06/11/2014

Aux Etats-Unis et ailleurs, la démocratie est hors de prix

 

Le premier enseignement à tirer des récentes élections américaines dites « de mi-mandat » n’est pas la victoire des républicains avec les blocages qui vont s’ensuivre entre le Congrès et la Présidence. Après tout, ce n’est pas la première fois que les Etats-Unis connaissent pareille situation. Non, l’information principale réside dans le coût phénoménal de cette campagne électorale : quatre milliards de dollars. Un record historique. En comparaison, la campagne présidentielle de 2012 entre Obama et Romney fait gagne-petit : 2,5 milliards $. Or, elle était déjà la plus coûteuse de l’histoire américaine. In Gold we trust ! (photo : le lingot-rotshchild.jpgnouveau bulletin de vote américain)

 

Ce montant de quatre milliards de dollars représente dix fois le budget que le gouvernement des Etats-Unis a réuni pour lutter contre le virus Ebola, a rappelé la chaîne CNN. Et pour quoi faire ? Payer des équipes spécialisées dans le porte-à-porte et la veille des réseaux sociaux. Fabriquer du matériel électoral qui fait de la pub McDonald’s un sommet de finesse artistique. Et surtout, tourner des clips vidéos plus stupides et plus menteurs les uns que les autres, propagande qui donne une image effrayante du niveau culturel moyen aux Etats-Unis (voir la vidéo). Ces débilités valent dix fois la lutte contre Ebola. C’est à mourir, et pas que de rire.

 

Bien entendu, ce flot de dollars n’a rien de gratuit. Si les frères pétroliers Koch balancent 290 millions de dollars (selon Le Figaro) dans la campagne de cet automne, c’est bien pour imposer la liberté de polluer, par le truchement d’élus bien dressés, devenus les chiens de garde de leur coffre-fort. Et si le milliardaire Tom Sayer a donné 74 millions aux candidats soucieux de l’environnement, cela ne rend pas plus démocratique ce type d’élection qui est vicié par cette pompe à phynance. Ce n’est pas de la corruption au sens juridique du terme. Mais le résultat, en fin de compte, est le même. Par cet afflux massif de fonds, le processus de prise de décision est dévié au profit d’une minuscule minorité dorée sur tronche.

 

En France, on a vu avec l’affaire Bygmalion à quel point le financement des campagnes présidentielles devient sujet à enquêtes pénales. En Suisse, c’est presque pire. Le milliardaire Blocher est en mesure de financer à flux continu son bourrage de crâne raciste, sans que cela ne choque grand monde.

 

L’Europe n’est donc pas épargnée, loin de là. L’américanisation de la vie politique ne peut que poursuivre son cours fangeux. D’autant plus que les militants bénévoles se font de plus en plus rares. Même pour coller des affiches, il faudra payer des équipes. Cela se pratique d’ailleurs déjà maintenant. En outre, les nouvelles techniques de propagande sur le Ouèbe nécessitent des compétences qu’il faut bien rémunérer. Et comme aux Etats-Unis, les propagandistes professionnels – appelés communicants en langue de bois – frapperont les esprits assoupis en recourant à l’image violemment stupide. Ou stupidement violente.

 

Ce cirque électoral, malgré ses grosses tatanes de clowns, intéresse de moins en moins la population. La démocratie ne signifiera bientôt plus rien. Elle sera à réinventer. Et cette réinvention – mais par qui et comment ? – est la seule lueur d’espoir qui clignote à l’horizon.

En attendant, face aux tyrannosaures intégristes, le monde démocratique semble à bout de souffle. Sauf pour certains qui ne manquent pas d’air et peuvent même se le payer très cher, s’il venait à manquer.

 

Jean-Noël Cuénod


ESPACE VIDEO

Citée par le site Publico relayé par Libération, cett pub payée par l'association des gouverneurs démocrates, suggère que le gouverneur républicain du Texas, Rick Perry, a voulu inoculer aux jeunes filles de l'Etat une maladie sexuellement transmissible...

