18/11/2014

L’antisémitisme prospère à l’ombre des réseaux sociaux

antisemitisme ecole all.jpg

Le Plouc continue sa plongée dans les eaux boueuses de l’antisémitisme et du racisme[1], en résumant un autre chapitre des enquêtes menées par la Fondapol   – Fondation pour l’innovation politique  – et l’IFOP. Notre précédent texte avait évoqué trois des quatre foyers où l’antisémitisme est plus présent que dans la population française prise dans son ensemble, à savoir l’électorat de Marine Le Pen, les Français musulmans et dans une moindre mesure, les proches du Front de Gauche.

 

 Nous avions alors constaté qu’en dix ans, bien des choses avaient évolué. Ou plutôt involué. En 2004, le rapport établi sur la même problématique par l’écrivain et diplomate Jean-Christophe Rufin avait relevé l’apparition de l’antisémitisme au sein des musulmans de France, ce qui est confirmé en 2014 par les travaux de la Fondapol et de l’IFOP.

En revanche, le rapport Rufin avait conclu à la quasi disparition de l’antisémitisme d’extrême droite. Les enquêtes Fondapol-IFOP démontre l’exact contraire. L’antisémitisme et le racisme sont plus présents que jamais, tant parmi les proches du Front national qu’au sein de l’électorat de Marine Le Pen. C’est pourquoi Le Plouc avait mis l’accent sur cet aspect relativement nouveau… Du moins, nouveau pour ceux qui n’ont jamais mis les pieds dans un meeting frontiste et qui n’ont donc pas pu dresser ce constat: les propos des militants du FN ont une coloration nettement plus brune que ceux scandés au micro par leur blonde patronne.

 

Le Plouc aborde aujourd’hui le quatrième foyer d’incandescence antisémite et raciste, allumé sur le ouèbe par trois torches : les réseaux sociaux, les forums de discussion et les sites de partage de vidéos. Ces derniers sont les plus virulents.

 

  • A l’affirmation «les Juifs utilisent aujourd’hui dans leur propre intérêt leur statut de victimes du génocide nazi», 35% de la population française en général répondent positivement. Cette affirmation est soutenue par 67%  des utilisateurs des sites de partage de vidéos, 51% des participants aux forums de discussion et 46% des adeptes de réseaux sociaux.

 

  • L’affirmation «les Juifs ont trop de pouvoirs dans le domaine de l’économie et des finances» est acceptée par 25% de la population en général, 42% des utilisateurs des sites de partage de vidéos, 28% des participants aux forums de discussion et 35% des adeptes de réseaux sociaux.

 

  • L’affirmation «les Juifs ont trop de pouvoirs dans le domaine des médias» est soutenue par 22% de la population en général, 59% des utilisateurs des sites de partage de vidéos, 31% des participants aux forums de discussion et 37% des adeptes de réseaux sociaux.

 

  • L’affirmation «les juifs ont trop de pouvoirs dans le domaine de la politique» est partagée par 19% de la population française en général, 47% des utilisateurs des sites de partage de vidéos, 27% des participants aux forums de discussion ainsi que des adeptes de réseaux sociaux.

 

  • L’affirmation «les Juifs sont responsables de la crise économique» ne rencontre que 6% d’approbation au sein de la population en général, mais ce taux est doublé – 12% – par les utilisateurs des sites de partage de vidéos (7% des participants aux forums de discussion et 9% des adeptes de réseaux sociaux).

 

 

Les enquêtes Fondapol-IFOP se sont penchées sur les réactions des internautes après l’interdiction du spectacle monté par l’humoTriste Dieudonné. Là aussi, le résultat est édifiant. 

Si 21% de la population française en général attribue cette interdiction à l’influence de la communauté juive, ce taux grimpe à 58% auprès des utilisateurs des sites de partage vidéo, à 36%, des participants aux forums de discussion et à 31%, des adeptes des réseaux sociaux.

 

Enfin, 50% des utilisateurs des sites de partage de vidéos estiment que l’ «on parle trop de la Shoah et de l’extermination des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale». Opinion partagée par 38% des participants aux forums de discussion et 30% des adeptes de réseaux sociaux. A titre de comparaison, seuls 23% de la population générale la soutiennent. Ce qui est déjà trop, d’ailleurs. Mais ce taux de 50% chez les internautes vidéophiles est consternant.

