14/08/2014

SANG NOIR

 

 

 

 

fleuve-noir.png

Photo Arbralettres 

Cher ange où laves-tu donc tes os ?

Dans quel récipient les trempes-tu ?


Toute la suie que tu essuies

Dans ton ciel si souillé qui suinte

A passé ton squelette au brou de noix

Tu n’es plus que cet oiseau mazouté

Que l’homme a crucifié comme l’Autre

 

Nous avons tout corrompu même toi

Qui fut la plus belle part de nos rêves

Lave tes os, l’ange, lave tes os

Que nous puissions voir un peu de blanc

Au-dessus de tout ce sang noir qui coule

 

 

Jean-Noël Cuénod

 

 

Livres de poésie de l'auteur disponibles dans les librairies Payot ainsi que sur le site www.payot.ch ou auprès de l'éditeur Samizdat (Denise Mützenberg, 8 chemin François-Lehmann - 1218 Grand Saconnex):

 

- Circonstances

 

- Le Goût du Temps (Prix Festival Rilke 2012)

 

Disponibles sur les sites FNAC, Amazon,

 

 - Matriarche (Editions Editinter Paris)

 

- Liens (Editions Editinter Paris)

 

- Amour Dissident (Editions Editinter Paris. Coécrit avec Christine Zwingmann - Médaille du Sénat).

 

23:10 | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : poésie | |  Facebook | | |

Commentaires

Merci pour tous ces moments que je passe à vous lire.
Belle journée.
Lou

Écrit par : Lou | 15/08/2014

L'ANGE


Ouais!

Cet oiseau est mazouté, mazouté tout seul?

Par qui?

Avant de parler de mes os...


Il en tient une couche, là, le bonhomme!

Non mais...

Écrit par : Solange | 15/08/2014

Il faut aussi regarder au bon endroit, Blavatsky dit que les anges descendent peu dans l'atmosphère terrestre parce qu'ils y souffrent le martyre, à cause des pensées mauvaises. Mais il en reste au-dessus.

Écrit par : Rémi Mogenet | 15/08/2014

L'ange ou l'archange Gabriel (selon le degré d'ignorance) est l'auteur de tous les méfaits de la planète, se cachant derrière le dieu hibou, inventé par les rois et autres chefs sanguinaires.

"L'Archange Gabriel est apparu aussi bien à Marie qu'à Mahomet. Il est présent aussi bien sur les poteries sumériennes que dans les textes hébreux, et pourtant, personne à ce jour ( c'est-à-dire en 2000 ans ), n'a daigné rédiger sa biographie. Mais après la lecture de ce livre, on comprend : Gabriel représente un sujet dangereux pour la moralité de tous ceux qui s'imaginent qu'il n'est qu'un gentil Ange asexué."

Tous des fous, dans des fables dont le sang rouge pourrait colorer l'Atlantique en violet foncé cachant tel un mirage l'origine du sang.

http://www.jovanovic.com/gabriel.htm

Écrit par : Pierre NOËL | 15/08/2014

Puissiez-vous, Pierre NOEL ne pas payer cher vos paroles concernant celui qui annonça la venue de Jésus à Marie! Rédiger leurs biographies aux anges est impossible car, chacun le sait, les anges ne font que passer.
Aux temps de la venue de Jésus, Gabriel, tel le furet de la chanson, passant par ici, passant par là était omniprésent:

"Il court, il court le furet
Le furet(...)
Il a passé par ici
Il repassera par là...
Il court, il court pressi pressa

Écrit par : Myriam Belakosky | 15/08/2014

Les commentaires sont fermés.