14:24 | Lien permanent | Commentaires (23) | |  Facebook | | |

Commentaires

Waouw, caustique !
Pour la réinvention je vous recommande le dernier ouvrage de Jeremy Rifkin : "the zero marginal cost society". Vous y découvrirez avec soulagement le retour des "commons" et le crépuscule du capitalisme financier. L'autonomie énergétique des ménages sera la meilleure illustration des "prosumers" et leur émancipation des intermédiaires.

Écrit par : Pierre Jenni | 06/11/2014

A propos de gratuité résistant au cours des siècles un seul: le bien nommé Jésus de Nazareth lequel entretient le saint monde que nous savons. Pour lui, une suggestion.

Faire inspirer d'"en haut" la mise en place de la pancarte suivante aux pieds du crucifié: "A VOT' BON COEUR M'SIEURS-DAMES"!

Allégresse dans les ciels.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 06/11/2014

Vous avez dit ploutocratie? Ploutocratie... non vous ne l'avez pas dit.

Et oligarchie. Depuis toujours.

Et de toutes façons quand ce n'est pas le candidat choisi par les pétroliers et autres millionnaires qui est élu ou qu'il ne fait pas leur politique, il est assassiné.

La solution: désignation des parlementaires par tirage au sort.

Écrit par : Johann | 06/11/2014

En d'autres temps j'avais donné le titre d'un livre de Jeremy Rifkin: "La troisième révolution industrielle" certaines villes, certaines start-up fabriquent leur énergie informatique. Ce sera lent car les monarchies occidentales et islamiques croient toujours au dieu pétrole et aux faux dollars, une autre divinité. Il faut bien que les croyances servent le milliardaire et le roi sur le dos des ouailles.

Les USA sont en faillite, tout ou presque se dégrade aux USA, (même obama aux dernières élections) il faudrait selon certains experts, de 20 à 40 milliards de dollars pour remettre les structures routières en état. la fabrication de faux dollars et la manipulation des taux de l'or et de l'argent continuent mais ça ne durera pas. Ils louent des tonnes de métaux qu'ils n'ont plus avec le "papier or" à raison de 100 pour 1

La Chine, la Russie ont tout compris sauf l'occidentalopithèque et ses idiotsz-utiles de dirigeants.

Les USA sont devenus la honte du monde au même titre que des pays comme la Corée, 13 millions de chômeurs ont été écartés des chiffres du chômage, les nouveaux emplois se négocient à salaire réduit. Obama et sa clique européenne bizouille toujours avec les pays aux croyances pourries appelant aux meurtres, la lapidation et l'esclavage de la femme et des z'ôôtres.....

https://www.youtube.com/watch?v=tLo7xFkhJ3A

http://www.lecontrarien.com/

http://www.dailymotion.com/video/x297u61_olivier-delamarche-vs-marc-riez-2-2-comment-relancer-la-dynamique-europeenne-03-11_news

Fabriquer de la fausse monnaie est un délit, sauf pour les états! On ne nous dit pas tout.....

Écrit par : Pierre NOËL | 06/11/2014

Cher Plouc. En ce qui concerne les Etats-Unis: Je croyais qu'ils étaient sensés être l'exemple à suivre pour toute l'Humanité. Leur hégémonie est sans partage.
Si on écoute leurs politiciens (et politiciennes) leurs médias et leurs phony religieux, ce pays est sur Terre pour guider tous les autres. A l'insu d'une grande partie du peuple, une infime minorité de citoyens de ce pays a dès leurs initiations trahit tous les principes des pères-fondateurs des USA et institué un système plus proche de l'Empire Nazi d'Hitler que d'une démocratie. Comme en 1940, il y a eu besoin de l'aide de collabos. L'OTAN et l'UE les a procurés (Il y en a aussi quelques uns en Russie: genre Kodhokorvski, Beresovski etc.)
Amis qui n'êtes pas citoyens des USA (soit 95% de l'humanité + les 90% des américains qui en ont marre de ce système. Il est grand temps de se réveiller !