 

Le coupable serait-il l’internet en général? Non, car les lecteurs des journaux numériques (ou sites d’information) sur le Ouèbe réagissent de la même manière que le reste de la population et l’on ne relève pas de virulence antisémite ou raciste particulière de leur part. On la constate auprès de ces trois catégories d’internautes que nous avons citées.

Pourquoi? L’une des raisons est que l’on peut s’y exprimer de façon anonyme sans craindre le gendarme ou la réprobation des proches. Il en résulte une plus forte concentration d’antisémites et de racistes qu’ailleurs. Chacun peut dire les monstruosités les plus gluantes sans que cela n’entame la bonne réputation du courageux anonyme.

Dans ce conglomérat brunâtre, les utilisateurs des sites de partage de vidéos se distinguent tout particulièrement. Cela n’est guère étonnant car l’image fascine et a pour avantage de réclamer moins d’effort cérébral que d’écrire ne serait-ce que quelques lignes sans orthographe. Comme la réflexion ne constitue pas le point fort de ces individus, le copier-coller du code d’intégration d’un spectacle de Dieudonné ou la diffusion d’une vidéo bien sanglante font parfaitement l’affaire. La guerre à Gaza cet été a été l’occasion d’envois massifs d’images de ce genre. Evidemment, dans la plupart des cas, il est impossible de les authentifier. Mais dans ces milieux qui se soucie de vérité, de vérification, d’authenticité?

 

Contrairement aux sites d’information, les réseaux sociaux ouvrent aux racistes et aux antisémites du Ouèbe de larges boulevards à leurs mensonges. Ils y roulent à tombeaux ouverts.

 

Jean-Noël Cuénod

 

ESPACE VIDEO




[1] A ce propos, citons Dominique Reynié, directeur général de la Fondapol : «le racisme, la xénophobie et l’antisémitisme sont des opinions liées entre elles, qui se génèrent et se renforcent mutuellement». 

09:13 | Lien permanent | Commentaires (25) | |  Facebook | | |

Commentaires

Oui mais oui mais non. Le danger de votre attitude revient à l'après-guerre : aucune critique quelconque de tout ce qui a trait à la judaïté n'est permise. Dieudonné surfe sur cette vague...
Un exemple au hasard qui m'a choqué : le communautarisme des millionnaires socialistes parisiens et il faut bien le dire juifs qui s'est exprimé en soutien du superman sauveur de la planète et pauvre millionnaire DSK.

Écrit par : Géo | 18/11/2014

Supposant qu'une bonne partie des messages antisémites sont censurés, il est très difficile, je crois, d'avoir sur les réseaux sociaux une opinion du niveau d'antisémitisme réel dans la population.

Écrit par : amo | 18/11/2014

Tuer (ou autre chose, c'est ici un exemple) un noir parce qu'il est noir, un juif parce qu'il est juif, un musulman par qu'il est musulman ou un chrétien parce qu'il est chrétien, c'est simplement du racisme. Toute tentative de justifier cela par quelque motif que ce soit est également un acte de racisme.

Il n'y a pas de marge de tolérance à cette règle pour ceux qui se veulent et disent anti-racistes.

Écrit par : archi-bald | 18/11/2014

"Pourquoi? L’une des raisons est que l’on peut s’y exprimer de façon anonyme sans craindre le gendarme ou la réprobation des proches. Il en résulte une plus forte concentration d’antisémites et de racistes qu’ailleurs."

On peut douter sérieusement de la dernière phrase. Une même personne, si on lui demande pour un sondage "êtes-vous antisémite?" peut réponse "non" et poster un commentaire que certains jugeront antisémite sur internet. Pour certains, soutenir Gaza est déjà un acte antisémite en soi.

Et puis, franchement, parler d'antisémitisme aujourd'hui sans parler d'Israël, c'est pas très sérieux.

Écrit par : Fufus | 18/11/2014

Le commentaire d'archi-bald mériterait de figurer notamment en tous les locaux scolaires (à commencer par les enfants avant qu'il ne soit trop tard) du monde entier.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 18/11/2014

Si y en a un qui prospère à l'ombre des réseaux sociaux, c'est bien Géo !

