11/2014

Jean-Claude Meslin: "Si ça va mal dans ce pays,..."

Et cela va même au-delà de tout entendement:

Des exécutions d’otages mimées dans une colonie de vacances en France

vendredi 21 novembre 2014, par Mimétisme jihadiste

Scène d’horreur : un homme agenouillé, couteau sous la gorge, entouré de faux geôliers cagoulés et armés.

Un homme agenouillé, couteau sous la gorge, entouré de faux geôliers cagoulés et armés : la ville de Colombes, près de Paris, a porté plainte contre quatre animateurs d’une de ses colonies de vacances qu’elle accuse d’avoir simulé des exécutions d’otages. Les faits, dévoilés par la municipalité vendredi, remontent au mois d’août, lors d’une colonie organisée sur l’île bretonne de Groix, dans l’ouest de la France.

Selon la mairie, les quatre agents se seraient notamment pris en photo en train de mimer des scènes d’exécution d’otages dans des mises en scène s’inspirant largement des codes utilisés par les djihadistes du groupe État Islamique (EI). "Nous avons porté plainte jeudi. Ils ont également été suspendus de leurs fonctions et une procédure disciplinaire a été engagée", a déclaré vendredi la maire de Colombes Nicole Goueta, élue du parti de droite UMP.

Selon l’édile, les services de la mairie préparaient une exposition de photos des colonies organisées par la ville lorsqu’ils ont découvert, parmi les clichés d’une clé USB remise par les agents incriminés, une vingtaine d’images les montrant en train de simuler des actes de torture et de barbarie.

On ignore à ce stade si certains des 45 enfants de la colonie, âgés de huit à douze ans, ont assisté à ces mises en scène. Sur un des clichés, on aperçoit l’un d’entre eux assis par terre dans le coin d’une pièce, l’air effaré. "Mais on ne peut pas certifier pour l’instant qu’il avait peur car il visionnait une scène d’horreur ou car il avait été puni", a relevé Mme Goueta. "Il revient désormais à la justice de savoir si ces agents sont perméables aux thèses de l’islamisme radical", a ajouté l’édile.

L’affaire survient dans un contexte sensible en France. La multiplication par l’EI de vidéos mettant en vedette des djihadistes français suscite l’inquiétude sur la menace que ce phénomène de radicalisation fait peser sur le pays.

AFP

http://www.jforum.fr/actualites/article/des-executions-d-otages-mimees

" En l'observant je trouve d'ailleurs qu'il y a de plus en plus de ressemblances entre les USA actuels"

C'est ce que nous pensons tous avec ce Président qu'est Obama!

Écrit par : Patoucha | 23/11/2014

Patoucha. Vous avez totalement raison: çà va très mal en France et aussi en Amérique. Vous avez exposé un fait concret qui devrait faire réfléchir. Dans ce pays on polémique, on communique et l'on parle pour ne rien dire. Seulement en lisant les commentaires sur ce site et sur beaucoup d'autres francophones, je prends peur au sujet de la santé mentale de la France. J'en conclus que les français qui vivent sur le territoire le plus chanceux de la planète méritent ce qui leur pend au bout du nez. Je ne peux que compatir avec les générations futures qui elles vont souffrir....

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 23/11/2014

Les tueries continuent et le monde politique s'occupe des arabes de "Palestine" décrétés par le terroriste Arafat "Palestiniens". Un menteur né! Allez donc lire sa biographie!

23 novembre 2014
28 chrétiens massacrés - des touristes? - dans un bus au Kenya : les terroristes pourraient être de la famille d’Obama.

Des terroristes ont pris le contrôle d’un bus, samedi, dans la ville ancestrale du président américain Barack Obama au Kenya, et ont exécuté tous les passagers qui étaient incapable de réciter un verset du coran.

Au moins 28 personnes ont trouvé la mort dans cet ignoble attentat, la plupart des Chrétiens, selon Gerald Kantner, un ex officier d’entrainement de la police qui a formé des officiels du contre espionnage étranger.

Etrangement, l’attentat a été abondamment mentionné dans les médias occidentaux, et presque pas aux Etats Unis. Une des raisons vient du fait que des membres de la famille du président américain sont soupçonnés d’être des musulmans extrémistes qui pratiquent un islam sunnite radical, comme al-Qaïda et ses affiliés.

Barack Obama et des membres de sa famille au Kenya (Photo)

Le bus transportant 7 passagers, et se dirigeait vers Nairobi depuis une ville adjacente à la frontière somalienne. Environ 10 km après Mandera, des terroristes d’Al Shabaab, une organisation affiliée à al-Qaïda, ont arrêté le bus sur le bas coté de la route.