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 06/11/2014

Je croyais que l'Amérique était sensée être l'exemple à suivre pour toute l'humanité. Ses politiciens (et politiciennes) ses médias et "phony" religieux en sont persuadés; il le prêchent partout. Il me semble plutôt que les USA actuels ressemblent plus à l'Empire Nazi d'Hitler qu'à une démocratie.On peut élaborer à ce sujet plus longuement. Ce qui ne plairait guère à la CIA qui impose ses articles aux médias européens ou en censure d'autres. Exemple: il y a deux semaines eut lieu la réunion du Valdai-club de Sotchi (l'équivalent russe de Davos). L'ancien Premier Ministre français Dominique de Villepin y a fait une remarquable allocution (en anglais) que j'ai suivi sur RT. Pas un seul media de l'hexagone n'a mentionné ce forum. La Tribune de Genève l'a-t-elle fait ?

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 06/11/2014

Le maccarthysme version 2016 va être encore plus virulent que dans les années 50 !

Les administrations vérolées américaines vont devoir rejeter les moindres traces d'obamanisme et cela pour plusieurs décennies !

Posons-nous la question, les USA ont une croissance supérieur à 3,5% et un chômage inférieur à 6% et pourtant, comme un vent de tempête a fait rebondir les vieux démons d'un seul pas et sans raison vraiment apparente !

Tout ça peut être à cause de signaux qui cristallisent plus les urnes que l'économie ou le niveau de vie des américains, des questions moins en vogue mais réveillant d'autres phobies !!

Au point qu'Obama envoie des "lettres secrètes", cette fois officiellement à ses maîtres iraniens !

Cette fois, personne ne peut plus nier que les armées américaines soutiennent les bastions pro-iraniens jusqu'en Syrie et en Irak tandis que les mollahs mettent en échec le seigneur de la maison blanche, c'est parfois à cause des très petits détails de ce genre que l'opinion américaine se cristallise sans faire de vagues, exactement comme dans les années 50 avec un certain Mac-Carthy !!!

Mais ce qui à changé, les rêveurs retournent affolés dans les jupons des républicains avec de grosse larmes de crocodiles du Nil, peut être et même certainement dû à un certain discours du Caire !

Écrit par : Corto | 07/11/2014

Corto. Vous avez de mauvais chiffres. Selon mes amis Américains, la croissance est"bidouillée"pour plaire à Wall-Street et impressionner ces idiots européens. Quant à votre chiffre du chômage, vous pouvez le multiplier par deux. Actuellement entre 55 et 60 millions d'américains sont des exclus (Etre exclu aux USA; ce n'est pas l'équivalent de l'être en France ou en Suisse). Allez aussi voir le nombre de repossessions qu'il y a là-bas, à toute heure de la journée et même de la nuit, chez les pauvres et chez les vieillards. Il faut virer tous les américains d'Europe et pendre leurs collabos (comme ce Macron qui ose se faire passer pour un socialiste). Un ami banquier d'Annecy (partenaire de tennis) m'avait dit en rigolant; il y a plus de 20 ans: Nous les financiers, on ne gagne jamais autant d'argent que lorsque les socialistes ont le pouvoir et je lui avait rapporté mon dicton préféré; Jules César aurait dit: Gouverner des idiots, c'est tellement plus facile que de gouverner des gens instruits; car les idiots ne posent pas de questions...

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 07/11/2014

Jean-Claude Meslin, entièrement d'accord avec vous, cependant, même les idiots ayant élus barack-huessein al obama se basent sur les chiffres pochette-surprise de Standard and Poor's & Fitch Ratings, comme aussi tous les "journalistes" économiques, encore plus débiles pour une grande partie que les premiers.

Cependant le bidouillage obamien est gros, notamment comme je l'ai mainte fois écrit sur les blogs de DJ, concernant les réserves d'or de la banque fédérale et la planche à billet qui tourne à fond les bielles.