Écrit par : Vous nous cassez les roudoudoux | 18/11/2014

"L’antisémitisme prospère à l’ombre de Marine Le Pen"

Mais non, mais non. Point besoin des réseaux sociaux. L'antisémitisme est à l'intérieur de chacun de nous, il est inscrit dans notre patrimoine génétique. La bête immonde est logée dans nos chromosomes. Il n'y a pas de pire sacrilège que celui qui est inscrit dans nos gènes. Le racisme ordinaire (même s'il peut conduire à la torture et au génocide) n'est rien, mais rien en comparaison avec l'antisémitisme.

La seule solution à cet abominable état de choses est que ceux qui ne sont pas antisémites, exterminent les antisémites que nous sommes.

Écrit par : Gentil | 18/11/2014

Je préfère le WEB que le Ouèbe bon, ce n'est qu'un point de vue de joueur du Scrabble, ça paye plus au niveau des points.

Le racisme traduit une inculture, une ignorance, même parmi les grands diplômés. Les religions sont racistes mais leurs adeptes n'en non pas conscience car ils sont hallucinés par un divin absent qui dispose d'un tribunal des flagrant délires afin d'aller soit en enfer soit au paradis..

Ce racisme à pour fondement des écrits religieux depuis leurs origines et ce, quelques qu'ils soient, tout dépend du roi-dieux et sa secte mais également des chefs tribaux. Cela, seuls les initiés le savent en s'instruisant en s'informant sur la véritable histoires des croyances et des religions? Ce n'est pas dû à tout le monde. Il faut du temps, du courage des bonnes sources d'info autres que les bouquins religieux, les philosophes, les théologiens et autre fumistes racontant des fables. Tous ne sont pas à mettre dans le même panier, j'en conviens. Ca fera plaisir à Mère-Grand.......

Le Web dans tout cela, oui, c'est la porte ouverte à tout. Que celles et ceux qui pensent que nous ne sommes pas suivis par les USA, les flics, les services de renseignements continuent, ils se retrouveront devant les tribunaux le moment venu.

Rien ne peut être caché sur le WEB, Google et autres, gardent précieusement TOUT en mémoire à la disposition des autorités. C'est un bien. Sur Facebook c'est une catastrophe au niveau des savoirs et de la culture, sans évoquer les comportements débiles, style télé-réalité et autres.

A part cela, je ne vois pas ce que vient faire DSK dans le sujet, au moins, lui a des compétences reconnues dans le monde. Que faire face à un antifrançais, raciste et insignifiant? Rien. Un peu comme dans un foyer de vie, il faut le canaliser afin qu'in ne se blesse pas, lui donner à manger, le promener et lui faire faire des dessins lorsqu'il pleut. Sinon, le mettre dans un tiroir et le sortir afin qu'il crotte et pisse en lisant les messages des autres?

Pour en revenir au sujet, peu importe les mensonges des musulmans, ou d'autres. Aujourd'hui, l'accès aux véritables informations est assez facile, il faut avoir un peu de compétence, et aller aux sources en évitant de s'éparpiller. Lorsque l'on souhaite traiter un sujet, il faut glaner partout ou c'est possibles sur le sujet et voir ce qu'en pensent les experts, les scientifiques, les véritables historiens etc...

Ne pas aller chercher dans les bouquins religieux, les philosophes, les théologiens, les écrvains d'il y a un siècle, certains sont intéressant sur -certains sujets. Ils ne nous expliquent pas notre monde d'aujourd'hui et ses nouvelles technologies. Pour certains le mensonge est roi, mieux vaut les éviter.

S'instruire par soi même, s'informer avec un esprit scientifique, aller aux sources des infos, être curieux internet avec un bon ordinateur permet de faire un excellent travail de fond. Mon saint-ordinateur vaut plus que les bouquins religieux réunis, c'est peu dire...

Laissons le Ouèbe déborder et inonder les blogs et les sites, mais avec modération, ils sont pour les antisémites et autres racistes condamnés à disparaître d'eux-mêmes ou par la loi. Seul le WEB résistera pour transformer le monde; soyons optimistes, mais curieux.