Selon les rapports de police, une vingtaine d’hommes armés ont ordonné aux passagers de descendre du bus, et ont séparé ceux qui paraissaient musulmans.

Puis ils ont demandé aux passagers de réciter des passages du coran – et l’on affirmera que cela n’a rien à voir avec l’islam. Tous ceux qui ne pouvaient réciter ont été immédiatement exécuté d’une balle dans la tête sous les yeux des autres passagers.

Un des leaders d’al-Shabaab a revendiqué l’attentat, affirmant qu’il s’agissait d’une vengeance contre les raids de la police dans plusieurs mosquées de Mombasa. Il a également déclaré que les personnes exécutées étaient chrétiens.

« Les agences de sécurité sont à la recherche des membres de l’organisation terroriste, » a déclaré le ministre de l’intérieur Kenyan Joseph Ole Lenku.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Écrit par : Patoucha | 24/11/2014

Les tueries continuent et le monde politique s'occupe des arabes de "Palestine" décrétés par le terroriste Arafat "Palestiniens". Un menteur né! Allez donc lire sa biographie!

23 novembre 2014
28 chrétiens massacrés - des touristes? - dans un bus au Kenya : les terroristes pourraient être de la famille d’Obama.

Des terroristes ont pris le contrôle d’un bus, samedi, dans la ville ancestrale du président américain Barack Obama au Kenya, et ont exécuté tous les passagers qui étaient incapables de réciter un verset du coran.

Au moins 28 personnes ont trouvé la mort dans cet ignoble attentat, la plupart des Chrétiens, selon Gerald Kantner, un ex officier d’entrainement de la police qui a formé des officiels du contre espionnage étranger.

Etrangement, l’attentat a été abondamment mentionné dans les médias occidentaux, et presque pas aux Etats Unis. Une des raisons vient du fait que des membres de la famille du président américain sont soupçonnés d’être des musulmans extrémistes qui pratiquent un islam sunnite radical, comme al-Qaïda et ses affiliés.

Barack Obama et des membres de sa famille au Kenya (Photo)

Le bus transportant 27 passagers, et se dirigeait vers Nairobi depuis une ville adjacente à la frontière somalienne. Environ 10 km après Mandera, des terroristes d’Al Shabaab, une organisation affiliée à al-Qaïda, ont arrêté le bus sur le bas coté de la route.

Selon les rapports de police, une vingtaine d’hommes armés ont ordonné aux passagers de descendre du bus, et ont séparé ceux qui paraissaient musulmans.

Puis ils ont demandé aux passagers de réciter des passages du coran – et l’on affirmera que cela n’a rien à voir avec l’islam. Tous ceux qui ne pouvaient réciter ont été immédiatement exécuté d’une balle dans la tête sous les yeux des autres passagers.

Un des leaders d’al-Shabaab a revendiqué l’attentat, affirmant qu’il s’agissait d’une vengeance contre les raids de la police dans plusieurs mosquées de Mombasa. Il a également déclaré que les personnes exécutées étaient des chrétiens.

« Les agences de sécurité sont à la recherche des membres de l’organisation terroriste, » a déclaré le ministre de l’intérieur Kenyan Joseph Ole Lenku.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

@Jean-Noël Cuénod: Cet article remplace le précédent. Merci de le noter pour éviter un doublon.

Écrit par : Patoucha | 24/11/2014

Le même jour, et ça ne fait pas la une des journaux, "45" (plus) chrétiens ont été exécutés au Nigeria par les boko haram !

Juste à côté, au Niger le PM français visitait les mines d'Areva, en fait la seule raison de la présence française au Mali, sans l'uranium du Niger et du Mali, finit les contrats d'Areva, quoi que même avec ces deux colonies, rares sont les clients d'Areva qui vient de dépenser plusieurs centaines de milliards pour ses réacteurs dernière génération. Les finlandais ont fait la mauvaise expérience de signer avec la France, catastrophe, coûts multipliés par 3 et chantier pratiquement abandonné !

En conclusion, Areva aura couté à la France l'équivalent de la dette nationale, et aucune retombée économique !

Écrit par : Corto | 24/11/2014

Patoucha. Je ne me souviens pas avoir lu ou entendu quoique ce soit à ce sujet dans les médias français. Une chose est certaine: Obama a été placé là où il est dans un but précis, en fonction d'une situation précise (Rappelez-vous 2008 !)
Ce fut la même chose avec les Bushs etc etc etc...La prochaine farce made in USA sera Hillary Clinton. Depuis l'ère Reagan-Kessinger ce sont les financiers de Wall-Street et le Military Industrial Complex (allié du Pentagone) qui gouvernent et gèrent les USA, ainsi que leurs pantins de l'OTAN...

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 24/11/2014

Les commentaires sont fermés.