Concernant les "pauvres", il y a toujours eu la zone aux USA, seulement maintenant, ce sont les couches moyennes qui ont morflés suite aux subprimes, il fallait aussi faire de la place, car comme toutes les couches moyennes, beaucoup dormaient un peu sur leurs lauriers.

Quand aux fortunes, ça bat des records dans le high-tech et des services, mais ça, les politiques US n'y sont pas pour grand chose.

Écrit par : Corto | 07/11/2014

Ecrire que les USA actuellement ressemblent à un "empire nazi" relève soit de la psychiatrie, soit de l'ignorance.

On ne peut accepter cela. Obama et sa clique musulmane n'ont rien à voir avec le coeur des USA.

Critiquer les USA est sain pour la démocratie, mais pas à ce point là.

Écrit par : Pierre NOËL | 07/11/2014

@ Pierre NOEL

Bruno Bettelheim rescapé des camps de concentration (Le cœur conscient) voyait en notre société le prolongement des camps.
Lequel?

L'aspect de plus en plus fou de la chose "administrative" et pour apporter un exemple il dénonçait comment par deux ou trois formules parfaitement administratives à Auschwitz, Dachau, Ravensbrück et autres on "passait commande" pour se faire envoyer un lot de ( ) prisonnières aux fins d'"expériences médicales" (tout en précisant qu'il y aurait prochainement nouvelle commande).

N'entendez-vous pas aujourd'hui les fonctionnaires d'Etat tels les profs avouer eux-mêmes ne plus pouvoir venir à bout de l'ensemble des contraintes administratives?

Sans oublier l'aspect sado-masochique des rapports des officiers et gardes kapos des camps avec les prisonniers/res des camps:

pensez-vous que ce divertissement choisi dit "sadomasochisme" n'ait existé que dans les camps des nazis?

Et depuis jamais au grand jamais aux Etats-Unis comme en France ou en Navarre?

Des gens qui meurent de faim crevant dans leurs immondices battus à mort dégradés (comme on l'a vu aux journaux télévisés) aux "anciens" camps de concentration) oui mais ailleurs à commencer par les Etats-Unis jamais?

La pensée unique, l'uniformisation: le propre des nazis, eux seuls?

Lorsque vous-même Pierre NOEL reprochez aux croyants d'avoir une pensée que vous n'appréciez pas une pensée une quête qui n'est pas la vôtre en disant publiquement qu'il faut "laisser ces gens à leur problème" n'y voyez-vous rien d'un peu similaire?

Laisser ces gens à leur "problème" en attendant d'avoir le pouvoir de les envoyer faire "soigner" en hôpitaux psychiatriques:

Eglise du silence, tantôt?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 08/11/2014

Pierre NOEL. Je maintiens ce que j'ai écrit. Le peuple américain est bon (j'ai vécu avec lui pendant 20 ans). Par contre ce système que j'appelle de matérialisme à outrance est pourri; il déshumanise les gens. Les nazis ont torturé, les américains aussi (qu'elles qu'en soient les raisons).Les uns et les autres ont fait et font des expériences avec des parties de corps humains provenant d'individus vivant (Yougoslavie, Irak et maintenant Ukraine). Les drônes réutilisables d'Obama font la même chose que les V-1 et V-2 d'Hitler. Savez-vous combien d'humains sont morts sur cette Terre, tués par de l'armement américain depuis 1945. Ainsi que ceux comme à Blophal (Inde) victimes de la folie matérialiste des USA. Allez aussi voir au Chili l'extraction du cuivre. Je travaillais pour une grande firme aérospatiale. Pendant 14 ans j'étais l'un des meilleurs outilleurs; puis lors d'un ralentissement économique je suis devenu opérateur de machines-outils dans ce qui fut le début de l'utilisation des matériaux composites. Ainsi qu'une trentaine de citoyens US, je suis tombé malade (2 infections pulmonaires en 6 mois; pour d'autres ce fut pire). Je suis passé de héro à zéro en peu de temps parce que je ne produisais plus et demandais une mutation. Alors je suis rentré en France. Cela eut lieu en 1985 début du 2em mandat de la Saloperie de Reagan (Rappelez-vous la grève des controleurs aériens).Je connais l'Amérique mieux que vous. J'entends aider le peuple américain en aidant à détruire ce système Nazi qui profite à moins de 10% des américains et mène toute l'humanité vers l'ultime apocalypse. Si les médias européens n'étaient pas autant achetés et lèche-culs de cet insane système vous apprendriez que la très grande majorité des citoyens des USA en a marre. Chaque jour, 50 à 60 personnes sont mises en prison pour protester comme étant des indignés ou membres du mouvement Occupy Wall-Street. De cela, on ne vous dit rien (ou très peu) car les "collabos" de l'Europe entière sont sous la coupe de la CIA et ne veulent pas que ces mouvements se propagent ici. Pour vous occuper et vous abrutir on vous envoie tous ces "phony" religieux...L'Amérique actuelle, c'est exactement l'Allemagne de 1933...