Écrit par : Pierre NOËL | 19/11/2014

Au lendemain de l'attentat à la synagogue: les statistiques en général peuvent tricher sans mentir sachant quel milieux éviter pour ne pas annoncer des résultats gênants pour les pouvoirs en place. En Suisse au plus fort de la crise du chômage on constatait que les statistiques annonçaient une baisse des chômeurs que les permanences d'accueil pour eux ne confirmaient pas. Clé du mystère: on ne prenait pas en compte les chômeurs parvenus en fin de droit par le fait qu'ils n'étaient plus nommés "chômeurs"! Dans les années l955 le milieu très protestant de ma formation pleurait d'émotion en apprenant le retour des juifs en Israël. C'était le temps de la chanson des oliviers que les juifs faisaient pousser en plein désert... avec un jugement négatif sur les "arabes ayant laissé ces mêmes terres en friche". Hélas! le mépris d'Israël brûlant les villages arabes habités, plus tard, signa (sans accusation de racisme ayant chéri mes grands-parents juifs) la fin de cet attendrissement. Au lendemain de l'attentat je tiens à dire à Corto que me fiant pas facilement aux statistiques en lui demandant si les colonisations ne sont pas violation du Droit international me répondre comme il l'a fait (voir plus haut) que je ne lis pas les statistiques qu'il présente est se moquer du monde! Et hier soir, TV, des experts (que je ne suis nullement)à propos de l'attentat à la synagogue ont fait allusion à la "multiplication incessante des implantations" avec le risque que demain certains Palestiniens se tournent vers l'islamisme ou pire...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/11/2014

Excellent article!

Écrit par : lovsmeralda | 19/11/2014

Pierre NOEL Si vous voulez parler foi commencez par savoir par le vécu qu'il peut vous arriver un "fait signifiant" par le moyen d'un rêve, d'une vision, d'une rencontre qui, ensuite, raconté par la personne, de par "la force qui est à la source du fil conducteur de cet événement qui s'empare d'elle (raison pour laquelle Jésus pouvait donner l'impression d'être "possédé")! a un impact fou.
Puis. s'il se trouve, le pouvoir s'empare de cet événement et... pour la suite, Pierre NOEL ce que vous nous répétez sans cesse est fondé mais sans rapport avec l'événement lui-même que nul ne peut nier. Si, à notre époque, cette personne travaille à décortiquer la vision ou le rêve elle y trouvera immanquablement comme pour un puzzle des éléments appartenant à son vécu aussi bien traumatisants qu'heureux ainsi que le contexte socio-économique sien et les événements propres à son temps sans pouvoir expliquer rien expliquer rien d'autre car la "force qui est à la source du fil conducteur de cet événement" est comme un courant.
Maintenant vos propres lignes introduisent l'Evangile qui nous fait apprécier la situation de celui qui se vante de lui-même se réjouissant d'être tellement mieux que les autres (vous-même, ici, Pierre NOEL, mieux informé que les naïfs, incultes ou autres ignares)... et au fond du temple un être "doux et humble de cœur" qui se sent finalement rien que moins en s'en remettant au Divin. Cet être, dit l'Evangile, temps intemporel, "a" part au Royaume. On peut dire que si un enseignement religieux nous parvenant d'en-haut de la pyramide dérobé à la personne concernée nous est apporté par une élite religieuse qui délègue... (instructeurs, catéchètes, exégètes, théologiens, etc. ce qui est l'événement nous vient de la base de la pyramide qui se voit désapproprier de son propre vécu (il ne faut pas toujours voir la vision venir du ciel mais bien de groupes terriens en fait pas forcément aussi éloignés...

Mais cet aspect ne peut atteindre la force qui passe comme un courant à la source du fil conducteur.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/11/2014