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 08/11/2014

Pierre Noël est encore plus croyant que vous Myriam !

Sa profonde croyance de "non-dieu" colle au millimètre près à la croyance des idolâtres de la secte islamiste, l'athéisme est une croyance comme une autre, avec ses dogmes, ses directives et ses monstres, hitler n'était-il pas athée et végétarien ?

Écrit par : Corto | 09/11/2014

Pierre Noël CROYAIT à la montée de l'or dans les marché, cela fait deux ans que je lui démontre que le veau d'or ne tiendra pas dans les turpitudes économiques actuelles, mais ce qui est étonnant, c'est le besoin des athées de s'accrocher à ce métal, cela depuis et certainement avant que Moïse laisse ses ouailles à peine 40 jours !

Écrit par : Corto | 09/11/2014

Corto, comme trop souvent vous êtes mal informé.
J'aime bien la musique... orgue en église
Le silence
Un sourire gratuit
Une fleur (pas trop d'encens)

je respecte les valeurs quelles viennent d'une religion ou d'une autre.

Je ne mets pas en doute qu'il y a une force qui nous traverse tous accompagnée comme d'un fil conducteur... le problème pour moi étant celui de ce Dieu père veillant sur ses enfants comme sur la prunelle de ses yeux...? A propos du veau d'or: Moïse se rendit en Egypte en passant par la montagne. Ne revenant plus, pensant qu'il ne reviendrait pas (éventuellement nouveau pharaon) "le peuple" décida d'en revenir au culte à Amon ce qui fit qu'en voyant les cornes ou la corme signe de ce culte à son retour il piqua sa crise puisque lui tenait au culte à Aton (prière aton^ienne du Notre Père)... Les secrets de l'Exode, voyez révérend père Google, Corto, vous ne vous ennuierez pas.

Écrit par : M. Belakovsky | 10/11/2014

Myriam, que ce soit avec l'acrobate ou avec Moïse, vous ne pouvez pas vous empêcher de mystifier, la seule différence avec Moïse, c'est qu'il n'y a pas de dogme, ni d'explication unique et encore moins celle du 3ème reich !

Comme avec l'athéisme de Pierre, cette drôle volonté de simplifier en mystifiant, histoire de rassurer les "fidèles" !

Concernant les dates, Akhenaton, c'était 2 siècles avant Moïse et les cultes solaires existaient depuis l'âge de la pierre.

Alors comme il n'y a quasi absolument rien autour de ce Akhenaton mis à part un bas relief en or dédié à sa mère alors qu'ils sont en représentation d'adoration devant le soleil, comme les firent toutes les dynasties, les pseudos historiens ont eux-mêmes fait un culte autour d'Akhenaton alors qu'il s'agissait d'un pharaon mort à 20 ans et phénylcétonurique comme semble l'attester les analyses de sa dépouille, ce qui a détruit son cerveau depuis son jeune âge et qu'il serait mort lors d'une éclipse totale du soleil, d'où les histoires autour du soleil.

Écrit par : Corto | 11/11/2014

@ Corto Je suggère que vous lisiez Les secrets de l'Exode (voir auteurs et résumé sur Google mais LIRE le livre dates comprises).

Il est possible d'établir un rapport troublant entre Akhenaton et Abraham: rejet des croyances des ancêtres, très belle femme pour les deux notamment aussi bien pour Akhénaton que pour Abraham. Si vous voulez vous en prendre à quelqu'un écrivez aux deux auteurs. Babylone n'aimant pas l'Egypte les prêtres en exil et "le peuple" ne peuvent librement parler de leur pays l'Egypte si bien que le "grand fleuve", le Nil, devient l'Euphrate et les pharaons les patriarches... Lisez cet ouvrage, Corto.

"Aux Etats-Unis, démocratie hors de prix" est le thème de l'article du Plouc mais... je voudrais vous dire comment j'ai connu ce livre Les secrets de l'Exode. J'avais, une nuit d'été, pratiquement insulté Dieu longuement en lui demandant si son don de la terre promise au peuple élu ne lui posait aucun problème (j'abrège mais j'étais dans une de ces rages)! La nuit en question il faisait horriblement chaud. Je me mis dans la peau de la sœur d'Aaron et de Moïse au désert. On attend ce grand homme de Moïse qui ne revient plus. J'ai alors un "flash" qui m'annonce ce à quoi au cours des siècles à venir peut s'attendre le "peuple élu". Question? retourné-je chez moi, en Egypte? Réponse oui (j'abrège) Le lendemain je vais faire mes courses à la Coop. Je suis vers les produits laitiers... soudain comme un souffle (ce n'est pas la première fois) me fait me diriger droit vers un rayon avec des livres et sans lire (ce n'est pas la première fois non plus) ma main se pose sur un livre. Je regarde: Les secrets de l'Exode lesquels viennent apporter une lumière concernant l'Exode qui, fondée, changerait la donne.
Comment expliquer cette coïncidence? Jung, autres savants plus récents, parleraient synchronicité "signifiante"! Corto, autrefois il m'est arrivé quelque chose sans quoi je ne crois pas que j'écrirais forcément des commentaires en blogosphère, autrefois lettres de lecteurs, mais je voudrais que l'on respecte les thèmes des articles des auteurs des blogs Présentement: Aux Etats-Unis, ailleurs, démocratie hors de prix. Merci.
Merci.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 11/11/2014

P,S. Corto, il faut apprendre que la Bible doit être décryptée. Par exemple, Moïse trouvé dans les roseaux signifie qu'il était un prince égyptien. Pourquoi? parce que le roseau est l'emblème de la royauté en Egypte.

Pas dit dans Les secrets de l'Exode mais appris ailleurs notamment en Les grands initiés, Emile Schuré, la marche de Jésus jusqu'au lieu de sa mise à mort puis sa résurrection sans le savoir si on ne l'a pas appris dit en même temps le protocole des initiations dans les temples égyptiens. Au noces de Cana appelant sa mère "femme" désigne la première étape.

Puis se disant fils d'homme la seconde. Fils de Dieu l'ultime étape où l'initié après un certain parcours se rend symboliquement toujours au lieu de sa mort tout en "ressuscitant" au troisième jour après avoir vécu une mort symbolique ce qui annule les lignes du coran où il est écrit que chrétiens nous nous trompons en croyant que Jésus a été crucifié. Corto, apprenez, informez-vous.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/11/2014