Monsieur Cuénod. Ce que je vais vous écrire, je l'ai envoyé à différents médias français qui l'on tous sournoisement censuré. La vérité n'est pas bonne à dire; surout à des collabos de quelquechose qu'ils ne comprennent même pas. Actuellement sur cette jolie planète nous vivons une terrible période. Comme l'a écrit Carl Sagan nous sommes au carrefour avec d'un côté la voie vers une évolution positive de l'espèce humaine et de l'autre côté, par la faute d'une infime minorité de cette espèce humaine, vers la sixième extinction de la vie sur Terre...Mon parcours a été original: après 3 années passées aux essais nucléaires de la France, je suis parti vivre et travailler aux USA pendant 20 ans. Au total j'ai plus de 40 ans d'expérience dans l'industrie aérospatiale (En 1970-71,j'ai même usiné des pièces mécaniques de la station spatiale Skylab).
Je me suis astucieusement et involontairement infiltré dans les systèmes politiques de l'Amérique qui voulait faire de moi un citoyen, de la France,où je suis revenu en 1985 et même en Russie.Je suis devenu très ami du correspondant de l'agence Novesti à Paris: né à Washington, à l'ambassade de L'URSS; dont le papa était un puissant général du KGB. Dimitri est même devenu porte-parle du président Yelsine. Entre 1997 et 2010 j'ai fait 15 séjours en Russie (Surtout au Sud de l'Oural à Orenburg) D'abord pour le Tennis,puis pour une copine qui était la directrice de la revue de la ville. Ce qui m'a permis de voir brièvement le président Poutine ( A ce moment-là 1er Ministre) en Septembre 2009. Sans être pro ou anti quoique ce soit, je peux me permettre d'analyser correctement la triste géopolitique actuelle...En Janvier 1961 le président Eisenhower avait prévenu ses concitoyens de ne pas laisser le pouvoirs aux ogres du Complex Militaro-Industriel. C'est malheureusement ce qu'a fait Reagan 20 ans plus tard, conseillé par Kessinger et plusieurs ancien Nazis, accueillis à bras ouverts en Amérique. Je crois tout à fait crédibles des documents récemment ouverts qui expliquent qu'en 1946 Churchill supplia Truman pour qu'il atomise l'URSS avant qu'elle n'ait la bombe. Réfléchissez un instant et imaginez ce que nous serions tous devenus si dès ce moment-là (1946) il n'y avait eu qu'un seule super-puissance sur Terre: Les USA. Nous serions déjà ce que veulent les puissants oligarques et les firmes multi-nationales, sous le joux d'un gouvernement mondial. Ces gens ne comprennent que le pouvoir et l'argent que l'on obtient en controlant toutes les ressources naturelles de la Terre (y compris la connaissance humaine). Cet autre rêve américain existe toujours. Il explique les 1000 milliards $ gaspillés chaque année par ce pays pour se faire peur et faire peur aux autres. A celà s'ajoute le coût des collabos répartis partout (surtout à Bruxelles) pour servir de tels intérêts. Je n'ai aucun adjectif politique (communiste, capitaliste, socialiste) mais je remercie l'Union Soviétique, la Russie et même Mr Poutine qui certainement sans le faire exprès nous ont sauvé et nous sauvent toujours (y compris les américains) des griffes de ce nouvel Empire Nazi. Actuellement, nous sommes au point où était l'Allemagne de 1933...Amis américains, Réveillez-vous! C'est vous qui devez commencer le ménage...Moi, j'ai 75 ans, donc plus beaucoup de soucis à me faire...

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 19/11/2014

Gentil,

Outre le fait que votre pseudo certainement pas choisi innocemment est le fruit d'une traduction non comprise (allez voir ce que signifie le mot latin "gentile" utilisé au Vatican), vous vous écartez complètement des questions posées.

L'antisémitisme répond à un ensemble de définitions convergentes (comme le mot fromage ou amitié, selon le dictionnaire que vous consultez) et seuls les actes qui répondent à ces définitions peuvent en être qualifié. Pas besoin de sentiments ou tirades à sous-entendus comme la vôtre pour aborder le sujet.

En plus, soyez rassuré, il est parfaitement légitime de ne pas aimer les juifs, au même titre que certains n'aiment pas les chiens ou les coiffeurs. La loi interdit juste de les maltraiter ou d'inciter d'autres à le faire (maltraiter les coiffeurs, comme les chiens ou les juifs).

Quand un Suisse fait une blague sur un belge, on ne dit pas qu'il est raciste parce qu'il n'y a jamais eu de discrimination spécifique contre les belges. Par contre, si un Hutu fait une blague déplacée sur un Tutsi, cela porte un autre sens parce que de nombreux Hutu on massacré de nombreux Tutsis en raison de leur origine en1994. C'est simple, non ?

Comme vous le voyez, tout cela n'a rien à voir avec la génétique comme vous le laissez supposer et comme Hitler le prétendait... hum ! Vous voyez, c'est facile de déraper !

Écrit par : archi-bald | 19/11/2014

Finalement ces mercenaires européens qui volent au secours de leurs frères Islamistes ne font qu'accéder au bon vouloir des nombreux utilisateurs de ces réseaux qui sont des plus anti sociaux si l'on sait les nombreuses ramification permettant aux utilisateurs de se relier à des assassins cachés derrière des pseudos
Sans compte que par leurs actes complètement débiles et qui font crier de peur ceux les encourageant inconsciemment,ces Islamistes crèent des paniques obligeant les abonnés à Face de bouc ou autre à se supprimer eux -même virtuellement d'une liste permettant de les localiser facilement
C'est une sorte de suicide collectif auquel sans nous en rendre compte participons tous malgré nous
Ces Islamistes rusés comme les renards du désert ont compris comment par ce biais là ils pouvaient jouer des peurs collectives pour développer chez chaque internaute le réflexee de Pavlov consistant à instruire son propre cerveau en lui donnant l'ordre de se supprimer
.A petit feu soit mais aussi régulièrement et insideusement que la météo par certains jours
Ils doivent bien rire de nous quand on sait qu'avant de prendre un abonnement à Internet ou autre il faudra apprendre très vite à se supprimer soit ou bien d'autres afin de ne pas être arnaqués par ceux qui agissent dans l'ombre tout comme eux

Écrit par : lovsmeralda | 20/11/2014

Une voiture n'est pas dangereuse, tout dépend de la Culture, du cerveau et des formations du conducteur.

Il en va de même pour internet. Ce qui est en cause chez les islamistes, c'est le coran et les autres écrits, ils n'ont rien de sacrés comme tous les autres bouquins des autres sectes royales. Comme tous les bouquins du genre, tout dépend comment on les utilisent, et tout dépend du degré d'évolution de l'individu recevant l'éducation religieuse du roi.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2011/04/20/le-coran-ouvrage-brouillon-ecrit-par-un-rabbin/

Actuellement le coran et les autres écrits ne sont pas à mettre entre toutes les mains c'est pourquoi il faut l'interdire, ou demander au Tribunal pénal international de se pencher sur les écrits prêchant la mort, la torture etc.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/11/18/sami-aldeeb-embourbement-de-dieu-avec-le-coran/

Écrit par : Pierre NOËL | 20/11/2014

Les lignes d'archi-bald que je souhaitais voir inscrites dans les établissements scolaires du monde ne sont pas celles de son commentaire le plus récent quel qu'en soit le niveau à saisir: "Il est parfaitement légitime de ne pas aimer les juifs au même titre que certains n'aiment pas les chiens ou les coiffeurs"!

A chacun sa forme d'humour. Les lignes auxquels je songeais, dignes, étaient les suivantes: "Tuer un noir parce qu'il est noir, un juif parce qu'il est juif, un musulman parce qu'il est musulman, ou un chrétien parce qu'il est chrétien, c'est simplement du racisme. Toute tentative de justifier cela par quoi que ce soit c'est également du racisme. il n'y a pas de marge de tolérance à cette règle pour ceux qui se veulent et disent anti-racistes," On note à quel point il est aisé d'attribuer à quelqu'un le contraire de sa pensée par exemple en confondant volontairement ce que j'ai dit qu'il faudrait faire connaître avec ce qu'a écrit ensuite, plus bas, le même archi-bald!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/11/2014

@Pierre Noel entièrement d'accord avec vous sauf sur un point très important .Tout cerveau consommant régulièrement des drogues comme des antalgiques ou analgésique devient une éponge qui absorbe tous les mots afin de les recycler en mots ou actes
C'est une des raisons parmi des milliers d'autres qui a aussi conduit de nombreux parents a rouer de coups leurs propres enfants à l'époque ou la maltraitance était devenue monnaie courante
Les mères qui se shootaient au Saridon avait des mains très lestes et il valait mieux ne pas les contrarier,on n'ose à peine imaginer ce que prenaient des instits qui avaient vécu les 2 conflits et qui avaient déjà eut nos parents comme élèves
On ne compte pas non plus les dommages causés sur les cerveaux par la morphine même à faible dose et si facile à se procurer grâce au Net sans parler de la cortisone qui elle permettra au plus doux des moutons de devenir une bête capable de tuer
Alors tous ces cerveaux de jeunes Islamistes ou autres drogués à on ne sait quoi ont un cerveau qui lui ne fera jamais la différence quand les lettres *supprimer *viendront s'aligner devant leurs yeux ,ce qui à la longue devient un réflexe et demandera d'anéantir tout ceux qui ne se plient pas à leurs désirs
Et quand on sait leur peu de bagage intellectuel qui semble s'étendre aussi et malheureusement chez nous c'est à nous les séniors d'intervenir comme Jacques- André Widmer le fait grâce à son livre prouvant jusqu'à quel point il est facile de voler l'égo d'un humain
Combien sont -ils à jouer avec les sentiments pour obtenir des dons et nul besoin d'être Islamistes. certains se cachent très souvent derrière un blog cependant quand on a deviné l'arnaque il est plus facile de ne plus prendre part aux plaintes éternelles tandis que débusquer une bombe à retardement c'est beaucoup moins évident
Quand à la voiture j'ai des doutes quand on sait les nombreux GPS qui ont foiré pour envoyer tout le monde dans le talus
Excellente journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 20/11/2014