P.S. En vous disant Corto que vous ne manquez pas d'air je ne m'éloigne pas de cet article de Monsieur Cuénod qui parle également de gens qui ne manquent pas d'air! Vous pourriez, Corto, reprendre vos recherches sur Akhenaton en cherchant sous Aménophis IV. Vous y rencontrerez sa ravissante Grande Epouse Royale Néfertiti. Le culte à Aton (symbole, une croix) ne dura que le temps de vie de ce pharaon Akhenaton (le culte à Amon (symbole, une corne) ne s'éteignit pas complètement mais le nom du pharaon Toutankhamon montre le passage d'un culte à l'autre puisque ToutankhAMON au départ se nommait ToutankhATON). Intéressant pourquoi? parce que le culte à Aton, culte auquel était attaché Moïse au point de quitter l'Egypte sur ordre de pharaon pour le pratiquer en terre de Canaan alors gérée par l'Egypte est officiellement reconnu, ce culte, par certains de ses aspects (fraternité) précurseur du christianisme. L'Egypte pratiquait le yoga et enseignait la croyance en la réincarnation de même qu'un groupe religieux mystique à Jérusalem aux temps du Christ. En corrigeant le prénom de Schuré non Emile mais Edouard... pour ceux qui pratiquent la foi chrétienne s'il faut admettre la thèse (ci-dessus, commentaire précédent) de l'aspect initiatique de la mort symbolique suivie d'une "résurrection" le troisième jour... le Christ en ce cas ne nous entraînerait pas forcément dans une résurrection physique mais bien en cette forme d'initiation égyptienne. Nous passons parfois par des crises particulièrement douloureuses sortes de na mans land avec "retour à la vie" en cas d'amélioration de même qu'en déprime on peut voir le Nil inondant tout, submergeant (ressenti de la déprime) en attendant le moment de la décrue (en ce cas symbolique décrue mentale) avec, soudain, les premières pousses d'espoir renaissant se pointant à l'horizon. Invitation s'il se peut, à dédramatiser, relativiser: tout un apprentissage. Voyez-vous, Corto?
Merci à Monsieur Cuénod, d'une certaine façon à vous aussi, Corto, car ce que je viens d'écrire suite à quelque chose qui m'est arrivé en 1969 je "devais" l'écrire mais sans savoir très bien ni quand, ni où, ni comment.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/11/2014

@ Myriam : +100 pour Edouard Schuré, les grands initiés, extraordinaire compilation philosophique.

Voir aussi tout simplement "imitation de Jésus-Christ" dont nos américains se réclament sans cesse - de Jésus, bien entendu - et Awen, tout aussi intéressant pour nos amis musulmans :

"Awen est un mot gallois et breton qui signifie l'inspiration, souvent poétique, historiquement utilisé pour décrire l'inspiration divine du barde dans la tradition poétique galloise.

Quelqu'un d'inspiré en tant que poète ou que prophète est appelé awenydd. Il est aussi utilisé dans le druidisme et la tradition celte pour signifier la connexion ou le lien avec le divin.

C'est comparable à l'Esprit Saint avec le phénomène de la langue de feu des chrétiens, une abstraction - ou du moins quelque chose d'invisible - divinisée."

Alors la démocratie a de beaux exemples !

Écrit par : Keren Dispa | 12/11/2014

Puissiez-vous, Keren Dispa, nous en dévoiler plus encore sur ce que vous venez d'effleurer.

Écrit par : M. Belakovsky | 12/11/2014

Malgré tout mon désir, hélas, il ne m'appartient pas d'enlever le triple voile des mystères... Chacun doit trouver sa vérité.

Écrit par : Keren Dispa | 12/11/2014

A chacun de trouver sa vérité, certes, mais il y a beaucoup à dire sur les druides sans rien dévoiler des mystères à commencer par les vertus médicales du gui et puis, toujours, ce qui est à dire aux uns, non aux autres, à la longue ? parce qu'"ils" en feraient mauvais usage? Qui est-on pour juger? Trop bien pour toi! Les uns et les autres, toujours: vanité pour tous. En ce qui concerne le "mauvais usage" on voit pas mal d'horreurs sur terre pas forcément commises que par des non initiés aux mystères, non?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/11/2014

Les commentaires sont fermés.