@Pierre Noel entièrement d'accord avec vous sauf sur un point très important .Tout cerveau consommant régulièrement des drogues comme des antalgiques ou analgésique devient une éponge qui absorbe tous les mots afin de les recycler en mots ou actes
C'est une des raisons parmi des milliers d'autres qui a aussi conduit de nombreux parents a rouer de coups leurs propres enfants à l'époque ou la maltraitance était devenue monnaie courante
Les mères qui se shootaient au Saridon avait des mains très lestes et il valait mieux ne pas les contrarier,on n'ose à peine imaginer ce que prenaient des instits qui étaient en place depuis 1900 et qui avaient déjà eut nos parents comme élèves
On ne compte pas non plus les dommages causés sur les cerveaux par la morphine même à faible dose et si facile à se procurer grâce au Net sans parler de la cortisone qui elle permettra au plus doux des moutons de devenir une bête capable de tuer
Alors tous ces cerveaux de jeunes Islamistes ou autres drogués à on ne sait quoi ont un cerveau qui lui ne fera jamais la différence quand les lettres *supprimer *viendront s'aligner devant leurs yeux ,ce qui à la longue devient un réflexe et demandera d'anéantir tout ceux qui ne se plient pas à leurs désirs
Or quand on sait leur peu de bagage intellectuel qui semble s'étendre aussi et malheureusement chez nous c'est à nous les séniors d'intervenir comme Jacques- André Widmer le fait grâce à son livre prouvant jusqu'à quel point il est facile de voler l'égo d'un humain
Combien sont -ils à jouer avec les sentiments pour obtenir des dons et nul besoin d'être Islamistes. certains se cachent très souvent derrière un blog cependant quand on a deviné l'arnaque il est plus facile de ne plus prendre part aux plaintes éternelles tandis que débusquer une bombe à retardement c'est beaucoup moins évident
Quand à la voiture j'ai des doutes quand on sait les nombreux GPS qui ont foiré pour envoyer tout le monde dans le talus /rire
Excellente journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 20/11/2014

Bonjour Myriam,

C'était une allusion à une blague très connue avec "les juifs et les coiffeurs".

Sur le fond, je souhaitais affirmer que la question n'est celle de la sympathie (qui ne se commande pas) mais celle de la discrimination concrète.

Écrit par : archi-bald | 20/11/2014

L'Europe sombre dans ses démons ataviques, n'oubliez pas que la culture chrétienne ne repose que sur la négation du judaïsme, sans cette négation, pas de christianisme !

Pareille pour l'islam !

bonne chance, mais cette fois, musulmans et chrétiens s'entretuent uniquement par antisémitisme, vous me demanderez, mais comment ça ?

Réfléchissez, les européens ont soutenus et soutiennent à bout de bras tous les mouvements terroristes assassinant des juifs dans le monde et en Israël, maintenant c'est la grande amitié entre la gauche et le hamas et le hizbollah, il faudra assumer ses choix !

Qu'est-ce qui peut bien pousser pratiquement tous les gouvernements européens à soutenir le hamas ?

Ne cherchez pas, c'est la haine du juif, la jalousie insondable que les européens entretiennent depuis l'aube des temps envers les juifs !

Suite à ces contorsions, l'Europe et l'islamisme font front commun, des millions d'islamistes débarquent en Europe et revendique un antisémitisme plus radical que ce que les tréfonds des cerveaux chrétiens osent admettre, les sauveurs de l'occident sont musulmans, ils tuent des juifs, ce que les européens n'osent plus faire depuis 69 ans !

Continuez, la fin est proche et rapide !!

Écrit par : Corto | 20/11/2014

Je trouve déplorable ces constants arguments au sujet de l'antisémitisme et de l' islamophobie des uns et des autres. Cela ne fait que faire croitre la haine et démontre que l'espèce humaine est vraiment la seule espèce dont les sujets éprouvent un certain plaisir à s'entretuer. Dieu,( s'il existe,) qui nous aurait créé à son image doit avoir beaucoup de honte en voyant ce que nous devenons. S'il a vraiment tout le pouvoir que l'on suppose qu'il ait, il va devoir agir car cette vermine humaine va tout détruire...Il faut remettre les choses à leur place et s'attaquer aux vrais problèmes. Excepté ce que je fais depuis des années, je ne vois aucun (et aucune) de vous parler des 1500 milliards $ que l'humanité met à la poubelle chaque année pour se faire peur. Une seule nation, que la plupart d'entre vous sert est responsable de 70% de cette folie. Pas un seul chef religieux, pas un média et surtout pas un seul décideur n'abordent le sujet car ils ont tous la"trouille"de ce Satan (Moi pas, car j'agis autant dans l'intérêt du peuple américain que de tous les autres!)...

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 20/11/2014

@ archi-bald

Les "blagues très connues" conernant les juifs! on a eu l'occasion d'en apprécier les effets d'autant plus qu'en attendant les représailles d'Israël concernant l'attentat qui a eu lieu à la synagogue le sourire se fige.

Les juifs eux-mêmes, souvent, ont poussé trop loin l'autodérision.

"L'amour du prochain comme l'amour de soi-même"... des évangiles bonne suggestion.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 20/11/2014

Ami Horowitz est resté 2 heures sur les marches de l'université de Berkeley avec un drapeau de l'ei, pas une remarque en 2 heures !

Puis il a prit un drapeau israélien, pratiquement aucun passant ne faisaient pas une remarque du style "fasciste" Israël génocide etc..." !

Voilà exactement la photo de l'occident dans sa chute dans le nazisme du 21ème siècle !!

Des décennies de martelage de la presse porte ses fruits, des décennies de lynchages agissent comme l'avait décrit goebels, "il suffit de répéter 1000 fois des mensonges et ils deviennent "vérité" !

Mais que les anti-fascistes européens et américains ne s'en fassent pas, leurs alliés anti-fascistes de l'ei, du hamas, du hizbollah sont déjà en place pour leurs donner une leçon de démocratie à la mode djihadiste !!

Écrit par : Corto | 20/11/2014

Myriam, "l'amour du prochain" vient du judaïsme et tous les matins les juifs la répètent depuis bien avant votre comptine chrétienne inventée par les romains et les grecs !

Écrit par : Corto | 20/11/2014

Myriam,

L'amour du prochain est un concept où le mot prochain est probablement aussi important, voire plus que le mot amour.

Il est facile d'aimer les aborigènes ou les inuits car ils sont lointains et que je n'ai pas le moindre conflit avec eux, sans compter que je ne sais pas grand chose de leurs coutumes ou de leur culture.

Le message veut nous dire que nous devons aussi savoir aimer celui qui nous est proche, le voisin bruyant, le collègue énervant, le cousin un peu filou, bref, celui que nous connaissons et avec lequel nous sommes peut-être en conflit ou en colère.

Voilà l'un des sens trop souvent incompris de ce principe d'amour du prochain.

Vous nous dites être crispée à l'idée des représailles d'Israël. C'est chouette, j'en ai presque les larmes aux yeux. Moi je suis crispé de l'incitation permanente à la violence chez les palestiniens, de leurs livres scolaires à leurs médias, en passant par les déclarations de leurs dirigeants lorsqu'ils s'adressent à eux (car lorsqu'ils s'expriment en anglais face à nos médias ou diplomates, ils sont très diplomatiquement corrects). Je suis crispé quand deux jeunes palestiniens imbibés de cette haine entrent dans une synagogue et massacrent avec violence et cruauté des vieux sages en prière, de gens qui n'ont jamais porté une arme, ni prêché la violence, assassinés simplement parce qu'ils sont juifs. La focalisation de votre crispation me permet d'avoir quelques doutes sur les valeurs profondes que vous portez.

Vous focalisez votre besoin de fustiger un coupable sur la réaction à venir d'Israël, réaction dont vous ne connaissez pas la teneur, plutôt que de mettre les acteurs de ce massacre face à leur geste et de mettre en lumière les abominables leaders et éducateurs qui les ont conduits à le perpétrer.

Plutôt que vous crisper, proposez quelque chose de constructif pour amener la paix là-bas. D'ailleurs, nous aurons peut-être bientôt aussi besoin de votre solution ici.

Écrit par : archi-bald | 21/11/2014

Les commentaires sont fermés.